Trois traditions suédoises étranges… et quelques couacs de ma part :

Nouveau : comment TOUT QUITTER et partir voyager (très) longtemps ? J'explique tout ici !

tradition-suedoise

Je me rappelle d’une phrase d’un vieil album d’Asterix. C’était : « en Bretagne, il faut faire comme les bretons« .

Sans le savoir, c’était le premier conseil de voyage que je recevais. Et franchement, Asterix c’était un sacré voyageur, mine de rien : l’Espagne, l’Egypte, l’Amérique du Nord, …

Ouai, bon, ok, c’est pas le sujet.

Donc en Bretagne il faut faire comme les bretons. Et en Suède, il faut faire comme les suédois. Et des traditions étranges, ils en ont, les grands blonds aux yeux bleus ! La première, je l’ai découverte à mes dépens :

Tradition suédoise n°1 : enlève tes chaussures dans l’entrée !

Bon, ça c’est ma mère qui me le disait : « enlève tes chaussures dans l’entrée, sinon tu vas dégueulasser tout l’appartement !« . Je ne pensais pas que cette ritournelle maternelle allait me suivre jusqu’à Göteborg.

En Suède, la tradition c’est de se déchausser quand on arrive chez quelqu’un. Garder ses pompes est malpoli.

J’ai demandé souvent d’où ça venait, personne n’était capable de me répondre. Si je suppute, il se pourrait que ça soit lié à leur temps excécrable, qui fait qu‘il soit indispensable de se déchausser pour ne pas répandre de la neige fondue partout dans la maison. D’un simple caprice ménager, c’est devenu la tradition de tout un peuple. Ils sont fous, ces vikings (copyright Obelixson) !

Bon allez, j’ai un peu honte mais je vous raconte le couac : fin juillet j’ai été invité à la crémaillère d’une amie. Une grosse soirée dans la banlieue de Göteborg. Genre 30 personnes dans un appartement de 50m².

Je suis arrivée en compagnie d’une autre amie. On ouvre la porte, je découvre le tas de chaussure dans l’entrée. Mon amie se déchausse. Surpris, je m’exécute à mon tour.

Et là… la honte. Je m’aperçois que j’ai le gros orteil qui dépasse ! Ouai. Le bon gros vieux coup de la chaussette trouée. Bon, il s’agit de ne pas perdre la face. Je tente de le dissimuler en donnant du mou à la chaussette et en coinçant le trou entre mes orteils (rigole pas, je suis sûr que t’as déjà fait ça aussi, hé !), mais peine perdue : je suis grillé.

C’est quoi cette tradition sans déconner !

Allez, passons à la deuxième tradition. Hop !

Tradition suédoise n°2 : Amène ce que tu bois et manges chez les autres !

Bon alors celle là, elle m’a donné du fil à retordre.

Autant le coup de se déchausser, suffit de faire gaffe à la paire de chaussettes que t’enfiles avant de partir de chez toi, autant comprendre la politesse suédoise, c’est autre chose.

En Suède, quand on t’invite quelque part (genre une soirée comme celle décrite au dessus), chacun amène de quoi se remplir la panse !

« Oui bah c’est comme chez nous quoi, on ramène un truc à boire pour remercier l’hôte ? »

Nan, t’as pas compris (ouai, je fais les questions et les réponses) : chacun ramène à manger et à boire POUR LUI.

En Suède, on ne met rien en commun.

Exemple : reprenons la soirée dont je parlais un peu plus haut. En bon français, j’avais décidé d’apporter une bouteille de vin.

Problème : je ne bois pas de vin, j’aime pas ça (oh hé !). Je m’étais dit que ça servirait à d’autres, et que j’irais taper dans les bières, dont je sais les suédois très friands.

Sauf que non. On ne met pas les boissons et la bouffe en commun, chacun garde ce qu’il a amené, et le consomme (ou pas, dans mon cas).

Mais (car oui, y’a un mais, ça serait trop facile si y’avait pas une exception).

Mais je me suis retrouvé invité à manger chez la mère d’une amie. C’était deux ou trois jours après la fête dont je parle au-dessus.

Soucieux de bien faire et de m’adapter aux coutumes locales, je me dis que je vais emmener MA bière ! Et hop qu’on se foute de ma gueule encore ! Non : pour les repas « officiels« , on n’amène pas SA boisson, mais DE LA boisson. Ou simplement sa bonne humeur. Ca ne choque personne si on arrive les mains vides (à condition de retourner l’invitation au cours du repas).

Bref, mon conseil : en Suède, évitez de vous faire inviter à manger / en soirées, c’est le bordel ! (je plaisaaante, c’est drôle !)

Allez, une troisième tradition pour la route.

Tradition suédoise n°3 : tout le monde se tutoie !

Celle là, elle est cool je trouve : en Suède, on se dit tu ! Ou « du » en l’occurrence.

Par exemple, si demain matin tu veux demander à ton patron comment il va, tu diras : « Hej, hur mår du ? » (« salut, comment vas-tu ? »).

Ou si tu croises le premier ministre au supermarché, et que tu kiffes sa chemise, tu diras : « hej, du har en vacker skjorta !« . Allez, avoue que toi aussi tu kifferais tutoyer Jean-Marc Ayrault, non ?


Voila. Des traditions suédoises, des habitudes marrantes liées à leur culture, y’en a un paquet ! Mais comme je ne suis plus sur place, elles commencent à me sortir de l’esprit petit à petit. Alors si vous en connaissez, partagez les dans les commentaires !


Ah oui, et si toi aussi tu portes des chaussettes trouées, soit solidaire : clique sur j’aime et partage cet article sur Facebook !