Visiter Caen et ses alentours : les 15 incontournables (guide de voyage complet)

Important : mon activité de conseil aux voyageurs est en péril avec la crise du Covid. Si vous appréciez mon travail, soutenez-moi en effectuant un don ici. Merci d'avance à tous !

Vous envisagez de visiter Caen prochainement et vous vous demandez que faire sur place et dans les environs pendant votre séjour ? Vous êtes au bon endroit : j’habite près de Caen, j’y ai passé mes années étudiantes et j’y retourne encore très régulièrement pour rendre visite à des amis. Dans les lignes qui suivent, je vous dévoile toutes les choses à faire à Caen et dans ses environs immédiats : les lieux incontournables à visiter absolument, les endroits où manger et où boire un verre, les musées à faire, et tous mes conseils pour vous loger sur place.

Prêt pour le guide de Caen ? Alors c’est parti !

Visiter Caen : les 11 immanquables de votre séjour sur place

Voici donc les endroits à voir absolument lorsque vous viendrez visiter Caen. Tout est faisable en un week-end sans problème, la ville n’est pas très grande et elle se visite à pied très facilement.

> Déambuler dans les ruelles du vieux Caen

Caen a été violemment bombardée pendant la seconde guerre mondiale, mais il subsiste encore quelques ruelles franchement charmantes, notamment la rue Froide et celles adjacentes, aux sols pavés et aux façades toutes en pierres de Caen dont la blancheur est caractéristique. Je vous invite à aller flâner par là pour vraiment sentir l’atmosphère de la ville : on y trouve une multitude de petits cafés, de boutiques mignonnes, de librairies ou de galeries d’art où s’engouffrer. Un vrai plaisir et, à mon sens, la meilleure façon de visiter Caen !

Si vous avez des envies de shopping, vous trouverez toutes les grandes enseignes dans la rue Saint-Pierre, principale artère commerçante de Caen (où vous pourrez admirer de belles façades par endroit).

> Voir le château de Caen

En plein cœur de la ville, sur sa petite colline verte, trône le majestueux château de Caen orné de son drapeau normand. Le bâtiment a été construit il y a plus d’un millénaire par Guillaume le Conquérant, mais on le visite aujourd’hui car il abrite le musée des Beaux-Arts et le musée de Normandie. Si, comme moi, vous n’êtes pas forcément un grand fan de musées mais que vous aimez les vieilles pierres, c’est quand même un endroit à voir car on imagine sans peine l’histoire médiévale des lieux en y déambulant.

Du château, on a également un chouette point de vue sur la ville de Caen, en particulier sur l’église Saint-Pierre qui se trouve juste en contrebas.

Aux beaux jours, le parc qui entoure le château est aussi un point de ralliement pour les gens qui veulent profiter du soleil, piquer-nique entre amis ou lire un bouquin tranquillement. Un coin vraiment sympa en plein cœur de la ville, et un immanquable absolu de toute visite de Caen.

Bon à savoir : l’entrée du château est gratuite le premier week-end de chaque mois, ça peut être utile si vous vous demandez quelle est la meilleure période pour venir visiter Caen ! Autrement, l’entrée coûte entre 3,50€ et 8€ selon ce que vous voulez voir.

> Visiter l’Abbaye aux Hommes

L’un des plus beaux monuments de Caen, c’est l’Abbaye aux Hommes, qui fait désormais office de mairie (on ne fait pas les choses à moitié, à la municipalité de Caen !). Ce n’est pas forcément hyper simple de la visiter car elle est soumise à des horaires contraignants et à des départs de groupes assez figés (ils sont généralement indiqués sur cette page), mais l’admirer ne serait-ce que de l’extérieur depuis le parvis de la mairie est un vrai plaisir. Le bâtiment est vraiment superbe. La visite libre a peu d’intérêt, préférez la visite guidée (le tarif est généralement très abordable mais il faut s’organiser) : vous en apprendrez beaucoup sur l’histoire de la ville.

> Explorer le quartier du Vaugueux

J’adore le vieux Caen autour de la rue Froide, mais j’aime encore davantage le quartier du Vaugueux (autour de la rue du même nom) et ses magnifiques maisons à colombage, parfaitement préservées. Aujourd’hui, c’est le quartier un peu chicos remplis de restaurants à la mode, mais ça n’empêche : quel bonheur de s’y promener, à l’ombre de ses arbres élégants, et de passer d’une façade à une autre en admirant ses couleurs.

Le soir, l’atmosphère des lieux est vraiment propice à une sortie romantique : si vous venez visiter Caen en amoureux, c’est là que vous trouverez les meilleures adresses et l’ambiance adéquate pour une soirée en tête à tête (je vous donne mes bonnes adresses un peu plus bas dans cet article) ! Un vrai coup de cœur, et un must absolu de toute visite de Caen !

> Visiter l’Abbaye aux Dames

Je vous ai parlé un peu plus haut de l’Abbaye aux Hommes qui abrite les locaux de la mairie, voici maintenant l’Abbaye aux Dames qui abrite ceux du Conseil Régional de Normandie, entre autres. Mais en ce qui nous concerne, l’intérêt des lieux est surtout architectural : le bâtiment, lui aussi construit par Guillaume le Conquérant (enfin, par les petites mains qu’il embauchait, vous vous doutez), est à voir absolument lorsque vous viendrez visiter Caen. J’ai eu l’occasion de le visiter plusieurs fois lorsque je bossais comme journaliste et que je venais couvrir les parlottes politiques qui s’y tenaient, et, vraiment, ça vaut le coup de s’y rendre. Le tarif est abordable (4€ la visite guidée, que je vous conseille car la visite libre, à 2€, a peu d’intérêt à moins de déjà bien connaître l’histoire de la ville de Caen). Regardez sur cette page les horaires d’ouverture et de visites car ça change souvent.

En face de l’Abbaye aux Dames, vous trouverez le parc D’Ornano où familles et joggeurs se croisent toute la journée, mais ce n’est clairement pas un indispensable de votre visite de la ville. A la rigueur, si vous voulez des espaces verts, allez plutôt voir le Jardin des Plantes près du château.

> Voir le Jardin des Plantes

Bon, je vous avoue : je ne comptais d’abord pas le mentionner dans cet article, puis en rédigeant le paragraphe précédent j’ai changé d’avis et je me suis dit que ça serait quand même pas mal d’en parler car les lieux sont réputés pour accueillir une grande diversité de plantes, aussi bien locales que tropicales. A part ça, j’y connais pas grand chose donc je suis bien embêté pour vous faire un commentaire précis : ce que je sais, c’est que le Jardin est paisible, agréable, et que les gens de mon entourage qui aiment les plantes en sont revenus enchantés. Évidemment, c’est à privilégier au printemps, quand les fleurs magnifient l’endroit de leurs couleurs vives.

> Admirer l’étrange Tour Leroy

En plein centre de la ville, entre l’église Saint-Pierre et le port de plaisance, se dresse le dernier vestige des anciennes fortifications de la ville : la Tour Leroy. Elle est plantée là, au milieu d’une rue passante, semblant traverser les âges sans prendre une ride. Par le passé, elle servait de prison aux contrebandiers. Aujourd’hui, elle est vide et n’ouvre ses portes aux visiteurs qu’occasionnellement, lors des journées du patrimoine. Si ça vous intéresse d’en savoir plus, lisez cet article qui vous emmène à l’intérieur de la Tour. En tout cas, voilà un monument étonnant à ne pas rater lorsque vous viendrez visiter Caen.

> Visiter le Mémorial de la Seconde Guerre Mondiale

Je l’ai déjà mentionné plus haut, Caen est une ville qui a souffert pendant la seconde guerre mondiale. Et vous n’êtes pas sans savoir que la Normandie a accueilli le débarquement des Alliés sur ses plages. Il était donc logique que la ville de Caen instaure un mémorial pour honorer le souvenir de ceux qui ont perdu la vie en luttant contre la barbarie. Le Mémorial est un lieu incontournable de votre visite de Caen. On y trouve de nombreux objets et documents de l’époque nazie, des photos, des vidéos, … Un endroit émouvant.

Bon à savoir : je vous conseille d‘acheter votre billet à l’avance sur internet (ça se passe par ici), car il peut y avoir beaucoup de monde au guichet le jour J, en particulier entre mai et juillet, quand on est autour des dates anniversaires du débarquement.

Notez également que le Mémorial se trouve loin du centre ville. Si vous n’avez pas de voiture, il faudra vous y rendre en bus, avec la ligne 2 direction La Folie (descendre à l’arrêt « Mémorial », plutôt facile à se souvenir 🙂 ), depuis l’arrêt qui se trouve entre le château et l’entrée du quartier du Vaugueux (ici grosso modo).

> Flâner sur le port

Caen a beau ne pas être complètement au bord de la mer (les vraies plages sont en réalité à une vingtaine de minutes de route), on trouve tout de même un port fluvial assez sympa, en particulier si vous venez visiter la ville aux beaux jours. Les quais sont aménagés d’une multitudes de petites terrasses éphémères, et les animations sont nombreuses. Si vous n’avez pas l’habitude de la proximité d’un port, c’est vraiment un coin agréable aussi bien pour flâner que pour se poser après avoir visité la ville.

> Voir les églises (Saint Jean, Saint Pierre, …)

Caen possède de nombreux édifices religieux que vous découvrirez tout au long de votre visite, au détour d’une rue ou sur une place. Ma préférée, c’est celle que l’on admire lorsque l’on se trouve au château : l’église Saint-Pierre, qui a passé la décennie précédente à se faire rénover (jusqu’à très récemment je ne l’avais jamais vue sans échafaudage). Une merveille d’architecture gothique (en tout cas pour ce que je suis capable d’en apprécier). L’église Saint-Jean, près des rives de l’Orne, est vraiment chouette aussi. Mais si vous ne deviez rentrer que dans l’une d’elles, choisissez Saint-Pierre !

> Déambuler sur les rives de l’Orne

On ne la remarque pas de prime abord car elle ne circule pas en plein centre de la ville, mais Caen est traversée par une rivière : l’Orne. Pendant longtemps, ses rives étaient laissées à l’abandon, mais depuis quelques années la municipalité fait un effort pour les rendre agréables aux promeneurs. Vous pouvez désormais déambuler le long du cours d’eau tranquillement, ou même carrément choisir de visiter la ville depuis un canoë ou un pédalo qui se loue ici (la boutique s’appelle Au fil de l’Orne). C’est un moyen vraiment chouette de visiter Caen, tout en sortant des sentiers battus et en faisant une activité originale.

Que visiter dans les environs de Caen

Caen est aussi le point de départ pour des excursions à la journée très sympa. Je vous fais un petit topo rapide des options de visite dans cette partie.

> Visiter la côte du Calvados (Deauville, Honfleur, …)

La côte du Calvados regorge d’endroits à découvrir et à visiter. Les plus connus sont bien sûr Deauville, pour sa plage et son casino, et Honfleur, certainement le port le plus photographié de Normandie. Selon l’ambiance que vous cherchez et votre humeur, vous opterez pour l’un ou l’autre (vous pouvez aussi sans problème visiter les deux dans une même journée en vous organisant bien : les lieux sont petits, pas besoin de plus de deux heures pour faire le tour de chacune de ces petites villes). Pour ma part, ma préférence va clairement pour Honfleur, dont j’apprécie surtout le vieux bassin et ses nombreuses terrasses bordent les quais, une vrai invitation à l’oisiveté et la flânerie, vraiment agréable pour couper et se ressourcer au calme. L’inconvénient majeur de ces deux options : ce sont les villes côtières intéressantes les plus éloignées de Caen, donc pas forcément l’idéal si vous n’avez pas envie de faire beaucoup de route dans la journée.

A part Deauville et Honfleur, les options plus proches de Caen (une demi-heure de route max) sont nombreuses : Cabourg, Ouistreham ou encore Saint-Aubin-sur-Mer, qui bordent la Manche de leur sable fin, sont toutes les trois très sympas. Parmi elles, ma préférence va pour Saint-Aubin car j’aime beaucoup sa longue promenade de bord de mer, avec ses vieilles maisons normandes qui font face aux flots. A Cabourg, l’ambiance est plus chic, tandis qu’à Ouistreham on garde encore l’ambiance « port de pêche » un peu à l’ancienne, plus vivante et authentique, mais moins jolie esthétiquement parlant.

Voilà pour le petit topo rapide des lieux à visiter sur la côte du Calvados à partir de Caen. A vous de faire votre choix, ou pourquoi pas de revenir une autre fois pour visiter uniquement la côte du Calvados, qui regorge d’endroits vraiment sympas.

> Voir les plages du débarquement et leurs musées passionnants

Je ne peux pas parler de la côte normande sans évoquer les plages du débarquement. Aujourd’hui, elles sont bien sûr redevenues des plages de sable fin tout ce qu’il y a de plus classique, mais elles restent des lieux à voir pour les passionnés d’histoire. Sword Beach est la plus proche de Caen (commune de Luc-sur-Mer), Omaha Beach est probablement la plus emblématique (mais il faut compter 50 minutes de voiture depuis Caen). Enfin vous pouvez pousser jusqu’à Utah Beach dans le département de la Manche, mais là ça commence à vraiment faire beaucoup de kilomètres pour une excursion à la journée depuis Caen, c’est à privilégier plutôt si vous venez visiter le Cotentin.

Parmi les musées à voir, celui du Mur de l’Atlantique à Ouistreham est un must pour tous ceux qui veulent découvrir à quoi pouvait ressembler la vie dans les bunkers. Le musée de Juno Beach, sur la commune de Courseulles-sur-Mer, rend hommage aux soldats canadiens (c’est le seul qui leur soit entièrement dédié, du moins à ma connaissance). Le mémorial d’Omaha Beach retrace l’histoire de l’armée américaine pendant le débarquement, avec beaucoup d’objets, d’armes, de véhicules, … Enfin le musée du Débarquement d’Arromanches est le plus généraliste de ceux que je viens de vous citer donc si vous n’êtes pas à la recherche d’un thème particulier à découvrir, c’est celui que je vous recommande. Il y en a beaucoup d’autres à visiter, bien sûr, donc si le sujet vous intéresse n’hésitez pas à vous rapprocher des offices de tourisme (ceux des villes de la côte, pas celui de Caen) qui pourront vous aiguiller avec précision (ils ont l’habitude).

> Découvrir Clécy et la Suisse normande

A une demi-heure de route au sud de Caen vous pourrez visiter la jolie bourgade de Clécy, nichée au cœur de la Suisse normande. Ne vous attendez pas pour autant à voir des sommets enneigés hein, on est dans une région élégamment vallonnée, tout au plus, mais ça dénote clairement avec de la plaine où se trouve Caen. L’Orne ici se fait sinueuse et trace ses courbes au milieu d’une vallée verdoyante.

C’est un endroit que je recommande à tous ceux qui ont envie d’avoir un séjour nature et/ou sportif : les lieux sont en effet particulièrement prisés des amateurs de VTT, de rando ou encore de canoë (ils sont nombreux sur l’Orne aux beaux jours). Vous pouvez vous y rendre sans problème à la journée depuis Caen, ça se fait très bien (c’est même assez fréquent de la part des caennais).

Un autre spot de la Suisse normande que je trouve très sympa, c’est Pont d’Ouilly, à quelques kilomètres au sud de Clécy. Une alternative vraiment chouette pour une sortie à la journée pendant votre séjour à Caen !

> Visiter Bayeux et sa tapisserie

L’un des trésors de l’histoire de la Normandie se trouve à une vingtaine de minutes de route de Caen : il s’agit de la tapisserie de Bayeux. Une immense fresque (70 mètres de long, tout de même !) qui raconte la conquête de l’Angleterre par Guillaume le Conquérant au XIe siècle. Un document unique et historique, classé au patrimoine mondial de l’Unesco. Toutes les infos sur le musée de la Tapisserie se trouvent là.

Au-delà de la tapisserie, Bayeux est une jolie petite ville qui mérite une visite, surtout si vous avez plusieurs jours à passer à Caen ou dans les environs : ça permet de varier les plaisirs. Sa cathédrale est très belle, et certains coins du centre ville ont gardé leur cachet d’antan. A proximité immédiate de Bayeux, allez voir également Arromanches et son musée du débarquement, dont je parlais plus haut.

Où loger à Caen : infos importantes et suggestions

Caen est une ville très étudiante, et donc forcément très fêtarde, en particulier en semaine. Si vous venez pour sortir, faire la fiesta et rencontrer des gens, c’est super, mais par contre pour le sommeil ça peut être plus compliqué. Dans cette partie je vous fais un petit topo sur les meilleurs quartiers où loger à Caen, avec quelques suggestions d’hébergement qui pourraient vous plaire.

> D’abord les zones que je vous déconseille

Commençons par les deux zones à éviter si vous voulez fermer l’œil pendant votre séjour à Caen : sur le port et aux abords immédiats de la rue Ecuyère (la « rue de la soif » de Caen). Ces deux endroits sont plein de bars, et donc très bruyants à partir d’une certaine heure. Si vous venez pour festoyer jusqu’au bout de la nuit vous pouvez loger par ici car vous serez directement sur place pour rentrer après la soirée, mais si vous voulez pouvoir dormir sur vos deux oreilles je vous conseille d’éviter les environs et de concentrer vos recherches de logement sur les zones que je vais vous citer plus bas. Toutefois, ma suggestion pour ceux que le bruit ne dérange pas : cet appart’ vraiment charmant, en plein cœur de l’animation nocturne !

> Dans le Vaugueux

Si vous voulez dormir dans l’hyper-centre de la ville, dans le quartier qui a le plus de charme, celui où se trouvent les maisons à colombage typiques de la Normandie, alors le quartier du Vaugueux est une bonne idée. Malgré le grand nombre de restaurants, c’est une zone vraiment agréable pour dormir : la plupart des établissements auront fermé leur porte à 23 heures maxi (il y a quelques bars mais ce ne sont pas les plus animés de Caen), donc les clients qui pourraient être un peu bruyant ne s’éterniseront pas au-delà de cette heure là. Le matin, c’est très calme jusqu’à 11h (pas de circulation), donc pas de souci pour faire la grasse matinée si c’est ce que vous souhaitez.

Et puis, point important pour pouvoir visiter Caen tranquillement : en logeant dans le Vaugueux, vous êtes à deux pas de tous les points d’intérêt touristique de la ville (notamment le château, à moins de 100 mètres). Et le bus qui va au Mémorial part d’ici également.

Ma suggestion d’hébergement : ce studio juste à l’entrée du quartier avec vue sur le château si vous avez un petit budget, ou ce bel appartement de standing si vous voulez vous faire plaisir.

> Entre la place de la République et les rives de l’Orne

Là aussi, un quartier très agréable pour dormir car vous êtes à deux pas des rues piétonnes, de tous les points d’intérêt touristique et de la vie nocturne, mais dans les rues calmes, sans les bars directement sous votre nez. Le quartier a clairement moins de charme que le Vaugueux, mais ça peut être un avantage : les appartements sont plus récents, donc potentiellement mieux isolés phoniquement par exemple.

Autre avantage : le tram passe directement ici (arrêt « Résistance »), donc c’est vraiment très simple pour circuler si jamais vous en avez besoin/envie (mais tout se fait à pied si vous logez dans ce quartier). Accessoirement, c’est aussi un quartier assez proche de la gare, si jamais vous venez visiter Caen en train. Bref, que des avantages !

Mes suggestions dans ce quartier : logez ici pour le meilleur rapport qualité-prix-localisation, ou dans cet hôtel aux prestations excellentes.

Sortir à Caen : où manger et où boire un verre

Dans cette partie de monde guide consacré à la visite de Caen, je vous partage quelques adresses qui me plaisent bien et qui pourraient vous tenter également.

> Pour manger :

Dans le quartier du Vaugueux, vous trouverez une grande concentration de restaurants. Certains sont top, d’autres moins. En voici déjà deux que j’aime beaucoup.

Première recommandation : La Trattoria, un restaurant italien délicieux, avec le chef en personne qui vient faire fondre son immense meule de fromage devant vous tout en vous racontant l’Italie pour vous plonger dans l’ambiance. Complètement atypique, un endroit que j’adore !

Autre endroit que j’aime : Le Clou de Girofle, dans le cadre romantique d’une vieille maison normande avec poutres apparentes, pour un repas très bon (produits frais) et servi avec le sourire. Le tout pour un prix franchement abordable, surtout vu le quartier. Que demander de plus ?

> Pour boire un verre :

Passons désormais aux endroits que je vous suggère si vous avez envie de boire un verre après votre journée à visiter Caen.

D’abord, Le Trappist : un bar spécialisé dans les bières belges (ils en ont une quantité hallucinante), situé directement sur le port de plaisance. La première salle en sympa mais j’aime encore plus l’arrière-salle avec ses énormes barriques en bois en guise de table. Mon bar « de soir » préféré à Caen, sans conteste !

Autre ambiance, plutôt pour un verre en journée : Chez Paulette et sa grande terrasse sur la place Saint-Sauveur. J’aime aussi beaucoup l’intérieur avec sa déco un tantinet rétro, et ses grands canapés qui donnent envie de s’y vautrer. Il y a un air de « salon de chez mamie » que je trouve original, décalé et sympa. En plus les prix sont raisonnables.

Enfin je termine par Le Vertigo, un bar emblématique de Caen, bien qu’il ne paie pas de mine de l’extérieur. Son ambiance médiévale, sa musique rock, la sympathie des serveurs et sa déco unique en font un immanquable absolu. Commandez une embuscade, un cocktail 100% caennais (et, originellement, 100% Vertigo si la légende dit vrai) : elles sont délicieuses. Si le Vertigo est plein, n’hésitez pas à vous poser ailleurs sur la rue Ecuyère, c’est là que vous trouverez les meilleurs bars de la ville à mon goût (notamment la Tour Solidor juste un peu plus loin, une autre bonne adresse).

Autres infos à connaître pour visiter Caen sereinement

Voici d’autres infos utiles pour vous aider à préparer votre visite de Caen. J’espère que ça vous aidera.

> Comment venir jusqu’à Caen

Caen est facilement accessible depuis Paris ainsi que depuis les grandes villes du nord-ouest de la France.

Depuis la capitale, comptez environ deux heures de train au départ de Saint-Lazare – regardez les horaires et tarifs ici. Vous pouvez aussi venir en voiture en deux heures également via l’autoroute A13. Si vous venez de Bretagne ou du sud, vous avez venir des autoroutes également : l’A84 depuis Rennes et l’A88 autrement.

Il y a aussi pas mal de covoiturages depuis les villes du grand ouest de la France en direction de Caen (ou via Caen), donc pensez à regarder sur Blablacar (ou à mettre votre propre trajet en ligne afin de vous rembourser une partie du déplacement).

En ce qui concerne le parking, Caen n’est pas une très grande ville mais le parking est tout de même problématique. Vous pouvez vous garer sur le grand parking du quai Vendeuvre (payant, qui se trouve ici). Pour ma part, je me gare souvent autour de la rue de la Délivrande ou bien vers l’Abbaye aux Dames, à une dizaine de minutes de marche de l’hyper centre, où les stationnements sont gratuits et les places tout de même assez faciles à trouver.

> Comment circuler une fois en ville

La ville de Caen est assez petite, et vous pourrez tout faire à pied dans le centre, sans aucun problème. Les points d’intérêt touristique majeurs sont concentrés dans une zone de 30/35 minutes de marche, donc pas de difficulté particulière pour la majorité des gens. Le seul endroit éloigné, c’est le Mémorial, et je vous renvoie vers la partie où j’en parlais, en début d’article, pour savoir comment s’y rendre depuis le centre ville.

A part ça, sachez que le réseau de bus et de tram est très fonctionnel, avec un rythme de passage élevé en semaine comme les week-ends. Vous pouvez regarder sur le site de la société Twisto qui gère les transports de l’agglomération caennaise, afin de trouver le plan détaillé des bus et des trams (plan interactif dispo ici). Si vous ne comptez pas sortir de Caen pendant votre séjour sur place, je vous déconseille de chercher à bouger en voiture dans la ville : logez dans les quartiers que j’ai recommandé plus haut et circulez à pied ou en transport en commun (ou alors juste pour aller au Mémorial). Le vélo peut être une option aussi (des stations « vélolibs » se trouvent un peu partout dans la ville, elles fonctionnent sur le même principe que le vélib parisien, les infos sont là).

Voilà pour les infos sur les façons de se déplacer dans Caen pendant votre visite.

> Quelle est la meilleure période pour visiter Caen (météo, affluence, …)

On a coutume de dire que la Normandie est capricieuse en terme de météo, mais le climat à Caen est sensiblement le même qu’à Paris, par exemple. A Caen, les saisons sont assez marquées tout de même, avec des hivers froids et des étés qui peuvent être caniculaires. Bref, en terme de météo, à vous de voir selon vos préférences mais vous pouvez visiter Caen toute l’année sans problème, la ville a son charme en toute saison. Pour ma part, j’adore le printemps car la ville est bien fleurie et les arbres du quartier du Vaugueux ont un vert vif qui contraste avec les couleurs des colombages des vieilles maisons.

En terme d’affluence, sachez que la ville se vide de ses étudiants le week-end et pendant les vacances scolaires, donc ces périodes sont bien plus calmes que les jeudis soirs en période scolaire en terme d’activités, concerts, spectacles, etc. Idem l’été. Du coup, si vous n’aimez pas la foule, il peut être indiqué de venir visiter Caen en été ou pendant les vacances scolaires. Si au contraire vous cherchez plutôt à faire la fête et à profiter de la vie nocturne, venez pendant les périodes scolaires, et tâchez idéalement d’inclure le jeudi soir dans votre séjour. Enfin, sachez aussi que la ville de Caen est souvent remplie de touristes autour de l’anniversaire du débarquement (dans les quinze jours qui précèdent et suivent le 6 juin, en gros), donc attendez-vous à des prix qui flambent à cette période, des restaurants complets, etc.

Vous savez tout pour préparer votre visite de Caen

Voilà, on arrive à la fin de ce guide consacré à la visite de Caen. J’espère qu’il vous a plu et vous aidera pour préparer votre découverte de la capitale de la Basse-Normandie. Si c’est le cas, pensez à cliquer sur « J’aime » ci-dessous, ça m’aide et ça m’encourage à continuer de publier régulièrement des guides détaillés sur les destinations que je connais.

Enfin, pour me soutenir, n’hésitez pas à passer par les liens présents dans les articles quand vous réservez vos hébergements, transports ou autres : certains organismes me reversent une petite commission sur le montant sans que cela ne change quoi que ce soit à ce que vous réglez. C’est une excellente façon de m’aider à poursuivre mon travail !

Voilà, j’espère que la Caen vous plaira ! Bonne visite !

Jérémy.