Vous voulez partir au Canada ? Suivez ces 3 recommandations :

Nouveau : comment TOUT QUITTER et partir voyager (très) longtemps ? J'explique tout ici !

Je viens de passer un peu plus de 6 semaines sur le continent nord-américain et mon séjour a été plus que passionnant. Je suis tombé à la meilleure période : l’été indien + la saison des couleurs, avec un temps absolument magnifique : je n’aurais pas pu rêver mieux. Alors même si j’ai peu publié sur le blog lors des derniers jours (bon j’ai une excuse, j’ai sorti un nouveau guide de voyage !), j’ai pas mal de trucs à vous raconter sur mon séjour au continent des burgers.

D’ailleurs je profite que tout soit encore frais dans ma tête pour vous donner 3 conseils indispensables si jamais vous décidez de partir pour le Canada bientôt :

1/ Choisissez vos dates avec attention :

Vous allez me dire que dans l’absolu, vous devez respecter certaines dates de congés par rapport à votre entreprise ou à ce que veut vous imposer votre patron. Certes, mais tout de même, pour profiter à fond de votre voyage au Canada, évitez VRAIMENT de venir entre la fin octobre et la fin avril. Pourquoi ?

Parce qu’il fait froid, sombre, qu’il neige à longueur de temps, et que personne ne sort de chez soi.

D’ailleurs à Montréal il existe plus de 30 kilomètres de galeries souterraines où vous pourrez y croiser des gens en t-shirt et tongs, qui se rendent directement au travail depuis leur appartement, sans avoir besoin de bonnets, gants, ou écharpes. Autrement dit, à moins de vouloir passer un séjour complet dans les souterrains, oubliez !

Si vous voulez vraiment partir pendant cette période, privilégiez novembre-décembre. Evitez la période mars/avril comme la peste : les neiges commencent à fondre, et transforment le sol en gadoue boueuse dégueulasse. S’il y a une période où vous ne devez VRAIMENT PAS vous rendre au Canada, c’est là, à la fonte des neiges.

Avant, vous aurez froid mais ça peut se faire. Après, vous aurez chaud et c’est le top ! Entre fin-août et début octobre, vous serez en pleine saison des couleurs, et ça sera magnifique.

2/ Louez une voiture :

Parmi tout ce que vous lirez comme conseils pour le Canada et pour l’Amérique du Nord en général, je crois que c’est celui-ci le plus important. Si vous voulez vraiment faire un voyage qui sort des sentiers battus, et voir tout ce que vous voulez voir sans vous mettre la pression, alors c’est simple : louez une voiture !

Les villes sont grandes, étendues, et certains quartiers ne sont pas toujours très bien desservis par les transports en commun.

Mais à la rigueur, pour les villes, on peut s’en passer. Par contre si vous voulez voir la nature canadienne, vous ne POUVEZ PAS ne pas en louer une. Pour ma part, j’ai tout fait en stop ou en covoiturage, et je m’en suis à peu près bien sorti, mais vraiment, je me serais rendu la tâche extrêmement plus simple si j’avais loué un véhicule. Et surtout, j’aurais pu m’arrêter dans des parcs nationaux (notamment en Gaspésie), au lieu de systématiquement devoir m’arrêter dans les villes et villages avoisinants.

3/ Allez parler aux gens :

Le Canada est un pays immense. Vous n’aurez jamais le temps de tout faire ni de tout voir. C’est comme ça, c’est tout. Alors si vous voulez profiter à fond de vos congés et découvrir autant que possible ce beau pays, voici ce que je vous conseille de faire : allez demander des conseils aux locaux ! Demandez-leur de vous dénicher des bons petits coins, ceux qui correspondent exactement à ce que vous voulez voir. Parlez leur de vos envies, et écoutez leurs conseils. Ils auront toujours un endroit à vous recommander, un spot à vous faire découvrir.

Ca peut paraître bizarre ou idiot, mais croyez moi : la nature canadienne est encore plus belle quand vous n’êtes pas entourés de 200 touristes qui auront été branchés par le même office de tourisme que vous.

C’est un conseil qui peut d’ailleurs s’adapter à d’autres pays que le Canada, mais je trouve que c’est encore plus important ici qu’ailleurs de faire confiance aux habitants. C’est comme ça que j’ai découvert la plupart des bons spots (notamment à Trois-Pistoles, je vous en reparle bientôt).

4/ Conseil bonus :

Prévoyez tout de même un bon budget pour ce voyage. Le Canada est un pays où la vie coûte chère, bien plus que chez nous (exception pour les parisiens qui devraient trouver ça à peu près équivalent, j’imagine).

Bon voyage sur le nouveau continent !