Où dormir à Tel-Aviv : le guide complet pour bien choisir votre hébergement

Nouveau : comment TOUT QUITTER et partir voyager (très) longtemps ? J'explique tout ici !

Vous préparez un voyage en Israël et vous vous demandez où dormir à Tel-Aviv pour profiter au maximum de votre séjour ?

La question du logement est importante : Tel-Aviv est une très grande ville, avec plusieurs quartiers tous très différents les uns des autres. Et concernant l’offre en hébergement, il y a à boire et à manger dans cette ville.

Pour vous aider à choisir, je vous partage dans cet article les meilleurs endroits où dormir à Tel-Aviv selon vos goûts et vos critères : où loger pour profiter des plages, pour être au calme, pour explorer la ville facilement, pour faire la fête, etc. Vous n’avez qu’à vous laisser guider et choisir !

Infos pratiques en bref :

> Le logement que je recommande à Tel-Aviv pour sa localisation et son charme, c’est celui-ci ! Mais lisez la suite de cet article pour savoir s’il vous conviendra.

> Si vous n’avez pas encore acheté votre billet d’avion pour Israël, je vous recommande de regarder sur ce site. A l’heure où j’écris ces lignes, il y a des offres intéressantes (aller-retour à moins de 100€).

> Si vous cherchez des infos précises sur les quartiers de Tel-Aviv, allez lire mon guide complet “Tel-Aviv quartier par quartier” !

Où dormir à Tel-Aviv pour explorer la ville facilement

Au fur et à mesure des années, Tel-Aviv s’est développée le long de la mer sur plusieurs kilomètres, allant du quartier historique de Jaffa au sud, jusqu’au-delà de la rivière Yarkon, au nord. Les distances sont donc assez étirées dans le sens nord-sud, mais plutôt courte dans le sens est-ouest. Il est donc préférable de choisir un quartier central sur l’axe nord-sud (idéalement Neve Tzedek, le nord de Florentin ou la moitié sud de Lev-Hair, le quartier de l’hyper centre-ville – cf la carte des quartiers ci-dessous), pour être certain d’avoir tout à portée de main lors de votre visite.

Ci-dessous, voici ma sélection d’endroits où dormir à Tel-Aviv pour explorer la ville facilement, en fonction de votre budget.

> Si vous avez un petit budget

Je vous recommande l’auberge de jeunesse Little Tel-Aviv Hostel, qui se trouve à deux pas du boulevard Rothschild, l’une des principales artères de la ville. Vous serez vraiment au coeur de Tel-Aviv, avec la majorité des points d’intérêt du centre à moins de dix minutes de marche. L’ambiance dans cet hostel est cool et détendue, tous les voyageurs en reviennent enchantés. Niveau prix, il faut mettre entre 25 et 30€ environ pour avoir son lit dans un dortoir de 4 ou 6 lits. Les femmes ont la possibilité de dormir dans une chambre privée non-mixte de 4 lits, pour le même tarif (c’est chose fréquente à Tel-Aviv).

Une alternative intéressante avec le même budget, c’est le Pepo Hostel Tel Aviv, qui se trouve dans le quartier yéménite de la ville israélienne, très bien localisé dans Tel-Aviv, avec les plages à proximité immédiate ainsi que les artères animées du cœur de la ville. Le vieux quartier de Jaffa est tout proche également, à moins d’un quart d’heure de marche. D’ailleurs le quartier yéménite lui-même est une zone qui bouge bien le soir, avec plein de petits bars sympas.

Si vous avez un petit budget et que vous êtes prêt à dormir en dortoir, alors choisissez l’une de ces deux options pour être idéalement situé dans Tel-Aviv !

> Si vous avez un budget moyen

A l’entrée du quartier de Florentin, à proximité immédiate du boulevard Rothschild et du cœur de Tel-Aviv, le Meir’s Florentine est un établissement simple, propre, sans fioriture, qui remplit parfaitement son office : offrir à ses visiteurs une bonne nuit de sommeil. De là, le quartier de Jaffa s’atteint en 20 minutes de marche, de même que les plages. Le tarif est franchement abordable, même dans la catégorie “budget moyen”, puisqu’on peut y dormir à partir de 75€ la nuit. Excellent rapport qualité-localisation-prix !

Dans une gamme légèrement supérieure, vous pouvez aussi réserver au Allenby 106, sur le boulevard du même nom. Là, vous êtes au cœur du quartier central de Tel-Aviv, c’est le meilleur endroit où dormir à pratiquement tous les niveaux : pour explorer la ville, pour profiter des restaurants, bars et clubs, pour faire du shopping, et même pour aller à la plage (il faudra compter un peu plus de temps : 15 minutes environ). Top !

> Pour vous faire plaisir

Je vous recommande de dormir ici pour être en plein cœur du quartier de Neve Tzedek, dans un cadre idéal, moderne et chaleureux. Les ruelles autour sont toutes très calmes, j’ai pu le constater moi-même. De là, on peut se déplacer facilement à pied vers les principaux points d’intérêt touristiques de Tel-Aviv : les plages à l’ouest sont à moins de dix minutes de marche, les grands boulevards sont à égal distance dans l’autre direction. Et la vieille ville de Jaffa est à peine plus loin, au sud-ouest. Difficile de faire mieux !

Au cas où ces suites sont déjà louées sur vos dates, regardez le Neve Tzedek Luxury Penthouse, dans le même quartier. Superbe appartement, parfaitement équipé, le tout venant avec une jolie petite terrasse privative. Top !

Où dormir à Tel-Aviv pour profiter des plages

L’un des atouts touristiques de Tel-Aviv, c’est son front de mer qui s’étend sur plusieurs kilomètres, de Jaffa à la rivière Yarkon. Pratiquement toute la côte, ici, est constituée de sable fin, où la baignade est agréable dans les eaux tièdes de la Méditerranée. Si vous voulez profiter de la plage et des activités balnéaires de Tel-Aviv, vous trouverez les meilleurs endroits où dormir ci-dessous.

Notez également que tous les établissements que je mentionne dans cette partie sont suffisamment proches des attractions touristiques de la ville pour ne pas avoir à se déplacer autrement qu’à pied (ou en vélo si vous aimez ça). Raison de plus pour dormir près des plages de Tel-Aviv !

> Si vous avez un petit budget

L’auberge de jeunesse BeachFront Hostel est idéalement située au bord de la plage, et sa terrasse donne une vue extra sur la mer. Les tarifs démarrent à 30€ la nuit. Alors, pour ce prix, vous dormez dans un dortoir avec 5 personnes (vous inclus). Pour info, il y a la possibilité de dormir dans un dortoir exclusivement féminin, ou bien un dortoir mixte. Les tarifs sont les mêmes. Un endroit très chouette, où l’ambiance est bonne et les rencontres faciles.

Si vous êtes allergique aux auberges de jeunesse (c’est mon cas : je n’arrive pas à fermer l’œil dans ces endroits là…), il faudra élever un petit peu votre budget car il n’existe absolument aucun endroit où dormir sur le front de mer de Tel-Aviv pour moins de 90€ la nuit (et encore, ce tarif est rare, c’est quand il y a des promos).

> Si vous avez un budget moyen

Le meilleur hôtel que j’ai pu vous dénicher pour dormir à Tel-Aviv au bord de la mer sans vous ruiner, c’est celui ci. Alors, hors promo exceptionnelle, les chambres simples se réservent à partir de 110€ par nuit. Ça commence à faire déjà une jolie somme, mais comme je le disais plus haut dans cet article, compte tenu du coût de la vie extrêmement élevé à Tel-Aviv, cela rentre tout de même dans la gamme des prix “moyen”. Ceci dit, avec cet hôtel, vous avez une vraie belle vue mer depuis la terrasse, la plage est littéralement de l’autre côté de la rue, la literie est de qualité et le petit déjeuner copieux. Une belle affaire !

Une alternative s’il était complet au moment de votre venue : le Bell Boutique and Spa Hotel, qui propose entre autre un chouette rooftop avec vue mer ! Il est un peu vieillot, ce n’est pas le meilleur endroit où dormir à Tel Aviv, mais en terme de rapport qualité-prix-localisation, il se défend plutôt bien.

> Pour vous faire plaisir

Le meilleur hôtel pour dormir à Tel-Aviv au bord de la mer, c’est le Renoma, sans aucun doute. Une décoration élégante et raffinée, des suites aménagées avec goût, un restaurant délicieux, un personnel aux petits soins, le tout à quelques pas de la meilleure plage de Tel-Aviv. Si vous avez le budget pour vous le permettre, alors n’hésitez pas plus longtemps : vous ne regretterez pas votre choix !

Où dormir à Tel-Aviv pour être au calme

Tel-Aviv est réputée pour être une ville festive : j’ai pu le constater moi-même lors de mon séjour sur place. Sans le vouloir, j’avais choisi un logement un peu trop près des bars du quartier Florentin. La musique forte et les gens qui discutaient sous ma fenêtre auront eu raison de mon sommeil. Si vous voulez être au calme pour dormir, c’est tout de même possible à condition d’esquiver les zones où la jeunesse de Tel-Aviv se retrouve pour prolonger la fête jusqu’au bout de la nuit. Voici donc ci-dessous mes suggestions pour dormir à Tel-Aviv dans des coins calmes.

> Si vous avez un petit budget

Si vous cherchez un endroit où dormir à Tel-Aviv pour avoir un environnement calme et respecter un petit budget, vous risquez de galérer… Les seuls endroits bon-marché de la ville israélienne sont des auberges de jeunesse, et on ne peut vraiment pas dire qu’on y soit au calme. Il vous faudra faire un compromis sur l’un ou l’autre. Ceci dit, je trouve que les chambres privées de cet établissement respectent assez bien les deux critères. A mi-chemin entre le cœur de Florentin et de la zone animée autour de Rothschild, il est, en plus, idéalement placé pour rayonner facilement.

> Si vous avez un budget moyen

Je n’ai pas mentionné le quartier de Hatsafon Hayashan (communément appelé Old North à Tel-Aviv) dans cet article jusqu’à présent. Pourtant, c’est une zone résidentielle, calme, et qui offre tout de même des accès faciles aux plages du nord de Tel-Aviv. Dormir par-là, c’est l’assurance d’être tranquille, loin de l’agitation de la foule. Regardez s’il y a des disponibilités chez Mami’s Place. Un endroit très sympa, bien situé, moderne, le tout pour un prix franchement raisonnable. Une belle affaire !

> Pour vous faire plaisir

Je reviens sur un établissement que j’ai déjà évoqué plus haut dans ce article : Casa Vacanza. C’est au cœur du petit “village” de Neve Tzedek, l’un des quartiers les plus calmes de Tel-Aviv : idéal pour bien dormir, se reposer, et être en forme pour profiter de la journée le lendemain ! Toutes les attractions de la ville sont à distance de marche : Jaffa, les plages, les zones centrales, … Parfait de A à Z !

Où dormir à Tel-Aviv pour profiter de la vie nocturne

Je le disais plus haut : Tel-Aviv est une ville particulièrement festive. La jeunesse est dehors pratiquement tous les soirs (l’exception étant le vendredi soir : c’est shabbat, et encore, y’a quand même du monde). Il y a énormément de bars, de cafés, de restaurants et de nightclubs dans pratiquement tous les coins de Tel-Aviv. Le Figaro a publié un très bon article sur le sujet, il est à consulter ici.

Notez que l’ambiance varie selon les quartiers : à Florentin c’est plutôt rock/alternatif, tandis qu’autour d’Allenby et Rothschild c’est plus classique/chic. Choisissez une zone qui vous correspond pour éviter d’avoir à traverser la ville pour la rejoindre.

Quoi qu’il en soit, si vous venez dans cette ville pour faire la fête, vous ne serez pas déçu. Ci-dessous, vous trouverez mes suggestions pour dormir près des coins où ça bouge bien (mais où vous serez tout de même relativement à l’abri des nuisances sonores, afin de pouvoir vous reposer correctement entre deux soirées).

> Si vous avez un petit budget

Je l’ai déjà mentionné plus haut pour sa localisation intéressante, à proximité immédiate de Rothschild. Le voici donc encore ici : le Little Tel-Aviv Hostel, une auberge de jeunesse à l’ambiance chaleureuse. Dans un rayon de dix minutes de marche, vous trouverez les meilleurs bars, restaurants et clubs de Tel-Aviv. Deux des discothèques les plus renommées de Tel-Aviv sont tout près de cette auberge : le Breakfast Club et le Radio EPGB (moins de 50 mètres pour celle-là, mais pas d’inquiétude, on ne l’entend pas depuis les dortoirs).

Si vous aimez les ambiances alternatives pour vos soirées, alors dormez dans le quartier de Florentin, au Florentine Backpackers Hostel par exemple, où vous trouverez plein de pubs et de bars dans un rayon de 200 mètres. De toute façon, si vous vous demandez où dormir à Tel-Aviv pour faire la fête, je vais vous dire la vérité : vous n’aurez jamais à aller très loin, il y a toujours de l’animation partout !

> Si vous avez un budget moyen

Si vous vous demandez où dormir à Tel-Aviv pour faire la fête, avoir un certain confort, le tout sans lâcher une fortune, j’ai la réponse : à l’hôtel Allenby 106 ! Il se trouve, comme son nom l’indique, directement sur le boulevard Allenby, l’un des coins les plus festifs de Tel-Aviv. Des exemples ? A quelques pas de là, vous trouverez le Sputnik Bar, un endroit très populaire en ce moment auprès de la jeunesse israélienne, ou bien le club Pasaz, juste un peu plus haut. Pour une ambiance plus hypster, allez à Port Saïd, tout près d’ici également. Bref, un chouette hébergement dans le meilleur coin de Tel-Aviv pour faire la fête !

> Pour vous faire plaisir

Dans une petite rue calme, perpendiculaire au boulevard Allenby, se trouve le charmant Lily & Bloom Boutique Hotel. La localisation est excellente là aussi, autant pour sortir dans les bars, restaurants et clubs branchés de Tel-Aviv (Radio EPGB, Pasaz, Sputnik, …), que pour rayonner dans la ville en journée (histoire de visiter aussi, quand même !). Vous êtes là au cœur du quartier central de Tel-Aviv. Concernant l’hébergement lui-même, on peut difficilement faire mieux à tous les niveaux : personnel charmant, décoration soignée, literie de qualité, … De quoi passer un fort agréable séjour !

Où dormir à Tel-Aviv si le budget est votre critère numéro 1

Israël en général et Tel-Aviv en particulier sont des destinations particulièrement onéreuses. Tel-Aviv est même actuellement classée comme étant la 10e ville la plus chère du monde, entourée dans le classement par New-York et Los Angeles. Autrement dit, si vous avez un tout petit budget pour voyager en Israël, je préfère vous prévenir : ça ne sera pas facile de trouver votre bonheur. Ceci dit, j’ai déniché quelques endroits où il est possible de dormir à Tel-Aviv pour moins de 50€ la nuit. Les voici.

> Dans une des auberges de jeunesse du centre

J’ai déjà mentionné plusieurs auberges de jeunesse dans cet article : le Little Tel-Aviv Hostel et le Pepo Hostel notamment proposent des lits en dortoir à des prix intéressants (entre 25 et 30€). La localisation de ces deux établissements est bonne, cela dépend juste du but de votre séjour à Tel-Aviv : le premier est idéal pour faire la fête, le second plutôt pour rayonner et profiter des plages. A vous de choisir !

Si vous ne voulez pas d’auberge de jeunesse, alors il faut s’éloigner réellement des quartiers centraux.

> En s’éloignant sensiblement des quartiers animés

C’est logique : en s’éloignant des quartiers animés, les tarifs vont baisser.

A ce petit jeu là, vous pouvez dormir à Meir’s Florentine, dans une zone plutôt commerçante du quartier Florentin, donc avec peu de bars et de cafés (avantage : moins de bruit !). Niveau rapport qualité-prix, c’est très correct. Seul inconvénient, c’est l’éloignement par rapport aux zones vraiment intéressantes de Tel-Aviv. Comptez une petite demi-heure pour rallier le quartier de Jaffa ainsi que les plages. En revanche la zone centrale autour de Rothschild est assez facile d’accès tout de même.

Petit bonus : si vous prévoyez d’aller à Jérusalem après avoir visité Tel-Aviv, sachez que la gare de HaHagana, où se prennent les bus et les trains pour la ville sainte, est assez proche de là (15-20 minutes de marche maxi).

Bref, vous avez là l’un des meilleurs compromis que j’ai trouvé pour dormir à Tel-Aviv à pas cher, sans pour autant être à des kilomètres des zones sympas. Pas le meilleur hôtel de la ville, c’est sûr, mais ça reste très honnête !

Vous savez désormais où dormir à Tel-Aviv

On arrive à la fin de ce guide consacré à l’hébergement à Tel-Aviv. Si vous hésitez encore sur l’endroit où dormir lors de votre séjour sur place, je vous invite à lire mon article “Tel-Aviv quartier par quartier“, afin d’en savoir un peu plus sur les différents coins de la ville, les ambiances spécifiques à chacun, les points d’intérêt qui s’y trouvent, etc. Avec tout ça, vous devriez avoir une idée précise de l’endroit idéal pour vous.

Si cet article vous a aidé, pensez à cliquer sur “J’aime” ci-dessous, c’est vraiment le meilleur moyen de m’encourager à continuer de publier des guides détaillés sur vos destinations préférées.

Et si vous voulez soutenir mon travail, vous pouvez passer par les liens présents dans cet article pour effectuer vos réservations : l’organisme me reverse une petite commission sans que cela ne change quoi que ce soit au prix que vous payez. Vous n’êtes pas obligé de le faire, mais c’est toujours apprécié 🙂

Quoi qu’il en soit, je vous souhaite un bon séjour à Tel-Aviv et en Israël !

Jérémy