« Comment je suis devenu accro aux voyages » : l’interview de Stefan

Nouveau : comment TOUT QUITTER et partir voyager (très) longtemps ? J'explique tout ici !

pic chine

Salut la compagnie ! Ca va bien ? Aujourd’hui, une interview ! Celle de Stéphane, alias Stefan Tanned sur le web, qui raconte ses aventures sur son blog  conseil-voyageur.fr. Stefan est un passionné de langues étrangères et de voyages (et on le comprend). L’occasion d’en savoir un peu plus sur ses innombrables trips, et de découvrir ses conseils pour réussir un tour du monde (c’est un habitué de la chose, vous verrez !). On y va ?

• Quel a été ton premier voyage, et à quel moment as-tu senti que tu as commencé à devenir accro ?

Mon premier gros voyage a été à l’âge de 15 dans l’ouest des États-Unis où je suis resté deux mois chez de la famille. À ce moment-là, j’étais trop timide et incapable de communiquer en anglais avec ma famille. C’est de ce sentiment de frustration que m’est venue l’envie d’apprendre de nouvelle langue. Je suis devenu accroc au voyage lorsque j’ai commencé à voyager en Europe et lorsque je participais à des réunions polyglottes à Paris, ça a attisé en moi encore plus ce désir de voyager.  Je considère que lorsque l’on peut parler la langue du pays, on peut s’intégrer plus facilement, s’imprégner mieux de la culture et des gens. 

• Tu as déjà fait plusieurs tours du monde, quels sont les pays qui t’ont le plus marqué et pourquoi ?

Je n’ai fait qu’un tour du monde en 2009 qui a duré 20 mois, mais chaque année, je voyage 4 à 5 fois par an depuis 5 ans donc on a l’impression que je suis tout le temps en voyage et ailleurs :D. L’un des pays qui m’a marqué le plus est l’Indonésie, car les gens sont tellement heureux de peu de choses qu’ils ont. Ça m’a appris à relativiser, à voir le positif dans chaque chose du quotidien et à me dire que je suis chanceux par rapport à d’autres, car moi j’ai le choix de faire ce que je veux, mais pas eux.

• Tu repars bientôt. Quelles sont les destinations prévues ?

J’ai une fin d’année assez chargée, je pars à Lisbonne pour quelques jours puis au Brésil. Après quelques semaines de repos, je repars en Birmanie puis en Thaïlande pour profiter du soleil et pour découvrir de nouveaux endroits. Je vais faire plusieurs destinations en Europe de l’est en mai et juin 2014 puis je vais commencer mon tour du monde en septembre 2014. J’ai un blog où je raconte mon parcours et mes prochains voyages : tanned tour du monde.

• Y’a-t-il des endroits en particulier sur cette planète que tu n’as pas encore vu et qui fait partie de ta « life list » ?

Le continent sud d’américain et l’Afrique sont dans ma « life list » d’ailleurs ma list life, je l’ai nommé ma « Tanned list ». Je vais faire mes premiers pas dans le continent sud-américain en novembre au Brésil et je ne compte pas m’arrêter là. Mon but suprême serait de réaliser les 7 sommets les plus élevés de chaque continent, mais j’en suis encore loin et pas encore prêt. Je vais commencer par le Kilimandjaro en 2014.

pic chine

• Comment tu fais pour ne pas te lasser, de tous ces voyages ? Selon toi, qu’est-ce qui fait que chaque voyage est unique ?

Je suis quelqu’un de curieux de nature et ouvert d’esprit donc je suis toujours en quête de savoir et de nouveaux challenges à accomplir. Chaque voyage est unique par les rencontres que l’on va faire et les choix que l’on fait. Chaque voyage nous enrichit et c’est pour cette raison que chaque nouveau voyage est meilleur que le précédent de mon point de vue.

• Tu voyages seul je crois non ? Qu’est-ce qui te plaît dans le voyage en solo ?

Oui, je voyage seul en général, car c’est un différent type de voyage, car on est obligé d’aller vers les gens et on a beaucoup plus de liberté. Je suis adapte du développement personnel et le fait de voyager seul permet de mieux se connaître est de se dépasser. Lorsque l’on voyage, on est jamais seul, et ça nous apprend à nous adapter à d’autres personnes différentes de nous et c’est ce qui fait que l’on apprend un peu plus des autres et sur nous même.

• Revenons à des préoccupations plus matérielles : comment tu prépares un voyage au long cours ? Tu es plutôt du genre à planifier ou à improviser ?

Je suis plus du genre à improviser et à voyager le jour le jour, mais je me prépare énormément en amont. Prenons un exemple : avant d’aller en Australie, j’ai passé une année à rencontrer des étrangers en France plusieurs fois par semaine. Je savais que lorsque j’allais être sur place, je serais à l’aise avec les gens. J’ai appris à gérer mon argent et à organiser des petits voyages en partant seul en Europe avant de sauter le pas pour mon tour du monde. Je considère que la préparation mentale du voyageur fait la réussite d’un voyage et tout se fait petit à petit par étape.

• Quels conseils donnerais-tu aujourd’hui à quelqu’un qui rêve de faire comme toi, mais qui n’ose pas ?

Organisez vous des petits voyages pour vous tester et plus vous allez être à l’aise mieux votre voyage sera. Vous pourrez ensuite voir plus grand.

Posez-vous des objectifs et des durées, faites le point plusieurs fois durant les étapes de votre projet et apporter des points de corrections.

Lorsque je suis revenu de mon tour du monde en 2009, je voulais absolument repartir, mais pas n’importe comment. Je voulais repartir pour faire un long tour du monde en travaillant et voyageant en étant libre. C’est pour cette raison que j’ai créé mes différents sites pour avoir ma liberté financière. J’ai d’ailleurs un autre blog où je donne des conseils pour travailler et voyager à l’étranger, vous pourrez retrouver sur ce blog mon expérience et mes conseils.

• Pour finir, peux-tu nous dire en 2 mots… :

  • Le pays que tu as le plus aimé : l’Australie
  • Le pays que tu as le moins aimé : aucun
  • L’endroit où tu te verrais finir tes jours : la France
  • L’endroit le plus dangereux où tu t’es rendu : dans un trou perdu en Australie avec des aborigènes, je ne me sentais pas à ma place.
  • La langue que tu rêves de parler un jour : le russe
  • L’endroit où les femmes sont les plus belles : la Suède

Merci Jeremy de m’avoir accueilli sur ton blog, j’espère que ça va encourager des gens à voyager et travailler.

Avec plaisir, à bientôt 🙂

Si vous aussi, vous avez des anecdotes de voyages à partager et avez envie de vous faire interviewer, contactez moi !