5 idées pour un séjour original en France cette année

Nouveau : mon livre "Changer de vie : comment j'ai décidé de tout plaquer pour découvrir le monde" vient de sortir aux Editions Larousse. Découvrez-le ici.

Vous cherchez des idées pour un séjour original en France cette année ? Vous tombez bien : avec l’épidémie de Covid, j’ai passé beaucoup plus de temps à préparer des séjours en France qu’à l’étranger ces derniers mois. Au cours de mes recherches, j’ai déniché quelques bonnes idées que j’avais envie de vous partager afin de vous aider à préparer vos futurs vacances.

Avant de se lancer, deux choses que je tiens à préciser : d’abord, sachez que je me suis concentré sur des séjours globalement orientés ‘nature’ et, tant qu’à faire, permettant aussi d’éviter la foule autant que possible. Donc pas de suggestions du type « visitez Marseille » dans cet article ! Vous remarquerez aussi que j’ai essayé de faire la part belle aux îles et aux Outre-Mers : c’est la France aussi, et on a trop souvent tendance à les oublier quand on cherche des idées de séjour dans notre beau pays. Bref, trêve de bavardage : rentrons dans le vif du sujet dès maintenant. Voici mes 5 idées pour un séjour original en France.

1. Traverser la Corse en parcourant le mythique GR20

Commençons cette série de suggestions par un parcours franchement sportif : la traversée de la Corse par le GR20. L’île de Beauté mérite d’être découverte côté nature, et avec ce sentier de randonnée de haute intensité (certains passages sont franchement difficiles, voire carrément dangereux), vous aurez réellement le sentiment de mériter les paysages que vous verrez défiler sous vos yeux. Heureusement, tout le GR20 n’est pas réservé aux randonneurs aguerris et vous pouvez aussi, plus simplement, décider de parcourir simplement des étapes, ou des morceaux du sentier, celles que vous vous sentez capable d’effectuer physiquement ou celles qui vous font le plus envie en terme de paysage traversé.

D’une manière générale, en Corse il y en a vraiment pour tous les goûts : des villages de charme où le temps semble n’avoir aucune prise, des criques paradisiaques aux allures de bout du monde, des vallons verdoyants s’entendant à perte de vue, des lacs d’altitude appelant à la sérénité… Le tout sous un ciel bleu permanent ou presque. On ne peut pas ne pas tomber sous le charme de l’île de Beauté. Alors que vous décidiez de consacrer vos vacances au parcours du GR20 dans son intégralité, ou que vous soyez simplement curieux d’en effectuer quelques portions pour vous dégourdir les jambes (façon de parler, hein), vous trouverez en Corse de quoi passer un séjour inoubliable cet été.

2. Découvrir la Martinique à bord d’un voilier

Crédit photo : Pixabay / Nash78690

Pour cette deuxième suggestion de séjour, je vous propose de vous échapper dans les Antilles françaises pour un voyage unique : arpenter en bateau les côtes pittoresques de l’une de nos plus belles îles d’Outre-Mer. L’idée est simple : louer un voilier ou un catamaran par exemple, et soit vous naviguez vous-même si vous en avez les capacités, soit vous vous laissez guider par le skipper et vous vous détendez totalement pendant qu’il gère la navigation et vous emmène découvrir les paysages paradisiaques des environs. Après un an de grisaille, de métro-boulot-dodo, de soucis, comment pourrait-on ne pas avoir envie de s’échapper dans un petit coin de paradis, coupé du monde, pour faire le plein d’énergie dans un cadre totalement idyllique ?

En Martinique, le plus facile pour la location de voilier auprès d’un particulier c’est évidemment à Fort-de-France, mais il est aussi possible de le faire aux Trois Îlets ou au Marin, notamment. De là, vous pourrez facilement accéder à la magnifique plage du Diamant et à son rocher, aux villages pittoresques des Anses-d’Arlet, ou encore aux Salines ou à l’Anse Tarbaud, et à toutes les petites criques que vous croiserez en cours de route. Eau translucide, cocotiers, plages de sable fin, et apéro sur le voilier entre deux baignades : voilà le programme de votre séjour en Martinique si vous décidez de la découvrir par la mer. Bien sûr, vous n’êtes pas obligé de louer le bateau pendant l’intégralité de votre séjour sur place, vous pouvez tout à fait vous contenter d’une sortie à la journée lors d’une visite plus classique de la Martinique et vous offrir une escapade d’autant plus inoubliable qu’elle sera courte. Quoi qu’il en soit je trouve que c’est une manière originale et apaisante de découvrir l’île, seul sur son voilier, avec le clapotis des vagues et le rythme tranquille de la mer des Antilles comme compagnon, et un décor sans cesse féerique loin de l’agitation des grandes zones touristiques de l’île. Un vrai bonheur !

3. Sillonner la France métropolitaine à vélo

Précisons d’emblée : je ne vous parle pas là de faire un tour de France complet, hein, bien sûr. Simplement de sélectionner une zone géographique qui vous plaît, de regarder les tracés qui existent en terme de véloroute, et de visiter cette région tranquillement en pédalant à votre rythme sur des étapes relativement courtes. Une suggestion qui me vient en tête, et pas seulement parce qu’elle se trouve près de chez moi mais parce que c’est vraiment un circuit génial, c’est de suivre la Vélomaritime sur sa portion bretonne ou normande (ou même nordiste mais je ne l’ai pas testée). Sur ce tracé, la Vélomaritime passe dans la mythique ville corsaire de Saint-Malo, puis en Normandie dans la baie du Mont-Saint-Michel, le long des plages du débarquement, aux falaises d’Etretat, et remonte en longeant la mer de la Manche jusqu’en Belgique. De quoi en prendre plein la vue à chaque étape !

Comme je le disais plus haut pour la Corse, là non plus vous n’êtes évidemment pas obligé de faire l’ensemble du parcours à vélo, chargé de vos affaires, et dormir en camping à l’arrache en mode « biker hardcore ». Si vous aimez le vélo mais que vous aimez aussi votre confort et faire autre chose que pédaler pendant votre séjour, louez un hébergement dans un coin qui vous plaît et sillonnez la région à vélo le long des véloroutes, en vous aidant des tracés existants, en alternant avec des visites plus classiques et des journées de repos. Perso, un coin que j’aimerais découvrir à vélo prochainement, c’est la véloroute des vins d’Alsace, qui m’a l’air vraiment belle sans être trop difficile (car je ne suis pas un grand sportif, soyons honnête).

Je vous partage cette carte éditée par l’asso France Vélo Tourisme pour vous donner quelques idées de circuit, mais gardez en tête qu’il existe beaucoup plus de véloroutes que ça, seules les principales ont été portées sur cette carte.

4. Plonger dans les eaux translucides de Polynésie

Jusqu’à présent, je vous ai parlé de destinations plus ou moins éloignées de la France métropolitaine, mais cette fois on va carrément aller à l’autre bout du monde : direction la Polynésie française. L’endroit est réputé pour ses paysages paradisiaques, ses lagons, son eau claire, son sable fin et l’accueil de ses habitants. Pourtant, si cette destination apparaît dans cette sélection de suggestions, c’est pour une autre raison : ses fonds marins riches de sa faune multicolore. Ma suggestion est donc la suivante : vous offrir un séjour de découverte (ou de perfectionnement) de la plongée à Bora-Bora.

Crédit photo : Pixabay / Wikilmages

Parmi les zones les plus réputées, Toopua où vous pourrez admirer des raies-léopards, ou bien le lagon de Anau où séjournent régulièrement les mythiques raie-manta. Vous pourrez aussi admirer des requins, pas le grand requin blanc heureusement mais des requins-citrons par exemple (ok le nom fait un peu moins peur, quand même). A titre personnel je n’ai jamais essayé la plongée (je ne nage pas très bien et ça m’angoisse un poil, je l’admets), par contre je m’étais éclaté à faire du snorkeling dans des eaux peu profondes, où j’avais pu admirer des poissons de toutes les couleurs, des oursins, des poulpes et d’autres bestioles du même genre. Ce n’est probablement pas la même sensation qu’une vraie descente dans les profondeurs, mais j’en garde un souvenir absolument inoubliable.

Notez qu’une autre excellente manière de découvrir Bora-Bora, c’est la randonnée. Les sommets de l’île offrent des points de vue magiques sur les lagons et les îles des alentours. Ça vaut le coup de se mettre en sueur !

5. Admirer le Piton de la Fournaise, sur l’île de la Réunion

Crédit photo : Pixabay / Ocebenphoto

Puisque j’ai commencé cet article par vous parler de randonner, je vais le terminer sur ce même thème. Sauf que cette fois, ça ne sera pas en Corse mais sur l’île de la Réunion, qui regorge elle aussi de parcours magnifiques, notamment autour du Piton de la Fournaise, l’un des volcans les plus actifs du monde actuellement. Une des randos les plus connues et les plus « faciles » d’accès notamment pour les personnes peu sportives (il faut quand même un minimum de condition de physique, car il y a 15 kilomètres à avaler), c’est celle qui part du Pas de Bellecombe, qui vous emmènera dans un paysage totalement lunaire, parsemé de cratères, difficile à imaginer quand on se trouve à quelques kilomètres de là sur les plages paradisiaques de l’île. Notez tout de même que le parcours peut s’avérer dangereux en cas de brouillard, c’est la raison pour laquelle il est souvent conseillé de l’effectuer avec un guide professionnel. Vous pouvez en trouver un ici, par exemple.

A part le Piton de la Fournaise, les amoureux de la nature se régaleront avec la découverte des cirques de Mafate, de Salazie ou encore de Cilaos. Et quand vous en aurez marre de crapahuter à longueur de sentier, vous pourrez toujours aller vous reposer sur la magnifique plage de sable fin de Grande-Anse. Attention par contre pour ceux qui aiment la baignade : la Réunion est plutôt une destination déconseillée en raison de la présence de requins dans les parages (et cette fois ce ne sont pas les requins-citrons 😉 ).

Vous cherchez des suggestions de destinations supplémentaires ?

On arrive au bout de ce petit tour d’horizon des options pour un dépaysement maximum tout en restant en France, pour vos vacances à venir. J’espère que ça vous donnera des idées pour des activités sympas et originales : c’est souvent comme ça qu’on se crée les meilleurs souvenirs.

Si vous avez besoin ou envie de suggestions supplémentaires, je vous invite à vous promener sur mon blog, vous tomberez ici ou là sur d’autres destinations qui pourraient piquer votre curiosité. Au hasard par exemple : la Croatie, un pays qui regorge, lui aussi, de coins magnifiques.

Bon courage à tous dans les préparatifs de vos futures vacances, et à bientôt sur mon blog de voyage !

Jérémy