Et si vous donniez une chance à ces pays oubliés d’Amérique Latine… ?

Nouveau : comment TOUT QUITTER et partir voyager (très) longtemps ? J'explique tout ici !

Si vous jetez un oeil à la plupart des blogs de voyage, vous verrez que quand il s’agit de l’Amérique Latine, on parle surtout d’Argentine, de Chili, de Pérou et éventuellement de Colombie. Pourtant, l’Amérique Latine ne se résume pas qu’à ça. En fait, certains pays pourraient sans problème se faire une place de choix dans le coeur des backpackers.

Voici quelques pays dont on entend moins souvent parler, et qui recèlent pourtant de merveilles qu’il serait bien dommage de manquer lors d’un trip sur le continent américain.

1/ La Bolivie :

Je crois que c’est le pays le plus sous-estimé d’Amérique du Sud. La Bolivie regorge de trésors. Rien que pour voir le Lac Titicaca (le plus haut lac navigable du monde), ça vaut le détour ! A quelques kilomètres à l’est, l’atmosphère spéciale qui se dégage de La Paz a déjà fait tomber amoureux plus d’un voyageur (dont Thibaut, qui a traversé l’Amérique du Sud pendant 9 mois et qui a décidé de s’installer à La Paz très bientôt, je publie son interview dans les jours qui viennent, stay tuned !).

On y apprécie la diversité de ses paysages : en quelques dizaines de kilomètres, on passe des Andes à l’Amazonie. Et sur le chemin, des lacs, des sommets (dont certains culminent à plus de 6000 mètres tout de même !) et des parc nationaux (le Torotoro notamment). Bref, clairement, la Bolivie est un immanquable ! Quelques précautions tout de même par rapport à l’altitude (notamment à La Paz, où les touristes en manque d’oxygène sont nombreux à passer directement de l’aéroport à l’hôpital).

2/ Le Costa Rica :

Des pays où vous pouvez vous baigner aussi bien dans l’Océan Atlantique que dans le Pacifique, il n’y en a pas des masses. Et parmi les rares élus : le Costa Rica, et sa capitale San José.

Dès qu’il a compris son attrait touristique, le Costa Rica a mis en place un écotourisme intelligent dans ses parcs nationaux (il en contient une trentaine !). J’en parlais dans un ancien article sur le blog, vous pouvez vous y référer pour plus de détails. Sachez juste que si vous aimez la randonnée, les plages, la biodiversité, une faune riche et rare, alors pas de doute : un voyage au Costa Rica s’impose !

3/ Le Guatémala :

Je ne m’étais jamais senti attiré par ce pays, jusqu’à lire les récits de voyage de Julien Blanc-Gras, l’auteur de ce qui est probablement mon livre culte en matière de backpacking (« Touriste« ). Un peu plus tard, c’est Kalagan (du blog du même nom) qui m’a fait rêver avec ce pays, et sa principale merveille qu’est le Lac Atitlan, près de la côte Pacifique.

Le pays est tout petit, mais ses paysages sont variés (un peu comme pour le Costa Rica en fait). Vous y trouverez des montagnes (la Sierra de los Cuchumatanes), des volcans, et même de la jungle, près de la frontière mexicaine. Et pour finir, vous ne pouvez pas passer par le Guatémala sans voir Tikal, la plus grande « métropole » maya (lire l’article ici).

Alors certes, le principal problème réside dans la sécurité (ou plutôt l’insécurité) qui règne dans ce pays. Il n’est pas recommandé d’y voyager seul ou en dehors des grands axes. Perso, je sais que c’est le genre de truc qui me refroidit bien : j’aime voyager l’esprit léger, sans avoir à trop me préoccuper de ma sécurité ni être constamment sur mes gardes. Mais ça n’empêche : le Guatémala aura de quoi ravir les touristes les plus courageux !

4/ Le Belize :

Vous ne pensiez pas que je pouvais trouver un pays encore plus petit que le Guatémala hein ? Et bien si ! Il s’agit du Belize ! « Nan mais Jérémy, c’est quoi ce pays encore ? » allez-vous me dire ! Et bien contrairement à ce que son nom indique, le Belize n’est pas un alcool (ok c’est le Bayleys, mais ça se prononce presque pareil, non ? non ok, je retire ma vanne foireuse) mais un petit pays coincé entre le Guatémala et le Mexique, sur la côte caribéenne. Avouez que ça a de quoi faire rêver, non ?

Alors, au Bélize, qu’est ce qu’on y fait ? On y bronze ! On prend le soleil sur les plages paradisiaques, on y plonge dans les eaux turquoises à la recherche de récifs de corail, bref : on prend du bon temps. C’est le pays idéal pour faire une pause détente dans un trip relativement actif.

5/ L’Uruguay :

Finissons ce tour des pays oubliés d’Amérique Latine par l’Uruguay, LE pays que personne ne sait situer sur une carte (on parie ? 😉 ). Montevideo est une capitale où il fait bon vivre, et ses vieux quartiers (la ‘ciudad vieja’) valent le coup d’oeil ! Le contraste avec l’agitation de Buenos Aires est frappant, pour qui vient d’Argentine.

La côte sud-est du pays est également un régal pour les yeux : Punta del Diablo (dans le Parc National de Santa Teresa) et Cabo Polonio (dans le Parc National du même nom) sont réputées pour leur douceur de vivre et ses paysages vachement chouettes.

Pour sûr, l’Uruguay fera partie de la liste des pays que je ne manquerai pas, quand je traverserai l’Atlantique !

Y’en a t-il d’autres, des pays « oubliés » en Amérique Latine ? Etes vous d’accord ou pas d’accord avec cette liste ? Donnez votre avis dans les commentaires !