Où dormir à Dubrovnik ? Le guide ultime pour choisir votre hébergement selon votre budget et vos envies

Nouveau : comment TOUT QUITTER et partir voyager (très) longtemps ? J'explique tout ici !

Vous vous demandez où dormir à Dubrovnik lors de votre séjour dans la perle de l’adriatique ? Vous êtes au bon endroit !

Depuis que j’habite en Croatie, on me demande régulièrement où loger à Dubrovnik avec le meilleur rapport qualité-prix possible, dans le meilleur quartier possible.

Dans cet article, je vous donne mes bons plans et mes conseils pour dormir à Dubrovnik dans un endroit qui vous plaise vraiment et vous permette de profiter à fond de votre séjour sur place, quel que soit votre budget et vos envies.

Prêt ? Go !

Infos pratiques en bref :

> Il y a souvent des vols à moins de 80€ aller-retour pour la Croatie sur ce site (faites une recherche avec des dates flexibles, vous ne serez pas déçu !)

> Ce guide de voyage consacre un large chapitre à la visite de Dubrovnik ! Emmenez-le pour ne rien manquer !

> Mon hébergement préféré à Dubrovnik, c’est celui-ci ! Au calme, pas cher et bien situé : top !

Au sommaire de cet article

Comprendre les différents quartiers avant de choisir où loger à Dubrovnik

Dubrovnik est composée de 8 quartiers. Cinq d’entre eux sont intéressants pour y loger lors de votre séjour, pour des raisons différentes. Je développe tout ça plus bas. Mais pour le moment, pour que vous puissiez vous repérer et faire votre choix de la meilleure façon possible, voici une carte des différents quartiers de Dubrovnik.

C’est artisanal, je sais, mais ça devrait vous permettre de vous repérer et de mieux comprendre ce dont il sera question dans la suite de cet article.

Les quartiers dont je vais parler dans cet article, en plus de la vieille ville, sont ceux de Pile, Ploce, Gruz et Lapad. Je ne parlerai pas des autres quartiers de Dubrovnik où je vous déconseille formellement de résider (principalement pour cause d’éloignement avec le centre).

La logique pour loger à Dubrovnik est différente de la plupart des autres villes (où, souvent, plus vous vous éloignez du centre historique, moins vous payerez cher votre logement). Dubrovnik s’articule un peu différemment, étalée le long de la mer adriatique, avec un centre historique très recherché bien sûr, mais qui n’est pas la zone la plus “cotée” (certains quartiers de Dubrovnik se sont spécialisés dans l’hôtellerie de luxe). Bref, voyons ça dans le détail.

Comment se déplacer à Dubrovnik :

> Le réseau de bus est simple et efficace. Regardez ici pour le plan des lignes. Niveau tarif, comptez 15 kunas / environ 2€ par ticket.

> Les transports en commun sont gratuits et illimités avec la Dubrovnik Card (dispo ici), .

> La ville est à flanc de montagne, les déplacements à pied hors vieille ville peuvent être difficiles.

> Uber est très populaire à Dubrovnik : installez l’appli avant de partir, ça vous sera utile si vous prévoyez de sortir du centre !

> Pour aller de l’aéroport au centre-ville, si votre hôtel ne propose pas directement de navette, vous pouvez réserver celle-ci dès maintenant (avantageux si vous voyagez à 2 ou plus) ou celle là (si vous voyagez seul).

Où dormir à Dubrovnik : le centre historique pour être au cœur de tout

La première fois que je me suis rendu à Dubrovnik, je me disais que ça serait bien de loger au cœur de la ville historique pour être directement à proximité des points d’intérêt touristique de la ville.

Grosse erreur de ma part : le centre de la vieille ville de Dubrovnik est ultra-bruyante la nuit.

Si vous logez dans le centre de la vieille ville, vous allez vous retrouver forcément à quelques mètres d’un bar, d’un restaurant, ou d’un point bruyant quelconque (musique de rue, animations diverses, …).

Les rues sont très étroites et les constructions mal isolées au niveau sonore. Vous allez donc prendre des décibels dans les oreilles jusqu’à minimum 2 heures du matin (l’heure de fermeture des établissements à Dubrovnik). Ce n’est pas l’idéal si vous souhaitez dormir paisiblement, vous en conviendrez.

Vous me direz, au pire, s’endormir à 2 heures du matin ça peut encore aller si on vient à Dubrovnik pour faire la fête. Alors pourquoi ne pas dormir dans le centre de Dubrovnik et profiter d’être directement au milieu des activités nocturnes ? Et bien, le gros problème, c’est que vous ne pourrez pas faire la grasse matinée non plus.

Dans le centre, les services d’entretien de la ville commencent à 6h et font un boucan épouvantable (les machines électriques sur les pavés, le bruit des bouteilles en verre déversées dans les contenairs, les agents d’entretien qui communiquent -fort- entre eux, …). Sans compter le bruit des livraisons des bars, restaurants, etc, qui commencent aux aurores, afin de libérer les ruelles avant que les touristes ne sortent visiter la ville.

Bref, si vous vous demandez où dormir à Dubrovnik, voici un premier élément de réponse : évitez le cœur de la vieille ville si vous prévoyez de passer des nuits à peu près normales (du genre si vous venez en couple pour une visite romantique).

Ceci dit, je parle bien du cœur de la vieille ville qui est à éviter. Car il y a des endroits dans la vieille ville de Dubrovnik où vous pouvez dormir tout en évitant les bruits liés à la folie nocturne, et où les livraisons ultra-matinales n’ont pas lieu. Je vous donne mes meilleures adresses quelques lignes plus bas.

Envie d’en savoir plus sur la vieille ville ? Lisez le récit de mes 3 jours à Dubrovnik dans cet article !

> Les avantages de loger dans le centre historique de Dubrovnik :

Le très gros avantage de loger à l’intérieur de la ville médiévale, c’est que vous aurez absolument tout à portée de main durant votre séjour sur place.

Restaurants, cafés, animations diverses, visites des sites touristiques majeurs, … Tout est là ! Et vous restez en immersion totale dans une ville médiévale, 100% sans voiture, tout au long de votre séjour. C’est vraiment génial, et ce quartier reste, malgré tout, mon choix numéro 1 pour loger à Dubrovnik, à condition de sélectionner l’un des hébergements que je vous ai proposé ci-dessous.

> Mes recommandations d’hébergement dans la vieille ville de Dubrovnik

Si vous voulez être dans le centre historique, à l’intérieur des murailles médiévales, et que vous aspirez au calme et à la tranquillité, réservez un des hébergements que je vous recommande ci-dessous.

>> Pour moins de 50€ par nuit

Trouver un logement de qualité, dans le quartier calme du centre historique de Dubrovnik, pour moins de 50 euros par nuit, je vous garantis que ce n’est pas facile ! Le meilleur rapport qualité-prix que je vous ai déniché, c’est cette charmante guesthouse dans une ruelle mignonne comme tout.

Vous y serez au calme, c’est douillet et mignon : la meilleure adresse pour dormir dans le centre de Dubrovnik pour moins de 50€ par nuit sans subir les bruits de la ville !

>> Entre 50 et 100€ par nuit

Je vous ai sélectionné le meilleur appartement de Dubrovnik pour loger dans la vieille ville : celui-ci ! Situé dans le coin calme du centre historique, vous serez néanmoins à deux pas des restaurants et des plus belles attractions touristiques de la ville.

C’est un studio entièrement refait à neuf avec beaucoup de goût. Et petit bonus supplémentaire : le proprio offre la bouteille de vin croate à ses hôtes ! Super adresse !

>> Si vous voulez vous faire plaisir :

Si vous voulez vous faire plaisir lors de votre séjour à Dubrovnik, alors réservez cet établissement les yeux fermés (bon, allez voir les photos quand même, hein 🙂 ).  La prestation est juste exceptionnelle ! La décoration unique, la literie de roi, l’atmosphère générale, et la localisation au calme à deux pas du cœur de la ville historique… Un must !

Si vous préférez malgré tout être logé en dehors des murailles (c’est-à-dire, donc, dormir dans la ville neuve de Dubrovnik), voici les quartiers intéressants détaillés ci-dessous.

Où dormir à Dubrovnik : le quartier de Pile, le meilleur compromis hors du centre historique

Voici l’un des quartiers les plus proche du centre historique, sans pour autant être à l’intérieur des murailles médiévales (l’autre quartier qui donne directement sur la vieille ville est celui de Ploce dont je reparle juste en dessous).

> Les avantages de loger à Pile lors de votre séjour à Dubrovnik :

Pile est le quartier le plus central de la ville neuve de Dubrovnik. Vous pouvez accéder à pied à la ville historique sans devoir perdre du temps dans les transports. Les logements y sont un peu mieux isolés que dans la partie classée à l’UNESCO, où les rénovations sont contraignantes. Donc moins de bruit, même en cas d’agitation nocturne (ce qui peut arriver parfois car le coin est vivant et animé : de nombreux cafés, bars, restaurants s’y trouvent). C’est aussi un peu moins cher que dans la vieille ville.

Il y a les arrêts de bus principaux de Dubrovnik-centre juste à cet endroit. C’est là que tous les locaux travaillant dans le cœur piéton se retrouvent pour attendre leurs transports en commun le soir. Si vous aimez être dans un coin vivant, c’est top, si vous préférez le calme, alors tournez vous vers un des autres quartiers que je décris ci-dessous.

Au niveau touristique, le quartier de Dubrovnik-Pile est le plus intéressant de ceux qui se situent hors centre historique : il y a la porte de Pile (“Vrata od Pila”), qui constitue l’un des points d’entrée de la vieille ville (il y a souvent foule, par contre), vous ne pourrez pas la manquer si vous loger par ici.

Autre point d’intérêt, que beaucoup de touristes ne vont pas voir à cause de son -relatif- éloignement du centre historique, c’est la tour Lovrijenac (que les locaux appellent le “Gibraltar de Dubrovnik”). Il s’agit d’une petite forteresse bâtie sur une falaise. Les fans de Game of Thrones reconnaitront probablement une des vues de King’s Landing dès qu’ils s’en approcheront 🙂

Et enfin, allez jeter un œil à la petite crique de Dance (prononcez “dan’tché”), où vous pourrez bien sûr piquer une tête dans l’adriatique. C’est l’une des “plages” les moins connues des touristes qui viennent à Dubrovnik (vous y croiserez autant de croates que d’étrangers, ce qui est un ratio exceptionnel pour cette ville).

Bref, revenons à nos moutons : vous trouver un endroit sympa où dormir à Dubrovnik. A mon avis le quartier de Pile est un très bon choix de logement, bien situé par rapport aux attractions touristiques, suffisamment animé pour avoir le sentiment d’être au cœur de la vie citadine, et moins cher que la zone ultra-touristique. Un bon compromis !

> Mes recommandations de logement dans le quartier de Pile :

Voici où je vous conseille de dormir à Dubrovnik-Pile selon votre budget :

>> Pour moins de 50€ par nuit

Si vous voulez loger dans un coin calme, avec une chouette vue sur la mer et sur les toits, je vous recommande cette charmante petite maison d’hôte. Parmi les gros points positifs de ce logement, son petit jardin indépendant, génial pour prendre le petit déj’ dehors (ou l’apéro 🙂 ). Pour moins de 50€ par nuit, c’est une affaire !

>> Entre 50 et 100€ par nuit

Situé juste en dehors des murailles de la vieille ville, ne manquez pas cet établissement de très haute qualité. J’apprécie en particulier la finesse apportée à la décoration.

C’est moderne, lumineux, et la vue sur le fort de Lovrijenac vaut le coup d’œil ! En bonus, ils proposent un service de navette avec l’aéroport : top !

>> Pour se faire vraiment plaisir

Si vous avez le budget pour vous faire vraiment plaisir, tournez-vous plutôt vers le quartier Lapad de Dubrovnik, dont je parle quelques paragraphes plus bas. Vous êtes un chouïa plus éloigné, mais la qualité de l’hôtellerie et l’accès aux plages privées compensent largement cet éloignement supplémentaire.

Néanmoins, si vous tenez à rester proche du centre historique, je vous recommande cet hôtel qui offre une prestation vraiment luxueuse dans le quartier de Pile. Emplacement parfait, suites exceptionnelles, personnel ultra-efficace, … Que demander de plus ?

Où dormir à Dubrovnik : le quartier de Ploce pour un séjour à la plage

Le quartier de Ploce se situe à proximité immédiate du cœur de la ville historique. Vous pénétrerez dans la vieille ville via la Vrata od Ploca, c’est à dire la “Porte de Ploce“, l’entrée Est de la ville médiévale (qui vaut vraiment le coup d’œil !).

> Les avantages de dormir à Dubrovnik – Ploce :

Le quartier de Ploce est légèrement moins animé que celui de Pile que je citais précédemment. Selon les rues, l’endroit oscille entre résidentiel et chic (plus vous prenez de l’altitude, plus c’est chic).

Pour vous loger, vous y trouverez de nombreux hôtels haut-de-gamme avec des plages privées (attention, ce que les croates appellent des plages sont en réalité des bouts de rochers d’où il est possible de se baigner… ne vous attendez pas au plages de sable fin comme on peut en trouver chez nous sur la façade Atlantique par exemple).

De mon point de vue, c’est un excellent choix pour dormir à Dubrovnik, notamment pour sa proximité immédiate avec la vieille ville (qui, je le disais, concentre la quasi-intégralité des points d’intérêt de Dubrovnik), mais également pour son accès à la mer. En effet, il n’y a pas que les hôtels qui possèdent des “plages” dans ce coin, il y a aussi une vraie petite plage publique au plein cœur du quartier, celle de Banje (prononcez “banié” si vous deviez demander des informations à son sujet). Là, c’est une vraie petite plage de galets, d’où vous pouvez admirer les fortifications de la ville historique de Dubrovnik ainsi que l’île de Lokrum qui se trouve juste en face.

Il y a aussi, dans les environs, sur la rue du bord de mer, plusieurs restaurants, café, nightclubs et évidemment hôtels en tout genre. Ainsi, bien sûr, qu’une petite supérette (Konzum), où vous trouverez tout le nécessaire pour votre séjour.

Autre information pratique, qui pourrait vous décider à choisir Ploce comme quartier où loger à Dubrovnik : c’est le coin de la ville le plus proche de l’aéroport ! Pratique pour ne pas perdre trop de temps dans le transfert !

Si vous avez le budget pour vous le permettre, dormir dans le quartier de Ploce est un très bon choix à Dubrovnik.

Attention cependant à la localisation exacte de votre hébergement : le quartier de Ploce est à flanc de montagne, si vous êtes en hauteur vous allez devoir faire travailler vos mollets… ou payer le taxi !

Pour résumer, je vous conseille de dormir à Ploce si :
– vous voulez être relativement au calme
– vous voulez avoir un accès facile à la mer
– vous voulez pouvoir profiter de la ville médiévale sans dépendre des transports en commun.

> Ma sélection pour bien dormir dans le quartier Ploce

Voici ci-dessous mes suggestions pour bien dormir à Dubrovnik – Ploce.

>> Pour moins de 50€ par nuit

Je vous ai sélectionné cette guesthouse sur les hauteurs de Ploce pour deux raisons : sa vue exceptionnelle sur Dubrovnik, la mer, et les îles des alentours, et pour la place de parking mise à disposition des visiteurs (ce qui est rare à Dubrovnik, vous ne manquerez pas de le constater si vous choisissez de circuler en voiture…).

>> Entre 50 et 100€ par nuit

Si vous cherchez un hébergement spacieux et lumineux, avec une vue imprenable sur l’Adriatique, je vous conseille de regarder cet appartement au cœur du quartier de Ploce, à 300 mètres de la vieille ville. C’est un petit bijou ! Par contre les tarifs varient souvent, j’ai l’impression. Si vous voyez une promo, réservez vite.

>> Pour se faire vraiment plaisir

Cet établissement est l’un des plus élégants de Dubrovnik : déco somptueuse, vue sur mer exceptionnelle pour toutes les suites, et last but not least : votre propre plage privée !

A moins de dix minutes de marche du cœur de la ville, vous êtes au calme pour vous ressourcer et profiter du meilleur de ce que Dubrovnik a à offrir. Excellent !

Photo : Booking.com

Maintenant que je vous ai parlé du centre historique ainsi que des quartiers de Pile et Ploce, vous avez toutes les cartes en main pour choisir où loger à Dubrovnik dans le périmètre touristique au sens large.

Les quartiers que je vais évoquer ci-dessous sont un peu plus éloignés, et si vous décidez d’y dormir pendant votre séjour à Dubrovnik, il vous faudra prendre les transports en commun (ou le taxi) pour rejoindre la vieille ville. Mais ne quittez pas cet article dès maintenant : il y a tout de même des avantages à y loger (sinon je ne vous en parlerai pas, héhé). Voyons ça ensemble.

Où dormir à Dubrovnik : le quartier Lapad pour un séjour chic

Si vous cherchez le calme, le luxe et l’accès rapide à la mer, alors le quartier de Lapad (et son prolongement de Babin-Kuk) est probablement le plus indiqué pour loger lors de votre séjour à Dubrovnik.

> Les avantages de dormir dans le quartier de Lapad à Dubrovnik :

C’est en effet le coin le plus résidentiel et le plus chic de la ville, sans être pour autant dépourvu d’animation et de vie locale. Il se trouve un peu à l’écart, sur une presque-île où se trouve notamment le parc de Petka, très apprécié des locaux.

La plupart des complexes hôteliers ici sont luxueux et visent une clientèle haut-de-gamme. La plupart d’entre eux possèdent leur propre accès à la mer privatif. De nombreuses chambres offrent des vues imprenables sur la mer et sur les îles des alentours de Dubrovnik.

L’inconvénient majeur, selon moi, c’est l’éloignement avec la vieille ville. Mais pour compenser cela et rallier le centre historique, des navettes sont fréquemment mises à disposition des résidents des hôtels, qui les déposent à la porte de Pile.

Je vous recommande de loger dans ce quartier de Dubrovnik si vous venez vous ressourcer en amoureux, au calme, et que vous voulez autant profiter de la mer et des services hôteliers que des visites des sites historiques.

> Ma sélection d’hébergement de qualité à Lapad :

Voici ma sélection pour dormir dans le quartier de Lapad et de Babin-Kuk (j’ai fusionné les deux dans cet article pour simplifier les choses).

>> Pour moins de 40€

Si vous avez un petit budget, je vais être clair avec vous : je ne vous recommande pas de loger à Lapad lors de votre séjour à Dubrovnik. Vous aurez tous les inconvénients du quartier (éloignement de la vieille ville, peu de vie locale) sans avoir les avantages qu’il propose quand on peut se payer les hôtels hauts-de-gamme (plages privées, vues sur mer, navettes gratuites vers le centre historique, …).

Toutefois, si vous tenez vraiment à vous loger dans ce quartier, je vous ai déniché ce petit appartement : il y a des chambres à moins de 40€ par nuit. Et la plage la plus proche est à 150 mètres. Une affaire, à condition d’être prêt à résider loin du centre historique !

>> Entre 50€ et 100€

Regardez cet appartement. Au niveau rapport qualité-prix à Dubrovnik, vous trouverez difficilement mieux. L’appartement est vraiment luxueux, lumineux, spacieux, avec une vue absolument exceptionnelle sur la mer Adriatique. Et son balcon promet des soirées romantiques (ou des petits-déj 🙂 ).

S’il est libre aux dates de votre séjour, n’hésitez pas une seconde, coup de cœur garanti !

>> Pour se faire vraiment plaisir

Si vous avez le budget pour vous faire plaisir, alors je vous recommande chaudement cet hôtel. Une vue sur mer fantastique, piscines et spas à votre disposition, bars et restaurants en front de mer, plage privée, et pour couronner le tout un service absolument impeccable.

C’est l’un des meilleurs établissements de Dubrovnik !

Photo : Booking.com

Où dormir à Dubrovnik : le quartier de Gruz, idéal pour les petits budgets

On arrive au dernier quartier de ma sélection pour se loger à Dubrovnik.

> Les avantages de dormir dans le quartier de Gruz :

Gruz (prononcez “glouje”) est le quartier le plus populaire de cette liste. C’est là où se trouve notamment la gare routière de Dubrovnik, ainsi que le port principal de la ville (d’où partent notamment les gros ferrys à destination de l’Italie, et les plus petits à destination des îles croates à proximité – Kolocep, Lopud et Sipan). C’est l’un des principaux avantages de choisir de loger dans ce quartier pour votre séjour à Dubrovnik.

J’aime assez ce coin de Dubrovnik, je le trouve vivant, animé, et surtout il y a moyen de se loger pour vraiment pas cher : c’est là où ont élu domicile plusieurs “hostels” à backpackers.

Son inconvénient majeur, c’est la distance avec la vieille ville. Il faut compter une demi-heure de marche pour atteindre la porte de Pile, et ce n’est pas de tout repos (ça monte beaucoup par moment). Heureusement, il y a des bus qui peuvent vous y emmener assez rapidement.

> Mes recommandations pour bien dormir dans le quartier de Gruz :

Voici ma suggestion d’endroits où dormir dans le quartier de Gruz.

>> Pour moins de 50€

Voici tout d’abord pour les petits budgets cet établissement de très bonne qualité, bien équipé, bien décoré, spacieux, et qui bénéficie même d’un petit balcon privatif pour profiter du soleil ! Une très bonne adresse au cœur du quartier de Gruz pour un prix très léger.

>> Entre 50€ et 100€

Photo : Booking.com

Pour une somme sensiblement inférieure à ce que vous payeriez plus près de la ville, vous pouvez là dormir dans un appartement très haut-de-gamme sans devoir vous ruiner. Regardez par exemple cet appartement sur les hauteurs du quartier de Gruz : terrasse magnifique avec vue sur la mer et les îles, déco simple et élégante, literie au top, … Une excellente adresse ! Mais prévoyez du temps de transport pour rallier la vieille ville !

>> Pour se faire vraiment plaisir

Honnêtement, si vous avez les moyens de payer plus de 100€ par nuit à Dubrovnik, ne logez pas dans ce quartier excentré. Privilégiez le quartier de Lapad ou de Ploce (voir ma sélection d’hébergements plus haut). Si toutefois vous teniez absolument à rester dans le quartier de Gruz, alors tournez-vous vers cet établissement, notamment en raison de sa superbe terrasse et de sa vue imprenable sur la ville, la mer et les îles.

Où dormir à Dubrovnik selon l’objectif de votre séjour :

Maintenant que j’ai détaillé chacun des quartiers principaux de Dubrovnik, je vais vous faire le bilan de tout ça, en allant droit au but. Dans les lignes qui suivent, je vous recommande simplement et sans chichi le quartier (et l’hôtel) adapté à votre situation précise. C’est parti !

> Pour visiter le cœur historique

Si le but de votre visite de Dubrovnik est d’explorer la ville médiévale de fond en comble (et je ne peux que vous le recommander tant elle a de nombreux trésors à offrir), alors mon conseil est simple : logez à l’intérieur des murailles, dans une zone calme, légèrement excentrée de l’artère principale.

Cet établissement par exemple est parfaitement situé, sans toutefois être trop éloigné des cafés et restaurants. Et vous aurez toutes les attractions touristiques de Dubrovnik à portée de main. Idéal !

> Pour profiter des plages

Il n’y a pas d’accès direct aux plages depuis le centre historique de Dubrovnik, donc il vous faudra loger en dehors des murailles.

Si vous avez un budget “moyen”, je vous recommande de dormir dans le quartier de Ploce, où vous trouverez de nombreux accès à la mer (soit via les plages privées des hôtels soit via les plages publiques). En choisissant cet établissement lors de votre séjour à Dubrovnik, vous êtes prêt de la vieille ville, pratiquement les pieds dans l’eau, et dans un coin calme mais vivant. Excellent compromis.

Si vous avez envie de vous faire vraiment plaisir, il y a de nombreuses petites criques et accès à la mer depuis le quartier de Lapad et de Babin-Kuk. Choisissez cet hôtel en particulier : des vues mer à couper le souffle, un accès direct à une plage privée, et une prestation haut-de-gamme pour tout votre séjour !

> Pour respecter un tout petit budget

Sachez qu’il est tout à fait possible de loger à Dubrovnik même avec un budget restreint. La Croatie est un pays où le coût de la vie est moins élevé qu’en France, même sur la côte et même à la haute saison (à environnement comparable, bien sûr).

Si votre priorité est de respecter un petit budget tout en logeant dans un appartement indépendant, je vous conseille de loger dans le quartier de Gruz, qui est là où vivent la plupart des habitants de Dubrovnik (ceux du centre-ville en tout cas, mais je ne vais pas vous conseiller d’aller loger jusqu’en banlieue, ça ferait vraiment trop loin pour venir jusqu’à la vieille ville). Le quartier de Pile propose également des logements à prix accessibles aux petites bourses.

Bref, si vous êtes prêt à dormir en auberge de jeunesse, dans un dortoir, vous trouverez les prix les plus bas de Dubrovnik au Buza Hostel (dans le centre historique, en plus).

Sinon tournez-vous vers cet appartement, au coeur de Gruz, qui propose des tarifs vraiment intéressants pour une prestation plus que correcte.

> Pour faire la fête jusqu’au bout de la nuit

Si vous venez à Dubrovnik pour faire la fête, n’allez pas loger dans les coins résidentiels de Lapad. Mon conseil est simple : restez à proximité du centre historique, car c’est là que se trouvent la plupart des bars et des nightclubs.

Hors de la vieille ville, choisissez cet établissement dans le quartier Pile, où se trouve le Skybar Nightclub, un des meilleurs endroits pour faire la fête à la haute-saison. De l’autre côté, à Ploce, restez dans cet hébergement qui se trouve à proximité du Club Revelin et de Banje Beach, où il y a une grosse animation nocturne également.

Et si vous voulez dormir dans la vieille ville, regardez cet établissement qui se trouve au calme (idéal si vous voulez dormir le matin) tout en étant proche des bars sympas de Dubrovnik.

>Pour profiter de la vie citadine

Vous voulez profiter des restaurants et des bars sans pour autant vous éclater la tête jusqu’au bout de la nuit ? Alors logez dans la partie calme du centre historique de Dubrovnik. Regardez ici pour des chambres adorables et chaleureuses, tout en étant à l’abri du bruit et des fêtards.

> Pour explorer les alentours

Les alentours de Dubrovnik sont vraiment chouettes, entre mer et montagne. Si vous prenez le temps de faire quelques kilomètres dans les montagnes, vous tomberez sur des villages où les gens vivent à l’ancienne. Ça vaut vraiment le coup ! N’hésitez pas également à aller jusqu’en Bosnie, juste à côté, visiter la ville de Mostar (et son vieux pont) à visiter. Et côté Monténégro, ne manquez pas les Bouches de Kotor, un fjord à couper le souffle !

Bref, si vous souhaitez sortir de Dubrovnik et explorer les alentours, alors logez en dehors du centre-ville qui est souvent très embouteillé, et idéalement à proximité des grands axes pour être directement sur la route des lieux qui vous intéressent. Cet appartement est idéalement situé pour sortir rapidement de Dubrovnik, tout en étant assez proche du centre ville si vous décidiez de vous y rendre.

> Pour un séjour calme et romantique

Pour un séjour calme et romantique à Dubrovnik, vous avez deux options.

Tout d’abord, vous pouvez résider dans la ville historique, dans un logement douillet et chaleureux comme celui-ci, qui se trouve suffisamment proche des restaurants et des points d’intérêt touristiques, tout en étant au calme, loin de l’agitation des noctambules (parfois nombreux à Dubrovnik).

L’autre option, si vous voulez vraiment vous cocooner, vous faire plaisir dans un hôtel haut-de-gamme, c’est de résider dans le quartier de Lapad, et en particulier dans cet hôtel, luxueux tout en étant chaleureux, avec sa plage privée. Vous serez un peu plus loin de la ville historique, par contre.

Ceci dit, pour un séjour romantique à Dubrovnik, j’opte systématiquement pour le centre historique !

> Pour visiter les lieux de Game of Thrones

Je sais qu’il y en a parmi vous qui viennent à Dubrovnik en pèlerinage sur les traces des héros de Game of Thrones.

Déjà, bonne nouvelle, il y a de nombreux tours organisés dans Dubrovnik pour vous montrer les lieux de tournage, les coulisses, les anecdotes, etc. Je vous conseille de prendre celui-ci, le meilleur tour “Game of Thrones” que vous trouverez à Dubrovnik (par contre il est préférable de parler anglais) ! Et si au cours de votre séjour vous avez envie de tenter une Escape Room en immersion dans Game of Thrones, réservez celle-ci !

Au niveau du logement, puisque c’est ce qui nous intéresse, sachez que la plupart des lieu de GoT se trouvent dans la ville historique (et quand ce n’est pas le cas, c’est vraiment juste à côté). Donc pour être au plus près des lieux que vous venez découvrir, je vous recommande évidemment de loger dans le cœur historique de Dubrovnik, dans cet établissement par exemple.

Quels sont les quartiers à éviter à Dubrovnik

On m’a déjà posé plusieurs fois la question, donc je me doute qu’elle vous viendra à l’esprit à la lecture de cet article : quels sont les quartiers craignos de Dubrovnik, ceux où il ne faut loger sous aucun prétexte sous risque de se faire dépouiller ?

Hé bien, voici ma réponse : il n’y a aucun quartier dangereux à Dubrovnik. La Croatie est un pays très sécurisant, probablement le plus sûr d’Europe. La délinquance existe, bien sûr, mais dans des proportions qui n’ont absolument rien à voir avec ce que vous pouvez rencontrer en France ou dans les autres pays d’Europe de l’Ouest.

Personnellement, en un an et demi en Croatie, je ne me suis jamais, absolument jamais fait emmerder. Vous allez me dire que ça ne veut rien dire : il y a des gens qui vivent toute leur vie à Paris ou à Marseille sans jamais avoir de souci, c’est vrai. Mais l’atmosphère générale est vraiment différente : aucune tension, jamais besoin d’être sur mes gardes, … La Croatie, à ce niveau, c’est un vrai bonheur.

Toutes les femmes que je connais qui sont venues en Croatie (ou qui y vivent mais qui ont voyagé en France pour avoir un point de comparaison) me confirment que la sécurité en Croatie est 10 fois meilleure qu’ailleurs. Elles peuvent se promener en jupe-talons à toute heure du jour et de la nuit sans risquer de se faire alpaguer ou emmerder (même à Zagreb, la capitale, un samedi soir). Et je n’ai jamais reçu le moindre témoignage de quelqu’un ayant eu des soucis ici.

Bref, évidemment le risque zéro n’existe pas, mais sincèrement si vous deviez avoir des emmerdes un jour, je pense que ce n’est pas à Dubrovnik que ça arrivera. Faites juste preuve de la prudence nécessaire et tout ira bien !

D’autres questions pour trouver où dormir à Dubrovnik ?

Avec tout ça, j’espère que vous aurez de quoi choisir où dormir à Dubrovnik ! J’ai essayé de répondre à toutes les questions que vous pourriez vous poser sur le sujet, et d’anticiper au maximum les situations qui pourraient se présenter à vous. Mais si vous avez encore des interrogations, des questions sur les lieux où dormir à Dubrovnik, n’hésitez pas à m’écrire et je ferai de mon mieux pour vous aider !

En attendant, pensez à cliquer sur “J’aime” ci-dessous : c’est la meilleure façon de me remercier pour mon travail et de m’encourager à continuer de publier des articles détaillés comme celui-ci.

Bon voyage à Dubrovnik et à bientôt sur le blog !

Jérémy.