Visiter Valldemossa, Majorque : guide de voyage complet

Nouveau : comment TOUT QUITTER et partir voyager (très) longtemps ? J'explique tout ici !

Vous envisagez de visiter Valldemossa, Majorque, prochainement ? Excellente idée : c’est l’un des plus beaux villages de l’île, à mon avis. J’ai adoré me promener dans ses ruelles animées et colorées typiques de Majorque.

Dans les lignes qui suivent, je vous partage tous mes conseils et tous mes bons plans pour séjourner à Valldemossa : que faire sur place et dans les environs, où loger, où manger, comment s’y rendre, …

Prêt pour le guide ? Alors c’est parti !

Infos pratiques en bref :

> J’ai payé seulement 30€ mon aller-retour pour Majorque en passant par ce comparateur de vols. Jetez-y un œil si vous n’avez pas déjà pris vos billets, ça peut valoir le coup !

> Pour vous loger à Valldemossa, je vous conseille cet établissement charmant, au cœur de la ville historique. Top !

> Pour se rendre à Valldemossa depuis Palma de Majorque, deux options : le bus 210 ou bien la voiture de location (à réserver à l’avance via ce site).

> Si vous aimez partir en vacances avec un guide papier dans la poche, je vous conseille cette édition du Routard, qui ne m’a jamais déçu. Pour les randonneurs, l’indispensable à emmener avec vous c’est ce guide là.

Visiter Valldemossa, Majorque : 6 choses à faire sur place et dans les environs

Valldemossa est un petit village niché dans les montagnes de Majorque, à une vingtaine de kilomètres de la ville de Palma. C’est une destination idéale aussi bien pour une visite à la journée que pour un séjour de deux-trois jours afin de s’imprégner de son atmosphère tranquille et apaisante. Voici ci-dessous les choses à faire à Valldemossa et dans les environs immédiats.

> Que faire et que visiter à Valldemossa, Majorque :

Le village de Valldemossa se visite en flânant, tranquillement, au gré de ses envies.

Commencez par rejoindre la rue principale du centre historique, la Via Blanquerna, où se trouvent de nombreux cafés et boutiques, puis engouffrez-vous dans les rues adjacentes et perdez-vous autant que possible dans les ruelles les plus étroites, les plus colorées, les plus authentiques. J’ai beaucoup aimé par exemple la Carrer de Na Buger, ou encore Canto del Monjo, pour n’en citer que deux.

La plupart d’entre elles sont bordées de magnifiques plantes vertes qui donnent une ambiance romantique aux lieux. Difficile de ne pas tomber sous le charme de Valldemossa, dont les volets verts et les façades ocres claires rendent pittoresque chaque placette, chaque ruelle. Comptez environ deux heures pour faire un tour assez complet et découvrir chaque recoin de la petite ville.

Si vous voulez des suggestions de choses à faire et à visiter, les voici.

>> Visiter la Chartreuse de Valldemossa

Ancien monastère, fondé en 1399, qui domine tout Valldemossa. On le remarque dès que l’on arrive dans le village. C’est Frédéric Chopin et Georges Sand qui, en 1838, sont venus chercher l’inspiration à Valldemossa et ont décidé d’y séjourner le temps d’un hiver, qui l’ont rendu célèbre.

On peut la visiter pour 9,80€ le ticket (plein tarif). Le ticket s’achète soit sur place soit à l’avance en ligne sur cette page.

A l’intérieur, on peut visiter de nombreuses salles dont l’endroit où séjournèrent les deux artistes. En août, il s’y tient un festival dédié à Chopin. Je n’ai pas fait la visite, préférant flâner dans les ruelles, mais si vous voulez savoir plus en détails ce que vous allez trouver, regardez cette page hyper détaillée.

>> Marcher dans les jardins de Joan Carles

Juste à côté de la chartreuse, en contrebas, se trouvent les jardins de Joan Carles. Très calmes, ils apportent aussi une certaine fraîcheur grâce à l’ombre des grands arbres qui s’y trouvent. L’ensemble est bien entretenu, bien taillé, avec des allées très symétriques et organisées. Au milieu, vous pourrez admirer une statue de Chopin (étrangement Georges Sand ne s’y trouve pas représentée…). A noter que l’entrée est gratuite !

>> Admirer la vue depuis le Mirador Miranda des Lladoners

Si vous aimez les points de vue, vous allez adorer le décor qui s’offre à vous au niveau du mirador Miranda des Lladoners. L’endroit se trouve au bout d’une ruelle en cul-de-sac. On y accède de façon assez solennelle en passant sous une grande arche en pierre à l’allure médiévale. Depuis le mirador, on peut admirer sur notre gauche tout le village de Valldemossa et les montagnes qui l’entourent. Superbe !

Autre point de vue qui offre sensiblement le même décor et que j’ai trouvé chouette avant de découvrir le mirador, c’est quand on se trouve sur la Carrer de Cami Antic, mais l’endroit n’est pas très agréable car on ne peut pas se poser réellement (c’est une petite route, sans trottoir, et avec un mur de pierre assez haut qui empêchera les plus petits d’entre vous de pouvoir admirer le décor…). Mieux vaut préférer le mirador, mais si celui-ci est blindé de monde, c’est une alternative !

Ceci dit, la plus belle vue (et de loin !) que vous aurez sur Valldemossa, c’est celle depuis le sentier de randonnée dont je parle un peu plus bas.

> Que faire et que voir dans les environs immédiats de Valldemossa

Valldemossa est magnifique, mais ses environs immédiats le sont tout autant. Voici quelques idées de choses à faire et à voir à Majorque, à proximité de Valldemossa.

>> Faire de la randonnée dans les environs de Valldemossa

Majorque est traversée par le magnifique sentier de randonnée GR 221. Et bonne nouvelle : il passe par Valldemossa, qui est même l’un des points nevralgiques du parcours car l’étape qui permet d’y arriver et celle qui en repart sont parmi les plus belles de l’île. Donc si vous aimez les beaux paysages et que vous avez envie de vous dégourdir les jambes, c’est à faire absolument : partez de bon matin, à la fraîche, sur les sentiers qui entourent Valldemossa, et découvrez des paysages absolument magnifiques en compagnie de nombreuses chèvres sauvages tout au long de votre parcours.

Deux panoramas sur les hauteurs du village de Valldemossa sont assez faciles d’accès : celui du Cami de Ses Basses (100m de dénivelé pour moins d’un km de marche, départ au bout de la rue Carrer de les Oliveres, GR221 direction Deia), et celui de Mola de Sa Comuna (1,4 km de marche pour 271m de dénivelé, départ de la Chartreuse, GR221 direction Esporles).

C’est d’ailleurs le point de départ de Carrer de les Oliveres que je vous recommande pour un maximum d’options de randos autour de Valldemossa. Il y a le GR221 qui va vers Deia (la plus belle portion du GR d’après l’avis de nombreux randonneurs l’ayant effectué dans son intégralité), mais aussi d’autres options de rando pratiquement dès le début du chemin. Au niveau pratique, pour trouver le début des randos, quand vous êtes ici il faut passer à gauche de la grille, sur le petit passage qui ressemble à tout sauf à un chemin de randonnée. Cent mètres plus loin vous aurez le choix de plusieurs sentiers, soit à gauche soit à droite, et ça se redivise ensuite à nouveau un peu plus loin (tout est bien balisé).

Bref, si vous aimez la nature, c’est clairement un truc à faire pendant votre séjour à Valldemossa !

Si vous cherchez un bon guide pour les randos à faire à Valldemossa et plus généralement sur l’île de Majorque, je vous conseille celui-là !

>> Voir la petite crique de Port de Valldemossa

Le village de Valldemossa se trouve dans les montagnes, mais la mer n’est jamais bien loin à Majorque. Au terme d’une route en lacet particulièrement étroite, vous arriverez à la petite cale de Port de Valldemossa. Honnêtement, c’est loin d’être l’endroit le plus beau de Majorque, mais si vous logez à Valldemossa et que vous cherchez un endroit où vous baigner au plus près de votre hébergement, c’est là que vous irez. C’est aussi une rando à faire à vélo par exemple au départ de Valldemossa (8 km à faire mais avec un beau dénivelé sur le retour vers Valldemossa, faut être costaud).

Ceci dit, soyons clair : il n’y a pas de vraie plage à Valldemossa. Une crique, tout au plus, et pas la plus belle de l’île, donc (j’ai adoré celles de Port de Pollença par exemple).

>> Visiter le village de Deia

L’un des endroits que j’ai préféré à Majorque, c’est le village de Deia. Il est vraiment dans le même esprit que Valldemossa, mais avec moins de touristes. Plein de petites ruelles tortueuses, bordées de maison ocres-jaunes et de volets verts, avec plein de fleurs dans les rues et les jardins. Le plus impressionnant, c’est cette montagne qui se présente pratiquement à pic juste au-dessus du village. Pour avoir la meilleure vue de Deia, grimpez à l’église Saint-Jean-Baptiste : le panorama depuis son cimetière aux tombes étonnamment colorées est saisissant.

Pour s’y rendre depuis Valldemossa, il faut prendre la ligne 210 (la même que celle qui va de Palma à Valldemossa). Le ticket coûte 1,60€ et le trajet est d’environ vingt minutes. Pour les horaires de passage, je vous invite à consulter cette page). Ils sont également affichés à la gare routière de Valldemossa (qui se trouve ici).

Où loger à Valldemossa, Majorque

La plupart des gens ne dorment pas à Valldemossa : ils se contentent d’arriver le matin et de repartir l’après-midi, car le village se visite effectivement assez rapidement. Cependant, quand on ne dort pas sur place, on manque l’atmosphère unique du petit matin ou de fin de journée, quand les touristes ont disparu et que les habitants reprennent possession du village. C’est vraiment agréable de pouvoir se promener dans les ruelles de Valldemossa quand il n’y a plus que les locaux, on a l’impression d’être l’un d’entre eux.

Et, plus pragmatiquement, il y a aussi pas mal de choses à faire dans les environs de Valldemossa : je vous ai déjà donné quelques suggestions plus haut, avec les randonnées, le village de Deia, et même un peu plus loin celui de Soller. Tous ces facteurs réunis font de Valldemossa un excellent endroit pour dormir deux ou trois nuits, le temps de visiter les alentours tranquillement et de rentrer dormir dans un cadre magique, au milieu des montagnes, dans l’un des plus beaux villages de l’île.

> Deux options dans le cœur du village de Valldemossa

Bref, si vous voulez loger à Valldemossa, dans le cœur du village, je vous suggère d”abord le Es Petit Hotel de Valldemossa, un tout petit hôtel de charme dans le centre, mêlant habilement le moderne et l’ancien, avec ses belles poutres apparentes. Bonus : personnel adorable et vue magnifique depuis les fenêtres des chambres.

Autre option, le Ca’s Papà, qui fait l’unanimité dans les commentaires. Il se trouve à deux pas de la Chartreuse de Valldemossa, dans une ancienne maison rénovée mais ayant conservé le charme typique de Majorque. Sa localisation, sur les hauteurs du village, permet aux chambres de bénéficier d’une chouette vue également (on est tout près du Mirador dont je parlais plus haut).

> Où dormir près de Valldemossa pour être au calme

Si vous préférez un hébergement en dehors du village afin d’être au calme aussi bien en journée qu’en soirée, alors regardez les prestations proposées par le Mirabó de Valldemossa, sur les hauteurs. Sa piscine à débordement ravira tout le monde, et le cadre enchanteur, au milieu des oliviers, vous donnera l’impression d’être coupé du monde. Idéal pour se reposer et se ressourcer. Par contre voiture obligatoire !

Les transports : comment se rendre à Valldemossa, Majorque

Voici ce que vous devez savoir pour vous rendre à Valldemossa depuis ailleurs sur l’île de Majorque.

> En transport en commun

Pour se rendre à Valldemossa avec les transports en commun, depuis Palma de Majorque c’est le bus 210 qui part de la gare routière sous la plaça d’Espana (ici exactement). L’aller simple coûte 1,90€ et le ticket s’achète au chauffeur. Il y a une dizaine de bus par jour dans chaque sens, et le trajet dure 30 minutes. A Valldemossa, le bus s’arrête à cet endroit.

En revanche, il n’existe pas de bus direct pour Valldemossa depuis l’aéroport de Palma, il faudra forcément passer par sa gare routière. De l’aéroport à celle-ci, il faut prendre le bus A1.

Si vous voulez vous rendre à Valldemossa depuis ailleurs que Palma, sachez que la seule ligne de bus qui passe par le village est la 210, donc quoi qu’il arrive vous devrez passer par Palma ou l’un des autres villages desservis par ce bus 210 (par exemple Soller ou Deia).

> En tour organisé

Depuis Palma de Majorque, la venue à Valldemossa est tellement simple par le bus régulier que je vous déconseille fortement de passer par un tour organisé qui va vous facturer un prix délirant sans apporter de plus-value. En revanche, si vous êtes dans un coin de l’île qui n’est pas desservi par les transports en commun, sachez qu’il existe cette excursion qui part des parties nord et est de l’île de Majorque. Regardez dans le descriptif, ils mentionnent les villages et les stations balnéaires servant de point de départ pour l’excursion à Valldemossa. C’est forcément plus cher que le bus classique, mais ça a le mérite de rendre la visite possible et pas prise de tête.

> En voiture de location

La dernière option pour vous rendre à Valldemossa consiste à venir en voiture de location. C’est l’option que je vous conseille si vous venez depuis un autre petit village de l’île, car si vous venez de Palma de Majorque il est franchement plus simple de faire le trajet en bus et ça vous évitera de tourner en rond pour trouver une place de parking à Valldemossa (car c’est bien là le gros défaut de ce joli petit village : il attire beaucoup plus de monde que ce qu’il peut techniquement absorber en stationnement de véhicules…).

Pour la location de la voiture à Majorque, je vous conseille de vous y prendre à l’avance pour bénéficier des meilleurs prix, et de réserver via ce site qui est le meilleur comparatif existant à ce jour (en tout cas, c’est celui que j’utilise systématiquement depuis 2012).

Enfin pour le trajet en lui-même, pas de difficulté particulière pour arriver jusqu’à Valldemossa, la route Ma-1110 est excellente, large et bien entretenue. Soyez juste vigilant aux nombreux cyclistes qui viennent se faire chauffer les mollets (ils sont nombreux). Comptez une demi-heure de route environ depuis le centre ville de Palma de Majorque. A pondérer selon l’heure où vous faites le trajet (donc selon les conditions de circulation). Pour maximiser les chances de trouver une place de parking, je vous conseille d’arriver très tôt à Valldemossa (je reparle du stationnement à Valldemossa plus bas).

Autres infos pratiques pour préparer la visite de Valldemossa et de Majorque

Si vous vous posez d’autres questions concernant l’organisation de votre visite de Valldemossa et de Majorque, jetez-un œil ci-dessous : j’y réponds probablement.

> Combien de temps pour visiter Valldemossa, Majorque

Valldemossa est un village qui se visite vraiment rapidement. Pour ma part, en une matinée j’en avais fait le tour (sans faire la visite de la chartreuse, ceci dit), mais j’ai réellement explorer toutes les ruelles du village. Quoi qu’il en soit, en une journée vous aurez largement eu le temps de voir Valldemossa sous tous les angles.

Si vous ne comptez pas loger sur place, l’idéal, à mon sens, c’est de consacrer une demi-journée maximum à Valldemossa et d’aller ensuite voir Deia et/ou Soller, deux autres jolies petites villes à proximité. D’ailleurs sachez, au cas où, que c’est largement faisable de faire les visites de Valldemossa, Deia et Soller dans la même journée au départ de Palma. Il faut juste bien préparer votre coup avec les horaires de bus pour pouvoir sauter d’un village à l’autre dans le bon timing.

> Quand venir visiter Valldemossa et Majorque

>> Du point de vue météorologique

Valldemossa, comme toute l’île de Majorque, bénéficie d’un climat favorable toute l’année. En théorie, vous pouvez donc venir visiter Valldemossa en janvier comme en juillet sans problème. Notez juste que Valldemossa se trouve à 400 mètres d’altitude, dans les montagnes de la Tramuntana. Cela signifie qu’en hiver, il n’est pas impossible qu’il y fasse assez froid, voire même que vous y rencontriez de la neige (c’est déjà arrivé, regardez cette petite vidéo si vous voulez un aperçu).

En été, il peut faire très chaud et vous n’avez pas l’air marin pour vous rafraîchir, contrairement à quand vous êtes sur la côte.

La période que je trouve la plus favorable, c’est à la fin du printemps ou au début de l’automne, quand il fait encore/déjà beau et bon, mais avant que les journées ne raccourcissent trop ou qu’il y ait des risques d’averse.

>> Du point de vue de l’affluence touristique

Au niveau de l’affluence touristique, il faut savoir que Valldemossa est sur absolument toutes les brochures des voyagistes. Un nombre assez hallucinant d’autocars vient déverser ses touristes tout au long de la journée. Le pic d’affluence se fait, vous vous en doutez, en juillet-août, mais même en juin et en septembre il y aura du monde. Pour ma part, j’ai visité Valldemossa à la toute fin du mois de septembre mais c’était l’année de la crise du Covid et il n’y avait pas grand monde (vous pouvez le voir sur mes photos).

Ceci étant dit, la foule se concentre généralement sur la rue principale et autour de la Chartreuse. Si vous voulez éviter le monde, il vous suffit souvent de vous engager dans les petites ruelles perpendiculaires, qui sont toutes plus mignonnes les unes que les autres, et beaucoup plus calmes.

> Quelques (bons) restaurants à Valldemossa

Valldemossa ne vit pratiquement que par le tourisme, donc vous n’aurez pas de mal sur place à trouver des restaurants, des cafés et tout un tas d’autres boutiques si vous avez envie de faire du shopping (artisanat local, …). Une grande partie des restaurants de Valldemossa se trouvent sur la rue principale du centre historique, la Via Blanquerna, et dans les rues immédiatement adjacentes.

Première bonne adresse : le restaurant Troya, dont la terrasse se trouve au niveau du Mirador Miranda des Lladoners. C’est de loin la meilleure vue que vous aurez pour manger un morceau ou simplement boire un verre à Valldemossa.

Autre excellente adresse : chez QuitaPenas, qui propose des planches de tapas à tomber par terre (adresse : Carrer Vell, 4). Un régal !

Goûter les spécialités locales, les Coca de Patatas, une sorte de petit pain brioché sucré que vous trouverez dans toutes les boulangeries de Valldemossa.

> Où faire ses courses à Valldemossa

Si vous avez besoin d’acheter quelques fruits, légumes ou autres, vous trouverez tout ça dans la supérette qui se trouve ici. Je n’ai pas trouvé les prix excessifs, comme c’est parfois le cas dans les endroits très touristiques, quand le magasin est en situation de monopole. Largement suffisant pour votre séjour à Valldemossa. Si vous avez besoin de plus, il vous faudra par contre aller dans les grands supermarchés de Palma de Majorque.

> Où stationner à Valldemossa

Je l’ai déjà dit plus haut dans la partie consacré aux transports et en particulier à la voiture de location : le stationnement à Valldemossa est particulièrement compliqué (même davantage qu’ailleurs sur l’île où, pourtant, c’est déjà pas simple). Le problème de Valldemossa c’est qu’il y a énormément de voitures qui y viennent pour finalement assez peu de places de parking disponibles.

Il existe ce parking payant, qui se trouve une cinquantaine de mètres avant l’office de tourisme, quand on arrive par la route principale depuis Palma. Le tarif est de 2€ pour une heure, 3€ pour deux heures et 5€ pour 10 heures. Notez que le ticket de stationnement vous donne une réduction à l’entrée de la Chartreuse, si vous comptez faire la visite et que vous n’avez pas pris votre billet à l’avance, c’est bon à savoir. Seconde option avec les mêmes tarifs : ce parking-là, plus grand que le précédent.

Enfin, j’ai l’impression qu’on peut trouver des places gratuites dans les quartiers résidentiels éloignés du centre, par exemple sur Carrer de Eliseu Meinfrein Pintor, mais soyez vigilant car il est possible que j’ai manqué des panneaux.

> Où trouver l’office de tourisme de Valldemossa

L’office de tourisme de Valldemossa sur trouve sur la route principale, la Ma-1110 qui traverse la ville. Si vous arrivez en bus depuis Palma de Majorque, il vous faudra revenir sur vos pas pendant une centaine de mètres pour le trouver. Adresse exacte : Av. Palma, 7. Ou ici sur Maps. Il est ouvert tous les jours, même le dimanche.

Mon avis sur Valldemossa, Majorque

Vous voulez mon avis sur Valldemossa, Majorque ? Le voici.

Je ne m’attendais pas à ce que le village de Valldemossa soit aussi beau, aussi charmant. A part la rue principale qui ne m’a pas particulièrement plu (trop de boutiques à touristes, trop “léché”, trop “lisse” si vous voyez ce que je veux dire), le reste est absolument merveilleux. Les ruelles qui partent d’un côté et de l’autre sont à voir absolument, avec les plantes vertes partout donnant une ambiance romantique à l’ensemble.

Il règne une douceur de vivre à Valldemossa, et j’ai adoré m’y promener, explorer le moindre recoin et m’imprégner de son atmosphère unique. Le décor, aussi, est magique : ces montagnes verdoyantes qui entourent la ville ont un côté rassurant, et elles offrent de nombreuses possibilités de randos et de balades à tous ceux qui n’ont pas peur d’aller marcher dans la caillasse.

Bref, Valldemossa est, à mon avis, l’un des plus beaux endroits de Majorque, et assurément l’un de mes villages préférés de l’île. Clairement, vous devez le mettre sur votre liste des choses à voir à Majorque pendant votre séjour, même si c’est pour une visite éclaire de quelques heures. Vous ne serez pas déçu !

> J’ai besoin d’un coup de main :

On arrive au terme de cet article consacré à Valldemossa. J’espère qu’il vous aura aidé à préparer votre séjour sur place. Si c’est le cas, pensez à cliquer sur “J’aime” ci-dessous, ça fait plaisir et ça m’encourage à continuer de publier des guides détaillés sur les destinations où je me rends.

Enfin, pour soutenir concrètement mon travail, vous pouvez faire un truc tout simple : il vous suffit de passer par les liens qui se trouvent dans mes articles quand vous réservez vos voyages (billets d’avion, hébergements, activités, …). Certains organismes me reversent une petite commission sans que cela ne change quoi que ce soit au montant que vous réglez.

Voilà, il ne me reste plus qu’à vous souhaiter un bon séjour à Valldemossa et à Majorque, j’espère que cet endroit magique vous plaira autant qu’à moi !

A bientôt sur le blog !

Jérémy.