3 bonnes raisons de visiter Tenerife :

Nouveau : comment TOUT QUITTER et partir voyager (très) longtemps ? J'explique tout ici !

Salut les jeunes ! Voilà, comme je le disais récemment, je viens de terminer mes 12 jours de farniente sur la Costa del Sol. J’ai bouclé mon sac à dos et me voilà reparti sur la route : direction Cadix. Cela fait longtemps que cette ville m’attire (surtout par sa position géographique en presqu’île un peu bizarre, jetez un œil sur Google Maps, vous verrez de quoi je parle), alors j’ai décidé de m’y rendre. Mais dans cet article, ce n’est pas de Cadix que je vais vous parler, mais des Canaries, et en particulier de Tenerife.

Ça fait deux ans maintenant que je passe mes fins d’années sous le soleil espagnol et je vais bientôt avoir fini d’explorer l’Andalousie (ça m’aura pris plus de 3 mois en tout). Je suis donc à la recherche de nouvelles destinations ensoleillées, et je crois bien que je suis en train de craquer pour Tenerife. Trois raisons à cela :

1 : à Tenerife c’est l’été toute l’année !

tenerife-ete

Quelque soit la période choisie lorsque l’on décide de passer un séjour à Ténérife, vous y serez l’été. Oui oui, même si vous y arrivez le 14 janvier. Bon, il fera peut-être un peu plus frais qu’en plein mois de juillet, soyons honnête, mais quand même : le beau temps devrait être de la partie. Et qui dit beau temps, dit plage, eaux turquoise, et possibilité de passer sa journée à paresser sous le soleil. Même si j’ai continuellement besoin de bouger, ça ne fait jamais de mal de se poser et de souffler un peu (surtout après 2 ans de sac à dos !).

2 : pour y découvrir le patrimoine historique des Canaries

Romería en Tenerife

Même si on connait surtout Tenerife et les Canaries pour le soleil et les plages, son patrimoine historique est absolument fantastique. D’ailleurs l’UNESCO ne s’y est pas trompé en ayant classé le parc national du Teide et la ville de San Cristobal de la Laguna à son patrimoine mondial. Au niveau culturel, Tenerife n’est pas en reste, avec son carnaval et surtout les Romerias (les fêtes traditionnelles dans les villages).

3 : pour la nature

tenerife-nature

Si vous êtes comme moi et que faire la crêpe sur la plage vous lasse au bout de quelques heures, bonne nouvelle : de nombreuses randonnées dans l’île sont possibles. A flanc de montagne (la Teide culmine à plus de 3000 mètres tout de même !), dans les parcs nationaux ou sur des chemins escarpés, des paysages superbes s’offrent aux marcheurs, des endroits où on se pose pour une heure ou deux, à contempler l’immensité et la beauté de la nature et où on fait le plein en énergie.

Bref, je me garde les Canaries sous le coude probablement pour l’automne prochain, car cet hiver je vais remettre le cap à l’est : Autriche, République Tchèque ou Roumanie, je me tâte encore.

En attendant, je file explorer Cadix !

Saludos !