Nyköping pratique : quoi faire, quoi voir :

Nouveau : comment TOUT QUITTER et partir voyager (très) longtemps ? J'explique tout ici !

nykoping-a-visiter

Vous allez à Nyköping ? Pas de bol ! Allez, ne me faites pas croire que c’est une destination que vous avez choisie volontairement. En fait je prends les paris que vous vous êtes retrouvés sur un vol soit disant entre Paris et Stockholm, puis que vous vous êtes aperçus que vous arriverez à plus d’une heure de la capitale suédoise, dans un petit village répondant au charmant nom de Skavsta.

Du coup, la seule ville à proximité, c’est Nyköping. Et quand on a un avion à 23h ou à 6h du matin, autant s’éviter des frayeurs et du stress, et rester sur place.

Alors Nyköping, donc :

J’y suis passé volontairement (ou presque) lors de mon trip dans les pays baltes. Vous allez dire, qu’est ce que tu racontes Jérémy, Nyköping c’est en Suède ! Ouai, c’est vrai : mais comme il n’y a pas de vols pas chers entre la France et Tallinn, j’avais décidé de faire un escale dans le pays de mon coeur : la Suède. Et donc à Nyköping, qui a des liaisons avec Tallinn pour une quinzaine d’euros (alors qu’avec les compagnies régulières, c’est plutôt autour des 150/200€ minimum).

Bref, j’ai eu 24 heures pour visiter Nyköping.

Et franchement, hein, c’est largement suffisant.

Quand vous sortez de l’aéroport, chopez le bus urbain qui vous emmène directement au bussterminalen (ligne 515). De là vous pouvez vous facilement récupérer la rue principale « Östra storsgatan« . Demandez la « main street » aux habitants, ils vous dirigeront là.

Flânez au milieu des boutiques et de la foule (ah non en fait, y’a personne), et saisissez l’ambiance de cette petite bourgade de 30 000 âmes.

Sur Stortorget (la « grand-place »), au bout de la rue principale en venant du bus-terminal, vous trouverez un office de tourisme (fermé le week-end, super pratique !), la mairie, et quelques bâtiments sympatoches.

Ensuite descendez vers le port (c’est fléché en anglais : harbour). Vous allez passer à travers les vieux quartiers de la ville. Longez la rivière, admirez le château, et descendez jusqu’aux restaurants et cafés qui longent la petite marina. L’été, il paraît que c’est assez animé, surtout le soir.

Si vous avez le temps et/ou la motivation, continuez à longer la rive pendant un moment : le chemin est sympa, vous y croiserez des joggeurs, des cyclistes, des familles avec les poussettes et compagnie. Bonne ambiance ! L’été, j’imagine que la jeunesse Nyköpingienne vient se rincer le gosier dans ce coin là aussi, si vous voulez faire la fête, testez ça pour moi !

Bon et la vie nocturne alors ? Et bien je dois dire que c’est assez vivant pour une ville de cette taille.

Perso, j’ai passé la soirée au Rockbaren (et la première chanson qui passait c’était un morceau d’In Flames, un groupe de Göteborg, cultissime pour tous les fans de metal ! Bref, j’adore ce pays au moins pour la musique)… !

Si vous êtes allergiques aux grosses guitares, rendez vous à Fika (littéralement « fika » veut dire « pause café » en suédois), un bar plus lounge, aux ambiances tamisées et à la clientèle un peu plus chic que les gros metalleux barbus qui s’enfilent des pintes de bière en rotant.

Dans le même coin, vous trouverez aussi quelques nightclubs (pratique si vous avez un vol très tôt le matin / très tard le soir, et que vous ne voulez pas payer une nuit d’hôtel, ni dormir dans l’aéroport !).

Comme partout en Suède, les gens sont gentils, ouverts, toujours serviables et prêts à vous aider. Evidemment, tout le monde parle un anglais parfait.

Bref, Nyköping ne vaut pas la peine de faire le détour. Mais si vous devez vous y rendre pour cause de Ryanair, vous allez réussir à vous occuper quelques heures sans trop de difficultés.

Si vous avez plus de temps, poussez jusqu’à Oxelösund ! Plusieurs locaux m’ont dit que la côte était super chouette et qu’on peut prendre le bateau pour visiter l’archipel autour. J’ai pas eu le temps, mais si vous le faîtes n’hésitez pas à me donner votre avis dans les commentaires ci dessous !

Ah oui, et dernier détail : Nyköping se prononce « Nucheuping ».

Bons voyages 🙂

J’écris cet article dans l’avion entre Nyköping et Tallinn, tant que les souvenirs sont encore frais dans ma tête. Je vous donne des news des pays baltes bientôt !