Voyage aux Etats-Unis : ce qu’il faut savoir avant de partir :

Nouveau : comment TOUT QUITTER et partir voyager (très) longtemps ? J'explique tout ici !

drapeau-usa

[article invité rédigé par Lisa, lectrice québecoise du blog]

Les États-Unis attirent chaque année plus de 67 millions de touristes étrangers en quête de ‘’l’American Dream’’. Jérémy était d’ailleurs l’un d’entre eux en 2013.

Pour apprécier au maximum votre voyage sur le continent américain, voici 4 conseils et choses à savoir :

1. Les taxes et les pourboires :

Aux États-Unis, comme au Canada, les taxes ne sont souvent pas incluses dans le prix affiché ce qui peut susciter de mauvaises surprises au moment de passer à la caisse. Pensez donc à rajouter entre 10 et 15% sur les prix affichés quand vous calculez les prix de vos achats.

Le pourboire ou ‘’tips’’ n’est peut-être pas courant en Europe mais il est presque obligatoire aux États-Unis pour tout services rendus par une personne (barman, taxis, serveur, femme de chambre…). Le pourboire représente en effet une grande partie du salaire de ces personnes et vous devrez laisser entre 10 et 15% de la note en pourboire. Au restaurant, laissez généralement 15%, ou 20% si le service est particulièrement serviable et aimable.

2. Conduire aux États-Unis :

conduire-aux-usa

La conduite est particulièrement agréable et facile car les routes y sont larges et dégagées et les américains n’ont pas une conduite agressive. La majorité des voitures sont automatiques ce qui facilite la conduite.

Si vous possédez un permis français, il ne sera valable que trois mois. Au-delà de ce délais il vous faudra demander un permis international.

Attention, l’État de Floride a une politique particulière en matière de permis de conduire et ne reconnait pas le permis français comme un permis valable. Il faudra alors avoir en votre possession un permis international, même pour un court séjour. Ce permis s’obtient gratuitement à la préfecture de votre domicile.

Sachez que la priorité à droite n’existe pas et qu’il est permis de tourner à droite au feu rouge, sauf indications contraires ‘’no right turn’’. Cela peut paraître bizarre ou contre-intuitif de prime abord, mais c’est juste un coup à prendre !

3. Les formalités administratives :

Le département d’immigration américain permet actuellement aux ressortissants de 27 pays de voyager sur le territoire américain sans visa pendant 90 jours, grâce au programme ‘’Visa Waiver Programm’’.

Les autres nationalités auront souvent plus de mal à pénétrer sur le territoire : ils devront faire une demande de visa et répondre à certains critères. Ainsi, par exemple, les canadiens qui possèdent un casier judiciaire ne pourront pas entrer chez leurs voisins à moins de faire une demande de waiver, ou levée d’interdiction d’entrée aux États-Unis qui peut parfois prendre plusieurs mois.

En tant que français, il vous faudra tout de même faire une demande d’ESTA (Electronic System for Travel Authorization ), obligatoire depuis 2009. Cette autorisation est valable 2 ans, vous coûtera 14$ et doit se faire sur internet quelques jours avant votre voyage.

Les passages aux frontières américaines par voies terrestres sont parfois rocambolesque, lisez  le récit de voyage entre Montréal et New York de Jérémy, qui se trouve ici. Vous verrez de quoi je parle…

4. Les unités de mesures :

Aux États-Unis, pas de kilomètres mais des miles; pas de kilogrammes mais des pounds, pas de degrés Celsius mais des degrés Fahrenheit…voici un petit récapitulatif des conversions les plus utiles lors d’un voyage aux USA :
• 1 mile = 1,6 km
• 1 pound = 450 g
• 1 gallon = 3,785 litres

Pour convertir la température en degré Celsius il vous faudra passer par un calcul un peu compliqué: (degré Fahrenheit – 32) x 5/9. Pour vous repérer rapidement, sachez que 0 Celsius= 32 Fahrenheit et 100 Fahrenheit = 37 Celsius.

Avec tout ça, vous êtes prêts pour votre premier voyage aux Etats-Unis ! Profitez-en bien, c’est un magnifique pays !

[Merci à Lisa pour sa contribution à Roadcalls et pour ses précieux conseils !]