Visiter Pornic : 16 choses à faire sur place et aux alentours (guide complet pour votre week-end)

Nouveau : comment TOUT QUITTER et partir voyager (très) longtemps ? J'explique tout ici !

Vous envisagez de visiter Pornic prochainement et vous vous demandez que faire sur place et aux alentours ? Excellente idée : Pornic est un joli petit port de pêche, vivant et dynamique aussi bien à la belle saison que le reste de l’année. C’est une destination idéale pour un week-end prolongé ou une petite semaine de vacances.

Dans les lignes qui suivent, vous découvrirez tous mes conseils et toutes mes suggestions pour visiter Pornic et ses environs le temps d’un week-end (ou un peu plus si vous aimez prendre votre temps). Je vous partage également mes bons plans pour le logement et je vous souffle quelques noms de bonnes tables à Pornic.

Prêt pour le guide ? C’est parti !

Infos pratiques en bref :

> La durée idéale d’un séjour à Pornic, c’est 2 jours complet sur place, à mon sens, afin d’en profiter pleinement.

> Pour le logement, je vous recommande cet établissement, parfaitement situé dans un coin calme avec vue sur le port. Parfait pour un week-end en amoureux !

> Le guide idéal si vous voulez vous balader autour de Pornic, c’est celui-ci. Top !

Au sommaire de cet article

Visiter Pornic : 11 choses à faire absolument pendant votre week-end

Voici ma petite sélection perso des meilleures choses à faire à Pornic lors de votre visite. Vous pouvez sans trop de problème caler tout ça sur un week-end si c’est la durée de votre séjour sur place (et si vous avez plus de temps, j’ai d’autres suggestions pour vous un peu plus bas).

> Déambuler sur le quai du Commandant L’Herminier

C’est de ce quai que vous aurez la vue “carte postale” sur le port, et c’est clairement l’immanquable numéro 1 de toute visite de Pornic.

Déambulez là, sur la promenade, au milieu des filets des pêcheurs, et posez-vous sur l’un des bancs qui fait face à la mer et permet d’admirer la douce agitation du centre ville. Quand vous marcherez en laissant la gare de Pornic derrière vous, sur le trajet aller, vous aurez également une superbe vue sur le château de Pornic, dont je reparlerai un peu plus bas, ainsi que sur les voiliers amarrés au port de plaisance.

En plus d’être l’endroit qui propose la plus jolie vue de Pornic, c’est, étonnamment, un coin assez calme. Les touristes préfèrent marcher de l’autre côté, sur le quai Leray, où se trouvent la majorité des terrasses et des restaurants. C’est évidemment un endroit à faire absolument également, mais la vue est, sans discussion possible, bien plus belle depuis la ballade sur le quai du Commandant L’Herminier.

> Marcher le long de la Corniche de Gourmalon

Une fois sur le quai du Commandant L’Herminier, si vous avez envie de marcher, continuez tout droit en longeant la mer. Vous allez arriver sur la Corniche de Gourmalon, une route semi-piétonne (certains véhicules passent parfois quand même) avec une vue extra sur le port de Gourmalon et ses nombreux voiliers blancs, ainsi que sur le château de Pornic, de l’autre côté du bras de mer.

Sur votre gauche, vous noterez de chouettes villas du 19e siècle, assez typiques de ce coin de Loire-Atlantique, dans lesquelles on imagine aisément se dérouler des histoires à la Hercule Poirot.

Bref, en marchant par là, vous arriverez à la pointe de Gourmalon, qui offre une vue dégagée sur l’Océan Atlantique et la baie de Bourgneuf. Au loin, par beau temps, vous pourrez même voir l’île de Noirmoutier sur l’horizon.

Si vous aimez marcher, sachez qu’à partir de là vous pouvez faire une longue randonnée le long du littoral, en suivant le sentier des Douaniers (le GR8) qui passe par de nombreuses criques abritées et plages de sable fin. Une superbe ballade, assez facile, avec un paysage somptueux sous les yeux tout le long. A faire absolument !

> Voir les Halles de Pornic

Si votre visite de Pornic tombe sur un jeudi ou un dimanche, vous aurez le plaisir de découvrir ses Halles : un grand marché couvert construit au 17e siècle (et rénové à maintes reprises depuis), où touristes comme locaux viennent acheter des produits frais.

Pour ma part, je n’ai pas eu de chance car étant venu en début de semaine, les Halles sont restées fermées pendant tout mon séjour. Si vous venez pour faire des achats de produits de la mer, venez tôt le matin car ça peut partir vite, surtout à la haute saison.

Les Halles ouvrent à 8h et ferment à 13h, et sont ouvertes, donc, uniquement le jeudi et le dimanche. C’est dommage : je suis sûr qu’il y aurait du potentiel pour les ouvrir plus souvent, un peu comme le fait Saint-Jean-de-Monts, par exemple, avec son marché quotidien d’avril à septembre.

Bref, si c’est quelque chose que vous tenez absolument à voir lors de votre visite, faites en sorte d’être le week-end à Pornic, et non pas en début de semaine comme ce fût mon cas.

> Visiter la ville haute de Pornic et flâner dans ses ruelles pavées

Vous le verrez lorsque vous visiterez Pornic : il n’y a pas réellement de “vieille ville” au sens où on l’entend souvent. Ce que les gens de l’office de tourisme recommandent comme étant le quartier historique de Pornic, c’est la “ville haute”.

Il s’agit de quelques jolies petites ruelles pavées, aux murs blancs et aux maisons basses, autour l’église Saint-Gilles dont on voit le clocher depuis pratiquement toute la ville. On y trouve de nombreux commerces et quelques petits cafés et restaurants très sympas et moins assaillis que ceux du port. Un tour très agréable à faire !

Autre chose typique de Pornic : les escaliers, qui permettent de passer du port à la ville haute. Mais pas d’inquiétude si vous n’avez pas envie de vous user les mollets à grimper des marches : vous pouvez tout à fait accéder à la ville haute par les rues normales, à peine pentues, et vous contenter de jeter un œil aux escaliers une fois arrivé en haut (surtout qu’ils n’ont rien de spécialement jolis, c’est juste typique).

> Visiter la faïencerie de Pornic

Vous vous rappelez des bols blancs avec nos prénoms écrits en bleus, à la main ? On a tous connu ça dans notre enfance. Et bien ces bols viennent de Pornic (bon, on trouve aussi un gros paquet de copies venues de Chine, malheureusement) ! Et la bonne nouvelle, c’est que vous pouvez en visiter la faïencerie, l’atelier où ils sont aujourd’hui fabriqués.

La visite dure environ 45 minutes. Une décoratrice vous expliquera en détails le processus de fabrication et de décoration des bols. Les réservations sont obligatoires à l’avance par téléphone (02.51.74.19.10). L’inconvénient, c’est que les créneaux pour les visites ne sont pas très variés : il n’y a que les mardis et le jeudis à 14H30, donc pas terrible quand on vient passer le week-end à Pornic.

Au niveau des tarifs, c’est 4€ par adulte et 2€ par enfant. La faïencerie est facile à trouver, elle est fléchée partout dans le centre ville. Et si vous avez besoin du GPS, elle se trouve tout simplement rue de la Faïencerie (original, hein !).

> Suivre la promenade sur pilotis

Une jolie promenade à faire depuis le cœur de Pornic, c’est de marcher sur les sortes de pilotis en bois en contrebas du château. Je l’ai fait à marée basse, c’était déjà sympa mais j’imagine qu’à marée haute, quand les flots viennent flirter avec le ponton, la sensation doit être particulièrement grisante. Faites attention, quand même, en cas de grande marée et quand le vent souffle, à ne pas vous faire tremper les pieds par une vague un peu plus haute que les autres !

Le départ de la balade se fait au bout du quai Leray, sur la place du Petit Nice. Elle contourne le château par la mer pour arriver jusqu’à une toute petite plage (la plage du Château, ils n’ont pas fait dans l’originalité). Je vous déconseille de vous y baigner, vu qu’il y a toujours plein de bateaux à moteur qui passent à proximité.

> Admirer le château de Pornic

Je n’arrête pas de vous en parler depuis le début de cet article, c’est évidemment un immanquable parmi les choses à faire à Pornic. Vous pouvez l’admirer depuis pratiquement n’importe où dans la ville : on l’a presque systématiquement en point de mire.

Le meilleur endroit pour en prendre plein les yeux, c’est depuis le quai du Commandant L’Herminier, dont je parlais plus haut dans cet article. Quand vous marchez vers la Corniche de Gourmalon, qui prolonge le quai, la vue sur le château est chouette, avec le port de plaisance et les voiliers autour. Si vous êtes amateur de photographie, c’est vraiment de là que vous pourrez vous faire plaisir.

Enfin, pour ceux qui veulent visiter le château de Pornic, mauvaise nouvelle : c’est une propriété privée et il n’est pas visitable en dehors des journées du patrimoine (et pas de bol pour moi, ça tombait le week-end suivant ma visite de Pornic).

Pour ceux qui veulent en savoir plus, sachez que c‘est le château érigé par le premier duc de Bretagne, au 10e siècle, après avoir repoussé les vikings qui s’étaient installés sur place. La page Wikipédia du château de Pornic est assez complète, je vous invite à la consulter si vous voulez en savoir plus sur l’aspect historique de cette superbe demeure.

> Profiter des criques et des plages de Pornic

Ce que j’ai préféré lors de ma visite de Pornic, c’est explorer ses petites criques et ses plages de sable fin. C’est vraiment facile à faire : depuis la ville, il suffit de suivre le sentier des douaniers (qui passe notamment par la Corniche de Gourmalon, dont je parlais précédemment), et vous découvrirez des endroits vraiment chouettes, dans des paysages magnifiques.

Si vous venez en été, pensez à emmener un maillot de bain et une serviette, car je prends les paris que vous allez vite avoir envie de piquer une tête dans ces eaux turquoises aux températures étonnamment douces !

Si vous le pouvez, essayez de vous caler sur la marée haute, afin d’avoir vraiment l’eau qui vient lécher les falaises, ça rend les lieux traversés encore plus beau à mon avis (je l’ai fait à marée basse et c’était quand même sublime, je vous rassure).

Parmi les endroits que j’ai beaucoup aimé et à une distance très abordable du centre de Pornic, je vous recommande la plage de la Birochère, assez discrète et sauvage, fréquentée autant par les locaux que par les touristes. Elle a des allures de plages paradisiaques, je suis sûr que vous allez adorer ! Sinon, deux autres plages vraiment chouettes à proximité immédiate de Pornic : celle de la Source et celle de la Joselière, où vous trouverez davantage d’aménagement et de services.

> Observer le ballet des pêcheurs revenant au port

Pornic est à l’origine un petit port de pêche. L’activité maritime, si elle est certes moindre qu’à une époque, continue de rythmer la vie des habitants. En fonction des marées, vous verrez régulièrement partir (très tôt le matin) et revenir (plutôt en milieu d’après-midi) des bateaux de pêche. Personnellement, j’ai grandi en bord de mer et je trouve toujours aussi fascinant d’observer les pêcheurs revenir au port et décharger leurs bacs remplis de poissons ou d’araignées de mer.

Alors, ce n’est pas aussi impressionnant qu’à Douarnenez ou Saint-Vaast-la-Hougue, pour n’en citer que deux, mais c’est vraiment un truc à faire, surtout si vous n’avez pas l’habitude. Renseignez-vous sur les horaires des marées, et demandez à l’office de tourisme l’heure à laquelle les bateaux rentrent (ça change tout le temps). Il y aura bien un moment durant votre week-end à Pornic où vous pourrez assister à ce spectacle !

> Tester une activité maritime au large de Pornic

Voile, catamaran, optimiste, … ce ne sont pas les options qui manquent à Pornic ! Si vous êtes du genre à aimer passer des vacances actives, alors pourquoi ne pas se laisser tenter lors de votre séjour ? Rapprochez-vous du club nautique de Pornic, ils proposent tout un tas d’activité selon les niveaux, les envies et les expériences de chacun. Pour ma part, je passe mon tour car je n’ai définitivement pas le pied marin, mais ne vous privez pas !

Autre chose dans le même esprit : si vous avez envie de naviguer sur un voilier en tant que simple passager, faites une sortie en mer avec les Corsaires de Retz. Ils proposent plusieurs types de sortie : ça va de la balade simple de 2H30 sur la côte de Jade, à la croisière de plusieurs jours (par exemple jusqu’à l’île d’Yeu). Leur bateau est amarré au quai du Commandant L’Herminier, et un petit panneau indique les prochaines sorties de prévues ainsi que les tarifs. Vous ne pourrez pas le rater.

> Découvrir le Val Saint Martin

Le Val Saint Martin est un espace vert qui se situe légèrement à l’extérieur de Pornic (de l’autre côté de la voie rapide Nantes – Saint-Nazaire). Vous y trouverez un complexe sportif (la piscine Aquapark, un mur d’escalade, …), un site d’accrobranche (Pornic Aventure), et un étang avec un petit sentier de promenade.

Ce qui est agréable au Val Saint Martin, c’est la présence de barbecues en extérieur où les locaux se retrouvent en famille ou entre amis pour des moments conviviales. Une visite qui n’est pas indispensable, surtout si vous n’avez qu’un week-end pour visiter Pornic, mais c’est sympa si vous avez le temps ou envie d’une activité à faire avec des enfants !

Visiter les alentours de Pornic :

Si vous avez plus de temps qu’un simple week-end à Pornic, voici quelques suggestions de choses à faire dans les alentours (je me suis forcé à ne rien vous citer qui soit au-delà d’une heure de route).

> Suivre des portions du GR8 sur la côte de Jade

Si vous aimez la randonnée, alors ne manquez pas de suivre le GR8 le long de la côte de Jade. Le point de départ de ce sentier de randonnée est au niveau de l’estuaire de la Loire, juste au sud de Saint-Nazaire. Il passe par des coins vraiment superbes à proximité immédiate de Pornic, comme notamment la pointe Saint-Gildas et sa vue panoramique.

Pas besoin d’être un grand randonneur pour s’y attaquer : la portion aux alentours de Pornic est facile, même si vous n’avez pas de matériel particulier ou de chaussures de marche. Les locaux y viennent pour des promenades dominicales, en famille, donc il y a du monde surtout le week-end, mais en dehors de ça c’est très tranquille, vous apprécierez vraiment ce moment en pleine nature !

> Visiter Saint-Nazaire et ses chantiers

Ce n’est pas la première destination à laquelle on pense, quand on cherche des choses à faire autour de Pornic. Et pourtant, il y a pas mal de choses à visiter à Saint-Nazaire. Rien que de passer sur le pont qui enjambe l’estuaire de la Loire vaut le coup d’œil : on admire les immenses chantiers navals de la ville, c’est réellement impressionnant. Ils se visitent, d’ailleurs, et c’est clairement un immanquable de la ville. Ceux qui sont passionnés d’aviation pourront aussi visiter les ateliers d’Airbus.

Finissez, quand même, par un tour dans le centre de la ville : ce ne sera pas la plus belle que vous visiterez en France, c’est clair, mais malgré son image de ville industrielle, son cœur historique est agréable et vivant.

Bref, si vous ne savez pas quoi visiter sur une journée depuis Pornic, voici une suggestion originale avec la ville de Saint-Nazaire, à 45 minutes de là.

> Visiter Nantes

A une heure de train, un peu moins en voiture, se trouve la très jolie ville de Nantes, une visite idéale à la journée depuis Pornic.

Ce que je vous conseille de faire, si vous êtes venu visiter Pornic en train, c’est de faire en sorte d’avoir un long changement à Nantes (car c’est là que vous bifurquerez ensuite, peu importe la direction que vous prendrez : Paris, Rennes, ailleurs, …) pour visiter rapidement son centre ville.

Nantes est vraiment une jolie ville, avec son château (d’ailleurs si vous ne deviez faire qu’une seule visite à Nantes, c’est le chateau des Ducs de Bretagne, où se trouve notamment le musée d’histoire de la ville), les ruelles pavées du quartier du Bouffay, son ambiance jeune et festive, et bien sûr la Loire qui la traverse et ses rives aménagées.

Alors, bien sûr, il faut plus d’une journée complète pour en faire le tour : Nantes mérite un week-end prolongé à elle-seule. Mais en une journée, vous aurez déjà le temps d’avoir un bon aperçu de la ville, surtout si vous aimez flâner.

Une bonne idée de visite, donc, depuis Pornic (ou sur le chemin pour y aller / en revenir).

> Explorer l’île de Noirmoutier

L’île de Noirmoutier est visible par beau temps depuis Pornic. Si vous êtes curieux et que vous avez envie d’aller voir de plus près à quoi elle ressemble, sachez qu’elle se trouve à 45 minutes de route de là, et qu’elle est accessible par un pont (gratuit) au niveau de la Barre de Monts, en Vendée.

Sur place, vous pourrez découvrir le mythique Passage du Gois, qui se trouve sous les eaux à chaque marée montante. Profitez également de votre expédition sur Noirmoutier pour vous promener dans le Bois de la Chaise et pour visiter le château de Noirmoutier. Et s’il vous reste du temps à passer sur place, allez jeter à l’immense serre tropicale de l’île aux Papillons, c’est une visite qui vaut le détour.

> Voir les marais bretons

Une sortie originale à proximité de Pornic, ce sont les marais de Lyarne, sur la commune des Moutiers-en-Retz. Ce petit territoire fait partie des marais bretons, où vous pourrez observer tout un tas d’oiseaux de nicher (échasses, hérons cendrés, …).

Il y a une ballade très sympa à faire pour observer les oiseaux dans la zone des marais. C’est sur la route de Moraudeau, sur la gauche juste après le passage à niveau de la voie ferrée (tapez “parking de l’observatoire” à Moutiers-en-Retz sur Google Maps, pour voir où vous garer).

Où loger à Pornic

Dans cette partie, je vous partage mes meilleures adresses pour vous loger à Pornic.

> Où loger pour un week-end romantique à Pornic

Si vous voulez vous offrir un week-end romantique à Pornic, je vous conseille de réserver une chambre dans cet hôtel qui se trouve au bout du Quai Leray, sur la place du Petit Nice.

La localisation est idéale, pile entre le château, le port et les ruelles pavées de la ville haute. Vous êtes donc au cœur de la ville, mais dans un coin calme pour passer des nuits paisibles. Et pour ne rien gâcher, la vue est magnifique sur le port de plaisance : de quoi en prendre plein les yeux au réveil. Parfait pour une virée romantique, sans la moindre hésitation !

Si vous préférez avoir un appartement entier rien que pour vous, afin de pouvoir par exemple vous cuisiner des petits plats à un moment de votre séjour (ou simplement parce que vous aimez avoir votre indépendance), alors tournez-vous vers l’appartement de Jules et Victoire. Bien situé, décoré avec goût, c’est l’un des meilleurs rapport qualité-prix-localisation de Pornic.

> Où loger à Pornic pour une escapade en famille

Si vous êtes plus nombreux, par exemple si vous venez en famille ou en groupe d’amis, privilégiez plutôt une maison entière avec jardin plutôt que des chambres d’hôtel.

Une que j’aime beaucoup, c’est celle-ci, récemment rénovée avec goût et qui peut aujourd’hui accueillir jusqu’à 8 personnes. Elle se trouve dans le quartier résidentiel de Gourmalon, légèrement au sud du centre (à 10 minutes de marche) et surtout à 3 minutes à pied de la charmante Plage des Sources et son sable fin. Super !

> Où loger à Pornic si on a un petit budget

Difficile de trouver un logement à pas cher sur Pornic : c’est, disons-le, tout de même une destination assez chic, et un tantinet bourgeoise. Il n’y a pas d’auberge de jeunesse ou d’hébergement low-cost dans le centre ville. Le moins cher que j’ai trouvé, c’est hors du centre, près de l’intermarché, sur la route de Nantes : cet hôtel qui propose des chambres à environ 60€ la nuit. Finalement, à ce prix là, je préfère rajouter 10/15 euros et être logé directement au cœur de la ville, quitte à passer une nuit de moins sur place.

Si vous n’êtes pas à quelques euros près, je vous encourage franchement à opter pour une solution plus qualitative, par exemple l’appartement de Jules et Victoire, qui n’est finalement pas beaucoup plus cher qu’un hôtel “entrée de gamme” et qui offre une prestation de très bonne qualité pour un court séjour à Pornic (regardez le descriptif en cliquant sur le lien) Perso, je n’hésite pas, mais à vous de voir !

> Où loger à Pornic pour se faire vraiment plaisir

Si vous en avez le budget, je vous conseille cet établissement situé directement sur la Plage de la Source et sur le sentier des douaniers. Vous n’oublierez pas de sitôt la vue au coucher du soleil.

Les chambres sont luxueuses, la literie excellente, le service de qualité. Au niveau des prestations, vous aurez accès à la thalasso et au spa de l’établissement (hammam, sauna, piscine privée, …). Parfait pour un séjour ressourçant dans le quartier le plus agréable de Pornic (en tout cas c’est mon coin préféré) !

Où sortir à Pornic

Pour une petite ville, Pornic propose un choix assez large au niveau de la restauration et des cafés. Voici quelques suggestions ci-dessous.

> Les restaurants de Pornic

Commençons par le plus important : bien manger.

D’abord, vous trouverez de nombreux restaurants sur le port, sur le quai Leray. Mais la localisation étant idéale, la qualité de la restauration est assez inégale.

Dans ce coin là de Pornic, celui qui tire réellement son épingle du jeu, c’est le Comptoir Gali (23 quai Leray). On y déguste une cuisine raffinée et préparée avec soin à base de produits frais et de saison, dans un cadre élégant et avec une vue sur le port. A tester sans hésiter !

Une autre bonne adresse, c’est l’Escalier Gourmand (4 passage de l’Escalier Galipaud) : d’abord le service est impeccable, avec un personnel souriant et disponible, même pendant le coup de feu. On y mange une cuisine simple et bonne, avec ce soupçon d’originalité et d’inventivité qui manque à beaucoup d’établissements. C’est une vraie valeur sûre, et en plus les prix sont très honnêtes (le menu le midi est à 14,50€, et il y a du choix !). Et j’adore la localisation, dans un des petits escaliers qui mène à la ville haute.

Je continue ma sélection avec cette petite recommandation sur le port de plaisance de Pornic : le restaurant le Bout du Monde (35 Avenue de la Noëveillard). On y est servi des assiettes assez copieuses, avec une carte qui fait la part belle aux produits de la mer (mais il y a aussi du choix pour ceux qui préfèrent les viandes ou les plats végétariens). L’ambiance est assez familiale, avec des tarifs très corrects pour la prestation générale (et notamment la vue).

Enfin, pour ceux d’entre vous qui salivent sur les crêpes et les galettes (c’est mon cas), je vous conseille la Fraiseraie, sur la place du Petit Nice. Un endroit assez petit, simple, avec une chouette vue sur le port et des crêpes très bonnes. Et pour les gourmands, leurs glaces sont délicieuses.

> Les bars et les cafés à Pornic

En ce qui concerne les bars et les cafés, la sélection est plus facile à faire car, souvent, cela sera la localisation qui va avoir de l’intérêt pour les visiteurs. Sans surprise, je vous recommande donc les établissements qui se trouvent sur le port. Le P’tit Basque (6 quai du 11 novembre) est très sympa par exemple. De l’autre côté, sur le quai du Commandant L’Herminier, vous pouvez vous poser sur la terrasse de L’Autre Quai, qui fait aussi restaurant mais qui sert des cafés et des bières sur sa terrasse qui a l’une des meilleures vues du centre de Pornic.

Légèrement en dehors du centre de Pornic, en retrait de la gare sur la route de Nantes, vous trouverez le Oak Pub (35 bis rue du général de Gaulle) : large choix de bière (goûtez la Brigandière, la bière locale), plusieurs billards, et des animations régulières. C’est, je pense, surtout un endroit où sortent les locaux, mais si vous êtes jeune et/ou que vous venez entre amis, c’est un bar qui devrait vous plaire.

Si vous aimez le rhum et les cocktails, essayez le Casaboubou, légèrement en dessous des Halles. Bonne ambiance, un endroit assez dépaysant car une fois à l’intérieur on est bien loin du petit village de pêcheur de Loire-Atlantique (on se croirait plutôt quelque part dans les Caraïbes, c’est pas plus mal si la météo est maussade pendant votre séjour à Pornic !). Ils proposent aussi des tapas à déguster, au cas où vous auriez une petite faim !

Enfin, un endroit que je n’ai pas pu tester car il était fermé lors de mon passage, c’est Le 21, sur la plage de la Birochère : un bar à vin et à manger (en tout cas c’est comme ça qu’ils se présentent). Le cadre est extra en tout cas. Si vous testez, que ce soit pour boire un verre ou pour manger un morceau, faites-le moi savoir !

A part ça, si vous cherchez un endroit où faire la fête à Pornic, vous risquez d’être déçu : en dehors de deux-trois établissements (dont le Oak dont je parlais plus haut), la ville est assez calme le soir venu. Pornic n’est pas vraiment une destination pour les fêtards, plutôt pour les couples ou les familles qui veulent se faire un restaurant et se coucher tôt pour profiter dès le lendemain matin.

Comment aller à Pornic et se déplacer une fois sur place

Dans cette partie, on va parler des transports : comment se rendre à Pornic et comment se déplacer une fois arrivé.

> Comment se rendre à Pornic

Les deux meilleures façons d’aller à Pornic sont le train et la voiture.

>> Aller à Pornic en train

Il y a une petite gare SNCF à Pornic. Des TER effectuent des liaisons quotidiennes avec Nantes, qui se trouve à une heure de là environ (le train fait beaucoup d’arrêt dans toutes les petites gares entre les deux villes – ça en fera râler certains car on va, certes, plus vite à faire le trajet en voiture, mais personnellement je trouve ça bien).

Ensuite, pour ceux qui viennent de la capitale, de Nantes à Paris il y a le TGV qui fait le trajet en environ 2 heures. En comptant le changement, le TGV et le TER, vous pouvez faire la liaison Paris-Montparnasse – Pornic en 4 heures, en moyenne. Pour les tarifs, ça varie selon tellement de paramètres (anticipation de votre achat, période de départ, âge, carte de réduction éventuelle, etc), que je vous invite à regarder le prix directement sur ce site.

>> Aller à Pornic en voiture

Si vous ne voulez pas dépendre de la SNCF et de ses tarifs franchement élevés (jusqu’à une centaine d’euros pour un aller simple entre Paris et Pornic – c’est vraiment abusé !), vous pouvez tout simplement prendre la voiture pour aller à Pornic. Si vous n’avez pas de véhicule, regardez sur ce site pour en louer un, il y a souvent des tarifs vraiment intéressants.

La voiture, c’est probablement la meilleure idée si vous voulez, ensuite, pouvoir rayonner facilement autour de la ville pour en visiter les environs, et en particulier les zones plutôt campagnardes, difficilement accessibles avec les transports en commun et trop éloignées pour s’y rendre à vélo depuis Pornic.

> Comment se déplacer une fois à Pornic

Pornic est une petite ville, vous n’avez pas besoin de la voiture pour circuler une fois sur place, en tout cas tant que vous résidez dans le centre élargi. Si vous logez en périphérie de Pornic, là vous aurez besoin soit de la voiture soit d’un vélo.

Les petites ruelles du centre de Pornic se parcourent à pied sans problème, c’est même un plaisir d’y flâner et de saisir son atmosphère unique.

Concernant les petites plages des environs de Pornic, que je mentionne plus haut dans cet article, les plus proches sont accessibles à pied sans aucune difficulté via les sentiers de randonnée qui longent la côte. Sinon, un truc vraiment sympa c’est de s’y rendre à vélo : les distances sont très raisonnables, et les quelques montées sur le chemin sont tout à fait “pédalables” sans finir trempé de sueur.

Dans le cœur de la ville de Pornic même, il n’est pas forcément conseillé de circuler à vélo à la haute saison en raison de la densité de population : vous serez plus à l’aise à pied. Mais si vous venez hors saison, vous trouverez très agréable de visiter Pornic à vélo.

> Où se garer pour visiter Pornic

Il existe plusieurs grands parkings gratuits à Pornic : si vous venez hors saison, vous n’aurez aucun mal à vous stationner gratuitement dans le centre ville ou à proximité immédiate (moins de 10 minutes de marche). La ville de Pornic met 1000 places de parking à disposition gratuitement, c’est une super idée (contrairement à toutes les municipalités qui flinguent leurs centres villes en mettant des prix prohibitifs). L’inconvénient, c’est qu’elles sont vite remplies à la haute saison en raison de l’affluence touristique des beaux jours.

La zone la plus centrale pour stationner à Pornic, c’est sur le petit parking du Quai du Commandant L’Herminier. C’est gratuit mais c’est une zone bleue : il faut un disque de stationnement, et celui-ci est limité dans le temps (1H30 d’affilée). Le grand parking gratuit le plus proche du centre, c’est le parking de la Terrasse, à deux pas des Halles, juste derrière le château. Il n’est pas goudronné par contre, donc par temps de pluie ça devient boueux. Mais c’est gratuit et central.

Enfin, vous pouvez aussi vous garer gratuitement dans les petites rues résidentielles des alentours immédiats du centre de Pornic : c’est ce que j’ai fait et c’est très pratique aussi (j’étais garé dans une rue derrière le U Express de Pornic, à 3 minutes de marche du port).

Si vous ne voulez pas vous prendre la tête avec le parking, vous pouvez opter pour une solution toute simple : choisir un hébergement qui propose un espace de stationnement à ses clients (c’est le cas de celui-ci par exemple).

Autres infos pratiques pour visiter Pornic

Si vous vous posez d’autres questions pour préparer votre visite de Pornic, j’y réponds probablement ci-dessous.

> Combien de temps pour visiter Pornic

Si vous êtes rapide, Pornic se visite sur une journée complète : il y a en effet pas tant de choses que cela à faire et à voir sur place. Et la taille de la ville fait que toutes les activités sont proches les unes des autres. Donc pour celui qui aime aller vite, une journée est suffisante.

En revanche, Pornic a vraiment du charme, et à mon sens elle mérite que l’on prenne son temps pour la visiter. C’est pourquoi je considère qu’il faut vraiment passer un week-end complet à Pornic pour en profiter pleinement. Pour flâner sur le port, pour se poser en terrasse face à la mer, pour arpenter le sentier des douaniers à la recherche de criques méconnues, ou pour déambuler dans les ruelles pavées de sa ville haute.

Au-delà d’un week-end à Pornic (ou de deux jours plein si vous faites comme moi et que vous venez en pleine semaine), je vous conseille d’envisager sérieusement de sortir de la ville pour aller découvrir les alentours. Ce ne sont pas les options qui manquent : Nantes, Noirmoutier, Saint-Nazaire, les marais bretons, le GR8, … A vous de trancher selon vos goûts, vos envies personnelles et la météo du moment !

> Que faire à Pornic quand il pleut

Je ne vais pas vous apprendre grand chose : la façade atlantique est pluvieuse. Et la petite ville de Pornic est, malheureusement, soumise aux caprices de la météo.

En cas de pluie (ce n’est pas rare à Pornic), il y a quelques options à l’intérieur. D’abord, si ça tombe sur un jour d’ouverture vous pouvez aller visiter la faïencerie de Pornic, qui fabrique les bols blancs avec les prénoms bleus. Ça ne vous paraît peut-être pas très fun, mais c’est vraiment un lieu emblématique de la ville, et vous ne verrez ça nulle part ailleurs. Vous pouvez aussi vous offrir une session spa dans un centre de thalasso de Pornic, ou à l’Aquapark.

Enfin, il y a une vie culturelle assez dynamique à Pornic, avec régulièrement des expositions notamment dans la salle de la Marine (28 rue de la Marine), des concerts, du théâtre, etc. Enfin, il y a un petit cinéma associatif, le Saint Gilles (54 rue de Verdun), qui propose des bons films dans des petites salles, à proximité immédiate du port, et qui peut servir de passe-temps agréable en cas de mauvaise météo.

> Quelle est la meilleure période pour visiter Pornic

La pire période en terme météorologique pour visiter Pornic, c’est souvent l’automne, où les tempêtes sont fréquentes. Là, avec des vents violents et de la pluie, vous n’allez pas apprécier votre séjour. A partir de fin septembre – début octobre, je vous conseille franchement d’improviser votre week-end à Pornic en dernière minute en fonction des prévisions météo, afin de maximiser les chances d’avoir du beau temps (parce que si vous réservez ça longtemps à l’avance, c’est vraiment la loterie sur le temps).

L’été, globalement il fait assez beau et plutôt chaud à Pornic, même si l’air marin apporte toujours un brin de fraîcheur. L’hiver est généralement assez doux à Pornic, ce qui en fait une destination tout à fait envisageable pour un week-end même en plein mois de janvier ou février, en cas de beau temps annoncé (là aussi, je vous conseille d’improviser en fonction de la météo prévue). Enfin, le printemps, en particulier à partir de mai, est vraiment une belle période pour visiter Pornic, même si c’est peut-être encore un poil tôt dans l’année pour pouvoir vraiment profiter des plages. Mais si vous voulez découvrir la ville et arpenter ses sentiers de randonnées, c’est parfait : peu de monde, météo clémente et pas de forte chaleur !

Au niveau de l’affluence touristique, Pornic est, sans surprise, prise d’assaut tout l’été. Juillet et août sont vraiment deux mois à éviter si vous n’aimez pas la foule. Juin et septembre sont également assez prisés, mais ça reste très respirable (je n’aime pas la foule, je suis venu à la mi-septembre, j’ai trouvé ça très vivant, mais à aucun moment je n’ai eu l’impression d’être dans un endroit blindé de monde).

Bref, à mon avis les meilleurs moments pour visiter Pornic, c’est en mai, juin et septembre, pour concilier au mieux la météo et l’affluence touristique. Mais vous pouvez vous offrir un week-end à Pornic à n’importe quelle période de l’année sans problème, à condition d’être prêt à improviser.

> Où trouver l’office de tourisme de Pornic

Dans certaines villes, trouver l’office de tourisme n’est pas une mince affaire (c’est le cas dans ma ville natale, par exemple). Mais à Pornic, on ne peut pas le rater : il est juste à côté de la gare, dans un grand espace vitré. Il y a tout un tas de dépliants à disposition du public, et on s’y fait remettre gratuitement une carte de la ville et des environs. Le personnel connaît bien son sujet et est capable de répondre rapidement à nos demandes (en tout cas perso je les ai trouvé efficace).

Si vous avez besoin de consulter leur site internet, il se trouve ici. Et si vous voulez les joindre par téléphone, c’est au 02.40.82.04.40. Sachez qu’ils vendent des billets pour pas mal d’attractions de la région.

> Où faire ses courses à Pornic

Si vous êtes là pour plusieurs jours et que vous avez besoin de faire des courses, vous n’aurez pas de mal à trouver votre bonheur à Pornic : il y a plusieurs grandes surfaces en dehors de la ville. Intermarché sur la route de Nantes, à la périphérie est de la ville, et un Leclerc de l’autre côté, plutôt vers Saint-Nazaire.

Dans le centre ville, le U Express derrière la gare, côté opposé au centre ville est très bien fourni. Évidemment ses prix sont assez élevés, on paie la localisation et la plus petite surface. Mais si vous voulez faire des petites courses sans prendre la voiture, c’est largement suffisant.

Enfin, le must c’est évidemment de faire ses emplettes sur le marché, place des Halles, les jeudis et les dimanches matins.

Pour l’essence, les grandes surfaces que j’évoquais plus haut ont toutes les deux des stations 24/24. Perso, c’est à Intermarché que je me suis ravitaillé et j’ai trouvé les prix quelques centimes en dessous de ce que j’ai l’habitude de payer pour du SP95-E10, donc une bonne surprise !

> Le coût de la vie à Pornic

Pour être honnête, je m’attendais à ce que la vie à Pornic soit beaucoup plus chère. Avant de venir la visiter, je m’imaginais Pornic comme une sorte de petit Saint-Tropez ouvert sur l’Atlantique. Et avec cette image, j’avais forcément en tête des tarifs hyper élevés.

En réalité, le coût de la vie à Pornic est assez “classique” pour une ville touristique française, mais rien d’extravagant non plus. On est sur des tarifs sensiblement équivalent à un centre ville d’une grande métropole de province, donc les parisiens parmi vous seront ravis de voir que les prix sont globalement abordables.

Si, comme moi, vous venez du fin fond de la campagne et vous voyagez avec un petit budget, ça va vous paraître un peu cher, mais dans des proportions tout à fait acceptables, en tout cas de mon point de vue. Et surtout, je n’ai pas eu la sensation désagréable que l’on peut retrouver parfois dans les destinations touristiques, à savoir que le visiteur est un porte-monnaie sur pattes. J’ai, au contraire, plutôt trouvé qu’on essayait d’offrir avant tout de la qualité aux touristes, que ce soit dans la restauration, l’hôtellerie, ou d’une manière générale dans la tenue de la ville (parking gratuit, etc). Bref, une bonne surprise à ce niveau là !

> A propos de la sécurité à Pornic

Je vais terminer cette partie avec un petit point sur la sécurité à Pornic, car je sais que beaucoup de mes lecteurs se posent cette question sur les destinations qu’ils choisissent pour leurs vacances.

Pour ma part, j’ai été surpris de me sentir vraiment à l’aise dans Pornic, alors que j’appréhende maintenant assez souvent l’insécurité de nos villes françaises (je voyage énormément en Europe de l’est, où il n’y a pratiquement pas de délinquance même dans les très grandes villes, et je dois dire que la France fait vraiment pâle figure à côté de pays comme la Pologne, la Slovaquie ou la Croatie).

Ce que je vous recommande, à Pornic comme ailleurs, c’est de faire attention à vos affaires, de ne pas laisser vos portefeuilles/téléphones sur les tables des restaurants, de ne rien laisser de visible dans votre voiture, etc. Bref, les recommandations habituelles.

Mais dans l’ensemble, il y a quand même de grandes chances pour que Pornic soit une destination au moins aussi sûre que de là où vous venez (surtout si vous habitez dans une grande ville). Je pense -mais c’est tout à fait subjectif- que la délinquance ici va plutôt se concrétiser sous la forme de cambriolage de maisons secondaires, donc a priori si vous venez à Pornic pour un week-end, vous ne serez pas spécialement concerné.

Bref, dans l’ensemble, Pornic m’a paru être une ville assez sûre : pas d’inquiétude particulière si vous hésitez à vous y rendre !

Bonne visite de Pornic et de ses environs

On arrive à la fin de ce guide. J’espère qu’il vous aura permis de préparer au mieux votre visite de Pornic et de ses environs. C’est vraiment une petite ville sympa, apaisante, avec une vraie variété dans les activités possibles malgré sa petite taille (plage, randos, activités maritimes, visites diverses, …), et je vous encourage vraiment à y passer au moins un week-end afin d’en saisir réellement l’atmosphère douce et apaisante qui y règne.

Si cet article vous a aidé, pensez à cliquer sur J’aime ci-dessous, ça m’encourage vraiment à continuer de publier des guides détaillés sur les destinations où je me rends.

Et si vous voulez soutenir concrètement mon travail, vous pouvez faire un truc tout simple : passer par les liens présents dans mes articles quand vous réservez vos hébergements / transports (SNCF, avion, …) / activités. Certains organismes me reversent une petite commission sans que cela ne change quoi que ce soit au tarif que vous réglez.

Bref, je vous souhaite une excellente visite de Pornic et de ses environs !

Jérémy.