Quelle plage de Cherbourg choisir : mon top 5 détaillé (et mes conseils)

Nouveau : comment TOUT QUITTER et partir voyager (très) longtemps ? J'explique tout ici !

Vous vous demandez sur quelle plage de Cherbourg vous rendre pendant votre séjour dans le Cotentin ? Vous tombez bien : j’habite à côté de Cherbourg et j’ai passé des centaines d’heures sur ses différentes plages de sable fin.

Cherbourg possède deux magnifiques plages : l’une à l’est de la ville, l’autre à l’ouest. Dans cet article, je vous présente les avantages et les inconvénients de chacune. Vous trouverez aussi les infos pratiques : comment s’y rendre, les aménagements qui s’y trouvent, les cafés/restos à proximité, et même des suggestions de logement pour dormir au plus près de la mer. Et, en bonus, je vous dévoilerai aussi mes 3 plages préférées dans un rayon d’une trentaine de kilomètres autour de Cherbourg (y’en a des magnifiques).

Prêt ? Alors c’est parti pour le guide !

Note importante : j’écris cet article en pleine crise du Covid-19, et l’accès aux plages n’est toujours pas réautorisé par le gouvernement. N’ayant pas sous la main de photos correctes de toutes les plages mentionnées, je vous en ai mis seulement quelques unes, que je viendrai compléter dès que cela sera à nouveau possible de me promener sur les plages de Cherbourg et des environs.

La plage de Cherbourg qui n’en est pas une : la Plage Verte

La première chose que vous devez savoir, c’est qu’il n’y a pas de plage dans le centre ville de Cherbourg. Vous entendrez sûrement parler d’un lieu qui s’appelle la “Plage Verte”, et qui se trouve au cœur de la ville, juste à côté de la basilique de la Trinité et de la statue de Napoléon, mais il s’agit d’un nom trompeur : en réalité c’est un grand parc où, l’été, se trouvent des animations et des activités de plein air (cinéma, concert, bibliothèque, ludothèque, café éphémère, …).

Le nom de Plage Verte vient du fait qu’au 19e siècle, il y avait effectivement une plage à Cherbourg, accessible depuis le cœur piéton de la ville. Mais quand la construction de la Grand Rade a été ordonnée et que les travaux ont commencé, elle a été bouchée puis transformée en port de plaisance bordée par le parc qui existe actuellement.

Ceci dit, la “Plage Verte” se trouve bel et bien en bord de mer, et si vous ne prévoyez pas de vous baigner, c’est un endroit très sympa pour se promener, le long du quai de la Hune, avec pour décor les voiliers du port de plaisance et l’ancienne gare transatlantique reconvertie en musée maritime (la fameuse Cité de la Mer).

A lire aussi : mon guide complet des 19 choses à faire à Cherbourg qui se trouve ici !

Bref, voilà pour cet aparté que je tenais à faire afin d’éviter des déceptions si vous cherchiez une plage de sable fin dans le centre ville. Les plages de Cherbourg se trouvent en périphérie : il y en a une à l’ouest et une à l’est de la ville. Les voici.

La plage de Collignon : idéale pour les activités nautiques

A l’est de Cherbourg se trouve la plage de Collignon. Elle est bordée par une longue digue qui constitue la limite est de la Grand Rade. Si vous venez sur la plage de Collignon en dehors de la saison estivale, voici un truc sympa à faire : se promener jusqu’au bout de la digue, d’où on a une vue magnifique sur la plage, sur Cherbourg, et sur les forts érigés sous Napoléon.

Mais revenons à nos moutons. Cette plage de Cherbourg est une grande et belle plage de sable fin. La baignade y est surveillée l’été de 11h à 19h. En retrait de la plage, vous trouverez un espace vert aménagé avec notamment des jeux pour enfants, des sentiers de promenade (dont un qui part jusqu’au très chouette port du Becquet de Tourlaville en longeant le littoral) et des services divers (un camping, quelques buvettes/resto avec terrasse, …). L’été, un espace “bibliothèque à la plage” est proposé également.

Outre les baignades, cette plage de Cherbourg est généralement très appréciée par les amateurs de sports nautiques : kite surf, char à voile, kayak (il y a d’ailleurs une boutique de location de kayak de mer tout au bout de la plage de Collignon, après le deuxième parking), … Et l’été il y a des cours d’aquagym gratuits, si jamais ça vous intéresse !

Au niveau purement pratique, sachez qu’on y trouve des douches et des toilettes en libre-accès. Par contre il y en a assez peu, donc ça peut vite bouchonner en plein été.

Au niveau du public qui s’y rend, c’est très varié : on y trouve aussi bien des groupes de jeunes que des familles. Dans tous les cas, vous serez globalement assez tranquilles sur cette plage : il y a vraiment de l’espace.

> Comment s’y rendre et où se garer

Le plus simple sera de s’y rendre en voiture, mais cette plage est accessible depuis Cherbourg par les transports en commun. Il faut prendre :
– soit le bus 5 jusqu’au terminus “Les Flamands” et marcher environ 800 mètres pour arriver sur la plage de Collignon
– soit le bus 8 direction Tourlaville – Becquet et descendre soit à Collignon, soit au terminus. Ensuite, comptez une dizaine de minutes de marche pour rejoindre la plage.
Je n’ai jamais compris pourquoi il n’y avait pas un arrêt de bus directement à côté de l’entrée de la plage…

En voiture, vous pourrez vous garer sur l’immense parking  gratuit qui se trouve juste à côté de cette drôle d’usine (cliquez pour voir l’emplacement sur Google Maps), sur la rue de la Mer. Le second parking se trouve sur la rue des Dauphins, juste derrière ce camping, ici sur Maps.

> Où loger à proximité

Il y a plusieurs campings à proximité de Collignon, dont celui-ci.

Si vous préférez un logement plus classique, regardez La Maison de Sylvie (mais comptez tout de même un bon quart d’heure de marche pour rejoindre la plage).

La plage de Querqueville : idéale pour les familles

La plage de Querqueville est construite sur le même modèle que la plage de Collignon, mais elle se trouve de l’autre côté de Cherbourg, juste à l’ouest de la digue délimitant la Grand Rade. En revanche, on n’a pas d’accès à la digue depuis la plage, contrairement à celle de Collignon. Donc si vous venez hors saison simplement pour vous promener au bord de la mer, je vous conseille plutôt la plage de Collignon : elle est mieux aménagée.

A part ça, cette plage de Cherbourg est vraiment belle également : du sable fin, de l’eau claire, et une baignade surveillée en juillet-août de 11h à 19h (avec douches, toilettes et rince-pieds à l’entrée de la plage).

Ce que j’apprécie vraiment à la plage de Querqueville, ce sont les infrastructures : des terrains de beach-volley ont été aménagés, ainsi que de beach-soccer. Plusieurs terrains de pétanques ont également été ouverts récemment, faisant le bonheur des familles ou des groupes de copains venus se détendre tous ensemble à la plage. Il y a aussi quelques petites terrasses au bord de l’eau, où on peut se restaurer rapidement, boire une bière ou se rafraîchir d’une bonne glace.

Globalement, l’ambiance à la plage de Querqueville est très familiale, très sympa. Je mets un petit bémol car il y a relativement peu de possibilité de promenade à partir de la plage (on peut quand même longer la mer vers l’ouest, ceci dit). Mais si vous voulez une journée alternant le farniente, la baignade, une pause bières-saucisses-frites et quelques parties de pétanques ou de beach-volley, alors cette plage de Cherbourg est parfaite pour vous !

> Comment s’y rendre et où se garer

Comme pour l’autre plage de Cherbourg, Collignon, là aussi il sera plus simple de s’y rendre en voiture car les transports en commun ne sont pas très performants. Mais si vous n’êtes pas véhiculé, vous pourrez prendre la ligne 5 direction Querqueville Mairie et descendre à l’arrêt Roger Glinel. De là vous serez à 400 mètres de la plage, environ.

Autrement, je le disais, la voiture sera la meilleure solution. Il y a un parking gratuit juste à côté de la plage, mais il arrive vite à saturation, donc arrivez tôt. Sinon, si vous arrivez tard vous verrez que les gens ont tendance à se garer un peu n’importe comment sur le bord des routes des alentours, donc vous pourrez les imiter sans risque.

> Où loger à proximité

Il n’est pas simple de trouver où loger à proximité de cette plage de Cherbourg. Il y a quelques années, il y avait un camping juste à côté de la plage mais il a été fermé et n’a, à ma connaissance en tout cas, pas trouvé de repreneur. Et comme la plage se trouve dans une zone résidentielle, il n’y a pas d’option de logement de vacances à proximité immédiate.

Du coup, il faut s’éloigner un peu de la plage pour trouver où loger. Dans un périmètre encore assez proche, je vous ai retenu le gîte agréable “la Maison Duchevreuil” avec son petit jardin de charme et son intérieur avec des poutres apparentes. L’inconvénient, c’est qu’il faudra prendre la voiture (ou le vélo) pour rallier la plage. Autrement, l’hôtel Le Landemer sur la commune voisine d’Urville est un des meilleurs hôtels de la région, mais il n’est pas donné. Il se trouve à proximité immédiate de la superbe plage d’Urville, dont je parle plus bas.

Avec ces deux suggestions d’hébergement, vous êtes à la fois près des endroits à visiter à Cherbourg et de ses nombreux cafés et restaurants, tout en étant juste à l’entrée du magnifique Cap de la Hague et ses nombreuses criques, falaises et plages de sable fin, paradis des randonneurs et amoureux de la nature. Un très bon compromis !

La plage de la Saline : des galets en bord de route

En vous préparant cet article, j’ai remarqué que Google Maps indiquait une troisième plage à Cherbourg, beaucoup plus proche du centre ville que celles que je viens de vous évoquer. Par curiosité, j’ai été voir de quoi il s’agissait car je connais ma ville par cœur et je sais très bien qu’il n’y en a pas d’autres.

En fait de plage, Google a notifié ce petit espace de galets donnant sur la mer comme étant une plage. Cerise sur le gâteau, cette “plage” se trouve en bordure de la voie rapide qui contourne Cherbourg. J’ai poussé le vice jusqu’à regarder les avis que les gens avaient laissé sur Google à cette “plage” qui n’en est pas une, et surprise : il n’y a que des commentaires en anglais à l’heure où j’écris ces lignes, et ils sont tous élogieux ! Le comble !

Si vous voulez mon avis de local, je vous le donne : à moins de vouloir respirer des pots d’échappement et de vous baigner dans du fioul (les ferrys passent juste à côté), fuyez cet endroit ! Il y a des plages magnifiques à Cherbourg et dans les environs, n’allez pas perdre votre temps ici !

Mes 3 plages préférées à moins de 30 km de Cherbourg

Si vous êtes véhiculé ou que vous êtes prêt à faire un peu de route, il y a des plages que je trouve beaucoup plus belles que celles de Collignon et de Querqueville. Voici quelques unes de mes plages préférées près de Cherbourg.

A lire aussi : mon guide complet des choses à voir dans le Cotentin ! Idéal pour préparer votre séjour !

> La plage d’Urville

Quelques kilomètres après la plage de Querqueville que je vous présentais plus haut, vous trouverez la très jolie plage d’Urville, toujours de sable fin et d’eau claire. Elle se trouve à l’entrée du cap de la Hague, l’un des coins immanquables à visiter autour de Cherbourg.

Ce qui m’a marqué, c’est sa forme en croissant de lune, qui lui donne vraiment des airs paradisiaques. Et elle est bordée par une belle végétation verdoyante sur la gauche quand on regarde la mer (le cap de Landemer), ce qui renforce ce côté “plage du bout du monde”, alors qu’on ne se trouve qu’à à peine vingt minutes de Cherbourg centre.

Elle n’est pas accessible par les transports en commun, donc vous y croiserez moins de monde qu’aux deux plages de Cherbourg que je mentionnais plus haut. Mais depuis que le journal britannique The Telegraph a classé la plage d’Urville au premier rang des plus belles plages de France on y rencontre pas mal d’anglais, en plus des locaux. Mais c’est loin d’être la foule quand même, hein, ne vous inquiétez pas.

Au niveau pratique, sachez que la baignade est surveillée l’été de 11h à 19h. Il y a un parking gratuit à proximité (rarement plein, même à la haute saison). Et enfin, sachez qu’on y trouve une école de voile, l’ASSUN Voile, qui propose des initiations ou des sorties autonomes pour les plus confirmés. Une façon originale de profiter de la mer pendant vos vacances à Cherbourg ou dans les environs !

>> Où loger près de cette plage ?

L’hôtel le Landemer est idéalement situé, à proximité de la plage d’Urville, de Cherbourg, et à l’entrée du Cap de la Hague. Il est un peu cher, par contre, mais si vous avez le budget n’hésitez pas ! Bonus : la vue sur mer est magnifique !

> La plage de Bretteville

De l’autre côté de Cherbourg, quelques kilomètres après la plage de Collignon, vous tomberez sur la toute petite plage de Bretteville. Ce que j’apprécie, c’est qu’elle est abritée du vent car elle se trouve encastrée au pied d’une ancienne falaise (qui a été bétonnée pour éviter les risques d’éboulement).

Crédit photo : Booking

De toutes les plages de Cherbourg et des environs, c’est celle qui a la plus haute densité de population à la belle saison. La plage elle-même est constituée de sable fin et c’est là que la plupart des gens se concentrent, mais si vous vous éloignez un peu d’un côté ou de l’autre, vous pourrez trouver des minuscules criques très agréables au milieu des rochers. Pour ma part, mon spot préféré se trouve derrière le camping, sur le petit cap qui se trouve juste à gauche de la plage quand on regarde la mer. J’y suis toujours seul au monde, j’adore !

Au niveau pratique, il est important de noter que cette plage n’est pas surveillée, comme la plupart de celles qui se trouvent à l’est de Cherbourg. Soyez prudent, en particulier si vous venez avec des enfants.

>> Où loger à proximité

Pour loger à proximité de la plage de Bretteville, regardez ici chez Olive Et Pomme. Un beau gîte au calme, sur les hauteurs du village. Très sympa ! Autre option, le camping municipal.

> La plage de Siouville-Hague

Plus éloignée de Cherbourg (une demi-heure de route), la plage de Siouville-Hague est aussi ma préférée du Cotentin. On y trouve des kilomètres de sable fin bordés par des dunes magnifiques, avec le cap de la Hague sur la droite et les îles anglo-normandes face à nous. L’eau y est turquoise, et le cadre général a des allures de petit paradis.

Comme elle se trouve plus au sud de Cherbourg, l’eau y est généralement a des températures légèrement plus élevées que les plages que j’ai cité précédemment dans cet article, qui se trouvent toutes sur la côte nord du Cotentin. Et, comme elle se trouve sur la côte ouest, on assiste tous les soirs à des couchers de soleil majestueux.

A Siouville-Hague, on trouve aussi une des meilleures écoles de surf de France, donc si vous avez envie de vous initier à la glisse pendant votre séjour à Cherbourg ou dans le Cotentin, n’hésitez pas à vous y rendre. Notez aussi que la plage est surveillée l’été, de 11h à 19h.

Bref, à mon sens, Siouville-Hague possède la meilleure plage des alentours de Cherbourg.

>> Où loger à proximité de cette plage

Il y a peu d’options pour se loger à proximité de la plage de Siouville, la plupart des habitations étant des maisons secondaires. Ceci dit, il existe ce petit gite tout à fait fonctionnel et très apprécié par les vacanciers. Une très bonne option ! Bonus : c’est aussi un excellent point de départ pour visiter le Cap de la Hague, la merveille du Cotentin.

Vous savez tout sur les plages de Cherbourg et des environs immédiats

Voilà, on arrive à la fin de ce petit guide sur les plages de Cherbourg et des environs. Ce ne sont pas les seules, évidemment : je n’ai pas mentionné la plage de Sciotot par exemple, ni celle de l’Anse du Bricq. Si ça vous intéresse, je publierai un guide plus élargi avec les meilleures plages du Cotentin prochainement.

Quoi qu’il en soit, si ce guide vous a été utile, pensez à cliquer sur J’aime ci-dessous, ça m’encourage vraiment à continuer de publier régulièrement des articles détaillés sur les destinations que je connais bien.

Et si vous voulez soutenir mon travail, vous pouvez faire un truc tout simple : passer par les liens présents sur mon site quand vous réservez un hébergement, une activité ou un billet de transport en commun. Certains organismes me reversent une petite commission sans que cela ne change quoi que ce soit au montant que vous réglez, et ça me permet de maintenir à flot ma petite activité.

Voilà, il ne me reste qu’à vous souhaiter de bien profiter des plages de Cherbourg et des environs ! Bon séjour à tous dans le Cotentin !

Jérémy.