5 destinations à découvrir lors d’une croisière en catamaran dans les Caraïbes

Nouveau : mon livre "Changer de vie : comment j'ai décidé de tout plaquer pour découvrir le monde" vient de sortir aux Editions Larousse. Découvrez-le ici.

Alors que les températures en France sont désormais hivernales et que la grisaille s’abat sur l’ensemble du pays, qui n’a pas envie de fuir la métropole pour prendre un bon bain de soleil et de ciel bleu afin de recharger ses batteries ?

Pour ma part, décembre est toujours une période où je rêve de destinations ensoleillées. A un moment, j’avais pris l’habitude de commencer l’hiver sous le doux soleil de l’Andalousie. Cette année, ce sont les Caraïbes et ses îles paradisiaques qui me font envie. Et ça tombe bien, car la meilleure période pour faire une croisière en catamaran dans les Caraïbes, c’est justement pendant notre hiver européen.

Dans cet article, je vous dévoile les plus beaux coins des Caraïbes à explorer en catamaran. Prêt ? Alors on embarque !

Quelle est la meilleure période pour partir dans les Caraïbes

Avant de rentrer dans le vif du sujet, commençons par un petit point météo. Bien que les températures soient douces toute l’année, évitez vraiment de partir entre août et novembre car c’est la saison des ouragans. Des vents à 190 km/h, avouez que ce n’est pas la meilleure manière de profiter d’un catamaran et des plages paradisiaques. De plus, la pluviométrie est très élevée à cette période également, donc vous serez loin de l’image idyllique des Caraïbes avec son ciel bleu et ses eaux translucides.

Je le disais en introduction, la meilleure période pour faire une croisière en catamaran dans les Caraïbes, c’est entre décembre et mai, avec quelques ajustements possibles selon les îles (sur certaines, vous pouvez vous y rendre jusqu’en juillet sans problème). A cette période, vous aurez des températures entre 20 et 28 degrés en moyenne la journée, et surtout une vraie bonne dose de soleil au quotidien (d’ailleurs pensez à emmener de quoi vous protéger la peau, ça tape fort !).

Maintenant que vous avez cela en tête, passons aux plus beaux endroits à découvrir lors d’une croisière dans les Caraïbes.

1. Les îles Exumas, aux Bahamas

Plus grand archipel des Bahamas, les îles Exumas comprennent plus de 360 îles à explorer, même si certaines sont juste des cailloux qui dépassent à peine de l’eau (mais ça compte quand même !). Les plus grandes îles sont habitées par les bahaméiens, tandis que certaines plus petites sont entièrement privées et appartiennent à des vedettes du cinéma (Johnny Depp, notamment, possède sa petite île perso dans les Exumas, Caye Little Hall’s Pound, achetée 3,6 millions de dollars).

Une des îles les plus étonnantes des Exumas, c’est Big Major Cay, à 130 kilomètres au sud-est de Nassau, la capitale. Le nom ne doit probablement rien vous dire, mais si je vous dis « l’île aux cochons« , il est déjà plus probable que vous en ayez entendu parler. Il s’agit d’une île habitée seulement par des cochons sauvages, qui passent leur temps, eux aussi, à se prélasser sur la plage et à faire trempette dans l’eau cristalline. Comment ils sont arrivés là ? C’est un vrai mystère. En tout cas, ça fait un drôle d’effet, quand on arrive tranquillement avec son catamaran sur cette île de rêve, de se faire entourer par une bande de cochons sauvages absolument pas farouches.

Autre endroit à voir lors de votre croisière dans les Exumas : Tropic of Cancer Beach. Je ne vous fais pas la traduction, vous aurez deviné par vous-même, il s’agit de la plage où passe le tropique du Cancer. Elle est souvent considérée comme la plus belle plage de l’archipel, et c’est difficile de dire le contraire : son immense étendue de sable blanc et ses eaux translucides raviront tous ceux qui s’y rendront. D’une manière générale, les plages dans les Exumas sont toutes absolument splendides, peu importe où vous déciderez de jeter l’ancre.

2. Les Tobago Cays, aux Grenadines

Si vous envisagez de naviguer autour de Saint-Vincent-et-les-Grenadines (que je vais simplifier par « les Grenadines », vous ne m’en voudrez pas), il y a un endroit à ne pas manquer : les Tobago Cays. Il s’agit d’un archipel de cinq petites îles aux allures de vrai paradis, même si leurs noms sont loin de faire rêver : Petit Bateau, Petit Rameau, Petit Tabac, Baradal, Jamesby. Il n’y a pas d’habitants sur ces îles, et pour cause : il s’agit d’un parc naturel protégé. L’accès y est payant (mais la somme est modique), et des rangers viennent collecter les fonds tous les jours.

L’endroit est assez touristique, mais la majorité des visiteurs y viennent simplement à la journée, en excursion au départ de Mayreau, la « grosse » île la plus proche, ou plus généralement de Canouan, où se trouve l’aéroport international. Mais il est aussi tout à fait possible, lors d’une croisière aux Grenadines, de jeter l’ancre du catamaran dans les fonds sableux peu profonds, et de dormir sur place (au mouillage de Baradal généralement). Ainsi, vous profitez d’une vraie quiétude et d’un cadre paradisiaque pour vous tout seul (ou presque, car il y a en réalité toujours une petite dizaine d’embarcations par ici), dès que les charters sont repartis.

La petite île de Baradal abrite la plus belle réserve naturelle de tortues marines des îles Grenadines : pensez à vous munir d’un masque et d’un tuba, et allez plonger avec ces animaux incroyables. Vous pourrez également admirer des coraux multicolores qui abritent de nombreux poissons tous plus intrigants les uns que les autres. Sur Baradal, on trouve aussi une quantité phénoménale d’iguanes des Antilles. Faites le tour à pied de cette petite île, ça vaut le coup. Celle de Petit Bateau mérite d’être arpentée également, notamment pour la vue depuis son point culminant (c’est pas l’Everest, hein, vous n’aurez pas de mal à l’atteindre). Enfin, parmi les activités à faire aux Tobago Cays, ne manquez pas non plus la dégustation de langoustes au barbecue proposées sur la plage de Petit Bateau.

3. Virgin Gorda, aux Îles Vierges Britanniques

Quand on envisage une croisière en catamaran dans les Caraïbes, difficile de ne pas s’intéresser sérieusement à ce que les Îles Vierges Britanniques peuvent proposer. C’est en effet une destination de premier choix, avec ses nombreuses îles qui semblent tout droit sorties d’une carte postale, avec ses cocotiers, son sable d’un blanc pur, ses eaux turquoises et sa douceur de vivre typiquement tropicale (même à Tortola, sa plus grande île habitée).

Si vous décidez de mettre le cap sur les Îles Vierges Britanniques, ne ratez pas Virgin Gorda, dont le nom rappellera peut-être quelque chose aux amateurs de whisky (bien que la production de cet alcool n’ait absolument rien à voir avec l’île puisqu’il tire ses origines à Trinidad-et-Tobago, La Barbade et la Jamaïque). L’île est assez grande et peuplée par environ 3000 personnes, qui travaillent tous de près ou de loin dans le tourisme, l’attraction principale de l’île. C’est, aussi, une des premières îles que découvrit Christophe Colomb lors de son grand voyage vers ce qu’il croyait être les Indes. Ça rend spécial, de mon point de vue de passionné d’histoire en tout cas, le moment du débarquement sur l’île.

Parmi les immanquables de votre découverte de Virgin Gorda, il y a la zone appelée The Baths, d’énormes rochers d’origine volcaniques, offrant aux visiteurs de nombreuses « piscines » dans lesquelles barboter, l’ensemble formant une sorte de labyrinthe naturel dans lequel l’eau s’engouffre à marée haute. A voir absolument ! Deux autres suggestions pour vous occuper sur place entre deux séances de bronzette sur ses plages paradisiaques : la rando, car il y a pas mal de sentiers à arpenter sur l’île, et la découverte des anciennes mines de cuivre, dont la zone est devenue un espace protégé.

4. Prickley Pear Cays, à Anguilla

Anguilla est une des destinations des Caraïbes les moins connues du grand public. Elle fait partie des nombreux territoires d’outre-mer britanniques, et elle reste souvent dans l’ombre de ses prestigieuses voisines (c’est vrai qu’il y a de la concurrence dans ce coin du monde, en terme de destination paradisiaque…). Généralement, c’est une destination qui sert d’escale sur deux jours maximum, mais pourtant il y a énormément à voir sur place, et vous pouvez tout à fait envisager Anguilla comme destination exclusive pour votre croisière caribéenne en catamaran. Si votre séjour n’excède pas une semaine, vous n’aurez pas le temps de vous ennuyer, surtout si vous aimez sortir un peu des sentiers battus.

D’abord, si vous avez envie de prendre votre temps pour découvrir Anguilla, vous avez trois belles options : Crocus Bay, pour une grande et belle plage de sable fin avec les bars où siroter un délicieux cocktail face à la mer. Sandy Island, pour vous sentir seul au monde, et Little Bay, une toute petite crique bordée de falaises. Dans tous les cas, vous n’aurez souvent qu’à mettre le nez dans l’eau pour observer les poissons multicolores qui s’y trouvent.  

Enfin, profitez de votre passage à Anguilla pour découvrir les îles jumelles de Prickley Pear Cays, où vous aurez vraiment un décor de carte postale pour vous tout seul. On y trouve même un petit restaurant à la réputation excellente ! Et de retour sur l’île principale, allez profiter de la vie nocturne du quartier de Sandy Ground et ses nombreux bars et restaurants en bord de mer. C’est toujours sympa de redécouvrir les plaisirs de la vie « terrestre » après une aventure maritime !

5. Les Antilles françaises

Comment pourrais-je vous parler d’une croisière en catamaran dans les Caraïbes sans évoquer les Antilles françaises et ses innombrables îles paradisiaques ? C’est même l’option numéro 1 que l’on envisage, en tant que métropolitains, quand on se prépare à partir à la découverte de ce coin du monde qui fait tant rêver.

Alors, je ne vais pas pouvoir détailler ici chacune des destinations possibles : que vous choisissiez la Guadeloupe, la Martinique, Saint Barthélémy ou Saint Martin, vous ne serez jamais bien loin de baies aux allures de bout du monde, de plages de sable fin où siroter un cocktail sous les cocotiers (enfin pas trop dessous quand même, car c’est dangereux ces machins là), et d’eau translucide où admirer des fonds marins multicolores où nagent plein de petits poissons intrépides.

J’ai écrit récemment un article détaillé sur les endroits à découvrir en Martinique en voilier (à lire ici), je vous invite à le consulter si vous voulez en savoir plus sur cette destination précise. J’espère avoir l’occasion de vous partager prochainement des guides sur les autres destinations des Antilles françaises, car elles méritent toutes votre intérêt.

Bon séjour à tous dans les Caraïbes !

On arrive au terme de cet article. J’aurai pu vous parler d’autres magnifiques destinations caribéennes, comme les Îles Turques-et-Caïques ou bien encore Antigua-et-Barbuda. Peut-être une prochaine fois. En attendant, j’espère vous avoir donné envie d’explorer cette magnifique région du monde.

Bon séjour à tous dans les Caraïbes, et à bientôt sur le blog !

Jérémy