110 arnaques en voyage : arrêtez de vous faire plumer !

Nouveau : comment TOUT QUITTER et partir voyager (très) longtemps ? J'explique tout ici !

pigeon

Ça vous est déjà arrivé de vous empêcher de partir pour un endroit qui vous plait, parce que vous aviez peur de vous faire arnaquer ?

A chaque fois que vous vous rendez dans un pays ‘pauvre’, vous devenez hyper méfiant, limite parano, en essayant de déjouer les arnaques dans lesquelles les locaux essaient de vous embarquer ?

Perso, c’est mon cas.

En fait, en deux ans de voyage en solitaire, j’ai pris l’habitude d’être extrêmement méfiant car je sais que je suis une cible privilégiée des arnaqueurs en tous genres.

Et contrairement aux idées reçues, il n’y a pas besoin d’aller très loin pour se faire arnaquer : en Espagne par exemple, je suis passé au moins deux fois pour le pigeon de service. Une fois par un africain qui m’a refourgué un bracelet de pacotille dont je n’ai pas réussi à me défaire, et j’ai dû lâcher une pièce pour qu’il me foute la paix. Et une fois par une compagnie de bus qui m’a chargé des  »extras » et une assurance tous risques pour mon sac à dos, alors que je n’avais rien demandé.

Croyez moi, le sentiment de se faire pigeonner en beauté n’est pas le plus agréable du monde.

Avec le temps, j’ai développé une certaine résistance au pigeonnage, et désormais je sens venir les arnaqueurs à 3 kilomètres. Mais ça n’empêche, certains sont très doués, et il est facile de se mettre le doute sur les intentions d’une personne. Parfois, en cas d’erreur de jugement, on peut même se retrouver dans des situations franchement flippantes.

Je me rappelle de ce jour où je me suis retrouvé « coincé » dans une petite école de la campagne perdue au fin fond du Népal, avec une dizaine de profs m’incitant vigoureusement à faire un don financier à leur établissement. Je faisais pas le malin, et je ne savais pas trop comment m’en sortir. En fait, je me suis plus ou moins fait piéger par un mec qui avait l’air sympa, rencontré lors d’une ballade à vélo, et qui m’a proposé de me faire visiter son village.

Bref, voyager c’est génial, mais être considéré comme un porte-monnaie sur pattes à longueur de temps, ça me gave franchement.

Comment ne pas passer pour le pigeon de service ?

Mon confrère Fabrice Dubesset, qui tient le blog Instinct Voyageur, a recensé les 110 arnaques les plus courantes en voyage. Il les a classé par localisation géographique, préjudice financier, et fréquence. Il dévoile tout ici.

En dehors des arnaques classiques par les hôtels, les restaurants, etc, j’ai été surpris de découvrir comment certaines personnes arrivent à manipuler et prendre les gens par les sentiments pour les dépouiller littéralement (souvent, ça implique des jolies jeunes femmes d’ailleurs)…

Il explique également comment certains docteurs à l’étranger abusent des touristes, et même comment la POLICE en profite aussi ! Evidemment, il raconte ses expériences et surtout nous montre l’attitude à adopter pour s’en sortir le moins plumé possible.

Bref, une lecture chaudement recommandée, surtout avant de partir (et oui, c’est l’été et vos vacances approchent, non ?).

Cliquez là pour voir les 110 arnaques les plus courantes en voyage !

Bonne lecture 🙂