Ferry de Split à Brač : mes conseils détaillés sur les différentes façons de faire la traversée

Nouveau : comment TOUT QUITTER et partir voyager (très) longtemps ? J'explique tout ici !

Vous envisagez de vous rendre en ferry de Split à Brač prochainement, et vous cherchez des informations détaillées sur les façons de faire la traversée ? Vous êtes au bon endroit : j’ai fait le trajet plusieurs fois et je connais bien l’île de Brač.

Dans cet article, je vous partage donc tout ce que vous devez savoir sur les différentes façons d’aller de Split à Brač en ferry : horaires, tarifs, trajets, choses à savoir, … Vous saurez tout !

Prêt pour le guide ? Go !

En bref :

> Je trouve régulièrement des vols à des prix très intéressants (moins de 100€ AR) sur ce site. Regardez avant de réserver vos vols !

> Pour l’hébergement sur l’île de Brač, je vous conseille de passer par ce site en activant le filtre “plage” dans le menu de gauche. C’est le must !

> Si vous envisagez un joli voyage en Croatie, partez avec un guide dans la poche ! Cette édition est très complète et vous permettra de voir l’essentiel.

Au sommaire de cet article

Ferry de Split à Brač : les différents ports d’arrivée

La première chose que vous devez savoir à propos de la traversée de Split à Brač en ferry, c’est qu’il y a trois ports d’arrivée sur l’île croate. Je vous les détaille ci-dessous, juste après vous avoir montré cette carte pour vous aider à vous repérer :

Je vous conseille de choisir attentivement votre lieu d’arrivée sur l’île de Brač, car certains ports d’arrivée sont très mal desservis par les transports en commun locaux, par exemple, si jamais vous vouliez circuler ensuite sur l’île.

Bref, voici les détails sur les trois ports d’arrivée au départ de Split, et mon avis sur chacune des villes concernées.

> Le port de Supetar : l’arrivée de la majorité des ferrys partant de Split

Le plus proche de Split et le plus fréquemment desservi, c’est le port de Supetar, qui se trouve au nord de l’île de Brač. La distance étant la plus courte, le ferry qui va de Split à Supetar est donc logiquement le plus rapide.

Supetar c’est la capitale de l’île de Brač et c’est un “hub” intéressant sur l’île : de là, vous pourrez facilement rejoindre ses autres villes et villages par un réseau de bus en étoile.

La ville de Supetar est assez mignonne bien que ce ne soit pas la plus jolie de l’île. Il en est de même pour ses alentours directs, que je ne compte pas parmi les plus beaux de l’île (ma préférence va pour la côte sud). Mais si vous avez pour projet de visiter toute l’île de Brač sans louer de voiture, donc rien qu’avec les bus locaux, Supetar est un excellent choix.

De même, si vous décidez de prendre le car-ferry entre Split et Brač, c’est à Supetar que vous arriverez.

Il est donc tout à fait possible que vous passiez une ou plusieurs nuits à Supetar lors de votre séjour sur l’île de Brač, que ce soit en arrivant ou en repartant de Split par ferry, ou simplement pour un séjour prolongé si le cœur vous en dit !

>> Je vous conseille d’arriver à Supetar par le ferry de Split si :

vous voulez loger sur place (c’est la capitale de l’île, petite ville vivante toute l’année, ce qui n’est pas forcément le cas ailleurs)

vous voulez explorer l’île de Brač facilement via les transports en commun locaux

vous souhaitez emmener votre véhicule (ou une location) sur l’île de Brač (via le car-ferry)

vous souhaitez rejoindre votre location de vacances ailleurs sur l’île via les transports en commun (Supetar est le point de départ de tout un réseau de bus qui dessert le moindre village de l’île).

> Le port de Bol : le plus éloigné de Split mais dans la zone la plus jolie de Brač

Seconde option pour arriver sur l’île de Brač en ferry depuis Split : le port de Bol, tout au sud de l’île.

C’est le port le plus éloigné de Split. Donc le trajet en ferry est logiquement plus long (comptez 1H15 environ avec un bateau non-rapide) que pour rallier le nord de l’île de Brač (Supetar en l’occurence).

Bol est une très jolie petite bourgade : plutôt festive l’été et plutôt romantique hors saison. Pour ma part, Bol est un de mes coups de cœur en Croatie, notamment son joli petit port de pêche bordé de terrasses animées. J’ai publié un guide ultra-complet sur Bol, il se trouve là.

Bol est également situé dans la partie la plus jolie de l’île de Brač, avec ses innombrables criques à l’eau turquoise et aux allures paradisiaques. La plus célèbre plage de Croatie se trouve d’ailleurs ici : Zlatni Rat (je lui ai même consacré un article complet, lisez-le ici).

L’inconvénient majeur de Bol, c’est qu’il n’y a pas de bus pour aller ailleurs qu’à Supetar, donc si vous aviez envie d’explorer le reste de l’île pendant votre séjour, ce n’est pas à Bol qu’il faudra loger. Autrement, c’est clairement la ville numéro 1 que je vous recommande sur l’île de Brač : un vrai joyau.

>> Je vous conseille d’arriver à Bol par le ferry de Split si :

vous voulez résider dans la plus belle partie de l’île (et profiter de ses plages magnifiques)

– vous n’avez pas spécialement pour projet d’explorer le reste de l’île

vous n’avez pas de voiture avec vous (il n’y a pas de car-ferry entre Split et Bol).

> Le port de Milna : le moins bien desservi par les ferries

Enfin, troisième option pour aller en ferry de Split à Brač : arriver au port de Milna. Milna est surtout connue sur l’île de Brač pour abriter une grande marina, située à l’extrêmité ouest de l’île.

Les ferries pour s’y rendre depuis Split sont assez peu fréquents. Je vous conseille de prendre ce ferry uniquement si vous souhaitez passer vos vacances à Milna même ou dans ses environs immédiats (baie de Bobovišća par exemple), car Milna est un village assez isolé : si vous voulez aller ailleurs sur l’île de Brač par la suite, il vous faudra systématiquement repasser par Supetar. Pas très pratique, donc, pour explorer l’île.

En dehors de ça, passer 3-4 jours à Milna est vraiment agréable et reposant : le cadre est top. Il faut juste ne pas avoir spécialement envie de bouger, ou alors être prêt à louer une voiture en arrivant sur place.

>> Je vous conseille d’arriver à Milna par le ferry de Split si :

– vous voulez résider dans les environs immédiats de Milna

vous n’avez pas pour projet d’explorer le reste de l’île (pas de transports en commun autre qu’un bus pour aller à Supetar)

vous n’avez pas de voiture avec vous (il n’y a pas de car-ferry entre Split et Milna).

> Où loger une fois sur l’île de Brač

Si vous hésitez encore sur le lieu où loger pour votre séjour à Brač, je vous renvoie ici, où je détaille les différentes options.

En deux mots, sachez juste que pour ma part, c’est Bol qui remporte la palme : c’est une très jolie petite ville, très vivante, avec énormément de choses à faire, aussi bien en plage qu’en activité un peu plus physique (sortie en kayak, vélo, rando, …). Parfait pour un séjour mêlant repos, plage, nature, et bons restaurants.

Mon conseil logement à Bol : cet hébergement, pour un excellent rapport qualité-localisation-prix.

Quelles compagnies effectuent les liaisons en ferry entre Split et Brač

Il y a deux compagnies maritimes qui effectuent les liaisons en ferry entre Split et Brač :
– Jadrolinija
– Kapetan Luka.

> Jadrolinija, la moins chère et la plus fréquente

Jadrolinija est la principale compagnie qui relie Split à Brač, c’est très probablement avec elle que vous ferez la traversée. Ses ferries ne sont pas de la toute première jeunesse mais ses tarifs sont intéressants (on peut aller à Brač à partir d’environ 5€ avec eux !).

Vous pouvez les retrouver sur leur site internet. (en anglais, allemand, italien et croate à l’heure où j’écris ces lignes… le français viendra peut-être un jour !).

> Kapetan Luka, généralement la plus rapide

Kapetan Luka a moins de ferries dans sa flotte, donc elle propose moins de traversées, et est souvent reléguée sur les itinéraires secondaires (les liaisons les plus fréquentées sont celles de Jadrolinija) : elle ne fait pas le trajet Split-Supetar par exemple.

Les tarifs de Kapetan Luka sont souvent plus élevés. La raison principale est que ses ferries sont sensiblement plus rapides.

Le site internet de la compagnie Kapetan Luka se trouve ici.

Durée des trajets en ferry de Split à Brač

A titre indicatif, vous trouverez ci-dessous les durées des traversées en ferry au départ de Split vers les différents ports d’arrivée de l’île de Brač.

Je précise que ces durées sont théoriques : la météo et des conditions particulières le jour de votre voyage peuvent rallonger les temps de trajet. Prévoyez toujours de la marge si vous avez des correspondances à prévoir (un bus ou un avion à Split, par exemple).

> Durée du trajet en ferry de Split à Supetar

Il faut compter environ 50 minutes pour faire le trajet en ferry entre Split et Supetar, avec la compagnie Jadrolinija. Si vous avez une voiture, soyez présent 30 minutes avant l’embarquement.

> Durée du trajet en ferry de Split à Bol

Comptez environ 50 minutes pour aller de Split à Bol avec la compagnie Kapetan Luka, qui dispose de ferries plus rapides que ceux de Jadrolinija (avec eux, comptez plutôt 1H15 environ).

> Durée du trajet en ferry de Split à Milna

Comptez environ 30 minutes avec Kapetan Luka. Son concurrent Jadrolinija met pratiquement le même temps (comptez 35 minutes). Dans les deux cas, sachez qu’il y a très, très peu de ferries qui font cette liaison.

Tarifs d’un trajet en ferry de Split à Brač

Dans les lignes qui suivent, je vous donne quelques indications sur les tarifs des ferries entre Split et l’île de Brač. En Croatie les tarifs évoluent selon la période de l’année. Il y a généralement trois catégories : haute-saison (juin-septembre inclus), demi-saison (avril, mai et octobre) et hors saison (novembre-mars).

Notez juste que ces tarifs sont susceptibles d’évoluer entre le moment où j’écris cet article et le moment où vous souhaitez faire votre réservation.

> Tarifs pour le ferry de Split à Supetar

Supetar est l’unique port qui permet d’emmener sa voiture au départ de Split…

Pour prendre le ferry de Split à Supetar, cela coûte 33 kunas par piéton à la haute saison (de juin à septembre inclus), et 28 kunas le reste du temps. Les enfants de moins de 12 ans paient demi-tarif. Si vous avez un véhicule, c’est 154 kunas par voiture.

Le tarif est valable sur tous les ferries, quel que soit l’horaire que vous choisissez pour la traversée (les billets achetés sont “ouverts” et valables jusqu’à 3 mois tant que vous restez dans la même tranche calendaire de tarification).

Cette liaison avec Supetar propose le prix le moins cher que vous trouverez pour aller en ferry de Split à Brač.

> Tarifs pour le ferry de Split à Bol

La tarification des ferries entre Split et Bol est assez casse-tête : cela dépend de la compagnie choisie, de l’heure de la traversée, de la saison et du type de bateau (rapide ou non). Beaucoup de paramètres à prendre en compte, donc.

Pour vous donner un ordre d’idée du prix que vous allez être amené à payer, sachez que de base, en haute-saison, le trajet vous coûtera 100 kunas avec Kapetan Luka (un seul ferry par jour : à 7h30 au départ de Split), alors que le tarif varie entre 55 et 90 kunas avec Jadrolinija (90 kunas pour le départ à 15h30, 55 kunas pour le ferry de 16h30 – je reparle des horaires plus bas).

> Tarifs pour le ferry de Split à Milna

Le ferry de Split à Milna coûte 50 kunas avec Kapetan Luka, alors qu’il est de 40 kunas avec Jadrolinija.

Horaires des trajets en ferry de Split à Brač

Dans cette partie, on fait le point sur les horaires des trajets en ferry entre Split et l’île de Brač. Là aussi, ces horaires sont susceptibles d’évoluer entre le moment de la publication de cet article (ou de la dernière mise à jour, que je fais en sorte d’être régulière) et votre propre voyage. Si jamais vous voyez des modifs par rapport à ce que j’ai écrit, n’hésitez pas à m’en faire part.

> Les horaires des trajets en ferry de Split à Supetar


La toute petite gare maritime de Supetar, où acheter vos billets de retour vers Split…

La compagnie Jadrolinija propose de nombreux départs par jour, à la haute saison (14 liaisons) comme en hiver (9 liaisons). C’est clairement la ligne à privilégier si vous ne voulez pas vous prendre la tête avec les horaires et que vous avez un petit budget (à peine 5€ le trajet par passager).

En moyenne, vous pouvez vous attendre à un ferry toutes les deux heures pour aller de Split à la capitale de Brač, Supetar, et inversement. L’amplitude horaire est très intéressante : en été le premier ferry part à 5h du matin et le dernier à 23h59). C’est plus restreint en hiver, mais ça ne devrait pas vous impacter car j’imagine que vous n’allez pas visiter l’île de Brač en plein mois de janvier !

Je vous invite à regarder les horaires de la ligne 631 (le ferry Split-Supetar-Split) qui se trouve ici. Si jamais j’oubliais de mettre à jour ce lien pour l’année suivante et que vous tombez sur une page d’erreur, n’hésitez pas à m’envoyer un petit mot pour que je réactualise tout ça.

> Les horaires des trajets en ferry de Split à Bol

En haute saison, la compagnie Jadrolinija effectue deux traversées entre Split et le sud de l’île de Brač (Bol, en l’occurence).

Les deux traversées sont dans l’après-midi : un départ à 15h30 et un autre à 16h30. Celle de 15h30 coûte 90 kunas alors que celle de 16h30 coûte seulement 55 kunas.

Hors saison, Jadrolinija supprime son ferry de 15h30. Pour les retours de Bol à Split, deux options : 6h30 (55 kunas) et 11H55 (90 kunas). Regardez sur cette page les lignes 9603 (Split-Bol-Hvar) et 9811S (Split-Dubrovnik via Bol).

Autrement, la compagnie Kapetan Luka propose un trajet en ferry rapide Split-Bol à 7h30 pour 100 kunas. Le retour est à 20h. Regardez sur le site de la compagnie pour être sûr de votre coup :

Ce sont les seules options à la haute saison pour aller en ferry de Split au sud de l’île de Brač : ce n’est pas folichon, vous en conviendrez.

> Les horaires des trajets en ferry de Split à Milna

Avec la compagnie Kapetan Luka, il y a un départ le matin de Split vers Milna (départ à 7h40 et arrivée environ 30 minutes plus tard). Et un retour Milna-Split en toute fin de journée (20h25). Je vous invite à consulter les détails ici.

Avec la compagnie Jadrolinija, la liaison est très rare (je crois qu’il n’y a qu’un ferry le mercredi à 15h hors saison et à 18h en pleine saison, et c’est tout).

Comment acheter son billet de ferry de Split à Brač

Vous avez deux options pour acheter un billet de ferry entre Split et Brač.

> Directement à la gare maritime de Split

Si vous venez hors saison ou si vous êtes piéton, je vous conseille d’acheter votre ticket de ferry directement à la gare maritime de Split. Elle se trouve ici (c’est un lien Google Maps avec sa géolocalisation).

Elle est très facile d’accès depuis le centre historique de Split, vous y serez en 5-7 minutes de marche. Longez les quais (avec la mer sur la droite et tous les bus sur votre gauche) jusqu’à arriver devant un grand bâtiment qui semble dater d’un autre siècle (celui ci-dessous – j’ai entouré en rouge le panneau Jadrolinija, à garder en repère) :

Une fois dedans, suivez les panneaux “tickets ferry” qui vous mèneront aux guichets.

Vous pouvez aussi aller moins loin : il y a une cabane avec un petit guichet Jadrolinija et Kapetan Luka, au niveau du quai numéro 11 (ici exactement – lien Google Maps, comme tout à l’heure). Si vous n’avez pas d’achat complexe à effectuer, cela suffira largement. C’est ce truc là :

C’est aussi au niveau du quai numéro 11 que partent la plupart des ferrys à destination de l’île de Brač. Je vous conseille tout de même deux choses : vous faire préciser le nom du bateau dans lequel vous êtes sensé monter (c’est écrit sur le ticket une fois acheté, mais vous pouvez demander au guichet qu’on vous le redise, au cas où ça ne serait pas clair, car les tickets sont en croates).

Autrement, il y a un panneau d’information lumineux à l’entrée du quai 11 (cf photo ci-dessus), avec les horaires et les quais de départs des bateaux. Attention : ils indiquent uniquement le port “terminus”, ce qui sera rarement votre port de descente quand vous voudrez effectuer un trajet de Split à Brač : les ferries continuent très souvent jusqu’à l’île de Hvar, Korčula ou même Dubrovnik. Référez-vous au nom de votre bateau, au numéro de la ligne, ou bien au pire à l’horaire de départ, afin d’être sûr de ne pas monter dans le mauvais ferry.

> Sur le site internet officiel de la compagnie

Si vous préférez tout réserver à l’avance, avant votre départ, vous pouvez aussi effectuer les réservations sur les sites internet des compagnies qui effectuent les liaisons Split-Brač en ferry : Jadrolinija et Kapetan Luka. L’inconvénient, c’est que leurs sites n’existent pas en français : il faudra effectuer vos réservations en anglais ou en croate.

Pour le site de Jadrolinija, c’est ici. Pour celui de Kapetan Luka, c’est là.

Honnêtement, si vous n’êtes pas à l’aise avec l’idée de réserver en ligne sur leurs sites vieillots et mal foutus, vous pouvez tout aussi bien faire votre réservation en arrivant à Split, directement au guichet. Si vous êtes piéton, le problème du manque de place ne se posera pas, surtout si vous effectuez une liaison fréquente comme le ferry Split-Supetar.

Autres infos utiles sur le ferry qui fait Split-Brač

Si vous avez d’autres questions sur les traversées en ferry entre Split et Brač, j’y réponds probablement ci-dessous.

> Quels sont les services à l’intérieur du ferry

La traversée en ferry de Split à Brač n’a beau pas être très longue, les croates ont quand même décidé de bien faire les choses : il y a de quoi se restaurer une fois à bord. Les sièges sont confortables et spacieux. Selon le ferry qui sera affreté pour votre traversée, vous pourrez parfois vous assoir sur le pont et admirer la mer Adriatique ainsi que les contours des îles que vous longerez.

A part ça, il n’y a pas de wifi dans les bateaux (en tout cas pas quand j’ai fait mes dernières traversées), mais si vous avez besoin de vous connecter à internet vous pourrez le faire en 4G (il n’y a plus de frais de roaming avec la Croatie depuis quelques années maintenant, c’est franchement pratique).

> Existe-t-il une alternative au ferry pour aller de Split à Brač ?

Si certains d’entre vous ont la phobie du bateau, sachez qu’il est possible de ne pas prendre le ferry pour aller de Split à Brač… à condition d’avoir beaucoup de temps devant soi, et d’aimer se compliquer la vie.

L’idée, c’est de prendre un bus de Split à Zagreb, et de Zagreb prendre l’avion pour le petit aéroport de Brač. Ça va vous prendre du temps et ça vous coûtera forcément plus cher qu’une simple traversée en ferry entre Split et Brač, mais c’est quelque chose de faisable.

D’ailleurs, si votre objectif c’est d’aller sur l’île de Brač et que vous n’êtes pas spécialement intéressé par une visite de Split (vous devriez, pourtant, car c’est une ville magnifique), vous pouvez aussi faire tout le trajet de France à Brač en avion, avec une escale à Zagreb. Mais il vous faudra du temps et un bon timing, car les vols internes entre Zagreb et Bol sont plutôt rares.

> Peut-on aller à Brač en ferry sans passer par Split ?

Oui, vous pouvez prendre le ferry pour Brač au départ de Makarska et de Dubrovnik.

Si vous partez de Makarska, vous arriverez dans une petite ville à l’est de l’île de Brač qui s’appelle Sumartin. Ce trajet peut s’effectuer avec une voiture, les ferrys ont de quoi les transporter. La traversée de Makarska à Sumartin dure une heure et coûte 30 kunas par passager (piéton). Une voiture coûte 150 kunas.

Si vous partez de Dubrovnik, vous aurez une très longue traversée à effectuer (environ 4h40 pour un prix de 215 kunas). Mais il y a un sérieux avantage à prendre le ferry directement de Dubrovnik à Brač plutôt que de repasser par Split : vous n’avez pas à passer la frontière bosnienne (je rappelle que Dubrovnik est isolée du reste de la Croatie, complètement entourée par la Bosnie ou la mer – même si un pont est en construction pour désenclaver la région et permettre d’éviter la Bosnie).

> Faire l’aller-retour en ferry de Split à Brač sur une seule journée : mes conseils

Du fait de sa proximité et de la rapidité des liaisons, vous pouvez facilement faire l’aller-retour en ferry de Split à l’île de Brač sur la journée.

Il y a deux façons de voir les choses : se faire un aller-retour tranquille, ou essayer d’en voir le plus possible.

>> Organiser soi-même son aller-retour

Si vous voulez en voir le plus possible, louez une voiture, prenez le premier car-ferry de Split à Supetar tôt le matin et revenez par le même chemin, Supetar-Split, par le dernier ferry. Entre temps, vous n’aurez que l’embarras du choix pour vos visites (je vous conseille quand même la partie sud de l’île). Reportez-vous à mon guide de l’île de Brač si vous voulez plus d’idées de choses à visiter une fois sur place.

Si vous voulez y aller plus tranquille, vous pouvez tout simplement faire l’aller-retour en piéton, avec un ferry qui va de Split à Brač. Idéalement, choisissez Bol comme port d’arrivée car c’est la ville qui propose le plus de points d’intérêt (son centre mignon comme tout, la plage de Zlatni Rat, le sommet Vidova Gora accessible à pied en deux heures de rando, …). Et repartez par le dernier ferry en fin d’après-midi.

Si vous voulez corser un peu les choses et essayer de voir le plus possible de Brač, en une seule journée sans avoir de voiture, vous pouvez aussi tenter de prendre deux trajets en ferry Split-Brač différent : par exemple un aller qui fait Split-Bol et un retour qui fait Supetar-Split, avec une connexion en bus entre les deux villages dans la journée. Mais ça va vous faire courir pas mal, et vous risquez de vous mettre la pression pour avoir votre ferry de retour à Split… Pas forcément l’idéal pour profiter sereinement d’une île aussi paradisiaque que celle de Brač (on n’a vraiment pas envie de se stresser, une fois qu’on y est, croyez-moi…).

>> Prendre un organisme qui s’occupe de tout

Autrement, la meilleure alternative pour explorer Brač au départ de Split sans se mettre la pression, c’est via un tour organisé qui vous emmène en petit groupe découvrir les principaux points d’intérêt de l’île, dont Zlatni Rat, Vidova Gora et quelques baies à couper le souffle. Les infos précises et les tarifs sont sur cette page.

Vous savez tout sur les ferrys entre Split et Brač

Important :

Pour vous aider à préparer vos vacances en Croatie, je vous conseille de regarder mes guides détaillés sur les meilleures destinations du pays, en particulier ceux-là :
le guide complet pour un séjour à Split
le guide complet pour un séjour sur l’île de Brač
le guide complet pour un séjour à Bol.

J’en ai écris pas mal d’autres, vous n’aurez pas de mal à les trouver sur mon blog ou avec une petite recherche sur Google (du type “Roadcalls + ville“).

On arrive à la fin de cet article. J’ai essayé d’être le plus complet et le plus clair possible sur les différentes façons de se rendre à Brač depuis Split via le ferry. Gardez en tête que les infos fournies, en particulier les horaires et les tarifs, sont données à titre indicatifs et peuvent varier du jour au lendemain sans prévenir (les compagnies maritimes font ce qu’elles veulent…). J’essaie de me tenir au courant des changements majeurs, mais si jamais je ratais quelque chose d’important, faites-moi signe, que je puisse mettre ça à jour.

Quoi qu’il en soit, j’espère que toutes ces infos vous ont été utiles pour la préparation de votre voyage. Si c’est le cas, pensez à cliquer sur J’aime ci-dessous, ça m’encourage à continuer de publier régulièrement des guides détaillés comme celui-ci.

Si vous voulez soutenir concrètement mon travail, vous pouvez tout simplement passer par les liens présents dans mes articles quand vous réservez des billets d’avion, des activités, des hébergements, … Certains organismes me reversent une petite commission sans que cela ne change quoi que ce soit au montant que vous payez.

Bon voyage en Croatie, profitez bien !

Jérémy.