Benidorm : avis détaillé (plage, ambiance, activités, …) à lire avant de partir

Nouveau : comment TOUT QUITTER et partir voyager (très) longtemps ? J'explique tout ici !

Vous cherchez un avis clair et détaillé sur Benidorm, en Espagne ? Vous êtes au bon endroit !

J’ai récemment publié un guide détaillé des 35 choses à faire à Benidorm. Dans ce guide, j’étais resté très factuel. Aujourd’hui, j’aimerais écrire un avis sur Benidorm un peu plus personnel, car cette drôle de ville ne m’a absolument pas laissé indifférent.

En fonction de comment vous vous situez par rapport à mes goûts, peut-être que ça vous aidera à choisir -ou non- Benidorm pour vos prochaines vacances.

Bref, ci-dessous, vous trouverez mon avis complet sur Benidorm : ses plages, son ambiance, la ville elle-même, les activités à faire sur place, les alentours, etc…

En bref sur Benidorm :

> Le meilleur endroit pour loger à Benidorm, à mon avis, c’est ici. Près de la plage, à deux pas des bars et des restaurants mais relativement au calme, c’est le top.

> Pour vous rendre à Benidorm en avion, regardez les offres sur ce site. J’ai payé mon aller-retour 35€ (pour Alicante, la grande ville la plus proche de Benidorm).

> Si vous ne deviez faire qu’un seul des parcs d’attraction de Benidorm, je vous conseille Terra Mitica (cliquez pour voir de quoi il s’agit exactement).

Mon avis sur les plages de Benidorm

C’est le premier truc qui m’a étonné en arrivant sur place. J’ai trouvé les plages de Benidorm très belles. Je ne m’attendais clairement pas à ça. D’autant plus que lors de ce voyage en Espagne, ma précédente ville c’était Altea, où les plages sont faites de gros galets et sont beaucoup moins jolies.

Je n’ai pas fait toutes les stations balénaires d’Espagne, mais à mon avis Benidorm possède parmi les plus belles plages. Je ne vois pas comment il pourrait en être autrement, honnêtement (et je viens de l’ouest de la France, je suis habitué à voir des belles plages, croyez-moi).

Les plages de Benidorm, c’est du sable fin sur des kilomètres, des jolies promenades bordées de palmiers comme j’avais l’habitude d’en trouver en Croatie (notamment à Split), des bars avec des terrasses ombragées donnant directement sur de l’eau turquoise, … Franchement, j’ai beau ne pas être fan, à la base, de ce genre de destination balnéaire, clairement j’ai été conquis par le front de mer de Benidorm, au sens purement visuel. Pour le reste, j’ai trouvé l’ambiance un peu spéciale, je vous en reparlerai ci-dessous.

Pour continuer sur les plages, je les ai trouvé aussi très propres, très bien entretenues. Alors, c’est vrai que j’y étais hors saison, donc il y avait moins de monde (mais c’était bien rempli quand même). A mon avis, Benidorm en juillet-août ça ne doit pas être la même chose niveau propreté, loin de là. Mais un effort est clairement fait à ce niveau là et c’est à signaler.

J’en profite pour préciser que je ferai un article dédié aux plages de Benidorm, histoire de rentrer un peu plus en détails sur chacune d’elles et sur les services que l’on peut y trouver (location de chaises longues, accès aux toilettes, etc). Je rajouterai le lien quand il sera en ligne, mais pour le moment je vais passer à la suite et vous parler de l’ambiance générale à Benidorm.

Mon avis sur l’ambiance à Benidorm

Dès que je suis sorti du tram et que j’ai fait mes premiers pas dans Benidorm, j’ai senti que j’étais dans une ville étonnante. L’ambiance est clairement spéciale. On ne se sent pas vraiment en Espagne : tous les espagnols qui vivent là sont au service des touristes qui envahissent la ville à longueur d’année. Tous les autres ont fuit les tarifs qui n’ont fait que grimper en flèche ces dernières années, et où ils ne devaient plus se sentir chez eux (on les comprend : se faire alpaguer en anglais dès qu’on passe devant un resto c’est déjà pas très marrant quand on est touriste, mais quand vit là à l’année, on doit finir par péter un câble).

Il y a du monde 365 jours par an à Benidorm. L’été, on y trouve des jeunes venus faire la fête et des familles venues profiter de la mer et des parcs d’attraction, mais le reste de l’année il y a toujours du tourisme. En plein mois de janvier, ce sont des milliers de retraités, surtout d’Europe du Nord, qui fuient la grisaille de leur pays et viennent profiter du soleil de Benidorm.

Pour tout vous dire, quand j’ai descendu l’avenue Rei Jaume I qui va de la station de tram jusqu’à la plage de Poniente, j’ai été surpris de voir des cannes (oui !) dans les boutiques de souvenirs.

Bref, le résultat de tout ça, c’est qu’on ne se sent plus du tout en Espagne à Benidorm. Ca m’a fait un peu le même effet qu’à Barcelone, où j’avais davantage l’impression d’être dans un immense melting-pot international qu’au pays de Rafael Nadal. Moi qui suis systématiquement à la recherche d’une certaine forme d’authenticité quand je voyage, là, à Benidorm, je n’y ai rien trouvé. On a l’impression d’être dans un club de vacances géant, à ciel ouvert. Mais pas dans une ville espagnole.

Ceci étant dit, ça dépend tout à fait de ce qu’on recherche. Si on veut du soleil, la mer, et des cocktails sur fond de décor paradisiaque, alors à mon avis Benidorm est la destination rêvée.

Mais si on recherche autre chose, si on a envie de découvrir un tout petit peu la culture du pays (quand je dis culture, je ne veux pas forcément dire “musée” hein), là ça coince clairement. Car il n’y a pas la possibilité de se poser à la terrasse d’un café entourés d’espagnols venus boire leur café avant d’aller bosser, par exemple (c’était un truc que j’adorais faire à Split, par exemple, et qui me faisait vraiment sentir au cœur de la Croatie). Il n’y a pas, en fait, la possibilité d’avoir des échanges avec des espagnols sans qu’on ait d’un côté la casquette du touriste et de l’autre celle d’un type à son service. J’ai trouvé ça dommage.

Benidorm : mon avis sur la ville

La ville de Benidorm est intéressante sur un plan purement architectural. Historiquement, y’a rien du tout : si vous aimez les vieilles pierres, les ruelles tortueuses typiques de l’Espagne, passez votre chemin car Benidorm n’a rien de tout ça. C’est une station balnéaire qui a poussé à toute vitesse dans les années 60-70. Pour pallier à l’arrivée massive du tourisme venus chercher du soleil et de la mer, ils ont construit des immenses buildings capables d’accueillir tout le monde. Pourquoi des buildings ? Parce que c’était la seule solution pour pouvoir caler un maximum de touristes près des plages. Sinon, il fallait envisager une expansion le long de la côte (mais on allait vite se heurter à des obstacles naturels) ou bien dans les terres (mais là les touristes n’auraient plus trop eu envie de venir car trop loin des plages). Et pour le coup, à mon avis Benidorm n’a pas fait un choix si idiot que cela. Je m’explique.

Comme la vieille ville est moche (vraiment), il n’y a pas d’intérêt touristique autre que la plage et la mer. Mais en construisant des gratte-ciel de parfois plus de 100 étages, souvent avec des formes biscornues et originales, ils ont créé un truc complètement décalé et hyper intéressant à observer. C’est mon avis en tout cas.

Pour tout vous dire, ma visite de Benidorm m’a fait penser, dans l’esprit, à celle de la ville industrielle polonaise de Katowice, où la vieille ville est infâme et où les seuls bâtiments qui ont de l’intérêt sont soit des immenses blocs communistes à perte de vue, soit des bâtiments futuristes complètement loufoques. C’est moche, mais c’est curieux à voir, donc finalement on trouve de l’intérêt à faire une visite de la ville.

Benidorm : mon avis sur les activités à faire sur place

Crédit photo : Terra Mitica

Je ne vais pas revenir sur les plages car forcément, c’est le truc numéro 1 à faire à Benidorm. Profitez également de la mer pour essayer des activités nautiques originales et apportant des vraies sensations fortes (jet ski, wakeboard, plongée, etc). Si vous aimez ce genre d’activités et d’ambiance, vous allez vous plaire à Benidorm. Enfin, si vous aimez marcher, il y a plusieurs sentiers de promenade et de rando aux alentours immédiats de la ville.

Si vous aimez le shopping, Benidorm va vous plaire car il y a des boutiques partout, des centres commerciaux immenses et même un marché aux puces où vous pourrez dénicher tout un tas de babioles à l’intérêt variables.

Enfin, je termine en mentionnant les parcs d’attraction : je ne pensais pas que c’était possible d’en mettre autant dans une ville de cette taille là. Il y en a 5 : Aqualandia, Terra Mitica, Terra Natura, Aqua Natura et Mundomar. C’est toujours un peu le même principe (des animations parfois pour les adultes, parfois plus familiales/enfants, sur le thème de la mer, des animaux, de l’Histoire, …). Je vous invite à regarder ici car je les ai expliqué en détails.

Mon avis sur les activités à Benidorm est donc clair : il y a vraiment plein de trucs à faire, et largement de quoi occuper une semaine complète sur place. A vous de voir les activités qui vous plaisent le plus (pour ma part c’est la marche dans les environs).

Mon avis sur les possibilités d’hébergement à Benidorm

On dirait qu’ils n’attendent que nous, ces transats, hein ?!

Quand j’ai fait mes recherches pour le logement à Benidorm, j’ai été surpris de découvrir que de nombreux établissements refusent les réservations pour des séjours inférieurs à 7 nuits sur place (en tout cas à la haute saison). Je n’avais encore jamais vu ça nulle part (ceci dit, je ne suis pas un habitué des lieux hautement touristiques, ou alors j’y vais hors saison). A mon avis, Benidorm reçoit tellement de touristes que l’offre en hébergement de vacances est systématiquement inférieure à la demande, et donc que les hôteliers peuvent faire à peu près ce qu’ils veulent pour s’en mettre le plus possible dans les poches.

Je vais vous parler de mes expériences en Espagne : pratiquement partout où je suis passé dans ce pays, j’arrivais à trouver soit des chambres chez l’habitant autour de 30-40€ la nuit, soit des petits appartements indépendants autour de 50-60€ la nuit. Là à Benidorm, j’ai l’impression que les tarifs sont systématiquement 20 à 30% plus élevés et qu’il faut même passer le cap des 100€ par nuit pour avoir un hébergement réellement de qualité (je ne parle pas d’un truc de luxe hein, juste quelque chose de propre, fonctionnel et bien situé).

En dessous de cette barre symbolique, j’ai l’impression qu’il faudra systématiquement sacrifier quelque chose, soit le confort, soit la localisation, soit l’équipement, etc. Et de ce que j’ai pu constater, cette remarque fonctionne quel que soit le type d’hébergement choisi (all inclusive, appart’ indépendant, chambre chez l’habitant, hôtel classique, …). Bon, ça ne reste que mon humble avis et je n’ai bien sûr pas testé tous les hôtels de Benidorm, hein. Mais vous avez là mon ressenti personnel.

A part ça, ce qui est cool c’est qu’il est possible de loger aussi bien en front de mer avec une vue de rêve, que dans le centre de la vieille ville pour avoir tous les restaurants à proximité, ou bien au calme en s’excentrant un peu (tout en restant au bord de l’eau). Il faut un peu de budget, mais malgré tout ça reste abordable pour nos portefeuilles français (le coût de la vie en Espagne plus faible de 20/30% qu’en France, compense le fait que Benidorm soit dans la fourchette haute des prix espagnols).

Le site que je vous recommande pour faire vos recherches d’hébergement à Benidorm, c’est celui-là car il est vraiment très complet. Ensuite, pour trouver les meilleures offres, je vous invite à affiner vos recherches avec le menu de gauche (il faut cocher les petits items qui ont de l’importance pour vous, comme la proximité de la mer/plage, une gamme de tarif, des équipements particuliers, etc).

C’est clairement le site qui a le plus d’offres à Benidorm, et où on déniche régulièrement des perles. Bonne recherche !

Benidorm, pour les jeunes ? Mon avis !

Vous vous demandez si Benidorm est une destination pour les jeunes ? Voilà mon avis sur le sujet.

> Beaucoup de fêtards à Benidorm

A la haute saison, Benidorm est clairement une station balnéaire désireuse d’attirer une clientèle assez jeune, qui ira faire la fête dans les bars et les nightclubs. Il suffit de voir le nombre incalculables de terrasses sur les plages, de pubs dans le “quartier anglais” (autour de Calle Gerona), de discothèques un peu partout dans la ville, pour comprendre que l’été, à Benidorm, il faut compter sur des décibels et des litres d’alcools. Si vous êtes allergique à ce genre d’ambiance, je vous conseille soit d’aller loger dans un coin calme (à l’extrémité de la plage de Poniente par exemple), soit de décaler vos vacances pour venir légèrement hors saison si vous le pouvez.

> Mais Benidorm n’est pas que ça

Ceci dit, Benidorm est loin de se limiter à une clientèle de “jeunes” (ce mot ne veut tellement rien dire…). Les parcs d’attraction, par exemple, ramènent aussi une clientèle plus familiale, avec des enfants parfois en bas âge.

Et dès que l’on sort de la haute saison, l’ambiance change radicalement : la moyenne d’âge monte sensiblement (si vous venez entre octobre et mai vous croiserez beaucoup de retraités, par exemple), et les lieux sont beaucoup plus tranquilles.

En clair, Benidorm est une station qui peut vraiment convenir à tout le monde. Les jeunes et les fêtards y trouveront clairement leur compte en été. Mais les familles ou les couples pourront tout à fait apprécier leur séjour sans être dérangés en aucune manière par leur présence. Et en journée, l’ambiance est clairement bon-enfant.

Mon avis sur les environs de Benidorm

J’ai passé pas mal de temps à explorer les environs de Benidorm pendant mon séjour sur la Costa Blanca, et mon avis est clair : c’est magnifique.

La côte possède plusieurs petits bourgs intéressants (Altea et ses airs de village grec – en photo ci-dessus, Villajoyosa et ses maisons colorées), et les montagnes ne sont pas en reste, avec notamment Guadarest, qui fait partie du classement des plus beaux villages d’Espagne (et qui se trouve à une vingtaine de kilomètres de Benidorm seulement). Certes, toutes ces destinations sont touristiques et vous ne serez évidemment pas tout seul à vous y rendre pendant votre séjour, mais ça vaut le coup de se déplacer.

Si vous aimez la nature, vous allez également vous régaler en vous rendant à Benidorm car il y a le parc de la Sierra Gelada qui se trouve juste à côté et qui propose quelques randonnées très sympas. En tout cas, pour ma part, le parc naturel à proximité était l’un des éléments qui a fait pencher la balance au moment de faire mon choix sur les villes que j’irai voir sur la Costa Blanca.

N’hésitez pas, si vous avez une voiture, à vous perdre dans les montagnes et les vallées qui se trouvent en retrait de Benidorm. Il y a des pépites. Certains coins sont très touristiques (les chutes de l’Algar par exemple), mais d’autres endroits méritent aussi un coup d’œil et vous y serez beaucoup plus tranquilles (les sentiers de rando du Parc naturel de la Serra de Mariola, pour ne citer que ça).

Enfin, au niveau des grandes villes, vous êtes servi : Valence et Alicante sont accessible en deux heures de route, ce qui en fait des destinations faciles pour des excursions à la journée (même si vous pouvez bien sûr dormir sur place afin de profiter aussi de la vie nocturne de ces deux villes, à l’ambiance bien plus “espagnole” que Benidorm).

Bref, les environs de Benidorm permettent de faire des activités variées (découverte de villages, randonnée, journée à la mer/montagne). Si vous envisagez de rester une semaine complète à Benidorm (ou même plus), c’est vraiment quelque chose d’appréciable : pouvoir sortir de la ville facilement et faire des trucs différents tous les jours ou presque pendant ses vacances.

Benidorm : mon avis général (bilan)

Je vous ai donné mon avis sur Benidorm point par point, passons désormais au bilan.

Si vous envisagez de venir à Benidorm pour découvrir la culture espagnole, alors vous risquez d’être déçu car il n’y a plus rien d’authentique, ici. Tout est tourné vers le tourisme de masse. Si c’est pas trop votre truc et que vous aimeriez quand même être dans une ville où vivent des espagnols pendant vos vacances, je vous conseille plutôt de vous tourner vers Alicante ou Valence. Ce sont deux grandes villes très sympas, où la culture espagnole bouillonne encore, avec des vrais bars à tapas remplis de locaux, et où vous aurez aussi des immenses plages de sable fin et de l’eau turquoise (car, soyons honnête, c’est aussi ce qu’on vient chercher quand on s’apprête à réserver des vacances en Espagne).

En revanche, si la découverte de la culture espagnole n’est pas la priorité de votre séjour, alors n’hésitez pas à réserver vos vacances à Benidorm : les plages sont magnifiques, vous ferez plein de rencontres dans les innombrables bars/clubs de la ville, et vous ne vous ennuierez jamais avec les parcs d’attraction, les possibilités de randos et les villages des alentours à visiter.

Bref, pour conclure sur le sujet, tout dépend vraiment de la manière dont vous appréhendez votre séjour sur place :

Si vous voulez vous reposer et/ou faire la fête dans un cadre paradisiaque, alors n’hésitez pas à réserver à Benidorm car à mon avis vous ne trouverez pas mieux sur la Costa Blanca.
Si vous voulez voir un peu comment on vit en Espagne, découvrir les vieilles villes espagnoles avec ses centres historiques et ses monuments, là vous risquez d’être déçu, et je vous conseillerais plutôt de vous tourner vers Alicante ou Valence, pour rester à proximité.

Voilà pour mon avis sur Benidorm : une drôle de ville, pas forcément belle mais intrigante avec ses immenses gratte-ciel et son air de mini New-York espagnole. Agréablement surpris de la beauté des plages mais étonné et déçu de l’ambiance aussi peu hispanisante. Une destination balnéaire de choix, en tout cas.

Voilà, vous savez tout !

Bon séjour en Espagne, à Benidorm ou ailleurs !

Jérémy.