Quelques idées pour trouver le soleil aux vacances de la Toussaint :

Nouveau : comment TOUT QUITTER et partir voyager (très) longtemps ? J'explique tout ici !

plage-malaga1

Le compte à rebours a commencé. Il reste 6 jours. Après quoi, l’été sera officiellement terminé. La grisaille reprendra sa place dans le ciel, les feuilles délaisseront les arbres pour tapisser les trottoirs d’orange et de marron. Les vestes ressortiront des placards, puis les parapluies, les écharpes, les gants, les bonnets.

Les bars fermeront les terrasses. Les copains ne vous proposeront plus de barbecue dans le jardin. Vous troquerez votre footing matinal avec les tapis de la salle de sport.

Bref, le compte à rebours a commencé : l’été 2014 tire ses dernières cartouches.

Heureusement, pour qui a l’âme voyageuse, il est facile de retrouver le soleil tout au long de l’année. Pour peu que l’on soit prêt à faire quelques heures d’avion et changer d’environnement.

Un bon moyen de se redonner du peps avant d’attaquer l’hiver, c’est de faire une dernière cure de soleil pendant les vacances de la Toussaint. Il y a beaucoup d’endroits en Europe où novembre n’est pas lugubre, où on peut encore siroter des cocktails en terrasse. Quel que soit votre choix, voyage improvisé ou village vacances type Club Med, profiter des derniers rayons estivaux fait tout simplement du bien.

Pour vous donner des idées, voici où j’ai passé mes 3 dernières fêtes de la Toussaint :

2011 : Porto, Portugal

porto-vieille-ville

Il y faisait exceptionnellement beau et chaud. Je passais mes journées à me balader dans la ville historique, à me gaver de glace à la vanille aux pieds des orangers. Je ne crois pas me rappeler avoir porté autre chose qu’un t-shirt de tout mon séjour (pas toujours le même hein ho !), ou une simple veste au petit matin comme sur la photo.

Je n’aurais probablement pas eu un meilleur climat si j’étais parti me faire dorer la pilule sous les tropiques. Ceci dit, d’après les locaux, j’ai eu du bol, il fait généralement plus frais à cette période de l’année.

2012 : Grenade, Espagne

place-pietonne-grenade

En 2012, après mes trois mois de folie dans ma ville chérie de Göteborg, j’ai décidé de changer de climat et de partir en Espagne. Oui : il faisait de plus en plus frais en Suède, et a priori l’Espagne en automne, c’est plutôt cool. Bah mauvaise idée : Grenade à la Toussaint, c’est une catastrophe.

Pendant tout mon séjour (qui a duré d’octobre à Noël 2012), il a plu, venté, replu et reventé. J’y ai eu seulement trois jours de beau temps. Sur une saison quasi complète, ça fait peu.

Heureusement, je suis descendu jusqu’à Malaga pour quelques jours en novembre. Et je m’y suis même baigné sans attraper un rhume ! (c’était le 13 novembre, mon record absolu !).

2013 : Cadix, Espagne

cathedrale-cadix

A la mi-octobre, je rentrais du Canada où le temps avait été absolument génial d’un bout à l’autre. Dès que j’ai mis les pieds en Normandie, j’ai été pris de déprime. Pluie à longueur de journée, impossible de mettre le nez dehors. Du coup, je suis reparti illico pour le seul endroit ensoleillé d’Europe : la côte sud de l’Espagne. Malaga, Marbella, Cadix et Séville. Cette fois, le temps fut parfait, surtout à Cadix.

Si vous passez par là, allez lire mon article sur cette jolie ville. Un vrai coup de cœur pour ma part !

Et pour 2014 ?

Je repars en Suède, à Göteborg, pour la Toussaint. Et autant vous le dire tout de suite, ce n’est pas pour le soleil que j’y vais 🙂

En réalité, j’espère même avoir de la neige. Faut dire que ça fait depuis mars que je suis au soleil, et bizarrement, je ne serais pas contre avoir un peu d’hiver à un moment. (Ce mec est fou, tu dois te dire)

Et vous, si vous vous partez, quelles sont vos destinations pour la Toussaint cette année ?