Mes 4 suggestions pour imprimer vos souvenirs de voyage sur des supports physiques

Important : mon activité de conseil aux voyageurs est en péril avec la crise du Covid. Si vous appréciez mon travail, soutenez-moi en effectuant un don ici. Merci d'avance à tous !

Lors de mes premiers voyages, je n’avais pas de smartphone, juste un vieux téléphone à clapet, aux allures d’objet préhistorique pour les plus jeunes de mes lecteurs. Pour pouvoir immortaliser mes voyages, j’avais fait l’acquisition d’un appareil numérique, un Nikon Coolpix ultra-basique qui devait coûter une centaine d’euros à l’époque et qui faisait le job à peu près correctement tant que les conditions de lumière étaient satisfaisantes. Mais j’ai vite trouvé son utilisation laborieuse : je devais systématiquement le sortir de sa pochette, l’allumer (ce qui prenait un certain temps à chaque fois), prendre une photo un peu floue, recommencer jusqu’à ce qu’elle soit correcte, puis ensuite le remettre en place. Du coup, j’ai finalement pris très peu de photos de mes premiers voyages, et je le regrette (d’autant plus que maintenant j’ai professionnalisé ce blog de voyage, et que rétrospectivement ça aurait pu être assez utile d’avoir un gros stock de photos des pays où je suis passé, bref).

Et puis en 2015 j’ai eu un smartphone. La révolution. D’abord parce qu’avec Google Maps je pouvais trouver mon chemin partout sans devoir demander ma route aux gens (c’est dommage car j’aimais bien ça), mais surtout parce que j’avais enfin un appareil photo en permanence dans ma poche, accessible en un claquement de doigt, et qui, miracle, me faisait des images de bien meilleure qualité que mon vieil appareil numérique dépassé. A partir de là, j’ai été pris d’une fièvre photographique aigüe et j’immortalisais tous les monuments, paysages et autres points d’intérêt touristiques qui me passaient sous la main.

Le problème, c’est qu’au bout d’un moment, je me suis rendu compte que je ne faisais absolument rien des photos que je prenais. Elles s’entassaient d’abord dans la mémoire de mon téléphone, puis bientôt dans des disques durs de 500 go que je manipulais toujours avec la plus grande prudence (hors de question que je les abime et que je perde, d’un coup, tous mes souvenirs de voyage).

Alors j’ai commencé à chercher des idées pour faire quelque chose de mes photos. Je voulais pouvoir les admirer régulièrement sans devoir farfouiller dans les tréfonds de mon disque dur, ou même faire défiler l’intégralité des images de mon voyage. J’avais aussi envie de quelque chose de plus durable et plus palpable qu’une image sur un écran. C’est à ce moment là que j’ai entendu parler de Photoweb (c’est mon père, photographe de métier, qui m’a conseillé de jeter un œil à leur site). J’ai découvert qu’ils proposaient tout un tas de supports pour imprimer ses photos, que ce soit de simples souvenirs ou des images plus artistiques. Si vous le voulez bien, je vous propose dans les lignes qui suivent un petit tour d’horizon des possibilités pour imprimer vos photos de voyage sur des supports physiques via leur site.

> Le livre photo : la solution idéale pour sauvegarder durablement ses photos de voyage

Le premier truc que j’ai testé, c’est l’album photo en ligne. C’était assez évident, finalement, de commencer par ce genre d’objet car ça me permettait de regrouper toutes mes photos d’un même voyage au même endroit, sans risque de les voir disparaître en cas de crash informatique (on a tous forcément déjà connu ça, malheureusement… j’ai encore en travers de la gorge la disparation de mes images de plusieurs séjours en Croatie en 2017…). L’autre avantage de créer un album photo c’est la possibilité de rajouter des annotations, des petites anecdotes, afin d’étoffer un peu le contenu par un contexte que l’on risque d’oublier quelques années plus tard, et ainsi avoir un bel objet complet. Bon, c’est facultatif, vous pouvez tout à fait vous faire un bel album photo sans mettre une ligne de texte, mais perso j’adore écrire donc j’y trouve vraiment mon compte comme ça.

Pour moi, le livre photo c’est vraiment l’objet indispensable pour tout voyageur qui a envie de stocker ses photos de manière intemporelle, autrement qu’en format numérique. Une fois imprimé, il se glisse dans n’importe quelle bibliothèque au milieu de vos autres bouquins, en toute discrétion. Et si vous voulez faire imprimer un livre par voyage, par exemple, vous pouvez vite vous constituer une petite étagère dédiée à votre propre « collection ». Vraiment un must !

> La photo sur toile : la meilleure façon de magnifier ses souvenirs de voyage

Vous pouvez aussi opter pour l’impression de photo sur toile. Le gros avantage, c’est que ça permet d’avoir ses images de voyages plus souvent sous les yeux, par exemple en les accrochant à un mur, comme un véritable objet de déco personnalisé. J’aurais tendance à vous conseiller ça si vous faites plutôt des photos un tantinet artistiques, car c’est vraiment l’occasion d’exposer vos œuvres aux yeux de tous (en tout cas de ceux qui rentreront chez vous), mais on peut le faire aussi pour avoir de belles photos de famille stylisée (c’est ce que j’ai fait). Le rendu est vraiment propre sur la toile, et l’effet fait plus chaleureux qu’une simple photo encadrée, en tout cas à mes yeux.

Au niveau pratique, le site offre énormément d’options en ce qui concerne les dimensions, mais attention à ne pas voir trop grand : la qualité de l’impression dépend fortement de la qualité de la photo que vous avez prise. Et je ne parle pas là du côté artistique, mais bien du côté technique : plus la résolution de votre image originale sera élevée, plus vous pourrez imprimer en grand format. Pensez donc à bien configurer votre appareil photo (ou jouer avec les réglages dans le téléphone) selon la taille de l’objet que vous souhaitez obtenir chez vous.

> Les magnets : pour avoir toujours sous les yeux ses instantanés de voyage

Autre idée que j’ai trouvé sympa mais pour laquelle je n’ai pas encore franchi le pas, c’est l’impression de magnets. Depuis que je suis redevenu vivre en France et que je possède à nouveau mon propre frigo, j’ai pris l’habitude de ramener régulièrement des magnets des destinations un peu originales où je me rends (la dernière en date provient de Tbilissi, en Géorgie). Mais j’aime bien l’idée de « compléter » le frigo avec des photos personnalisées de son propre voyage. Pour le moment, j’y ai juste aimanté des photos imprimées au format 10×15, mais elles ont tendance à bouger malgré les aimants et j’en fais tomber au moins une par semaine (et forcément la photo se glisse sous le frigo et je galère à chaque fois pour la ressortir). Du coup l’idée des magnets, qui s’impriment par paquet de 10 chez Photoweb, me tente de plus en plus, et c’est certainement ce produit que je testerai prochainement.

> Les mugs : une façon originale de commencer la journée avec ses souvenirs de vacances

Quand on se demande comment avoir régulièrement sous les yeux ses souvenirs de voyage, la réponse est évidente : il suffit de les faire imprimer sur des objets qu’on utilise tous les jours. Et à ce titre, j’aime beaucoup l’idée des mugs personnalisés, dont je me sers plusieurs fois par jour. Dès le petit matin, je prends mon thé avec sous le nez l’image d’un endroit que j’ai adoré, et ça me met aussitôt dans de bonnes conditions pour commencer ma journée. L’inconvénient, c’est que la photo se retrouve déformée par l’arrondi du mug, donc je vous conseille plutôt de faire imprimer des photos « souvenirs » que des œuvres d’art. De plus comme la surface imprimée est assez petite, privilégiez des images précises, de type « gros plans », plutôt que de larges paysages où les points d’intérêt seront difficiles à distinguer une fois imprimés. C’est la seule contrainte, de mon point de vue, de l’impression de photos de voyage sur mugs : il faut choisir avec attention la photo que l’on souhaite faire apparaître. Autrement, c’est une super façon, je trouve, d’exposer simplement ses photos de voyage dans son quotidien.

> D’autres options selon vos envies

Si vous avez fait un tour sur le site de Photoweb depuis que je l’ai mentionné dans cet article, vous avez probablement constaté qu’ils offrent énormément d’autres options pour imprimer vos souvenirs de voyage et les transformer en objets du quotidien. Outre les mugs que je viens de vous présenter, vous pouvez par exemple faire imprimer des sacs, des plaids ou encore des coussins personnalisés, même si je pense que ces objets se prêtent davantage aux impressions de motifs que de photos-souvenirs de vos voyages. Jetez aussi un œil à ce qu’ils font du côté des pêle-mêles, que je trouve vraiment très beaux et qui, pour le coup, se prêtent bien à l’idée d’imprimer ses photos de voyage.

> Une chose à savoir avant d’imprimer vos photos de voyage sur des supports physiques

Je l’ai déjà rapidement évoqué plus haut dans cet article, mais je vous conseille vraiment d‘être vigilant sur la résolution des photos que vous prenez en voyage, car si celle-ci est trop faible, vous risquez d’obtenir des objets personnalisés « pixelisés », c’est-à-dire avec une qualité d’image vraiment faible, où les détails seront peu visibles ou même flous, en particulier si vous faites imprimer des photos en grand format. Avouez que ça serait dommage. Sans rentrer dans les détails techniques, sachez que l’idéal pour l’impression c’est une résolution de 300 dpi au minimum. Autrement dit, pour vraiment simplifier les choses, plus votre photo sera « lourde » (en « Mo ») plus la qualité devrait être meilleure pour l’impression. A vous de vérifier dans les paramètres de votre appareil photo (ou de votre téléphone) les dimensions, la taille, etc, afin d’optimiser la qualité de votre image et de vous garantir une impression de qualité.

> Vous savez tout sur les différentes façons d’exposer vos souvenirs de voyage !

Voilà, vous savez tout (ou presque) sur les différentes façons d’imprimer vos souvenirs de voyage sur des supports physiques. J’espère que ça vous donnera des idées, en particulier avec Noël qui arrive à grands pas au moment où j’écris ces lignes (forcément, si vous découvrez cet article en plein mois de juillet ça sera peut-être moins d’actualité 🙂 ).

A bientôt sur mon blog de voyage !

Jérémy