Comment réserver un billet d’avion facilement : les 13 étapes détaillées

Nouveau : comment TOUT QUITTER et partir voyager (très) longtemps ? J'explique tout ici !

Vous avez envie de voyager, de partir à l’étranger, mais vous ne savez pas comment réserver votre billet d’avion ? Pas de panique : on est tous passé par là lors de nos premiers voyages. Il y a tellement de sites et d’informations sur internet que l’action, a priori simple, de réserver un vol en ligne peut devenir un véritable casse-tête (sans parler du stress de faire une erreur irréparable).

Pour vous aider, je vous ai préparé ce guide pratique en 13 étapes claires. Vous n’avez qu’à suivre les étapes une par une pour réserver votre billet d’avion facilement.

Pour que ce soit concret, j’ai pris l’exemple de comment j’ai acheté mon billet d’avion pour Bratislava, avec des copies d’écran de toutes les étapes importantes de la réservation du vol pour que vous ayez tout sous les yeux. Vous n’avez qu’à faire la même chose avec la destination qui vous intéresse.

Prêt pour ce guide pas à pas ? C’est parti !

Comment réserver un billet d’avion : rechercher et trouver le bon vol

Dans cette première partie, on va voir la succession d’étapes pour trouver le bon vol au meilleur prix. C’est le préalable indispensable à l’achat du billet d’avion proprement dit.

Étape 1. Aller sur un comparateur de vol

La première chose à faire quand on veut réserver un billet d’avion, c’est d’aller sur un comparateur de vol. Je vous conseille celui-là. Il s’appelle Skyscanner, c’est celui que j’utilise à chaque fois pour toutes mes réservations de vol, et c’est lui que j’ai pris en exemple tout au long de ce guide pratique (ça sera donc plus simple pour vous de suivre ce petit tuto si vous passez par lui aussi).

>> Pourquoi un comparateur et pas directement acheter son billet d’avion sur le site d’une compagnie aérienne ?

Je vous déconseille de réserver votre vol directement auprès d’une compagnie aérienne. La raison est simple : pour la même destination le même jour, vous pouvez avoir une variation hallucinante des prix des vols en fonction de la compagnie choisie. Si vous réservez votre billet d’avion sans passer par un comparateur, vous risquez de payer un prix bien supérieur à ce qui est proposé, pour la même prestation, par une compagnie concurrente. Et comme on n’a pas envie de perdre un temps fou à faire toutes les recherches sur toutes les compagnies nous-même, la solution la plus rapide c’est d’utiliser un comparateur.

Deuxième raison pour laquelle je vous déconseille de réserver votre billet d’avion directement par la compagnie aérienne, c’est que sur leur site, quand vous faites votre recherche de vol, vous êtes obligé de mettre une date précise d’aller et de retour. Et ils vous donnent un tarif général pour ce vol là précisément. Ce qu’ils ne vont pas vous dire, c’est que peut-être que si vous aviez choisi un vol la veille ou le lendemain, vous auriez payé 3, 4 ou 5 fois moins cher votre billet d’avion (ça ne serait pas dans leur intérêt de vous le dire, ils veulent que vous payez le plus cher possible). D’où l’importance d’utiliser un comparateur de vol, et en particulier un comparateur qui permet la flexibilité sur les recherches, afin d’être sûr d’acheter toujours vos billets d’avion au meilleur tarif.

Bref, à mon sens, le meilleur comparateur qui existe c’est Skyscanner. Je trouve toujours des tarifs excellents pour toutes les destinations qui m’intéressent (je ne dépense pratiquement jamais plus de 70€ pour un aller-retour en Europe grâce à eux). Et surtout ils proposent une option vraiment pratique sur la flexibilité, quand vous faites vos recherches.

Étape 2. Entrez vos dates de voyage et votre destination

Une fois que vous êtes sur la page d’accueil du comparateur, vous allez pouvoir commencer votre recherche de vol. C’est l’étape la plus importante, celle à laquelle il faut accorder le plus de temps, car le jour venu c’est avec ce vol que votre voyage commencera réellement.

Je vous invite à lire attentivement les recommandations ci-dessous et à vraiment prendre votre temps pour explorer les options que je détaille, ça va vous permettre de découvrir des vraies pépites, des vols à pas cher pour des destinations supers. Prenez votre temps !

On va prendre trois cas de figures pour la suite :

>> Si vous connaissez déjà précisément vos dates de voyage et votre destination

Si vous savez déjà précisément les dates auxquelles vous voulez partir et la destination exacte où vous souhaitez vous rendre, c’est assez simple : indiquez ces informations dans les cases prévues et cliquez sur “trouver un vol”. Le comparateur va vous sortir les vols les moins chers sur cette destination et ces dates là. Ci-dessous je fais une recherche précise pour aller de Paris à New York du 1er au 8 février 2020.

Sinon, si vous êtes relativement flexible sur les dates et/ou la destination, vous allez pouvoir utiliser la flexibilité du comparateur. J’explique ça ci-dessous.

>> Si vous connaissez votre destination mais que vous êtes flexible sur les dates de votre voyage

C’est comme ça que j’ai fait lorsque j’ai réservé mon vol pour la Slovaquie : je voulais y aller pour une semaine au début du mois de septembre, mais peu m’importait les dates précises. J’ai donc fait ma recherche ainsi : j’ai indiqué que je cherchais des vols “de France à Slovaquie” et avec “aller retour en septembre”, et j’ai cliqué sur “rechercher”.

En résultat, on me propose de valider les aéroports de départ (Paris-Beauvais) et d’arrivée (Bratislava) et on me montre un tableau des tarifs avec tous les vols du mois de septembre (cf les trois illustrations ci-dessous) entre ces aéroports pour que je puisse faire mon choix tranquillement.

La sélection de l’aéroport d’arrivée.

La sélection de l’aéroport de départ

Et enfin le tableau comparatif avec les tarifs sur le mois complet (note : j’ai dû refaire cette copie d’écran plus tard, le jour où j’ai rédigé l’article, car on ne voyait pas bien le bouton “afficher les vols” sur celui que j’avais fait lors de l’achat de mon billet d’avion, en septembre 2018 – normal donc que vous ne voyez pas les mêmes dates de vols entre ce schéma et les autres).

Si vous êtes encore plus flexible que moi, par exemple si vous voulez aller à New York l’année prochaine mais que vous ne savez pas quand, et que vous n’avez pas envie de payer trop cher votre vol, vous pouvez simplement faire une recherche “vol de Paris à New York” en sélectionnant “mois le moins cher” (voir schéma ci-dessous), et le comparateur vous sortira le tableau des aller-retour avec les moins chers sur l’année. Pratique pour poser vos dates de congés tout en obtenant votre vol au meilleur prix !

Une fois que vous avez trouvé les dates qui vous conviennent sur le tableau comparatif (cf schéma plus haut), cliquez sur le bouton “Afficher les vols” pour arriver sur la page regroupant tous les vols effectuant ce trajet à cette date là, classé par pertinence.

>> Si vous êtes ouvert aux suggestions de destination

Enfin, une dernière option que permet Skyscanner, c’est de vous suggérer des destinations pas chères sur des dates ou des périodes données, grâce à sa fonction “Je ne sais pas où partir.

Vous pouvez donc lui indiquer une fourchette de dates (peu importe si elles sont précises ou non), par exemple “du 1er au 8 juin”, ou “mois le moins cher de l’année”, et quand vous vous apprêtez à sélectionner “À”, écrivez “Partout” et cliquez sur “Vous ne savez pas où aller ? Cliquez ici pour chercher partout”.

Le comparateur va alors vous chercher les destinations les moins chères sur la période donnée, et vous sortir la liste des vols et des destinations par prix croissant. C’est une option vraiment pratique si vous avez envie de vous offrir un week-end pas cher à l’étranger, tout en étant ouvert aux suggestions de destination.

Une fois que vous aurez choisi la destination, si vous avez donné des dates flexibles, vous allez tomber sur le tableau récapitulant les prix des vols sur la période donnée, et il ne vous restera plus qu’à sélectionner vos dates et à cliquer sur “Afficher les vols” pour passer à l’étape suivante.

Notez que si vous avez mis des dates précises dans la recherche, vous tomberez aussitôt sur la liste des vols (cf copie d’écran ci-dessous) pour cette destination aux dates indiquées.

Étape 3. Comparez les résultats avant d’acheter votre billet d’avion

Une fois que vous avez cliquez sur “Afficher les vols”, vous allez tomber sur une page récapitulant les différents vols aux jours choisis (cf schéma plus bas).

Je vous recommande de passer un moment à “jouer” avec les résultats et de voir les différentes options qui s’offrent à vous. Outre le prix du billet, ce que vous devez regarder attentivement en particulier, ce sont :

>> Les horaires des vols :

Gardez en tête que vous devez être à l’aéroport deux heures avant le décollage, donc si vous n’avez pas envie de devoir vous lever très tôt le matin, évitez les vols qui partent aux aurores… Idem si vous dépendez des transports en commun pour vous rendre à l’aéroport, assurez-vous d’avoir un moyen de transport pour un vol très tôt / très tard.

>> Les éventuelles escales :

Parfois Skyscanner vous proposera des vols avec escale car ils pourront coûter moins cher, mais parfois aussi, ces escales dureront très longtemps ou vous feront passer une partie de la nuit dans un aéroport. A vous de faire l’arbitrage si vous jugez qu’il est intéressant de sacrifier du confort pour un billet moins cher (pour ma part, quand j’étais plus jeune je m’en foutais complètement d’une longue escale nocturne, je voulais juste payer moins cher, mais aujourd’hui, l’âge avançant doucement, je préfère mettre un peu plus dans le prix du billet et avoir des horaires et un trajet confortable).

>> Les compagnies effectuant les trajets :

Parfois, pour avoir un aller-retour intéressant (soit au niveau des horaires, soit des prix), la compagnie proposée au retour ne sera pas la même qu’à l’aller. Ça n’a pas spécialement d’incidence, c’est juste qu’il vous faudra faire deux réservations distinctes (donc en quelque sorte “deux allers simples”) plutôt qu’une seule réservation (en “aller-retour”). Ca ne change rien, hein, c’est juste qu’il faut le savoir pour éviter d’être surpris.

Autre raison pour laquelle je vous conseille de garder un oeil sur les compagnies proposées : pour le service que vous aurez une fois à bord. En effet, entre un vol avec Wizzair et un vol avec Fly Emirates, vous n’aurez pas le même confort à bord. Si vous volez dans des pays hors de l’Union Européenne et où la sécurité pourrait laisser à désirer, renseignez-vous également sur la compagnie afin d’être sûr qu’elle ne fait pas partie de la fameuse liste noire mondiale (des compagnies à éviter à tout prix car la sécurité n’est pas certaine).

Ne tombez pas dans la paranoïa, surtout pour les vols en Union Européenne ou même dans les pays occidentalisés (USA, Canada, Australie, Japon, et dans une moindre mesure les vols internationaux en Asie du sud-est et Amérique du Sud), vous n’aurez aucun soucis. Y compris avec les compagnies low costs (Ryanair, Wizzair, Easyjet, Air Asia, …) qui respectent toutes scrupuleusement les règles de l’aviation, malgré une mauvaise réputation.

>> Le coût du bagage enregistré

Certaines compagnies n’incluent pas les bagages enregistrés (les bagages en soute) dans le prix de leur billet. Ils le font payer en supplément. C’est à la fois un avantage et un inconvénient : si comme moi vous voyagez léger, c’est un avantage car le coût du billet d’avion devient plus intéressant. Mais c’est un inconvénient si vous voyagez avec un bagage en soute, et que son prix va venir augmenter le tarif global du billet (certaines compagnies n’hésitent pas à faire payer 50€ le bagage en soute !).

Bref, parfois il peut être intéressant de prendre un vol un peu plus cher mais dont le prix du ticket intègre déjà le bagage en soute, plutôt que de prendre un vol apparemment low-cost mais dont le prix de la valise en soute va faire exploser votre budget.

Étape 4. Valider le vol qui vous intéresse

Une fois que vous avez bien regardé les différents vols proposés et que vous vous êtes décidez, cliquez sur le bouton “Voir” qui se trouve à côté (cf le schéma plus haut). Skyscanner vous envoie alors sur une page récapitulant les détails du vol en question (schéma ci-dessous).

Choisissez le revendeur que vous préférez (idéalement le site de la compagnie aérienne), et cliquez sur “Sélectionner” pour arriver sur le site de la compagnie et commencer concrètement le processus de réservation de votre vol.

Sur cette illustration là, pour mon vol vers Bratislava, je n’avais que Ryanair comme revendeur. Mais parfois vous aurez plein d’autres options : Edreams, Travelgenio, Opodo, Travel2be, … Je vous conseille de privilégier le site de la compagnie aérienne, c’est toujours plus simple.

Comment réserver un billet d’avion : le processus d’achat exact

Passons désormais au processus d’achat du billet d’avion proprement dit.

Étape 5. Vérifiez les infos enregistrées avant de continuer la réservation du billet d’avion

Vous venez d’être redirigé sur le site de la compagnie aérienne afin d’effectuer concrètement l’achat de votre billet d’avion.

A partir de là, le processus de réservation du billet d’avion va varier légèrement selon la compagnie que vous avez choisie. Dans l’exemple que je prends pour cet article, je suis passé avec la compagnie Ryanair quand j’ai acheté mon billet pour la Slovaquie, donc je vais vous montrer comment cela se passe si vous volez avec eux.

Mais pas d’inquiétude si vous volez avec une autre compagnie, vous allez devoir effectuer sensiblement le même parcours, avec les mêmes éléments à remplir. Seuls le design de la page web et l’ordre de certaines choses seront différents.

Le site de la compagnie aérienne a, normalement, enregistré les infos que vous avez renseignées sur le comparateur Skyscanner. Mais il vaut mieux être prudent : vérifiez à nouveau que tout a bien été remis exactement comme vous le souhaitiez (mêmes dates, mêmes horaires, mêmes nombre de personnes à voyager, …).

Si tout est bon, vous allez pouvoir poursuivre en suivant les instructions de réservation que vous indique le site de la compagnie où vous vous trouvez. Sur Ryanair il faut cliquer sur “continuer” en haut à droite (on ne le voit pas sur cette image, on le verra sur la suivante).

Étape 6. Choisissez le type de billet que vous voulez réserver

La plupart des compagnies aériennes offrent le choix entre plusieurs types de billets au moment où vous allez réserver votre vol.

Généralement, cela se présente ainsi :

– le billet le moins cher correspond à une offre ultra-basique (bagage minimum, pas de priorité à l’embarquement),
le billet au prix intermédiaire offre quelques avantages (du genre rentrer parmi les premiers dans l’avion, avoir le droit d’emmener un petit sac supplémentaire en cabine, …),
– et parfois il y a un troisième prix qui correspond à une offre “luxe” avec encore d’autres avantages (la possibilité d’échanger le billet notamment, ou de grimper dans la classe supérieure si le vol le permet).

Là, personnellement je prends souvent le billet le moins cher car je voyage léger et ça m’est complètement égal de grimper en premier ou en dernier dans l’avion (de toute façon il ne décollera pas avant que tout le monde soit installé, donc bon…). Je vous laisse faire votre choix en fonction de vos envies personnelles.

Étape 7. Choisissez (ou pas) votre siège

De plus en plus souvent, on vous proposera aussi de réserver votre siège (option payante – entre 3 et 20€ selon les compagnies). Sachez que vous n’êtes absolument pas obligé de le faire, vous pouvez vous contenter de vous en faire attribuer un de manière aléatoire lors de l’enregistrement en ligne (dernière étape, à faire juste avant votre vol). Sur Ryanair, il faut cliquer sur le discret bouton “non merci” en bas de l’image.

Ça peut être utile de réserver votre siège si vous tenez absolument à voyager à côté de quelqu’un, ou si vous voulez être sûr d’avoir une place à côté d’un hublot, par exemple. Si vous voyagez seul, ça n’a pas beaucoup d’intérêt.

Sachez aussi que si vous voyagez avec de jeunes enfants (moins de 4 ans), les compagnies aériennes doivent vous faire assoir ensemble, même si vous ne réservez pas de siège.

Étape 8. Sélectionnez les options de votre vol

Là encore, le principe est le même avec toutes les compagnies aériennes : ils vous proposent de prendre des assurances, de réserver à l’avance votre siège, de louer une voiture, de réserver une chambre d’hôtel, et pas mal d’autres trucs plus ou moins dispensables. A vous de sélectionner ce qui vous intéresse. Pour ma part, à chaque fois je décline toutes leurs propositions.

Pensez à vérifier qu’aucune case n’a été cochée par défaut, afin d’être sûr de ne pas vous retrouver avec des options à payer alors que vous n’en vouliez pas. Sur Ryanair, vous passez ensuite au paiement en cliquant sur le bouton jaune en haut à droite.

Étape 9. Créez-vous un espace personnel sur le site de la compagnie

Lors de mon processus de réservation avec Ryanair, cette étape est arrivée à ce moment là. Avec d’autres compagnies, elle arrive plus tôt. Pas d’inquiétude donc si on vous a demandé de vous créer un espace perso au début du processus d’achat, c’est normal.

C’est désormais quasiment systématique : les compagnies aériennes vont vous demander de vous créer un compte personnel sur leur site. Au début j’étais réticent, mais finalement j’ai fini par le faire sur toutes les compagnies et c’est quand même bien pratique pour pouvoir gérer ses réservations facilement (rajouter des bagages ou d’autres options si besoin, par exemple), et surtout pour effectuer l’enregistrement en ligne facilement, sans prise de tête.

Indiquez donc votre prénom, votre nom et votre adresse email et suivez les instructions pour valider la création de votre espace perso. Une fois que c’est fait, cliquez sur “continuer” et le processus de réservation du billet d’avion reprendra normalement.

Pour ma part, ayant déjà un compte chez Ryanair dans l’exemple que j’ai pris pour cet article, j’ai juste eu à cliquer sur “se connecter”, entrer mon identifiant et mon mot de passe, et en 30 secondes j’étais à nouveau dans le processus de réservation du vol.

Notez précieusement les infos de connexion à cet espace perso car vous aurez à y revenir plus tard (vous pouvez aussi les enregistrer par défaut dans votre navigateur web, mais ce n’est pas suffisant à mon sens… évitez-vous la galère de devoir retrouver vos identifiants la veille du voyage et notez ça proprement quelque part !).

Étape 10. Renseignez les informations des passagers

Une fois que vous avez passé les étapes fastidieuses des offres promotionnelles de la compagnie aérienne, vous arrivez sur une page importante : celle où vous devez renseigner les informations légales des passagers effectuant le voyage.

Vous devrez donc remplir la civilité (M. ou Mme), le prénom, le nom, la date de naissance et la nationalité de vos compagnons de voyage (et la vôtre, bien entendu).

Normalement, on ne vous demande pas de numéro de passeport ou de carte d’identité à cette étape. Cela sera fait lors de l’enregistrement en ligne, quelques temps plus tard, juste avant de prendre votre avion. Mais selon certaines compagnies et selon la destination où vous souhaitez vous rendre (en particulier si c’est hors de l’Union Européenne), il est possible que l’on vous demande cette information dès maintenant. Soyez vigilant lorsque vous remplirez tout ça car on peut vous refuser l’embarquement, le jour J, si vous vous êtes trompé d’un chiffre ou d’une lettre dans votre nom ou sur votre numéro de passeport.

Une fois que c’est bien rempli, relisez-vous attentivement pour être sûr de ne pas avoir fait d’erreur (faites-le vraiment, j’ai déjà vu des gens rester coincés à l’aéroport à cause de cette étape mal remplie !). Ensuite cliquez sur “Valider” (ou descendez plus bas dans la page si vous êtes sur Ryanair) et vous arrivez sur le formulaire de paiement.

Étape 11. Effectuez le paiement

Une fois que vous avez rempli correctement les données relatives aux passagers, vous arriverez enfin à la dernière étape du long processus de réservation d’un billet d’avion : le paiement.

Selon la façon dont l’écran s’affiche, cliquez sur “paiement” et rentrez votre numéro de carte bancaire de la même manière que vous le faites pour n’importe quel autre achat en ligne. Pas d’inquiétude, c’est sécurisé. Parfois (souvent même), on vous envoie un SMS de confirmation au moment de payer, avec une suite de chiffres à recopier, pour valider le paiement et s’assurer que vous êtes bien l’auteur de la commande.

Si vous voyez que ça “mouline”, ne rafraichissez pas la page sur laquelle vous vous trouvez, c’est normal : le processus peut prendre un certain temps (parfois une ou deux minutes).

Étape 12. Notez précieusement les références de votre vol

Une fois que le paiement est validé, vous tombez sur une page de confirmation du type “Réservation réussie : bravo, vous allez visiter Bratislava” (enfin, remplacez Bratislava par la ville que vous avez décidé d’explorer, hein). Tout s’est bien passé, vous avez réussi à réserver votre vol en ligne, félicitations !

Ceci dit, votre mission n’est pas tout à fait terminée. Il vous reste encore quelques petites choses à vérifier. D’abord, sur cette même page de confirmation, vous trouverez le numéro de votre réservation (une suite de lettres et de chiffres).

Je l’ai masqué, mais sur Ryanair le n° de réservation apparaît là où j’ai entouré en rouge.

Je vous conseille de la recopier quelque part car vous en aurez besoin plus tard pour l’enregistrement en ligne. Vous aurez également sur cette page le récapitulatif de votre vol, avec les horaires de décollage et d’atterrissage (souvent en heure locale, soyez vigilant).

Enfin, vous allez recevoir par email la confirmation de votre commande et le récapitulatif de votre vol. Parfois c’est en anglais, parfois c’est en français, mais pas de panique, c’est toujours très simple à comprendre. Il y a votre numéro de réservation et les horaires ainsi que les références des vols. Forcément, ils en profitent pour faire un peu de pub et essayer de vous vendre une réservation d’hôtel ou un bagage supplémentaire.

D’ailleurs, à partir de ce moment là, vous recevrez régulièrement des mails promotionnels de la part de la compagnie aérienne. Je vous conseille systématiquement d’ouvrir les mails et de les lire. Non pas pour acheter quoi que ce soit, mais pour vérifier qu’il n’y a pas d’infos véritablement utiles dans ce qui vous est envoyé (du type l’annonce de l’ouverture des enregistrements en ligne, ou des trucs plus ennuyeux, du type une annulation de vol ou quelque chose du genre – ça m’est arrivé lors de mon récent voyage en Israël et j’ai failli passer à côté de l’info tellement j’avais pris l’habitude d’être spammé par des mails promotionnels de la compagnie Transavia, avec qui je m’envolais alors).

Bref, vous voilà au bout du processus : vous avez réussi à acheter votre billet d’avion et faire votre réservation complète en ligne, bravo !

Comment finaliser la réservation de votre billet d’avion : l’enregistrement en ligne

Je vous partage la treizième et dernière étape du processus de réservation d’un billet d’avion. Elle se fait beaucoup plus tard, souvent à partir de quelques jours avant le décollage de votre avion : il s’agit de l’enregistrement en ligne.

Étape 13. Faites votre enregistrement en ligne

C’est une simple formalité mais il faut penser à la faire sinon vous pourriez vous voir facturer des frais supplémentaires (pas chez toutes les compagnies, juste les plus “rapiats” si je puis dire).

Rassurez-vous : la compagnie vous enverra un mail pour vous prévenir de l’ouverture de l’enregistrement en ligne. En réalité, même, ils le feront deux fois : d’abord un mail pour l’ouverture de l’enregistrement payant, qui se fait généralement entre 60 jours et 48 heures avant le départ du vol, puis ensuite un autre mail pour l’ouverture de l’enregistrement gratuit, qui se fait entre 48 heures et 2 heures avant le décollage. Si vous ne voulez pas devoir encore sortir un billet, vous pouvez tout à fait attendre l’ouverture de l’enregistrement gratuit, ça ne change rien, c’est juste une entourloupe supplémentaire pour vous inciter à sortir le portefeuille (ils misent sur le fait que les gens vont stresser de prendre l’avion et préféreront tout valider longtemps à l’avance plutôt que de faire des démarches en dernière minute).

Pour effectuer l’enregistrement en ligne, connectez-vous sur le site de la compagnie aérienne avec laquelle vous allez vous envoler (rappelez-vous, vous avez créé votre espace perso en étape 9). Entrez votre numéro de réservation pour retrouver votre vol, et cliquez sur “s’enregistrer” (la formulation variera selon les compagnies aériennes). Suivez les indications qui s’affichent à l’écran, remplissez votre nom, votre prénom, votre numéro de passeport et les différentes données demandées (date de naissance, nationalité, expiration du passeport, etc), et validez.

Vous obtiendrez alors votre carte d’embarquement qu’il ne vous restera plus qu’à imprimer et à emmener à l’aéroport le jour J.

>> Si vous ne pouvez pas imprimer votre carte d’embarquement, utilisez l’appli :

Si vous n’avez pas d’imprimante, vous pouvez aussi installer l’appli de la compagnie aérienne sur votre téléphone, vous connecter avec vos identifiants, et allez dans la rubrique “mes cartes d’embarquement” (ou une formulation similaire selon la compagnie). Vous y retrouverez votre carte d’embarquement numérique.

Cette façon de faire n’est pas valable dans tous les aéroports donc vérifiez quand même si vous n’êtes pas dans l’obligation de l’imprimer (en UE généralement y’a pas de soucis, mais hors de l’UE, il est préférable d’imprimer).

Si vous vous demandez comment prendre l’avion pour la première fois, comment se passent les formalités à l’aéroport, etc, j’ai écrit un guide hyper détaillé également pour vous aider à affronter tout ça. Vous pouvez le consulter ici.

Vous savez désormais comment réserver un billet d’avion en ligne !

Voilà, on est arrivé à la fin de ce guide. Normalement, avec ça, désormais vous savez comment réserver un billet d’avion sur internet.

J’espère que ce guide vous aura été utile : si c’est le cas, pensez à cliquer sur J’aime ci-dessous, ça m’encourage à continuer de publier des articles détaillés avec mes meilleurs conseils pour vos voyages.

Enfin, si vous voulez soutenir concrètement mon travail, vous pouvez faire un truc tout simple : passer par les liens présents dans mes articles quand vous réservez vos vols, hébergements et activités. Certains organismes me reversent une petite commission sans que cela ne change rien au montant que vous réglez.

Quoi qu’il en soit, je vous souhaite d’excellents voyages !

Jérémy.