Week-end en Espagne : 14 suggestions pour vous évader pas cher

Nouveau : comment TOUT QUITTER et partir voyager (très) longtemps ? J'explique tout ici !

Vous avez envie de changer d’air et de vous offrir un petit week-end en Espagne pas cher pour recharger les batteries ? Comme je vous comprends !

L’Espagne offre du soleil, de la bonne bouffe, de la sangria, et des plages praticables pratiquement toute l’année (bon, ok, pour se baigner en hiver en Espagne, faut quand même être courageux). Le tout à moins de deux heures de vol de Paris.

Voici l’article qui va vous aider à choisir votre destination et à préparer votre escapade en Espagne ! Prêt ? C’est parti !

Infos pratiques :

Il y a de nombreux vols pas chers pour l’Espagne sur ce site (à partir de 10€ l’aller-retour, oui vous avez bien lu, je n’ai pas oublié de zéro !).

Pour dormir, voici un coupon de réduction à utiliser sur Airbnb. Je vous ai également sélectionné les meilleurs hôtels pour chaque ville, sous les lieux concernés.

Au sommaire de cet article

Mes destinations préférées pour un week-end en Espagne pas cher

Voici tout d’abord mes destinations préférées pour un week-end en Espagne. Ces trois destinations se trouvent en Andalousie, la région la moins chère du pays (et donc que je vous recommande si vous avez un petit budget et que vous voulez vraiment profiter sans vous ruiner), et qui est aussi probablement la plus intéressante à visiter pour la diversité de ce qu’elle a à offrir (des villes incroyables, des paysages somptueux, un héritage culturel et historique, …).

> Séville, la ville idéale pour un week end en Espagne à pas cher

Séville est ma ville préférée en Espagne. Ni trop grande ni trop petite, elle a exactement la taille qu’il faut pour un week-end en Espagne sans devoir se presser pour tout voir (ni en finissant par tourner en rond faute de trucs à faire). En plus, les sévillans sont adorables, les bars à tapas sont nombreux (et pas chers, surtout dans le quartier de l’Alfama), l’ambiance est chaleureuse. Il fait beau toute l’année, chaud l’été et doux l’hiver. Si vous n’êtes jamais venu à Séville, vous pouvez arrêter la lecture de cet article et réserver votre billet d’avion dès maintenant : je vous promets que vous allez adorer !

Un gros avantage supplémentaire de Séville, c’est que le coût de la vie est vraiment abordable. Il y a beaucoup d’étudiants, donc beaucoup d’endroits pour sortir sans se ruiner. Les bars qui proposent des tapas à 2€ sont nombreux. Bref, de quoi passer un week-end en Espagne à pas cher et revenir en pleine forme !

J’ai écrit un long article récapitulant tout ce qu’il y a à voir et à faire à Séville. Il devrait vous aider pour préparer votre séjour.

J’ai déniché un vol à 20€ aller-retour en passant sur ce site là. (il ne vous reste qu’à sélectionner la ville de départ).

Les meilleurs hôtels de Séville sont listés ici.

Et ne partez pas sans votre guide de Séville (celui-là).

> Grenade, pour un week-end au coeur de l’Andalousie

Si vous avez suivi mon histoire, vous savez que j’ai habité à Grenade, au pied des montagnes de la Sierra Nevada. Ce n’est pas ma meilleure expatriation, loin de là (je préfère de loin mon séjour à Zagreb, où je suis actuellement), mais la ville est vraiment chouette. On voit les sommets enneigés depuis le centre piéton. Le quartier de l’Albaicin, avec ses petites ruelles qui montent sur la colline, est un régal. Et je ne vous parle même pas de l’Alhambra, ce palais construit par les arabes lors de l’occupation de l’Espagne par les musulmans, qui est juste splendide.

Un week-end complet est juste le temps qu’il vous faut pour découvrir Grenade : l’Alhambra vous prendra une bonne demi-journée, un peu plus si vous flânez ensuite dans les alentours. L’Albaicin et le reste de la ville occupera la seconde journée, et s’il vous reste un peu de temps, ce ne sont pas les bars à tapas qui manquent à Grenade : vous n’aurez que l’embarras du choix !

Parlons logistique, maintenant. Quand j’habitais là-bas, la compagnie Transavia faisait des vols low-costs avec Paris (je me rappelle avoir fait mon aller-simple pour une quarantaine d’euros. En préparant cet article, je vois qu’il n’y a plus de vols directs pour Grenade et c’est bien dommage. Il vous faudra voler vers Séville ou Malaga (cf plus loin) et prendre les transports ensuite. Pour le logement, les meilleurs hôtels de Grenade sont listés ici.

> Cadix, la perle de l’Atlantique

Cadix est plus petite que Grenade, qui est elle-même plus petite que Séville. Le gros avantage de Cadix, c’est qu’il y a la mer (je fais une partie complète ci-dessous sur les villes où passer un week-end espagnol au bord de la mer, ne vous inquiétez pas). Donc il y a un peu moins à voir dans la ville (moins de ruelles, moins de places, moins de bars, …), mais vous compensez tout ça par la possibilité de vous faire une après-midi farniente sur la plage de la Caleta par exemple (une vraie plage de sable fin à deux pas du centre ville ! Le pied !).

Ceci dit, un séjour de 48 heures à Cadix ne sera pas de tout repos, il y a beaucoup à voir et à faire (je vous ai fait la liste sur cette page pour ne pas surcharger celle-ci), et de nombreux bars à tapas à découvrir dans les quartiers hors du centre. Une de mes villes préférées d’Espagne, sans aucun doute !

A Cadix, j’ai logé dans un chouette appartement trouvé sur Airbnb. Si vous préférez un hôtel classique, les meilleurs sont . Pour l’avion, la meilleure option c’est de voler pour Séville et de prendre un bus ensuite (ou louer une voiture).

Où passer votre week-end en Espagne : les destinations du bord de mer

J’ai commencé à parler des destinations pour un week-end à la mer dans la partie précédente, avec la jolie ville de Cadix. Je continue ici, dans une partie dédiée aux villes maritimes, au cas où vous auriez envie de faire trempette durant votre séjour en Espagne.

> Barcelone, une ville surcotée à mon goût

Je préfère vous prévenir pour ne pas que vous soyez surpris par la suite : je n’aime pas Barcelone. Pour moi, c’est une ville extrêmement surcotée. Alors oui, y’a des quartiers chouettes à Barcelone, je ne serais pas objectif en le niant. Mais je trouve qu’il y a trop de monde, je n’arrive pas à me sentir en Espagne (ni même en Catalogne, pour être honnête), j’ai juste l’impression d’être dans une immense ville-musée internationale, avec des locaux vraiment pas aimables et des monuments qui ne m’intéressent pas (je ne trouve aucun charme à la Sagrada Familia ou au parc Güell par exemple). Si vous voulez plus d’infos sur pourquoi je n’aime pas Barcelone, rendez-vous ici.

Ca n’empêche pas Barcelone d’être la ville la plus appréciée des touristes en Espagne. Sa plage et son front de mer sont des lieux agréables, de même que l’avenue des Ramblas et quelques ruelles du quartier gothique. Pour en savoir plus sur ce qu’il y a à voir et à faire à Barcelone sur un week-end, ne partez pas sans lire ça.

Pour des vols pas chers pour Barcelone, il y a régulièrement des aller-retours à 30€ sur ce site.

Si vous cherchez un hôtel de qualité dans le centre, regardez là.

Si vous cherchez une destination balnéaire proche de Barcelone, choisissez parmi celles-là.

> Valence, une excellente alternative pour un week-end en Espagne

Valence est une des plus grandes villes d’Espagne, pourtant c’est certainement la moins connue d’entre elles. Elle reste systématiquement dans l’ombre de Barcelone, Madrid et Séville. C’est pourtant une très jolie ville, avec énormément de choses à faire (bien assez pour s’occuper un week-end complet). Et puis, bien sûr, il y a la mer et de chouettes plages à Valence. De quoi facilement concilier visite et farniente le temps d’un week-end en Espagne au soleil (car oui, Valence bénéficie d’un des meilleurs taux d’ensoleillement d’Espagne). J’ai écrit un article ultra complet sur Valence que vous pouvez lire ici.

Pour les hébergements, je vous recommande de jeter un oeil (de bonnes offres avec des promos régulières). Et pour l’avion, perso je passe systématiquement par Skyscanner pour comparer les prix (environ 30€ aller-retour pour le moment).

> Malaga, pour l’assurance d’avoir du soleil lors de votre week-end en Espagne

Malaga n’est pas une ville qui plaira à tout le monde, ce n’est clairement pas le même genre d’ambiance que Séville ou Valence (ni même que Barcelone, par exemple). Même s’il y a beaucoup de jeunes et qu’on peut y faire la fête sans problème, il y a aussi un côté ‘club de vacances pour germaniques‘ qui m’agace un peu à Malaga. Cela ne m’a pas empêché de passer d’excellents séjours à chaque fois que je m’y suis rendu (je dois en être à 3 passages pour un week-end ou plus, si je compte bien).

Le gros avantage de Malaga, c’est son climat et la présence de la plage sur tout son littoral. Ce ne sont pas les plus belles d’Espagne, mais elles sont collées au centre ville. L’idéal pour s’envoyer des sangrias et des tapas en rentrant d’une après-midi les pieds dans l’eau.

J’ai écrit un article sur Malaga (plus en mode récit de voyage que de conseils), il se trouve ici (soyez indulgent, c’était un de mes premiers, au tout début de ce blog).

Pratiquement à chaque fois que je vais en Andalousie, je vole vers/depuis Malaga car il y a beaucoup de vols low-costs (regardez ici les meilleurs prix depuis les grandes villes françaises : rarement plus de 50€ aller-retour !). Pour l’hébergement, la masse de touristes fait que la qualité des hôtels est variable à Malaga, mais cette liste devrait vous permettre de trouver quelque chose de correct.

> San Sebastian, pour un week-end en Espagne à deux pas de la frontière française

On change de décor en allant cette fois sur la côte atlantique de l’Espagne. San Sebastian est une ville qui parle certainement aux gens du sud-ouest, car elle se trouve juste de l’autre côté de la frontière, à moins de 10 kilomètres de Saint-Jean-de-Luz. C’est l’idéal pour vous y rendre en voiture si vous êtes dans la région : le dépaysement de l’Espagne sans devoir prendre l’avion ni faire plusieurs centaines de kilomètres.

Si vous vous y rendez, ne manquez pas de profiter de la jolie plage de la Concha, avec sa forme en croissant de lune. Tout le pays basque vaut d’ailleurs le coup d’oeil : n’hésitez pas à sortir un peu de la ville et à explorer l’arrière-pays !

Pour vous loger à San Sebastian, les hôtels sont listés ici. Je ne vous recommande pas forcément d’y aller en avion sur un week-end (surtout qu’il n’y a pas de vols directs), prenez plutôt la voiture d’où vous vous trouvez si vous êtes dans le sud-ouest.

Passez un week-end en Espagne dans une de ces destinations oubliées

L’Espagne est un pays très touristique, c’est vrai, mais les touristes se concentrent essentiellement sur la côte méditerranéenne. Rares sont ceux qui osent sortir des sentiers battus et découvrir des villes ou des régions moins connues, comme celles que je vais vous citer dans la suite de cet article. Si vous voulez passer un week-end en Espagne sans subir trop l’agitation touristique, c’est dans cette petite sélection qu’il vous faut choisir !

> Bilbao, au coeur du pays basque espagnol

Crédit photo : Aena.es

La plupart des gens connaissent San Sebastian, surtout les français qui vivent près de la frontière. Pourtant, Bilbao, à quelques kilomètres de là, est une ville extrêmement agréable qui mérite amplement qu’on s’y intéresse lorsque l’on projette de passer un week-end en Espagne. Elle est moins ‘balnéaire’ que sa voisine, plus étudiante, et plus vivante aussi. Pour vous loger, choisissez un de ces hôtels.

> La Corogne pour un week-end original en Galice, la ‘Bretagne d’Espagne’

Crédit photo : commons.wikimedia.org

Celle ville là n’est connue (presque) que des fans de foot : le Deportivo La Corogne a fait plusieurs apparitions sur la scène européenne il y a quelques années, avant de sombrer dans le ventre mou du foot espagnol. Située à l’extrême ouest du pays, sur le chemin de Compostelle, La Corogne est la capitale de la Galice, région dont les paysages verdoyants ne sont pas sans rappeler ceux de la Bretagne ou du Cotentin.

Le centre ville de la Corogne est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. L’endroit ne plaira pas à tous (il y fait frais, pluvieux et venteux, comme en Bretagne quoi), mais c’est une ville assez atypique qui mérite un coup d’oeil le temps d’un week-end !

> Saragosse, pour un week-end dans une ‘Séville bis’

Crédit photo : zaragozaturismo.info

Ceux parmi vous qui aiment Séville devraient donner sa chance à Saragosse. Les deux villes ont le même genre d’ambiance, un centre ville très vivant, beaucoup de bars (dans le quartier El Tubo, pour s’envoyer de la délicieuse sangria et déguster d’excellents tapas), et un patrimoine historique passionnant. Le palais d’Aljaferia, qui sert aujourd’hui de siège au parlement régional d’Aragon, vaut notamment le coup d’oeil, ainsi que la basilique ‘el Pilar’. L’occasion de découvrir une ville souvent oubliée des touristes, alors qu’elle a beaucoup à offrir pour un week-end mémorable en Espagne.

Pour vous y rendre, il y a des vols à moins de 60 euros aller-retour depuis Paris, regardez ici. Et pour vous loger, les meilleurs offres hôtelières de la ville se trouvent sur ce site.

> Salamanque, pour un week-end au coeur de l’Espagne historique

Crédit photo : alterra.cc

La région de Castille-et-Leon n’est pas la plus touristique d’Espagne, c’est sûr. Et pourtant, si vous prenez le temps, vous y découvrirez des endroits absolument charmants pour y passer un week-end (ou un peu plus).

Salamanque, par exemple, est une ville historique délicieuse, classée au patrimoine mondial de l’humanité depuis 1988. Son université digne d’Harry Potter est l’une des plus vieilles d’Europe. Et comme partout en Espagne, vous y trouverez des églises, cathédrales, et autres bâtiments religieux magnifiquement entretenus au détour de vos flâneries dans le ruelles du centre. Les logements intéressants à Salamanque sont .

Un week-end pour découvrir la nature en Espagne : où aller ?

J’ai hésité à vous partager ces endroits là car généralement, sur un week-end, c’est plutôt une destination citadine que l’on va préférer. Mais il y a tellement de beaux endroits à voir en Espagne en dehors des villes que je n’ai pas pu résister à mettre en avant ces trois parcs nationaux, qui valent vraiment le détour.

Cela vous obligera à louer une voiture sur place si vous venez en avion, pour être libre de vos mouvements et pour gagner du temps par rapport aux transports locaux, mais ça peut être vraiment l’occasion de se ressourcer dans un cadre magique, à deux heures de vol de la France. Voici donc ma petite sélection pour un week-end en Espagne côté nature.

> Le parc de la Sierra Nevada, en Andalousie

Un de mes regrets lorsque j’ai habité en Espagne, c’est de ne pas avoir profité davantage du parc de la Sierra Nevada, qui se trouvait littéralement devant chez moi (j’habitais Grenade, au pied des sommets…). L’endroit est sublime, en particulier à l’automne, lorsque les feuilles des arbres changent de couleur. Plus d’infos sur leur site officiel qui se trouve ici.

> Picos de Europa, en Asturie

Crédit photo : Turismoasturia.es

Pour le coup, le coin est franchement boudé par les touristes : soient ils vont au Pays Basque, soit ils prolongent jusqu’en Galice. Pourtant, le parc naturel des Picos de Europa, en Asturie, est une véritable merveille de la nature, coincé entre Santander et Gijon, sur la côte nord du pays. L’idéal est de rester dans la bourgade de Potes, d’où de nombreuses randonnées sont possibles (et le soir, il y a quand même de la vie, des restaurants, etc). Toutes les infos sont sur leur site, ici.

> Le parc d’Ordesa y Monte Perdidos, à la frontière française

Crédit photo : Naturartepirineos.blogspot.es

Je mentionne ce parc national comme troisième option car il est vraiment facile d’accès depuis la France (il déborde même sur notre territoire en changeant de nom). Le plus simple pour y accéder est de passer par Lourdes et de descendre plein sud. Autour du parc, plusieurs petits villages isolés vous offriront de la tranquillité et la possibilité de faire de belles ballades dans la nature le temps d’un week-end en Espagne. Pour tout savoir sur ce parc, rendez-vous sur leur site officiel.

Comment passer un week-end pas cher en Espagne

Maintenant que vous n’avez plus que l’embarras du choix pour votre destination de week-end en Espagne, je voulais vous donner quelques conseils supplémentaires sur l’organisation de votre séjour, afin d’éviter de payer trop cher notamment.

> Comment trouver des vols pas chers pour l’Espagne

Je l’ai déjà mentionné plusieurs fois dans cet article (et j’ai même écrit un article complet intitulé ‘12 façons de trouver des vols pas chers‘), le plus important c’est d’utiliser un comparateur de vols. Pour ma part, ma préférence va à Skyscanner car il permet de la flexibilité sur les dates (vraiment l’idéal pour trouver le vol le moins cher sur un mois donné par exemple), ce que ne proposent pas les comparateurs concurrents.

> Comment se loger en Espagne pour ne pas payer trop cher

Si vous êtes prêt à rester chez l’habitant, vous pouvez opter pour l’hébergement gratuit via le Couchsurfing. Il vous faudra juste être ouvert pour discuter avec vos hôtes car c’est un moment d’échange avant tout (et pas un ‘hôtel gratuit’). Vous pouvez tenter le Nightswapping aussi, sur le principe de l’échange de maisons. Les auberges de jeunesse sont nombreuses en Espagne et ne coûtent pas trop cher en général (moins de 15€ la nuit en dortoir, une vingtaine d’euros pour une chambre privée). Mais le mieux à mon avis reste de passer par Airbnb pour avoir votre propre appartement et être 100% libre de vos mouvements.

Si vous choisissez cette dernière option, n’oubliez pas votre coupon de réduction ici. Enfin, si vous optez pour l’hôtel classique, regardez dans les paragraphes dédiés aux villes, j’ai rajouté un lien vers une sélection de qualité.

> A propos du coût de la vie en Espagne

Le coût de la vie en Espagne est vraiment intéressant quand on a un pouvoir d’achat français. Cela dépend des villes et des lieux, bien sûr, mais globalement vous pouvez tabler sur 20% moins cher que chez nous, ce qui permet de se faire davantage plaisir au restaurant par exemple.

L’Andalousie est la région mentionnée dans cet article où les prix sont les moins élevés (y compris dans les villes, la plupart du temps). Barcelone est certainement la ville la plus chère d’Espagne, mais ça ne dépasse pas les prix français. Globalement, pour vous donner une idée, le nord est plus cher que le sud, et les villes plus chères que les campagnes.

> Comment manger bien et pas cher en Espagne

A mon goût, la nourriture espagnole ne vaut pas la nôtre, ni même la cuisine italienne, que je trouve un cran au-dessus, mais il y a vraiment moyen de se faire plaisir culinairement parlant lors d’un week-end en Espagne.

Selon la région que vous choisirez, goûtez les plats typiques (genre la paëlla si vous allez à Valence), et puis évidemment faites vous péter le bide dans les bars à tapas (qui sont, je le rappelle, simplement des petites portions de plats très différents). Ce qui est super, c’est que tout ces bons plats sont rarement chers. La plupart des bars font même des offres ‘tapas + bebidas’ pour une somme fixe (2€ dans les quartiers étudiants, un peu plus ailleurs). Bref, de quoi goûter pas mal de trucs différents sur un seul week-end, et tout ça sans dépenser des sommes astronomiques. Top !

Quelques infos sur la sécurité en Espagne

Comme partout en Europe de l’ouest, l’Espagne est soumis au risque terroriste (qui a d’ailleurs frappé à Barcelone et à Cambrils à l’été 2017). Je ne peux pas vous garantir qu’il ne se passera rien à nouveau, mais vous ne craignez pas plus qu’en France ou qu’en Angleterre au niveau terroriste.

En ce qui concerne la délinquance classique, comme dans toutes les grandes villes de l’ouest, soyez prudents, renseignez-vous sur les quartiers à éviter, et faites en sorte de ne pas inciter à la tentation en exhibant des signes extérieurs de richesse. Et si vous voulez voyager sans craindre pour votre sécurité, venez me rejoindre en Europe de l’est : on est vraiment tranquille, ici 🙂 !

Alors, quelle destination avez-vous choisi pour votre week-end en Espagne ?

Vous avez sûrement remarqué que dans cet article, je me suis concentré uniquement sur l’Espagne continentale. Tenerife ou les Canaries sont d’excellents choix aussi, mais ça fait trop loin pour partir sur un week-end seulement.

J’espère en tout cas que cet article vous aura aidé à choisir la destination de votre prochain week-end en Espagne. Si vous avez d’autres questions, contactez-moi !

Bon voyage !

Jérémy.