Excursion à Plitvice à la journée : les possibilités ville par ville

Nouveau : comment TOUT QUITTER et partir voyager (très) longtemps ? J'explique tout ici !

Vous envisagez de faire une excursion à Plitvice sur une journée, afin d’admirer ses lacs paradisiaques et ses cascades féériques, mais vous ne savez pas comment vous organiser ni quelle agence choisir ? Je vous explique toutes les possibilités d’excursion à la journée vers Plitvice, ville par ville, dans cet article !

Prêt ? Go !

Si vous voulez faire votre excursion à Plitvice…

> … en voiture : c’est possible. Louez votre véhicule sur ce site ! Attention aux galères de parking une fois sur place, par contre !

> … en transport en commun : ça dépend. Certaines villes sont bien reliées avec les lacs (Zadar et Zagreb), d’autres très mal (Split, Trogir), et certaines pas du tout (Dubrovnik, Pula, …). Regardez les trajets sur BusCroatia.

> … avec un organisme : c’est le plus simple, mais attention à ce que vous réservez car il en existe un sacré paquet. Je vous conseille de réserver votre excursion sur ce site. C’est le must !

Excursion à Plitvice depuis Zadar

Zadar est la grande ville croate la plus proche des lacs de Plitvice, c’est donc de là qu’il est le plus facile de s’y rendre pour une excursion à la journée. Le temps de transport de l’un à l’autre est relativement court, ce qui vous laissera du temps pour profiter sur place.

Je vous conseille de choisir une excursion qui part assez tôt de Zadar, afin d’arriver avant le gros de la foule sur Plitvice. L’endroit est tellement paradisiaque, c’est un réel plaisir de le découvrir quand tout est encore calme et apaisant. Cette excursion par exemple part à 8h de Zadar, ce qui est je trouve un bon compromis entre une arrivée matinale sur les lieux tout en n’ayant pas besoin de se réveiller aux aurores (après tout, vous êtes en vacances !).

L’autre point qui peut avoir son importance lors d’une excursion à Plitvice, c’est d’avoir un guide francophone : si vous voulez en savoir plus sur ces lieux incroyables, sa formation géologique, sa faune (il y a des ours, par exemple) et sa flore, c’est quand même vraiment appréciable. Je connais plusieurs guides touristiques francophones en Croatie et ce sont tous des gens adorables qui n’hésiteront pas à vous donner des conseils ou des recommandations personnalisées. C’est toujours bon à prendre ! Bref, cette excursion est faisable avec un guide francophone, pensez à sélectionner la langue quand vous ferez votre choix.

Enfin, dernier point à vérifier avant de réserver votre excursion à Plitvice depuis Zadar, c’est si vous pouvez bénéficier de billet coupe-file. C’est surtout vrai si vous faites votre excursion à Plitvice en plein été car là, la file d’attente à l’entrée peut vous faire perdre plus d’une heure sur la journée. Si vous venez hors saison, y’a moins de monde donc ce critère aura moins d’importance. Quoi qu’il en soit, sachez que cette excursion dispose d’une billet coupe-file, ce qui sera franchement appréciable pour éviter de perdre du temps le jour J !

Autrement, vous pouvez vous rendre assez facilement à Plitvice depuis Zadar par vos propres moyens. Regardez les horaires des bus entre l’un et l’autre sur le site BusCroatia, ou bien louez une voiture sur cette page. Et ensuite, sur place, faites votre itinéraire personnalisé en vous aidant de mon guide qui se trouve là.

Excursion à Plitvice depuis Split

Split et les lacs de Plitvice sont assez éloignés géographiquement (243 km). Il n’y a pas vraiment d’options pour s’y rendre par soi-même via les transports en commun (ou alors c’est très compliqué). Du coup, énormément d’excursions organisées pour Plitvice sont proposées au départ de Split. Cependant, l’abondance d’offres fait qu’il n’est pas toujours facile de s’y retrouver, entre les variations de tarifs et les options comprises ou non.

Celle que je vous conseille, c’est celle-là. La raison principale c’est que vous bénéficierez de billets coupe-file pour rentrer plus rapidement à l’intérieur du parc. Ça peut sembler capricieux, mais quand on vient à Plitvice depuis Split c’est important pour une raison simple : les deux lieux sont assez éloignés l’un de l’autre, et le temps de transport fait que vous arriverez systématiquement à Plitvice en plein dans l’heure de pointe (en fin de matinée). Si vous ne prenez pas un billet coupe-file, vous allez vous rajouter entre une demi-heure et une heure d’attente à l’entrée pour avoir vos tickets.

Si vous n’avez pas besoin du guide, vous pouvez aussi opter pour cette excursion : il s’agit d’une visite libre des lacs de Plitvice. Si vous la choisissez, je vous conseille de bien préparer votre visite au préalable en lisant mon article détaillant les différents sentiers à suivre (vous pouvez le consulter là). Honnêtement, si vous venez pour apprécier les paysages, le guide n’est pas indispensable. En revanche, si vous voulez apprendre comment se sont formés les lacs, et avoir toutes les infos sur la faune et la flore qu’on trouve à Plitvice, un guide est recommandé. L’inconvénient majeur de cette option “visite libre” c’est l’attente au guichet pour avoir le ticket. Je vous conseille de prendre cette excursion surtout si vous venez au printemps ou à l’automne, mais en été, n’hésitez pas une seconde et prenez le coupe-file !

Excursion à Plitvice depuis Zagreb

Il y a 130 kilomètres entre Zagreb et Plitvice, et la route est globalement belle sur la majorité du trajet. En deux heures, vous pourrez donc passer de la vibrante capitale croate aux majestueux lacs de Plitvice, à découvrir ses cascades et sa végétation luxuriante.

Si vous voulez faire l’excursion à Plitvice en indépendant, c’est plutôt simple depuis Zagreb car il y a des bus qui partent le matin et qui reviennent le soir. Regardez les horaires précis sur le site Buscroatia.com car cela change régulièrement (mais ça reste toujours dans le même créneau grosso modo). Quand j’habitais Zagreb, j’avais pris le premier bus afin d’être à l’entrée du parc pratiquement pour l’ouverture, et ainsi profiter sereinement des lieux. Si vous avez le courage pour un réveil ultra-matinal, n’hésitez pas à faire de même, ça vaut le coup.

Si vous ne voulez pas vous prendre la tête avec les transports en commun, il existe plusieurs organismes qui vous emmèneront sur place depuis Zagreb. Celui que je vous conseille, c’est celui-là. D’abord parce que vous partez en petit groupe, ce qui est toujours plus sympa que de se retrouver avec un énorme troupeau. Ensuite, parce que vous bénéficierez d’un billet coupe-file, ce qui est carrément indispensable aux beaux jours pour ne pas perdre une heure au guichet. Et enfin parce que les horaires sont bien foutus et vous permettront de profiter au mieux de ces lieux magiques.

Si vous venez vraiment hors saison (début de printemps, hiver, ou fin d’automne), alors réservez plutôt cette excursion, car le coupe-file n’est plus indispensable (vous serez seuls ou presque). Et l’économie réalisée sera quand même significative, surtout si vous venez à plusieurs !

A lire aussi : mon guide des choses à faire à Zagreb, qui se trouve ici.

Excursion à Plitvice depuis Pula

Pula, la capitale de l’Istrie, se trouve loin de Plitvice (250km), ce qui en fait une excursion à la journée assez peu agréable (500 kilomètres aller-retour ça commence à faire pas mal). Forcément, il y a donc assez peu de personnes qui ont envie de se lancer dans l’aventure, et donc les options sont moins nombreuses que depuis Zadar, Zagreb ou Split (qui affiche pourtant la même distance, mais dont la route se fait beaucoup plus rapidement).

Ceci étant dit, si vous avez le courage, vous pouvez passer par cet organisme qui organisera votre journée à Plitvice de la meilleure des façons. La prise en charge est à 7h30, donc le réveil sera matinal, mais ça vous permettra d’arriver assez tôt sur place et donc de profiter réellement du temps à passer à déambuler au milieu des lacs et des cascades. Le retour sera tardif, lui aussi (vous serez rentré à Pula entre 23 heures et minuit), donc préparez-vous vraiment à une journée intense et à beaucoup de temps sur la route. Mais si vous savez à quoi vous attendre et que vous êtes prêt pour ça, alors n’hésitez pas car les lacs de Plitvice seront sans aucun doute le point d’orgue de votre séjour en Croatie, tant ces lieux sont féériques.

Ceci étant dit, l’idéal si vous voulez faire l’excursion à Plitvice sur la journée depuis Pula, c’est avec une voiture de location (et même, encore plus idéalement, en réservant une nuit sur place, à proximité immédiate des lacs – choisissez l’hébergement dans cette liste, comme ça vous arrivez tranquillement la veille au soir et vous attaquez la découverte des lieux le lendemain matin avant l’arrivée des touristes).

Excursion à Plitvice depuis Dubrovnik

Il y a 430 kilomètres entre Dubrovnik et Plitvice, soit pratiquement autant qu’entre Lyon et Paris. Rien qu’avec cette distance, une excursion à la journée à Plitvice serait pratiquement impossible (ou alors faudrait avoir un TGV qui arrive direct aux lacs, mais là franchement…). Et pour rendre les choses encore plus compliquées, il faut traverser deux fois la frontière avec la Bosnie, pour aller de Dubrovnik à la partie continentale de la Croatie où se trouve Plitvice. Autant dire que c’est mission complètement impossible.

Ceci dit, j’ai trouvé cette excursion sur le site Getyourguide. Mais il n’y a aucun commentaire, j’imagine qu’elle n’a pas dû être réservée souvent. Si vous voulez vraiment faire la visite de Plitvice pendant votre séjour à Dubrovnik, vous pouvez tenter votre chance, mais franchement je ne vois pas comment ça pourrait être agréable de se faire 860 km aller-retour dans la journée, plus la promenade dans le parc de Plitvice. Ou alors vraiment à la toute fin de votre séjour, comme si vous jetiez vos dernières forces dans la bataille.

Mon conseil, pour visiter Plitvice depuis Dubrovnik, c’est de louer votre propre voiture et de réserver une nuit sur place (parmi ces hébergements). Comme ça, vous faites le trajet tranquillement, pourquoi pas en faisant quelques pauses en chemin (vous traverserez des coins sympas), et le lendemain vous attaquez le tour des lacs de bonne heure, avant que la majorité des touristes n’envahissent les sentiers. Quitte même, ensuite, à ne pas revenir vers Dubrovnik mais à continuer votre exploration de la Croatie (ce ne sont pas les jolies villes qui manquent, et s’il vous faut de l’inspiration, cliquez ici !).

Autrement, si vous faites simplement un court séjour à Dubrovnik et que vous n’envisagez pas la location d’une voiture sur place, vous pouvez aller voir les chutes de Kravica, en Bosnie, via ce tour organisé. C’est vraiment le même genre de décor et de formation géologique, mais la zone visitable est beaucoup plus petite. Et comme c’est en Bosnie, c’est moins connu que Plitvice, dans la très touristique Croatie. En tout cas, vous en prendrez plein les yeux également, donc n’hésitez pas !  Pour avoir une idée des chutes de Kravica, regardez cette vidéo filmée par un drone, c’est impressionnant.

Quelques autres infos pratiques sur Plitvice

Avant de nous quitter, je voulais juste vous donner quelques petits conseils supplémentaires pour votre excursion aux lacs de Plitvice.

> Comment s’habiller pour une excursion à Plitvice

La météo entre les villes côtières de Croatie et les lacs de Plitvice est très différente, malgré la relative courte distance entre les lieux. Il fera souvent beaucoup plus frais à Plitvice, donc si vous venez hors été, n’oubliez pas d’emmener de quoi vous couvrir car vous pourriez bien perdre une dizaine de degrés entre le bord de mer et le parc des lacs.

J’ai aussi vu beaucoup de gens en sandales ou en tongs, mais c’est vraiment à proscrire : emmenez des baskets, voire même des chaussures de randonnée, vous serez bien plus à l’aise. Les sentiers sont étroits, et s’il a plu avant vous pourriez parfois être dans la boue (mais ils ont installé des rondins de bois partout, ça évite justement de patauger dans la gadoue).

Sachez aussi qu’il est interdit de se baigner dans les lacs, donc pas besoin de prendre le maillot de bain !

> Quelle est le rythme des excursions à Plitvice

Il y a tellement de monde à Plitvice qu’on se retrouve systématiquement à la queue-leu-leu sur les rondins de bois, pressé par les gens qui marchent derrière nous et tiré par ceux qui avancent devant. Vous pourrez avoir l’impression que votre guide vous impose un rythme soutenu, mais il n’en est pas plus responsable que les autres, c’est juste comme ça à Plitvice : il faut avancer tout le temps pour éviter de laisser les gens s’agglutiner derrière soi. Et comme il n’est pas possible de se doubler sur les chemins de Plitvice, il suffit que quelqu’un s’arrête et toute la “ligne” s’arrête également. De là, certains vont vouloir dépasser quand même en prenant des risques, et vont soit tomber à l’eau, soit faire tomber d’autres personnes à l’eau (ça arrive régulièrement).

Bref, tout ça pour vous dire que le rythme des excursions à Plitvice est soutenu : il faut aimer marcher, pas forcément vite, mais en tout cas en continu, sans pouvoir réellement prendre le temps de faire des pauses pour des photos. Mais que vous passiez par un organisme ou que vous vous y rendiez tout seul par vos propres moyens, ça sera exactement la même chose, malheureusement.

La seule alternative c’est de venir vraiment hors saison, quand il y a personne ou presque, mais là l’inconvénient c’est que certains lacs et sentiers ne sont plus accessibles (quand ma sœur est venu me rendre visite à Zagreb en janvier, je l’ai emmené pour une excursion à Plitvice : on était pratiquement seuls dans le parc, mais on avait accès à peine à 50% des lacs).

> Un guide est-il réellement indispensable pour faire le tour de Plitvice

J’ai visité Plitvice sans guide et je m’en suis très bien sorti, mais j’avais eu des conseils précis par mes amis croates connaissant très bien les lacs (dont une amie qui est guide assermentée et qui y va plusieurs fois par an). Ceci dit, il n’est pas indispensable de s’adjoindre les services d’un guide si vous vous contentez de flâner sur les sentiers en admirant les paysages. Le guide est utile surtout si vous voulez apprendre des choses sur les lieux (histoire, géologie, faune, flore, …).

Ceci dit, la plupart des excursions à la journée à Plitvice sont “vendues” avec un guide. Celui-ci n’a pas réellement vocation à vous faire un cours théorique sur Plitvice mais plutôt à s’assurer de la bonne marche du groupe et éviter que vous vous perdiez (c’est vraiment très grand et il y a une foule hallucinante). C’est aussi le guide qui s’occupera de récupérer vos tickets d’entrée, de vous faire grimper dans le bateau au bon endroit et descendre au bon ponton, etc. Si vous parlez bien anglais et que vous êtes prêt à “potasser” votre circuit des lacs de Plitvice (avec mon article détaillé ici), vous pouvez tout faire tout seul sans problème. Mais si vous voulez avoir l’esprit libre pour profiter de la magie des lieux, choisissez l’option avec guide et profitez tranquillement !

Vous savez tout sur les excursions à Plitvice !

On arrive au terme de cet article consacré aux excursions à Plitvice depuis les différentes villes de Croatie. J’espère que ça vous aura permis d’y voir plus clair sur ce qu’il est possible de trouver.

N’hésitez pas à consulter mes autres guides sur la Croatie : vous pouvez les trouver facilement sur Google en cherchant “Roadcalls” + le nom de la destination qui vous intéresse.

Si cet article vous a aidé, pensez à cliquer sur J’aime ci-dessous, c’est la meilleure façon de m’encourager à publier régulièrement des guides complets sur les destinations où je me rends. Et pour soutenir concrètement mon travail, vous pouvez tout simplement passer par les liens présents dans mes articles quand vous réservez (je touche une petite commission sur le montant que vous réglez sans que cela ne change rien au tarif).

Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter une bonne visite des lacs de Plitvice et un excellent séjour en Croatie !

Jérémy.