Visiter la Martinique en voilier : les 10 endroits incontournables

Nouveau : mon livre "Changer de vie : comment j'ai décidé de tout plaquer pour découvrir le monde" vient de sortir aux Editions Larousse. Découvrez-le ici.

Vous rêvez de visiter la Martinique et vous envisagez de le faire à bord d’un voilier ? Excellente idée : ce mode de déplacement est idéal pour passer des vacances paisibles, à se ressourcer en toute quiétude, entouré des paysages de carte postale. Dans cet article, vous trouverez les principaux spots à ne pas manquer lors de votre découverte de la Martinique en voilier.

Les incontournables à visiter sur la côte ouest de la Martinique

> Saint-Pierre et son volcan

Je vous propose de commencer votre visite de la Martinique par sa côte ouest, et plus précisément par la petite ville de Saint-Pierre.

L’arrivée par bateau se fait avec une vue superbe sur la montagne Pelée, le point culminant de l’île (1397 mètres tout de même), au pied de laquelle s’étendent les toits rouges de la bourgades de Saint-Pierre, détruite quasi-intégralement lors d’une éruption en 1902 puis reconstruite à l’identique. D’ailleurs si cette histoire vous intéresse, je vous conseille la visite du musée volcanologique Franck Perret où vous en apprendrez davantage sur l’activité volcanique de l’île.

Si vous avez envie de vous dégourdir les jambes avant de repartir, le point de vue de la Vierge des Marins, au sud de la ville, offre un panorama extraordinaire sur l’ensemble de la baie, Saint-Pierre et la montagne en arrière plan.

Si vous continuez la navigation vers le nord, vous arriverez à l’anse Couleuvre, l’une des plus belles criques de sable noir de l’île, et l’un des spots immanquables à proximité de Saint-Pierre.

> Fort-de-France et son marché couvert

Impossible de parler de la Martinique sans mentionner évidemment Fort-de-France, sa plus grande ville. Touristiquement, je pense que tout le monde sera d’accord avec moi : ce n’est pas une très belle ville. Son seul vrai immanquable de mon point de vue c’est le marché couvert de la rue Isambert, où on déguste pour pas cher une ribambelle de produits locaux.

Mais globalement, il y a tellement d’endroits merveilleux à voir en Martinique qu’il n’est pas nécessaire de s’attarder ici, c’est une perte de temps. Ceci dit, comme il y a de grande chance pour que Fort-de-France soit votre point d’arrivée sur l’île, la location d’un bateau en Martinique se fait donc très souvent à partir de Fort-de-France. Une fois que vous aurez récupéré votre embarcation et effectué les derniers réglages sur votre voilier, mettez le cap au sud et allez immédiatement découvrir la beauté de la baie, vers les Trois-Îlets.

> Les Trois-Îlets pour ses criques paradisiaques

Située au sud de la baie de Fort-de-France, la petite ville des Trois-Îlets est le lieu de naissance de la première femme de Napoléon Bonaparte, l’impératrice Joséphine. On y trouve d’ailleurs un musée dédié à sa vie, le Musée de la Pagerie, que vous pouvez bien sûr visiter lors de votre séjour sur place.

Mais la raison pour laquelle je vous recommande de faire escale aux Trois-Îlets lors de votre découverte de la Martinique en voilier, c’est pour profiter de sa douceur de vivre typiquement antillaise, et de ses magnifiques plages de sable fin (l’Anse Mitan et l’Anse à l’Âne sont les plus prisées aussi bien des locaux que des touristes).

Enfin dernière suggestion de visite avant de reprendre la mer : le musée de la Savane des Esclaves, un immanquable pour bien comprendre l’histoire de la Martinique.

> Les Anses-d’Arlet et ses tortues marines

Si vous cherchez un vrai petit coin de paradis, alors emmenez votre voilier aux Anses-d’Arlet, village pittoresque avec son long ponton d’où vous pourrez admirer le bourg, son clocher, et ses collines verdoyantes en arrière plan. Un vrai décor de carte postale, et un immanquable de votre découverte de la Martinique en bateau.

Dans les environs, ne manquez pas non plus l’Anse Noire et l’Anse Dufour, deux petites criques magnifiques, aux allures de bout du monde. L’Anse Noire a, comme son nom l’indique, du sable de couleur noire (enfin, un peu plus foncée, quoi). Elle est célèbre notamment car c’est le meilleur spot des environs pour admirer les tortues de mer. L’Anse Dufour, elle, a une couleur plus habituelle et elle attire généralement davantage de monde car elle est plus facile d’accès par la route. Avec sa faune et sa flore marine, vous avez là deux endroits très prisés par les amateurs de snorkelling. Alors pour avoir le bonheur d’admirer les poissons multicolores qui s’y trouvent, je vous conseille d’emmener palmes, masque et tuba !

Que voir dans la partie sud de la Martinique

> Le Diamant et son rocher aux pirates

Situé à l’extrémité sud-ouest de l’île, le Diamant a hérité de ce nom étrange à cause de la forme du rocher massif qui lui fait face, et qui servait de repère aux pirates, il y a quelques siècles de cela. Pas de risque aujourd’hui de voir votre voilier se faire aborder par un équipage de marins balafrés et assoiffés de richesse, vous pouvez vous approcher sans risque pour admirer cet étonnant édifice naturel, mais il ne vous sera pas possible d’accoster pour le visiter. Meilleur spot pour l’admirer depuis la terre : au point de vue de Morne Larcher.

A part ça, la grande anse du Diamant dispose de l’une des plus grandes et belles plages de Martinique (3 km de long tout de même), un vrai petit paradis encore relativement sauvage. Juste à côté, l’anse Caffard bordée de cocotiers ravira également les amateurs de paysages de carte postale. Attention pour ceux qui veulent se baigner : les rouleaux sont impressionnants, soyez prudent.

> Le Marin et sa marina

Le Marin est une étape à ne pas manquer pour tous les navigateurs qui font le tour de la Martinique en bateau. On y trouve l’une des plus grandes marina de l’île, avec une quantité assez phénoménale de voiliers, catamarans et bateaux de croisière en tout genre. Et si autant de navires viennent mouiller dans son port de plaisance, ce n’est pas par hasard : la baie au creux de laquelle se niche la petite ville est absolument magnifique. Ses eaux claires et ses plages de sable fin (celle de Pointe Borgnèse notamment, près de la ville, ou bien celle de Cap Macré sur la côte est, donc plus difficile d’accès en bateau car il faut ressortir de la baie et contourner la pointe sud de l’île pour s’y rendre) font le bonheur des baigneurs en quête de lieux paradisiaques. Et on y trouve de nombreux restaurants très sympas, à l’atmosphère détendue, où goûter les spécialités locales. Bref, un vrai immanquable de votre tour de Martinique en voilier !

> Sainte-Anne et son désert

A l’extrémité sud de l’île, la commune de Sainte-Anne a énormément à offrir à ses visiteurs. D’abord, bien sûr, il y a ses très belles plages : celle de Pointe Marin, à l’entrée de la baie du Marin dont je parlais précédemment, mais aussi la sublime plage des Salines, en forme de croissant de lune, qui a vraiment tout de la destination paradisiaque par excellence.

Autre point d’intérêt à Sainte-Anne : la savane des pétrifications. Le nom est intrigant, et le lieu l’est tout autant : il s’agit d’un véritable petit désert, où quasiment aucune végétation ne pousse hormis quelques cactus et buissons épineux. On est loin de la végétation luxuriante habituelle d’une île tropicale. N’hésitez pas à abandonner votre voilier quelques heures pour aller marcher dans cet endroit totalement atypique !

Deux autres endroits que je vous encourage à rajouter à votre itinéraire en voilier : la baie des Anglais, accessible après avoir manœuvré entre les îlets Hardy, Burgaux et Toiroux, un vrai décor de mangrove typique de la Martinique. Et un peu plus au nord, passez un moment à explorer l’îlet Chevalier et sa plage paradisiaque. Enfin, pour en terminer avec Sainte-Anne qui a décidément énormément à offrir, allez vous reposer à l’Anse Michel, son décor idyllique et ses petites cabanes pour boire un cocktail vous attendent !

Les incontournables de la côte est de la Martinique

> Le François et la baignoire de Joséphine

Depuis Sainte-Anne, remontez la côte est de la Martinique pour faire ensuite escale au François, jolie petite ville paisible disposant d’une grande marina, et d’une vie nocturne très agréable avec ses restaurants et ses cafés. Mais pour moi, l’intérêt majeur de mouiller ici, c’est de faire le tour, en bateau, des 8 îlets qui font face au François. Certains font juste office de « cailloux » sortis de l’eau, et d’autres sont de vraies petites îles à explorer à pied. Dans tous les cas, c’est un régal.

D’ailleurs tant que vous êtes dans les environs, allez mettre les pieds dans la baignoire de Joséphine. Non, je ne vous recommande pas d’aller squatter la salle de bain d’une habitante, mais d’aller vous baigner dans les hauts-fonds blancs de la baie du François, un endroit assez étonnant où on a pied alors qu’on semble être en pleine mer. Très sympa !

> Le Robert et l’îlet Chancel

En remontant plein nord depuis le François, vous allez arriver sur les îlets du Robert, notamment l’îlet Chancel, un des plus beaux endroits à voir sur la côte est de la Martinique, et l’îlet Madame, très prisé des locaux. Des décors absolument fantastiques vous y attendent, alors n’hésitez pas à mouiller dans une de leurs criques pour vous baigner (la plage du Trapèze est la plus belle) ou explorer les alentours. Sur l’îlet Chancel on peut aussi observer des iguanes, une espèce protégée, sur les sentiers de randonnée. Une endroit incontournable de votre découverte de la Martinique par voie maritime.

Accessoirement, la petite ville du Robert fait partie des communes les plus sympas de Martinique, on y trouve absolument tout ce dont vous pourriez avoir besoin, donc si vous devez vous ravitailler c’est le bon spot !

> La presqu’île de la Caravelle

Enfin, on arrive à ma dernière recommandation pour votre périple en voilier autour de la Martinique : la presqu’île de la Caravelle, sur la commune de la Trinité. On y trouve bien sûr de jolies criques aux allures de bout du monde (la baie du trésor), de la mangrove, et, plus étonnant, les ruines d’un château du 18e siècle à visiter. Ne manquez pas non plus de faire un arrêt à Tartane, un petit village de pêcheurs, avant de repartir pour la suite de votre expédition.

Bonne visite de la Martinique !

Voilà pour les principaux endroits à visiter en Martinique avec un voilier. Clairement je n’ai pas pu citer toutes les merveilles dont regorge l’île car il faudrait un livre complet pour en faire le tour, mais déjà avec ça vous ne devriez pas avoir le temps de vous ennuyer et repartir de vos vacances avec de magnifiques souvenirs.

Si cet article vous a plu, pensez à le partager autour de vous et à suivre la page Facebook de mon blog.

Maintenant, il ne me reste plus qu’à vous souhaiter un très bon voyage en Martinique, et à vous souhaiter que cette expérience reste inoubliable !

A bientôt sur le blog,

Jérémy