Visiter le Cotentin en voiture : itinéraire détaillé et 5 conseils pour réussir votre road trip

Important : mon activité de conseil aux voyageurs est en péril avec la crise du Covid. Si vous appréciez mon travail, soutenez-moi en effectuant un don ici. Merci d'avance à tous !

Je vous ai déjà publié mon top 17 des endroits à voir dans le Cotentin, aujourd’hui je vais être plus spécifique dans mes conseils et vous expliquer comment visiter le Cotentin en voiture, avec en prime un itinéraire détaillé pour ne rien manquer des merveilles de la région.

Prêt pour le guide ? Alors on y va !

Quel itinéraire pour visiter le Cotentin en voiture

Vous êtes nombreux à me le demander, alors le voici : mon itinéraire idéal pour visiter le Cotentin en voiture. Vous pourrez facilement adapter cet itinéraire en rajoutant ou supprimant des étapes et des détours : les distances sont courtes, le Cotentin est une petite zone, ce qui offre beaucoup de flexibilité sur le parcours que vous choisirez.

> Roulez d’est en ouest !

Le conseil que je vous donne, avant toute chose, c’est de faire en sorte que votre circuit se fasse de l’est vers l’ouest. Ça vous permettra de circuler toujours du “bon” côté de la route, avec la mer juste sur votre droite, et donc avec le panorama ouvert directement sous vos yeux. C’est un détail, mais clairement ça embellira vos souvenirs et, accessoirement, ça sera plus simple pour vous arrêter ici ou là dès que vous trouverez un coin à admirer ou à photographier. Ce n’est pas une obligation bien sûr, mais une simple recommandation de ma part : je trouve qu’on profite beaucoup mieux des paysages dans ce sens là.

Autre raison de commencer votre circuit dans le Cotentin par la côte est, c’est que c’est, à mes yeux en tout cas, le coin le moins spectaculaire du Cotentin. Si jamais vous commencez par la côte ouest et ses paysages incroyables, vous allez en prendre plein les yeux dès le début et vous serez sûrement moins sensible ensuite aux charmes plus discrets de la côte est. Je vous conseille donc d’y aller crescendo dans votre découverte du Cotentin, et de découvrir ses merveilles par la côte, d’est en ouest.

> Adaptez le trajet à vos envies !

Enfin, vous verrez que l’itinéraire principal que je vous suggère ne pénètre pas dans les terres (ou très peu). Pourtant, il y a des coins vraiment chouettes à visiter dans le cœur du Cotentin, et c’est d’autant plus simple avec une voiture. Donc, encore une fois, n’hésitez pas à adapter l’itinéraire que je vous indique ci-dessous avec les suggestions de découvertes que je vous partage dans les différents guides présents sur mon blog.

itinéraire cotentin

Voilà pour la carte de mon itinéraire “découverte” du Cotentin. Je vous détaille tout ça ci-dessous.

Les immanquables de votre visite du Cotentin en voiture

Pour faire la boucle idéale, je vous conseille de commencer votre tour du Cotentin à Carentan (où se trouve une gare si vous venez en train et que vous louez un véhicule sur place).

> Utah Beach, premier arrêt obligatoire

De là, prenez aussitôt la direction de la côte est, où se trouve notamment la fameuse plage du débarquement Utah Beach, qui mérite une visite aussi bien pour l’aspect historique des lieux que pour son immense plage de sable fin bordée de dunes. Les paysages y sont suffisamment beaux pour mériter le détour, mais pas aussi sublimes que le reste pour ne pas vous gâcher le meilleur par la suite !

> Les ports de pêche de la côte est

Après Utah Beach, remontez la côte jusqu’aux ports de pêche que sont Saint-Vaast-la-Hougue et Barfleur, qui vivent au rythme des chalutiers et des marées. Ne manquez pas non plus l’île de Tatihou, au large : là par contre impossible d’y aller en voiture, ça sera à pied (à marée basse lors des forts coeff, mais soyez hyper prudents et assurez-vous des horaires des marées avant de vous lancer afin de ne pas vous faire encercler par la mer remontant) ou en bateau (des navettes partent du port de Saint-Vaast plusieurs fois par jour).

saint vaast la hougue

> Le Val de Saire et ses airs d’Irlande

Continuez votre tour du Cotentin par le phare de Gatteville qui marque la pointe du Cotentin à son cap nord-est. On peut y grimper et admirer le panorama impressionnant (mais il faut le mériter et grimper les 365 marches qui permettent d’y arriver). Puis ensuite prenez la direction de Cherbourg toujours par la route côtière : vous passerez aux abords du Cap Lévi et son petit port pittoresque au possible qui rappelle l’Irlande, puis un peu plus loin vous pourrez admirer en contrebas la magnifique Anse du Bricq et ses eaux translucides.

Cette zone s’appelle le Val de Saire, et c’est l’une des plus belles du Cotentin : à découvrir facilement en voiture pour se perdre dans ses moindres recoins.

anse du brick

> Visitez Cherbourg, la capitale du Cotentin

Ceux d’entre vous qui le souhaitent pourront visiter Cherbourg, une ville animée avec ses nombreux bars et ses marchés colorés, mais ne vous attendez pas à une merveille d’architecture : la ville a été sérieusement endommagée par les bombardements de la deuxième guerre mondiale et il ne reste plus grand chose du Cherbourg historique. En tout cas, si vous voulez faire une étape citadine lors de votre visite du Cotentin en voiture, Cherbourg est toute indiquée !

visiter cherbourg

> Le Cap de la Hague : la merveille du Cotentin

Cherbourg marque la ligne de démarcation entre l’est et l’ouest du Cotentin, et dès les premiers kilomètres hors de la ville vous verrez les paysages changer, devenir encore plus sauvages, plus vallonnés. Suivez la route des caps qui vous emmène droit vers la Hague et perdez-vous dans les merveilles qui s’y trouvent : Landemer, Gruchy, Port Racine, Goury, … Vous allez en prendre plein les yeux ! Si vous voulez des visites plus culturelles, ou si la météo est capricieuse, faites un détour par le Manoir du Tourp ou les jardins de Prévert.

A partir de Goury, longez la côte sud du cap de la Hague et découvrez la Baie d’Ecalgrain, certainement la plus belle du Cotentin. Un peu plus loin, vous pourrez garer la voiture au Nez de Jobourg, l’endroit le plus photographié du Cotentin, d’où on peut admirer les îles anglo-normandes au large. C’est aussi un point de départ idéal pour les randonnées sur le sentier des douaniers.

Lisez mon guide complet du Cap de la Hague pour ne rien manquer de ses merveilles.

> Les immenses plages de sable fin de la côte ouest

Enfin, terminez votre visite du Cotentin en voiture par les jardins de Vauville, les dunes de Biville, puis les immenses plages de sable fin qui s’étendent tout le long de la côte ouest, de Siouville à Portbail en passant par Barneville-Carteret, Sciotot ou le Rozel.

5 conseils pour réussir votre visite du Cotentin en voiture :

Maintenant que vous savez que faire et que voir dans le Cotentin lors de votre road trip, voici quelques considérations pratiques pour vous aider à préparer votre séjour.

1. Faut-il emmener des vélos pour visiter le Cotentin ?

Le Cotentin est réputé pour être une terre de vélo. D’ailleurs l’un des meilleurs coureurs cyclistes français actuel, Benoît Cosnefroy, fait la fierté des habitants. Si vous venez en voiture visiter le Cotentin, je vous invite à emmener vos vélos : il y a de nombreuses voies vertes dans le Cotentin, surtout à l’intérieur des terres, qui méritent vraiment d’être arpentées par les cyclistes amateurs. Par contre ce n’est pas plat, loin de là : la région est vallonnée, donc il faudra souvent faire chauffer les mollets. Mais globalement c’est un coin top pour faire du vélo : peu de circulation, un décor vert agréable, rarement de fortes chaleurs, des conducteurs prudents et respectueux, … l’idéal ! Si vous ne savez pas comment emmener vos vélos, vous avez deux options : l’attelage si votre voiture possède un crochet, ou bien un porte-vélo qui se fixe directement au coffre de votre voiture. Regardez sur ce site pour vous aider à faire votre choix. Sachez juste que la location de vélo à Cherbourg ou dans le Cotentin n’est pas super simple : il n’existe malheureusement pas de boutique spécialisée à ma connaissance…

2. Dans quel état sont les routes du Cotentin ?

Globalement les routes sont bonnes, mais elles sont parfois étroites, donc prudence si vous n’avez pas l’habitude de conduire à la campagne. Les locaux peuvent débouler assez vite parfois sur les itinéraires qu’ils connaissent bien, surtout aux heures de sortie de bureau dans les secteurs des centrales qui embauchent énormément de monde (donc beaucoup de circulation sur des toutes petites routes…). En revanche, la signalisation routière laisse clairement à désirer je trouve. Le GPS vous sera franchement indispensable pour éviter de vous paumer à chaque croisement de routes secondaires où rien n’est indiqué, pas même Cherbourg… A part ça, pas de danger particulier à signaler en dehors des vents qui peuvent parfois souffler très fort et secouer les camping-cars et autres gros véhicules.

3. Quelle est la meilleure période pour venir visiter le Cotentin ?

anse de culleron

Le Cotentin est une région pluvieuse, ça vous le savez probablement déjà. L’inconvénient, c’est le côté aléatoire de la météo qui rend difficilement prévisible un séjour longtemps à l’avance dans le Cotentin. J’écris cet article au moins de juin et il fait actuellement un temps pluvieux et venteux digne d’un mois d’octobre. Alors bien sûr, d’une manière générale, vous aurez de meilleures chances d’avoir du beau temps pendant, grosso modo, la période mai-septembre, mais ce n’est pas garanti, loin de là. En été, vous éviterez quoi qu’il arrive les grosses chaleurs du reste de la France, mais en hiver il peut aussi faire très doux et très beau. Bref, c’est la loterie !

Ce que je conseille, généralement, aux gens qui veulent venir visiter le Cotentin, c’est d’improviser leur séjour en dernière minute en fonction de la météo prévue. C’est d’autant plus facile si vous venez avec votre propre voiture car vous pouvez vraiment vous décider pratiquement du jour au lendemain, contrairement au train où il faut réserver quand même un peu en avance.

4. Le Cotentin : un bon spot pour les voyages en camping-cars et en fourgons ?

Avec ses kilomètres de côtes décharnées, ses plages paradisiaques et ses allures de petite Irlande, le Cotentin attire de plus en plus d’amoureux de la nature. Parmi eux, de nombreux camping-caristes et voyageurs en fourgon aménagé, qui sont tous à la recherche du spot idéal pour se réveiller face à la mer. Et c’est vrai que le Cotentin offre de nombreux spots pour la nuit qui valent le détour. Entre les parkings des nombreuses plages, les points de départ des randonnées, et les petits ports de pêche, il n’y a que l’embarras du choix. Pourtant, face à l’arrivée de plus en plus massive de camping-cars sur les routes du Cotentin, les maires des communes prennent désormais des arrêtés municipaux interdisant les nuitées hors des zones autorisées, ce qui ne favorisera pas forcément ceux d’entre vous qui aiment vraiment dormir loin de toute civilisation. Ceci étant dit, si vous avez un petit fourgon (du type Trafic, Transporter, Transit, …) , vous n’aurez pas de problème à trouver un endroit agréable pour vous poser à l’écart de l’agitation. Quant aux zones pour les camping-cars, elles sont désormais très nombreuses : chaque commune propose des aires dédiées avec toutes les commodités. Bref, pas de souci pour vous lors de votre visite du Cotentin, quel que soit votre véhicule !

5. Où loger pour visiter le Cotentin en voiture ?

Selon le temps que vous souhaitez consacrer à votre visite du Cotentin, vous pouvez loger soit dans le “cœur” du Cotentin et rayonner facilement aussi bien vers la côte ouest que la côte est sans jamais avoir plus de 35-40 minutes de route pour rallier les points d’intérêt majeurs, soit vous pouvez faire plusieurs hébergements, par exemple un côté est puis un côté ouest, au fur et à mesure de l’avancée dans votre itinéraire.

Si vous voulez rester au même hébergement, je vous conseille celui-là qui est idéalement situé au cœur du Cotentin. Et si vous préférez avoir un logement sur chaque côte, regardez ici pour la côte est, et là pour la côte ouest. Ce sont les meilleurs rapports qualité-localisation-prix que j’ai trouvé.

Bonne visite du Cotentin, en voiture ou pas !

On arrive à la fin de ce petit guide rapide du Cotentin en voiture, j’espère qu’il vous aura permis d’y voir plus clair sur l’organisation de votre séjour. Je vous invite fortement à aller lire mes guides plus détaillés sur les coins que je mentionne afin d’avoir des infos beaucoup plus précises (ça aurait été compliqué pour moi de rentrer dans les détails ici sous peine de publier un article de 40 pages…).

Je vous souhaite une bonne visite du Cotentin, en voiture ou pas d’ailleurs !

Jérémy