Port de Soller, Majorque : guide de voyage détaillé pour préparer votre séjour

Nouveau : comment TOUT QUITTER et partir voyager (très) longtemps ? J'explique tout ici !

Vous envisagez un séjour à Port de Soller, à Majorque ? Bonne idée : c’est un endroit paradisiaque, je suis complètement tombé sous son charme lors de mon récent voyage aux Baléares.

Dans les lignes qui suivent, je vous partage mes conseils pour réussir votre séjour sur place : que faire sur place et aux alentours, où loger, où manger, comment s’y rendre, … Vous saurez tout sur Port de Soller et ses environs !

Prêt pour le guide ? Alors c’est parti !

Infos pratiques en bref :

> Si vous cherchez des bons plans pour les billets d’avion, je vous conseille ce site : j’ai payé mon aller-retour 30 euros !

> Pour le logement à Port de Soller, ma préférence va pour cet établissement et sa vue mer fantastique !

> Pour aller de Palma à Port de Soller, deux solutions : soit le bus (lignes 210 et 211), soit la voiture de location (à réserver en avance sur ce site).

> Enfin si vous cherchez un bon guide papier sur Majorque, je vous conseille celui-là, il ne m’a jamais fait défaut !

Port de Soller, Majorque : que faire et que voir

Voici les immanquables de votre séjour à Port de Soller et de ses environs.

> Que faire dans le village de Port de Soller

Voici les choses à faire et à voir dans le village.

>> Admirer la baie

Quand on sort du bus et qu’on arrive au bord de la mer, on ne peut qu’être admiratif devant la magnifique baie qui s’offre à nous.

Les couleurs sont superbes, le bleu turquoise de la mer se mélange avec celui, intense, du ciel. Les montagnes verdoyantes qui font le tour de la baie semblent veiller sur le village.

Quand on découvre tout ça, on comprend pourquoi Port de Soller est régulièrement cité parmi les plus belles baies de Majorque. Si vous êtes comme moi et que vous aimez les beaux paysages, vous allez vous régaler ici !

>> Profiter de la plage de sable fin

Crédit photo : Nicole Pankalla /Pixabay

Évidemment, on remarque vite que la baie de Port de Soller est constituée d’une très grande et très belle plage de sable fin. Enfin, même deux plages, si on veut être précis : celle de Es Travès, qui se trouve près de la marina, et celle de En Repic, qui se trouve de l’autre côté, sur la gauche quand on regarde la mer. Techniquement, elles ne forment qu’un seul et même bloc de sable, mais les locaux ont décidé de les séparer en deux plages distinctes. Peu importe : l’endroit est top !

Pour ma part j’ai préféré m’éloigner un peu de la marina et aller me poser sur celle d’En Repic.

Dans les deux cas, vous pouvez louer des transats et des parasols, ou bien simplement poser votre serviette et vous détendre, les pieds dans le sable et la tête sous le soleil majorquin.

>> Flâner sur la promenade bordée de palmiers

Rien n’est plus agréable que de déambuler sur la promenade qui longe la mer, à Port de Soller. Bordée de palmiers, avec le sable doré et l’eau scintillante d’un côté et les terrasses des cafés de l’autre, je n’ai pas vu le temps passer en marchant du bout de la marina jusqu’à l’extrémité de la plage. C’est un vrai bol d’air de flâner là, dans ce décor paradisiaque.

>> Profiter du coucher de soleil

En fin de journée, la baie de Port de Soller propose à ses visiteurs un spectacle magnifique : un coucher de soleil rougeoyant. Le meilleur spot que j’ai trouvé c’est sur la plage d’En Repic, car, à la période où j’y étais en tout cas, le soleil vient se poser pile entre les deux caps qui “ferment” la baie de Port de Soller. Selon les saisons, il vous faudra peut-être vous décaler un peu pour trouver le spot parfait. En tout cas c’est à voir : un coucher de soleil aux Baléares, si on a l’occasion, ça ne se rate pas !

Ma photo ne rend malheureusement pas hommage à la beauté des lieux sur le moment.

>> Découvrir le quartier de Santa Catalina et son mirador

En retrait de la marina, à droite quand on regarde la mer, se trouve le quartier de Santa Catalina, légèrement sur les hauteurs.

Son mirador, de l’autre côté du bras de terre, donne une vue magnifique sur le grand large, le bleu à perte de vue. J’ai adoré me poser là en fin de journée et attendre que le soleil se couche, teintant d’orange le ciel et la surface de l’eau.

Mais la vue depuis le côté “baie” de Santa Catalina est superbe également : on a la sensation de dominer tout Port de Soller, c’est géant.

Si vous aimez les phares, sachez qu’il y en a un par ici également, au bout du quartier, après la marina, mais j’ai franchement préféré la vue depuis les hauteurs, aussi bien vers la baie que vers le large.

Pour info, le mirador du large se trouve ici, et le point de vue sur l’ensemble de la baie de Port de Soller se trouve là. Les deux sont très proches mais il faut grimper la ruelle et tourner dans le petit passage pour découvrir le premier à partir du second.

Redescendez vers la mer en passant par les petites ruelles, c’est sympa !

>> Faire de la plongée et d’autres activités aquatiques

Profitez de votre séjour à Port de Soller pour découvrir les sports aquatiques, en particulier la plongée : les fonds marins de la baie de Port de Soller sont réputés pour être très beaux. Il y a plusieurs centre de plongée dans le village, et celui qui reçoit les meilleures notes sur Google Maps c’est le Soller Divers, qui se trouve tout au bout de la marina quand on part vers la droite (adresse exacte : Carrer de la Marina 62). Ils proposent aussi de la location de palmes, masques et tubas pour ceux d’entre vous qui ont simplement envie de mettre le nez sous l’eau, sans forcément partir en exploration complète des fonds marins.

Autrement, sur la plage d’En Repic, vous trouverez des loueurs de stand-up paddle, si ça vous tente d’essayer !

> A faire et à voir dans les environs de Port de Soller

Maintenant que vous savez que faire et que voir à Port de Soller, voici ce qu’il y à ne pas rater dans les environs immédiats.

>> Marcher jusqu’au phare de Cabo Gros

Le cap (et le phare) de Cabo Gros domine la baie où se trouve Port de Soller : la vue y est splendide. Il se trouve à gauche de la baie quand on regarde la mer depuis la plage. Comptez environ 30 minutes de marche depuis la plage de En Repic (on peut aussi y accéder en voiture, mais le parking est petit et payant, et ce n’est pas le même plaisir). Notez que le phare n’est pas visitable. En revanche, si vous aimez marcher, c’est un point de départ de nombreux sentiers de randonnées. Mais rien que pour la vue sur place, ça vaut la peine de s’y rendre.

Vous avez envie de randonner pendant votre séjour à Majorque ? Alors regardez ce livre qui détaille les meilleures randos à faire sur l’île.

>> Faire l’excursion jusqu’aux criques de Cala Tuent et de Sa Calobra

Crédit photo : Tommy_Rau / Pixabay.

En passant sur la marina de Port de Soller, vous remarquerez sûrement qu’on fait la promotion de sorties en bateau à destinations de deux endroits : Cala Tuent et Sa Calobra, deux petites criques aux allures de bout du monde. L’eau y est claire, la baignade agréable, seuls quelques voiliers mouillent au large.

Sa Calobra possède une caractéristique supplémentaire qui rend le lieu absolument unique à Majorque : il y a une sorte de petit canyon qui rentre dans les terres à partir de la crique, et que l’on peut arpenter à pied (y’a un torrent, ça peut mouiller un peu quand même). Dépaysant et étonnant ! Par contre il y a du monde. Cala Tuent est plus tranquille à ce niveau là.

Notez que dans les deux cas on peut s’y rendre en bateau depuis la marina mais également en voiture en contournant le Puig Major, l’un des principaux sommets de la montagne Tramuntana, qui domine Majorque. Par contre la route est étroite et sinueuse : si vous êtes en voiture de location et que vous n’êtes pas à l’aise avec ce genre d’itinéraire, préférez la sortie en bateau. Ça vous évitera de stresser et de risquer d’abimer la voiture de loc !

>> Visiter Soller, la ville principale juste à côté

Soller n’est pas la plus belle ville de Majorque, mais si vous êtes juste à côté, ça serait dommage de ne pas aller y jeter un œil au moins une fois. Son attraction majeur c’est son église Sant Bartolomeu, qui domine la place principale et que je trouve absolument magnifique. Soller possède aussi quelques ruelles mignonnes, à voir tant que vous êtes sur place.

Découvrez mon guide complet sur Soller si vous voulez en savoir plus !

Comptez deux heures maxi pour faire le tour des points d’intérêt de Soller. Ensuite, partez pour l’un des villages que je suggère ci-dessous.

Pour se rendre à Soller depuis Port de Soller, les bus 210 et 211 sont fréquents et bons marchés (1,50€ l’aller simple, moins de dix minutes de trajet). Ils se prennent ici à Port de Soller et vous déposent à Soller. Si vous voulez en savoir plus sur les transports en commun, je détaille tout ça quelques paragraphes plus bas. Sachez juste que vous pouvez faire le tour de Soller à pied sans problème.

>> Visiter Fornalutx, Deia et Valldemossa

Les vraies perles à visiter autour de Port de Soller, ce sont ces trois villages : Fornalutx, le plus proche, qui fait régulièrement parti du classement des 50 plus beaux villages d’Espagne ; Deia, que les randonneurs peuvent même atteindre depuis Port de Soller ; et enfin Valldemossa, lieu de villégiature de Georges Sand et Frédéric Chopin.

Les trois villages sont magnifiques et méritent d’être visités. Avec leurs petites ruelles étroites et sinueuses, leurs maisons ocres aux volets verts, leurs allées parsemées de plantes vertes, leur atmosphère hors du temps, … c’est un vrai régal de s’y perdre. C’est clairement l’un de mes coups de cœur à Majorque (ça et les randos dans des décors extraordinaires).

Au niveau pratique, vous pouvez rejoindre Deia et Valldemossa en une demi-heure de bus max avec la ligne de bus 210 au départ de Port de Soller (1,65€ pour aller à Deia, et 2,65€ pour aller à Valldemossa). Pour Fornalutx, c’est le 212 au départ de Port de Soller (1,50€ le ticket). Les tickets s’achètent toujours au conducteur.

Les villages de Deia et Valldemossa peuvent se visiter lors de la même excursion à la journée au départ de Port de Soller, même si vous vous déplacez en bus. Il suffit de bien se coordonner avec les horaires (vue la fréquence c’est assez simple). Comptez environ 2 heures par village pour en faire le tour (un peu plus si vous aimez vraiment prendre votre temps.

Où dormir à Port de Soller : guide des hôtels et hébergements

Si vous vous demandez où loger à Port de Soller, voici le résultat de mes recherches.

> Avec une belle vue mer

Nombreux sont les hébergements de Port de Soller qui disposent d’une belle vue mer. Ma préférence personnelle va à l’hôtel Esplendido, juste au bord de la plage : une prestation vraiment top qui plaira aux couples venus passer un séjour romantique (plusieurs piscines, petit-déj délicieux, literie confortable, déco réussie, …).

Si vous avez le budget pour vous faire plaisir, vous pouvez aussi regarder les prestations du Jumeirah. Je ne vous en dis pas plus, je vous laisse voir les photos, c’est assez incroyable. Malheureusement c’est pas dans mon budget !

> Pour se garer facilement

Il n’est vraiment pas simple de dénicher des hébergements proposant un parking à proximité de la mer. Soit vous vous retrouvez à des kilomètres de la plage, ce qui n’est pas le but recherché (ça forcerait à prendre la voiture pour atteindre la plage de Port de Soller, et donc galérer pour le parking à chaque fois…), soit le parking est payant.

Ceci dit, je vous ai trouvé deux compromis intéressants.

D’abord cet établissement au bord de la mer qui dispose d’un parking privé à 9€ la journée. C’est plus cher que les parkings publics de Port de Soller (qui sont à 6€ la journée), mais au moins vous avez votre place de réservée (pensez juste à cocher la bonne case au moment de votre réservation en ligne). Et vous êtes tranquille jusqu’à la fin de votre séjour : pas besoin de la voiture pour bouger dans Port de Soller, et vous savez que si vous l’utilisez, par exemple pour une excursion hors de la ville à la journée, vous retrouverez votre place de stationnement le soir à votre retour. Nickel !

Autre option, à l’écart du centre de Port de Soller, mais accessible en une dizaine de minutes de marche, vous pouvez loger ici. Il s’agit d’un appartement indépendant près du phare de Cabo Gros. Le stationnement est gratuit dans la rue.

> Pour les petits budgets

Port de Soller n’est malheureusement pas une destination bon marché. D’ailleurs, Majorque d’une manière générale est une île assez chère. Si vous êtes comme moi et que vous voyagez avec un petit budget, vous allez devoir être imaginatif pour trouver des hébergements pas trop chers.

A Port de Soller, le moins cher que j’ai trouvé c’est le Sol Port Soller, qui propose des nuits à partir de 70€. On est d’accord, ça fait encore très cher.

Alors le meilleur plan que je puisse vous transmettre, c’est de ne pas dormir à Port de Soller, mais à Soller même : dans cet établissement, où vous pouvez vous en tirer entre 15 et 25€ par nuit selon ce que vous choisissez comme type de chambre.

Il vous suffira de prendre le bus (1,50€ par trajet) ou de marcher (45 minutes) pour vous rendre à Port de Soller le matin et pour revenir dormir le soir. Une alternative qui peut vraiment valoir le coup si votre budget n’est pas infini !

Comment se rendre à Port de Soller

Voici les différentes façons de se rendre à Port de Soller. D’abord évidemment il vous faudra vous rendre sur l’île de Majorque : la porte d’entrée sera par l’aéroport de Palma, qui est accessible par de nombreux vols depuis les grandes villes françaises.

J’ai payé mon vol 30€ aller-retour, depuis Paris-Beauvais.  Je déniche systématiquement mes bons plans pour les billets d’avion sur ce site, allez voir, vous trouverez peut-être de belles promos !

Ensuite, une fois sur l’île de Majorque, vous avez 3 façons pour vous rendre à Port de Soller. Les voici.

> En bus

La façon la plus simple et la plus économique pour se rendre à Port de Soller c’est le bus. Il faut prendre soit la ligne 210, soit la ligne 211.

La 210 passe par plein de petits villages vraiment mignons (Valldemossa, Deia, …), mais le trajet est plus long.
La 211 suit la route principale entre Palma et Soller / Port de Soller, c’est donc plus rapide.

Au niveau pratique, avec la ligne 211 j’ai payé 2,95€ l’aller-simple, ce qui n’est franchement pas cher je trouve. Le ticket s’achète au chauffeur directement.

Si vous partez de Palma, il faut prendre ce bus à la “estacion intermodal“, la gare routière principale de Palma, qui se trouve sous la place d’Espagne (ici exactement). Une fois sur la place d’Espagne quand vous faites face à l’entrée de la gare, traversez le boulevard qui vous sépare de l’entrée, prenez les escaliers roulants pour accéder au niveau -1, tournez à droite, passez devant les guichets et prenez à nouveau les escaliers roulants qui mènent au niveau -2. Les bus sont là. Il y a des panneaux lumineux dans la gare de Palma indiquant les horaires des bus, mais sachez déjà que pour la 210 comme pour la 211, ils sont très fréquents : au moins un par heure pour chaque, souvent même un peu plus pour la 211. Si vous voulez les horaires détaillés, ils sont ici :
– pour la ligne 210,
– pour la ligne 211.

Enfin, sur cette page vous trouverez le plan complet des transports sur l’île de Majorque.

> En train touristique

L’une des attractions touristiques majeurs de l’île de Majorque c’est le Ferrocarril, un petit train touristique qui part de Palma et qui va jusqu’à Port de Soller, en passant par l’intérieur des terres. Le trajet dure un peu plus d’une heure et vous fait passer par les paysages vraiment magnifiques du cœur de l’île.

C’est une bonne idée d’activité à faire si vous avez envie de découvrir Majorque, mais en tant que moyen de locomotion ce n’est franchement pas l’idéal, surtout si vous avez des bagages. Il faut compter 18€ pour aller de Palma à Soller, puis 7€ pour aller de Soller à Port de Soller, ce qui fait un total de 25€ l’aller simple. En comparaison avec les 2,95€ que coûte le bus, ça fait franchement cher. A vous de voir, mais perso je déconseille : privilégiez soit le bus soit la voiture.

Au niveau pratique, le train touristique se prend à Palma sur la place d’Espagne, juste à côté de la “station intermodal” (à cet endroit exactement).

> En voiture de location

Louer une voiture est une excellente façon de découvrir Majorque : c’est la liberté absolue. Vous ne dépendez pas des transports en commun qui, même s’ils sont très bien organisés, ne peuvent évidemment pas desservir tous les recoins de l’île.

Si vous voulez vous rendre à Port de Soller en voiture, vous pouvez louer votre véhicule dès votre arrivée à l’aéroport (réservez à l’avance via ce site, vous aurez les meilleurs prix) et ensuite prendre directement le périph’ de Palma puis la route Ma-11 qui mène droit à Soller. C’est une belle route, bien entretenue, bien large, vous n’aurez aucune difficulté à conduire dessus. Il y a un long tunnel à mi-parcours, que vous pouvez éviter si vous le préférez en prenant une route de montagne très jolie, la Ma-11A, très prisée par les cyclistes de l’île (c’est un col).

Il y a environ 35 kilomètres entre l’aéroport de Palma et Port de Soller, un petit peu moins si vous partez de la ville de Palma. Vous ferez la route en 35-40 minutes, peut-être un poil plus s’il y a des bouchons à la sortie de Palma. Mais dans l’ensemble ça se fait très bien.

Autres infos pratiques pour organiser votre séjour

Si vous vous posez d’autres questions concernant l’organisation de votre séjour à Port de Soller, j’y réponds probablement ci-dessous.

> Où manger et boire un verre à Port de Soller

Si vous voulez vous faire un vrai bon resto, je vous conseille de réserver chez Airecel, qui propose de la cuisine fine et travaillée. Le soir ils font un menu dégustation à 32€ (boisson non comprise). Leur carte et toutes les infos sont sur leur site.

Autrement, deux autres endroits à tester pendant votre séjour à Port de Soller : d’abord Don Pedro, réputé pour ses burgers faits maison (adresse : Paseo de la playa 20), et ensuite Bodega Sa Torre (adresse : Passeig es Traves 1) réputé pour faire des pizzas à tomber par terre (on paie au mètre !). Dans les deux cas, vous aurez la vue mer en prime (avec une préférence, pour ma part, pour la terrasse de Don Pedro).

Pour boire un verre, vous n’aurez que l’embarras du choix avec les innombrables terrasses tout au long de la promenade longeant la mer. A vous de voir ce que vous préférez comme ambiance et comme déco. Je vous recommande de jeter un œil au moins au Port de Nuit (c’est le nom du bar, adresse : Passeig Es Traves 22), qui a une excellente réputation à Port de Soller : c’est le spot qu’on m’a conseillé pour faire la fête, mais je n’ai pas testé personnellement.

> Quels sont les petits commerces sur place

Vous devriez trouver pratiquement tout ce dont vous avez besoin à Port de Soller : les cafés et les restaurants sont nombreux, vous l’avez compris, mais vous trouverez aussi plusieurs supérettes pour vous ravitailler (Proxim, Eurocop), plusieurs distributeurs de billets (sur la promenade Carrer de la Marina), une pharmacie, de quoi acheter des cigarettes, … Par contre pour l’essence il faudra la prendre à Soller, sur la route principale (station Repsol).

> Le parking à Port de Soller

Malheureusement, il est compliqué de se garer à Port de Soller (comme dans la plupart des endroits touristiques de l’île, en fait).

Si vous venez à Port de Soller pour une simple visite à la journée, depuis Palma ou depuis la ville de Soller, vous pouvez tout à fait venir en bus : ça vous évitera de tourner en rond pour trouver une place de stationnement. Autrement, vous pouvez tenter de vous garer sur le grand parking qui se trouve à côté de la plage de En Repic, ici. De l’autre côté de la baie, près de la marina, il existe ce parking qui est souvent moins rapidement plein que celui de la plage.

Dans les deux cas, les places sont payantes (il n’y a pas vraiment de parking gratuit à Port de Soller, c’est une rente bien trop importante pour la municipalité). Comptez autour d’un euro de l’heure, avec il me semble un plafonnement à 6€ la journée. Ca reste correct.

Si vous résidez à Port de Soller et que vous venez ici en voiture, je vous conseille de prendre un hébergement qui dispose d’une place de stationnement, ça vous évitera quand même des galères. Je vous renvoie quelques paragraphes plus haut, sur ce sujet !

> A quelle météo s’attendre

La météo est globalement bonne toute l’année à Majorque. Le printemps et l’automne sont généralement les deux saisons les plus appréciées notamment car on évite les températures parfois caniculaires de l’été et parce que les nuits sont suffisamment fraîches pour bien dormir. L’été n’est pas forcément la saison idéale surtout si vous avez du mal avec la chaleur, y compris la nuit. L’hiver est à éviter si vous venez principalement pour du farniente et de la baignade, mais si c’est pour visiter les villages et vous promener dans la nature, ça le fait sans aucun problème. Juste : l’hiver est souvent la saison où les différents établissements accueillant des touristes ferment pour congés, donc vous risquez d’avoir moins de choix sur les logements, les restaurants, etc.

Bref, en gros peu importe quand vous venez, vous devriez tout de même avoir un temps agréable. Ca ne vous dispense pas de regarder la météo avant de partir afin de pouvoir anticiper ce que vous allez mettre dans les bagages (s’il faut double ration de crème solaire ou plutôt un petit pull supplémentaire au cas où, par exemple).

> Combien de temps passer à Port de Soller

Si vous venez à Port de Soller simplement dans le but de visiter les lieux, éventuellement de prendre une bière face à la mer et de repartir après une session rapide de bronzage-baignade, une journée sur place suffit largement. La visite pure ne dure d’ailleurs pas plus qu’une demi-journée, en imaginant que vous alliez à pied jusqu’au phare de Cabo Gros, puis jusqu’au mirador de Santa Catalina, et que vous fassiez tout ça à un rythme de sénateur. Vous pouvez donc sans problème faire l’aller-retour depuis Palma à la journée (ou depuis la ville de Soller).

En revanche, l’endroit est vraiment agréable pour se poser, prendre son temps, se ressourcer, et découvrir tranquillement les environs. Vous pouvez sans problème décider de passer 2-3 jours complets à Port de Soller, il y a suffisamment d’activités à faire pour ne pas s’ennuyer, assez de bons restaurants et cafés pour varier les plaisirs, et les lieux sont tellement beaux qu’on ne peut pas se lasser du décor (en tout cas pas en si peu de temps).

Donc pour répondre concrètement à la question : combien de temps passer à Port de Soller, je dirais que ça dépend de l’objectif de votre visite. Si vous venez pour juste “voir” les lieux et que vous êtes rapide, une demi-journée suffit. Si vous aimez prendre votre temps, flâner, découvrir aussi les environs, alors vous pouvez rester jusqu’à 3 jours complets sans problème sur place. Au-delà de ça, je conseillerais soit de changer de coin, soit d’être prêt à réellement bouger (en voiture idéalement car en bus ça limite quand même les visites aux quelques villages que je mentionnais plus haut).

Mon avis sur Port de Soller, Majorque

Si vous voulez mon avis sur Port de Soller, le voici : j’ai vraiment beaucoup aimé cet endroit, en particulier en fin de journée, quand le soleil se couche et que l’ambiance devient vraiment romantique. Les lieux sont magnifiques : le quartier de Santa Catalina est très sympa et propose deux points de vue inoubliables, l’un sur la baie et l’autre sur le large. La plage de sable fin est propre, bien entretenue. L’endroit ne m’a pas paru surpeuplé hors saison (j’y étais fin septembre), donc si vous êtes comme moi et que vous n’aimez pas trop la foule c’est franchement tolérable. Et les alentours sont magnifiques, avec plein de villages à explorer, des criques à découvrir, … Bref, je recommande ce coin à 100% !

Si je devais trouver des inconvénients, je dirais que ce n’est clairement pas l’endroit le plus authentique de l’île de Majorque, on est vraiment dans un village balnéaire taillé sur-mesure pour le tourisme. Et, autre point mais je n’ai pas été concerné, ça me parait franchement compliqué pour le stationnement.

> J’ai besoin de vous

Voilà, vous savez tout sur Port de Soller. Si cet article vous a plu, pensez à cliquer sur “J’aime” ci-dessous, ça m’encourage et ça me motive à continuer de publier des guides détaillés sur les destinations où je me rends.

Et si vous voulez soutenir concrètement mon travail, vous pouvez faire un truc tout simple : passer par les liens qui se trouvent dans mes articles quand vous réservez vos voyages (billets d’avion, hébergements, activités, …). Certains organismes me reversent une petite commission sans que cela ne change quoi que ce soit au montant que vous réglez.

Voilà, il ne me reste plus qu’à vous souhaiter un excellent séjour à Port de Soller et à Majorque ! J’espère que ces lieux vous plairont autant qu’à moi !

Jérémy.