Cap de Formentor, Majorque : les 8 immanquables (guide de voyage détaillé)

Si vous appréciez mon travail et que vous souhaitez me soutenir en cette période particulièrement difficile, vous pouvez faire un don ici, ça m'aide à payer les frais de fonctionnement du site en attendant que les voyages reprennent.

Le Cap de Formentor est le plus bel endroit de Majorque, et même probablement de toutes les Baléares. C’est un endroit à voir absolument pendant vos vacances sur place : vous allez être émerveillé par ces paysages inoubliables.

Dans les lignes qui suivent, je vous présente en détail le Cap de Formentor : les endroits à ne pas manquer, ses plus jolies criques et plages, mes conseils pour vous loger à proximité, comment se rendre sur place, et d’autres infos pratiques pour organiser au mieux votre séjour.

Prêt pour le guide complet ? Alors on y va !

Infos pratiques en bref :

> Pour s’y rendre et circuler sur place, le plus simple c’est la voiture de location. Réservez à l’avance sur ce site afin de bénéficier des meilleures offres.

> Pour loger, l’idéal c’est la station balnéaire de Port de Pollença, qui se trouve juste à l’entrée du Cap de Formentor. Regardez cet hébergement par exemple.

> Si vous avez besoin d’un guide papier pour vous accompagner pendant votre séjour, cette édition est très bien faite ! Si vous aimez la rando et que vous voulez un guide complet, prenez celui-ci !

> Enfin pour les billets d’avion, j’ai payé mon aller-retour 30€ seulement en passant par Skyscanner. Jetez un œil si vous n’avez pas déjà réservé !

Cap de Formentor, Majorque : les endroits à voir absolument

Tout d’abord, voici les endroits que vous ne devez pas manquer lors de votre visite du Cap de Formentor.

> Le Mirador Es Colomer

C’est le premier point d’intérêt que l’on rencontre lorsque l’on suit l’unique route qui serpente au milieu du Cap de Formentor.

Garez-vous sur le parking sur la gauche et suivez les escaliers qui permettent d’accéder à plusieurs promontoires avec des vues toutes plus époustouflantes les unes que les autres. N’hésitez pas à aller jusqu’au bout des différentes petites promenades aménagées pour avoir la vue la plus dégagée possible sur les côtes décharnées du cap : c’est extraordinaire (voir ma photo plus bas).

Notez qu’il y a un petit bar juste à côté du parking pour ceux qui veulent se rafraîchir. Pas besoin d’être habillé en randonneur ni même d’être particulièrement sportif pour profiter de cet endroit vraiment accessible à tout le monde, même aux personnes âgées.

> La tour Talaia d’Albercutx

Photo prise au même endroit que la précédente, mais dans l’autre sens… Magique !

Lorsque vous serez au Mirador Es Colomer, vous aurez probablement les yeux rivés sur la mer et sur les côtes du Cap de Formentor. Mais si vous vous tournez vers l’intérieur des terres et que vous levez les yeux vers les hauteurs (tout en haut à droite sur ma photo), vous remarquerez une petite construction étonnante : la tour d’Albercutx, une ancienne tour de garde qui domine le cap et la baie de Pollença. Une fois sur place, vous constaterez que la tour est en piteux état et que les alentours sont en ruines également, mais ce n’est pas ça qui est intéressant : la raison pour laquelle je vous envoie voir cet endroit de plus près, c’est pour la vue incroyable qui s’offre à nous, des deux côtés du Cap de Formentor. Le panorama pendant l’ascension est magique et en haut c’est l’apothéose.

La plupart des gens montent en voiture mais si vous aimez la rando, vous pouvez aussi faire l’ascension à pied depuis le parking du Mirador Es Colomer : 2,3 km de marche pour 160 mètres de dénivelé positif, c’est vraiment simple et ça permet de découvrir la vue au fur et à mesure de la rando et de profiter pleinement des paysages. Top ! Attention en revanche si vous montez en voiture : la route est étroite, parfois vertigineuse et il y a très peu de places de parking en haut.

> Le phare de Formentor

Tout au bout du cap, après une longue route sinueuse au milieu de paysages sauvages, entre mer et montagne, on arrive enfin à ce qui semble être le bout du monde : le phare de Formentor. Pour être honnête, ce n’est pas le plus beau phare que j’ai vu de ma vie, il est assez petit, couleur blanc vieillot. Mais ce qui compte, à Formentor comme dans la vie, ce n’est pas la destination, c’est le chemin. Et le chemin pour s’y rendre est tellement beau qu’on oublie tout le reste.

Partout où nos yeux se posent, c’est un paysage de carte postale qui s’offre à nous. De la rocaille ocre entrecoupée de rare végétation méditerranéenne, de ciel turquoise et de mer d’un bleu profond et intense, moucheté par le blanc des bateaux qui en font le tour. Un endroit sec, aride, battu par les vents, aux falaises abruptes léchées par l’écume des vagues. Un autre monde. Magique et immanquable !

> Les différents points de vue sur la route

Le phare s’admire aussi de loin, notamment depuis les différents points de vue dans les derniers virages avant d’arriver au bout du Cap de Formentor. Outre le phare, on peut aussi admirer les falaises et les côtes blanches de cette partie de l’île de Majorque.

Vous trouverez des petits parkings à pratiquement chaque virage en épingle avant d’arriver au bout de la route, vous pourrez vous y arrêter et grimper dans les rochers pour pouvoir admirer la vue. Certaines fois, il y a des escaliers et des promontoires sécurisés, mais souvent ça sera à vous d’escalader dans la roche, donc je vous encourage à être vraiment prudent et à ne pas vous lancer là-dedans si vous n’êtes pas à l’aise (et si vous n’êtes pas équipé, au minimum de bonnes baskets).

Ne vous laissez pas non plus vous faire surprendre par le vent qui souffle parfois assez fort par ici, et qui peut se révéler dangereux quand on se retrouve soudainement à découvert après avoir escaladé une paroi qui nous protégeait de son souffle.

Bref, c’est magnifique, mais ça peut être dangereux quand même donc restez vigilant et n’allez pas risquer votre vie pour une photo.

> Les criques et les plages

Une partie non négligeable des plus belles criques et plages de l’île de Majorque se trouve le long du Cap de Formentor. Je vous les présente ci-dessous en détails.

Cap de Formentor : les plus belles plages et criques

Voici donc le tour d’horizon complet des plages et des criques du Cap de Formentor.

> La crique de Cala Boquer

La Cala Boquer se trouve au tout début du Cap de Formentor, sur la commune de Port de Pollença. On n’y accède qu’à pied, au prix de 40 minutes de marche sur un sentier de randonnée au milieu d’une vallée verdoyante où se promènent des chèvres sauvages. L’eau y est translucide, et le décor est majestueux.

Quand j’y étais, il y avait très peu de monde : j’imagine que la distance avec la route et le fait qu’il faille marcher pour s’y rendre découragent un certain nombre de personnes. En tout cas, c’est un endroit superbe, qui vaut aussi bien pour le spot de baignade que pour la randonnée magnifique qui permet de s’y rendre. Attention par contre : pas de sable, juste des gros rochers pour se poser.

Pratique : pour s’y rendre, voici ici le point de départ du sentier qui y mène.

> La playa de Formentor

Le Cap de Formentor abrite l’une des plus belles plages de l’île de Majorque : la Platja de Formentor, en langue locale. C’est une grande plage constituée en majorité de sable fin (il y a des endroits où c’est plutôt des petits cailloux). La baignade est surveillée et une zone est clairement délimitée par les traditionnelles bouées jaunes, ce qui n’est pas le cas aux autres criques/plages du cap de Formentor. Donc si vous venez avec des enfants et que vous voulez avoir l’esprit tranquille, c’est là qu’il faut aller.

Au niveau du décor, c’est magnifique partout où vous poserez vos yeux. Sur votre droite se trouve un petit massif légèrement surélevé tout en verdure, au loin sur l’horizon on distingue clairement les reliefs du cap de la Victoria qui se trouve près de la cité médiévale d’Alcudia. Toute la baie de Pollença est à admirer depuis la plage de Formentor. Un vrai régal pour les yeux ! Il y a aussi de nombreux arbres pour s’abriter du soleil si vous trouvez que ça tape trop fort (j’y étais hors saison, mais l’été peut être caniculaire aux Baléares !).

Enfin, au niveau des infrastructures, ça reste modeste, la plage est quand même relativement sauvage, mais vous trouverez néanmoins sur place une sorte de cafétaria (qui était fermée pendant ma venue donc je n’ai pas pu tester) dont la terrasse donne directement sur les flots.

Pratique : parking payant si vous venez en voiture (4 centimes la minute dans une limite de 12€ par jour, soit grosso-modo 2,40€ de l’heure). Un bus fait le trajet en haute saison, j’en reparle plus bas dans la partie dédiée aux transports.

> La crique de Cala Figuera

C’est mon coup de cœur absolu. A mon goût la plus belle crique du cap de Formentor et probablement de l’île de Majorque également.

C’est un vrai décor de rêve, avec son eau cristalline, son cadre paradisiaque, ses allures de bout du monde. On y accède par un petit sentier de randonnée qui part de la route principale. Par moment il descend de manière abrupte donc soyez prudent et privilégiez les baskets pour faire le trajet entre votre moyen de transport et la crique. Vous pourrez y croiser aussi des chèvres sauvages (évitez de mettre votre casse-croûte à la vue, elles viennent se servir…). Crique de rochers et galets également, pas de sable.

Pratique : il faut partir à pied au niveau du panneau indiquant “Cami de Cala Figuera“, qui se trouve sur la gauche de la route quand vous arrivez de Port de Pollença. Pour stationner, il y a des emplacements un peu plus loin et un parking sur la gauche de la route, mais faites gaffe à ne pas vous mettre n’importe où car la police locale a la réputation d’avoir la contravention facile.

> La crique de Cala Murta

Je termine cette partie consacrée aux criques et aux plages du cap de Formentor par la plus cachée et la moins connue : la Cala Murta. On y accède depuis la route principale par un chemin qui part sur la droite, avec indiqué “Cami de Cala Murta“, à suivre sur environ un kilomètre et demi avant d’arriver à la crique.

Comme aux endroits mentionnés précédemment, vous y trouverez une eau claire, presque translucide, entouré de rochers et de végétations (pas de sable non plus). L’endroit est idéal pour ceux qui aiment se baigner ou découvrir les fonds marins à l’aide d’un masque et d’un tuba (cette crique est réputée pour être un super spot de snorkelling, en tout cas). Il y a aussi la possibilité de se promener jusqu’à El Castellet, qui offre un point de vue très sympa sur la crique et le large.

Comment se rendre au cap de Formentor et à ses points d’intérêt

Voici toutes les infos pour venir jusqu’au cap de Formentor et se déplacer une fois sur place.

> En voiture de location

Le moyen de transport à privilégier, c’est la voiture de location : elle vous permet d’aller partout, rapidement, et d’être totalement flexible dans vos mouvements.

Cependant, ce n’est pas non plus le moyen de transport idéal, en raison de ces inconvénients majeurs : les parkings des plages et des criques sont rapidement pleins (et/ou chers), et la circulation n’est pas toujours aisé sur les petites routes étroites du cap de Formentor (soyez vigilant en particulier aux nombreux cyclistes ainsi qu’au bus de touristes, ne prenez pas de risque quand vous dépassez).

Hors saison, vous n’aurez pas ce problème lié au stationnement et l’utilisation de la voiture est alors bien plus agréable. Mais en pleine saison on peut clairement se poser la question d’utiliser l’un des moyens de transport alternatifs que je détaille ci-dessous.

Mon conseil : louez votre voiture en avance directement sur ce site, c’est là où vous trouverez les meilleures offres.

> En transport en commun

Le bus à l’arrêt “Playa de Formentor”…

Le réseau de bus de l’île de Majorque est particulièrement bien foutu. Il est facile de se rendre dans les moindres recoins de l’île même si on n’a pas de voiture. Perso, à Majorque j’ai tout fait en bus et à vélo, et je n’ai absolument pas été frustré de quoi que ce soit, au contraire.

Prendre le bus pour se rendre au cap de Formentor permet d’éviter les galères de stationnement avec le risque de se prendre une prune salée si on n’est pas stationné pile comme il le faudrait.

Pour info, une ligne de bus est dédiée au cap de Formentor : c’est la ligne 353 (MAJ : numéro de ligne à revoir car changement dans le système des transports en commun de Majorque, mais le trajet existe toujours, je ne suis juste plus sûr du numéro). Elle part de la petite gare routière de Port de Pollença et va jusqu’au phare de Formentor en s’arrêtant sur la route principale au niveau de tous les points d’intérêt, de toutes les criques et plages que j’ai cités dans ce guide, à l’exception de Cala Boquer et de la Tour d’Albercutx. Le tarif est de moins de 2€ par trajet.

> En vélo

L’option que j’ai choisie pour visiter le Cap de Formentor, c’est le vélo. Je l’ai loué chez Bike Can Rul pour 11€ la journée, et j’ai pu circuler de Port de Pollença jusqu’au cap de Formentor. Alors, j’en ai chié, et clairement je le recommande uniquement à ceux d’entre vous qui sont assez sportifs, car il y a quand même une quarantaine de kilomètres aller-retour (dont un col à passer). Si vous êtes en forme et que vous aimez pédaler, c’est largement faisable à condition de partir le matin et d’avoir du ravitaillement (car il n’y a aucune boutique sur le chemin, c’est 100% nature).

L’autre option, peut-être la meilleure pour avoir le bon compromis entre l’effort, le temps passé à pédaler et la possibilité de profiter des différents lieux, c’est le vélo électrique. J’ai rencontré un couple de retraité qui faisait ça tranquillement et ils avaient l’air ravis.

Bref, c’est à voir selon les goûts et les envies de chacun. En tout cas perso j’ai trouvé que le vélo était une excellente option pour profiter de la route et de l’environnement d’une manière générale, qui est absolument magnifique de bout en bout, et pas seulement pour “sauter” d’un point d’intérêt à un autre.

Où loger à proximité du Cap de Formentor

Voici les infos à savoir pour choisir où loger pour découvrir le Cap de Formentor.

> Port de Pollença

Le plus évident, c’est de choisir Port de Pollença comme lieu pour vous loger. C’est la petite ville balnéaire la plus proche de l’entrée du cap de Formentor. On peut accéder très facilement à de nombreux points d’intérêt du cap depuis la ville, soit à pied (Cala Boquer), soit en vélo (Mirador Es Colomer, Tour d’Albercutx, …), soit même en bus (la majorité des points d’intérêt du cap). C’est la seule ville qui dispose de cet avantage, les autres que je cite ci-dessous nécessiteront soit d’avoir une voiture soit de prendre au préalable un autre bus avant de pouvoir se rendre au cap de Formentor.

Bref, à mon sens, Port de Pollença est l’endroit idéal pour vous loger : une jolie plage, plein de bons restaurants et cafés, une ambiance balnéaire tranquille, et un accès rapide et facile au cap de Formentor par tous les moyens possibles. Que demander de plus ?

Pratique : je vous conseille cet hébergement pour être au top à Port de Pollença !

> Pollença

La petite ville historique de Pollença se trouve également très près du Cap de Formentor, mais elle ne bénéficie pas de l’avantage considérable de Port de Pollença, à savoir être au bord de la mer. Aussi, il n’est pas possible d’aller à pied à Formentor depuis Pollença, il vous faudra soit louer un vélo soit prendre deux bus (le premier pour aller à Port de Pollença, le second pour rentrer vraiment dans le cap de Formentor).

Pollença est à privilégier plutôt si vous voulez être au calme et que vous n’êtes pas spécialement intéressé par la proximité avec la mer. Et, idéalement aussi, si vous avez une voiture, car autrement ça sera difficile de vous rendre au Cap de Formentor et de profiter de ses différents points d’intérêt.

Pratique : je vous conseille cet hébergement pour bien dormir à Pollença.

> Alcudia

Enfin dernière ville qui a de l’intérêt pour séjourner à proximité du cap de Formentor : la cité médiévale d’Alcudia. Alors, là on s’éloigne franchement du cap : le mirador Es Colomer se trouve par exemple à une quinzaine de kilomètres (20 minutes en voiture). Oubliez donc le vélo ou les jambes pour découvrir Formentor, là la voiture sera obligatoire.

L’avantage d’être à Alcudia c’est que vous êtes plus au calme, dans une ville vivante (et non une station balnéaire comme Port de Pollença), et à proximité d’une superbe plage également (celle de Port d’Alcudia, qui se trouve à une petite demi-heure de marche du centre historique).

Bref, ce n’est pas l’option que je recommande en priorité, mais c’est un bon compromis entre plusieurs points : la beauté et l’intérêt de la ville, la proximité avec la plage si vous avez envie de passer des journées à faire bronzette pendant votre séjour sur place, la facilité relative d’accès en voiture au cap de Formentor, … Et même la présence du cap de la Victoria à proximité (très beau mais rien de comparable à Formentor, qui est mille fois plus intéressant).

Pratique : je vous conseille cet hébergement pour dormir dans le centre historique d’Alcudia.

Mon avis sur le cap de Formentor, à Majorque

La vue depuis le Phare de Formentor, tout au bout du cap…

Le cap de Formentor est l’un des endroits qui m’a décidé à venir visiter Majorque, et je n’ai absolument pas été déçu en arrivant sur place, au contraire. Les lieux sont majestueux, grandioses, d’une beauté exceptionnelle. Je n’ai pas l’habitude d’être dans les superlatifs à outrance sur ce blog, j’essaie de rester mesurer dans mes propos, mais là vraiment j’ai été enchanté par ma découverte du cap. C’est exactement ce que j’aime : une nature sauvage, des côtes décharnées, des criques paradisiaques à l’eau turquoise, une végétation méditerranéenne basse, …

En plus je suis vraiment ravi du choix que j’ai fait de découvrir le cap de Formentor à vélo : ça m’a permis de prendre mon temps, de m’arrêter dès qu’un beau point de vue s’offrait à moi, et de profiter du chemin autant que de la destination. J’ai aussi eu la chance de venir à une période où il y avait très peu de touristes (fin septembre, l’année de la crise du Covid-19), et j’ai pu d’autant plus ressentir le côté “bout du monde” du cap de Formentor.

Bref, c’est sans hésiter mon endroit préféré de Majorque, à voir impérativement si vous venez visiter cette île des Baléares. Des paysages à couper le souffle et un endroit inoubliable !

> J’ai besoin de votre aide

Voilà on arrive au terme de ce guide sur le cap de Formentor. S’il vous a été utile, pensez à cliquer sur “J’aime” ci-dessous : ça fait plaisir et ça m’encourage à continuer de publier régulièrement des guides détaillés sur les destinations où je me rends.

Enfin, pour soutenir concrètement mon travail, vous pouvez faire un truc tout simple : passer par les liens présents dans mes articles et sur mon blog quand vous réservez vos séjours (hébergements, billets d’avion, activités, …). Certains organismes me reversent une petite commission sans que cela ne change quoi que ce soit au montant que vous réglez.

Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter un excellent séjour dans ce petit coin de paradis qu’est le cap de Formentor, à Majorque. J’espère que ça vous plaira autant qu’à moi. Bonne découverte des lieux et à bientôt sur le blog !

Jérémy