Saint-Jean-Saint-Maurice-Sur-Loire : 16 conseils pour une visite réussie

Nouveau : comment TOUT QUITTER et partir voyager (très) longtemps ? J'explique tout ici !

Sur la route de mes vacances dans les Hautes-Alpes, j’ai fait étape dans un petit village médiéval près de Roanne : Saint-Jean-Saint-Maurice-Sur-Loire. J’en ai profité pour l’explorer de fond en comble (ce fut rapide, vu la taille). Voici dans l’article ci-dessous tous mes conseils pour réussir votre petite visite de ce charmant village.

Organiser votre visite de Saint-Jean-Saint-Maurice-Sur-Loire

Avant d’attaquer les points d’intérêt touristiques de Saint-Jean-Saint-Maurice-Sur-Loire, parlons de l’organisation concrète de votre séjour.

Saint-Jean-Saint-Maurice-Sur-Loire est né de l’union de deux villages : Saint-Jean et … Saint-Maurice, bravo vous aviez deviné 🙂 La partie de Saint-Jean est la moins intéressante, c’est la plus éloignée du fleuve et la moins jolie. La partie touristique correspond au village de Saint-Maurice. C’est de cette zone que je vais parler par la suite.

> Où loger à Saint-Jean-Saint-Maurice-Sur-Loire

Lorsque l’on part en week-end, la sélection du logement est crucial : c’est cette étape qui peut tout gâcher si vous n’y prenez pas gare. On ne déroge donc pas à la règle ici, lors du choix de votre hébergement à Saint-Jean-Saint-Maurice-Sur-Loire. Voici donc mes conseils pour vous loger une fois sur place.

D’abord, sachez que le village est petit. Même si vous logez loin de la partie médiévale, vous aurez toujours moins de dix minutes de marche pour vous y rendre. Ceci dit, c’est tout de même plus agréable d’être directement dans la zone intéressante. Je vous recommande donc plutôt de loger soit dans la zone médiévale, soit à proximité immédiate (autour de la place des Challands).

Mes suggestions pour le logement :

Pour un rapport qualité-prix imbattable, je vous recommande de loger ici, juste à l’entrée du village médiéval. Vous aurez au réveil (et au coucher du soleil) un joli spectacle avec une vue extraordinaire ! En plus le propriétaire est adorable et vous donnera plein de conseils sur les lieux à voir dans les environs !

Si vous voulez être plus au calme et avoir un bout de terrain pour vous, je vous recommande de loger là. C’est plus cher et un chouïa plus loin du village médiéval, mais c’est compensé par d’autres avantages !

> Comment se rendre à Saint-Jean-Saint-Maurice-sur-Loire :

Il n’y a pas énormément de façon de vous rendre à Saint-Jean-Saint-Maurice-Sur-Loire : c’est en voiture qu’il faudra y aller.

Si vous voulez vous rapprocher au maximum de Saint-Jean-Saint-Maurice-Sur-Loire par les transports en commun, prenez le train pour Roanne (voir les prix ici) puis louez une voiture directement sur place (perso j’utilise ce comparateur).

Enfin, avec un peu de chance vous aurez un covoiturage qui s’y rendra. Regardez sur Blablacar, même si malheureusement cela restera assez rare.

Bref, contrairement à la plupart de mes articles où la partie “comment se rendre à X” est ultra dense, avec tout un tas d’options différentes allant du bus au train en passant par l’avion, le parapente ou la fusée nucléaire (j’exagère à peine), cette fois les options que je vous propose sont très maigres : prenez une voiture (la vôtre, ou une location) !

> Combien de temps consacrer à la visite de Saint-Jean-Saint-Maurice-Sur-Loire

Tout d’abord, sachez qu’il ne vous faudra pas bien longtemps pour faire le tour complet de Saint-Jean-Saint-Maurice-Sur-Loire. Si vous venez avec l’idée de passer une semaine sur place, alors il vous faudra prendre la route pour visiter les alentours, et ainsi éviter de tourner en rond. Pour ma part, en deux heures maxi j’avais fait le tour complet du village, sans me presser, en flânant le nez en l’air, comme j’aime à le faire.

> Le séjour idéal à Saint-Jean-Saint-Maurice-Sur-Loire :

Je pense que la durée idéale d’un séjour à Saint-Jean-Saint-Maurice-Sur-Loire est d’un court week-end. Le village et ses alentours appellent vraiment à la flânerie, et il y a quelques sentiers de randonnée à faire dans les environs.

Arrivez le samedi en matinée, explorez le village lui-même en journée, faites vous un bon petit restaurant le soir (cf mes recommandations plus bas), et le dimanche activez-vous avec une petite rando/ballade dans les alentours avant de rentrer chez vous.

Pour ma part, je me suis régalé à me balader dans ses ruelles historiques, à admirer ses vieilles bâtisses, à observer les gens du village prendre le temps de vivre.

> Où (bien) manger à Saint-Jean-Saint-Maurice-Sur-Loire :

Étant donné que l’on se trouve dans un petit village, il y a peu d’options pour se restaurer. Cependant, l’offre est largement suffisante si votre séjour n’excède pas un week-end complet sur place.

Je vous recommande de dîner au restaurant “Côte à côte”, sur la place des Chalands, juste à l’extérieur de la ville médiévale. Ils cuisinent vraiment bien (tout est fait maison) et les prix, bien qu’un chouïa au-dessus de la moyenne, sont tout de même abordables. Il y a aussi quelques vins locaux à déguster (pas les meilleurs que j’ai pu tester, ceci dit).

L’autre option, c’est les pizzas au feu de bois du Four de Saint-Jean : c’est moins romantique mais ce n’en est pas moins bon pour autant !

Il y a encore un ou deux petits cafés/restaurants dans le village médiéval (dont un juste à la porte du Ris Serpentin qui propose une terrasse très sympa, mais je n’ai pas testé).

Voilà, avec ça vous devriez avoir de quoi vous remplir l’estomac pendant votre séjour, et avec plutôt des mets de qualité dans l’ensemble (appréciable dans un endroit somme toute assez touristique).

Vous partez pour une escapade en amoureux ? Lisez ça, afin d’éviter que ça ne tourne à la catastrophe 🙂

Que visiter à Saint-Jean-Saint-Maurice-Sur-Loire :

Maintenant que vous avez toutes les informations pour organiser votre séjour sur place, passons aux choses à visiter à Saint-Jean-Saint-Maurice-Sur-Loire. Les voici :

> Le Donjon du XIIe siècle : l’immanquable de Saint-Jean-Saint-Maurice-Sur-Loire

Le seul réel monument immanquable à Saint-Jean-Saint-Maurice-Sur-Loire c’est son donjon du 12e siècle. Vous ne pourrez pas le rater, il est dans le village médiéval, dans la partie basse. De l’extérieur du village, on ne voit que lui !

Pour y accéder, l’idéal est de se garer sur la place des Chalands et de faire la promenade à pieds dans la vieille ville historique.

Le monument est beau, bien sûr, surtout vu de loin, quand il dépasse des toits oranges du reste du village. Mais ce qui est vraiment impressionnant, c’est de gravir ses quelques marches (je n’ai pas compté combien il y en a, mais ça fait les cuisses, je vous le dis !), car en haut la vue sur la Loire est époustouflante. Attention : la grimpette est déconseillée aux gens qui ont le vertige…

A ne rater sous aucun prétexte si vous passez par Saint-Jean-Saint-Maurice-Sur-Loire !

> Parcourir le chemin des crêtes

Le chemin des crêtes, c’est une petite ballade qui offre la meilleure vue sur les méandres de la Loire, ainsi que sur la tour de Saint-Jean-Saint-Maurice-Sur-Loire.

Pour y accéder il faut remonter du village médiéval vers la partie plus récente (vers Saint-Jean). Le chemin des crêtes commence sur la droite à partir de la route principale. C’est fléché, vous ne pourrez pas vous tromper.

> Suivre l’ancien chemin de ronde

Une ballade qui commence juste à l’entrée du village médiéval. Le chemin part juste avant la porte de Ris Serpentin, en contrebas sur la droite. Il faut descendre assez abruptement pour ensuite tomber sur les chemins de randonnée qui longent la rivière Ris Serpentin.

Il y a beaucoup moins de monde que dans le village, et l’endroit est ombragé donc plutôt agréable à la haute-saison quand le soleil tape !

> Voir la ruelle Guy de la Mure et les autres rues du centre médiéval

Toutes les ruelles de la ville médiévale valent le coup d’œil. Je vous ai sélectionné celle-ci car elle a vraiment un charme particulier. Les maisons qui la bordent sont décorées de lierre. L’ambiance y est paisible, sereine. J’ai vraiment adoré ce petit coin du village.

Profitez-en pour voir également la porte du même nom (Guy de la Mure), qui mène au donjon que j’évoquais plus haut.

> Voir la place du Guet et admirer la vue époustouflante

Enfin la Place du Guet, à l’autre extrémité de la ruelle, vaut également le coup d’œil : le point de vue sur la rivière en contrebas est époustouflant (profitez-en pour admirer également le superbe bâtiment (un manoir ?) sur la rive opposée – ne cherchez pas, il n’est pas sur ma photo, il se trouve plus à droite).

> Admirer les Portes de la ville médiévale

Le village médiéval de Saint-Maurice est étonnement bien conservé. Ne manquez pas, lors de votre visite, d’admirer les portes médiévales qui subsistent : la porte de la Mure, que j’évoquais plus haut, ainsi que celle de Ris Serpentin.

> Voir l’église de Saint-Maurice

Au cœur du village médiéval, vous ne pourrez pas rater l’église de Saint-Maurice. N’hésitez pas à rentrer et admirer sa fresque du 13e siècle. Un bien bel édifice !

Que faire dans les alentours de Saint-Jean-Saint-Maurice-Sur-Loire :

Pour ceux d’entre vous qui connaissent, j’ai trouvé un air de Toscane aux alentours. Et Saint-Jean-Saint-Maurice-Sur-Loire m’a fait penser au village médiéval italien de San Gimignano en beaucoup plus petit et avec moins de touristes. Je n’ai pas réellement l’habitude de l’architecture du sud de la France, donc peut-être que ça ne vous fera pas le même effet si vous êtes déjà familier de ces bâtiments et de ces couleurs, mais moi qui vient de la moitié nord de notre beau pays, c’est ce qui m’est venu en tête lors de mes déambulations dans le village.

Voici ce que vous pouvez faire dans les alentours de Saint-Jean-Saint-Maurice-Sur-Loire :

> Voir le lac de Villerest

En descendant le cour de la Loire direction Roanne, vous allez voir les panneaux indiquant la présence du lac de Villerest, dans la petite ville du même nom. Au bord du lac, vous trouverez une véritable petite plage de sable fin, entouré des commodités habituelles de ce genre d’endroit : bars, restaurants, animations pour les enfants, … Vous pourrez également embarquer à bord d’un petit bateau qui vous fera faire le tour du lac, louer des pédalos, etc.

En vous éloignant un petit peu de la zone principale, vous trouverez également des chemins pour vous promener au bord du lac. Un bel endroit !

> Voir le Château de la Roche

Dans la direction opposée au lac de Villerest, c’est-à-dire en remontant le cours de la Loire sur une vingtaine de kilomètres, vous tomberez sur un drôle de piton rocheux sur lequel se dresse un château construit au 13e siècle. Pour le nommer, les gens de l’époque n’ont pas fait preuve d’originalité puisqu’ils se sont contenté de l’appeler “le Château de la Roche“. Vous pourrez le visiter soit avec un audio-guide si vous voulez faire ça dans votre coin (4,50€), soit en suivant une troupe de comédiens au cours des balades théâtralisées (5,50€).

Toutes les infos pour préparer votre visite se trouvent ici.

> Aller au pet de l’âne

Ceux qui aiment la nature et les points de vue seront ravis en découvrant ce coin assez isolé de la route principale. Au Pêt de l’Âne, sur la commune de Dancé, les méandres de la Loire s’offrent à vous ! Pensez à amener un appareil photo : le panorama est superbe !

Si vous aimez marcher, vous pourrez vous balader dans le bois juste à côté, très sympa également.

> Vous détendre à la base sportive de Cordelle

Vous pourrez y pratiquer l’aviron, le kayak, le paddle ou tout un tas d’autres sports du même genre, dans un cadre franchement top. Si les activités nautiques ne sont pas votre truc, vous pouvez également vous rabattre sur une séance de tir à l’arc.

Si vous venez à la haute-saison, il est préférable de réserver si vous voulez être sûr d’avoir de la place. Ça se passe sur leur site internet.

Mon avis sur une visite de Saint-Jean-Saint-Maurice-Sur-Loire :

Le village n’est pas très grand et ne propose pas suffisamment d’attractions touristiques pour que vous fassiez le déplacement exprès pour le voir, en tant que destination finale. Mais si vous passez à proximité relative lors d’un de vos trajets, franchement faites le détour (voire une étape si vous en avez l’occasion) car c’est vraiment mignon.

En revanche, si vous habitez, disons, dans un rayon de 200 kilomètres, c’est vraiment une excellente destination pour un week-end romantique en France car le cadre s’y prête complètement : les petites ruelles pavées, le lierre sur les façades, l’éclairage particulier, les petites places ombragées, l’atmosphère de village médiéval hors du temps, … Je m’y suis vraiment senti très bien, c’est le genre d’endroit où je passerais volontiers un mois ou deux pour me ressourcer !

De plus, j’ai trouvé les gens très gentils : polis, souriants, accueillants, … Ce n’est pas si fréquent dans les lieux un tantinet touristiques, donc ça mérite d’être souligné ! A Saint-Jean-Saint-Maurice-Sur-Loire, le voyageur est bien reçu, et c’est fort agréable !

Bref, je vous souhaite à tous un excellent séjour à Saint-Jean-Saint-Maurice-Sur-Loire !

Ah, et avant de partir : si vous connaissez bien la région et que vous avez des suggestions de ballades un peu plus poussées que ce que j’ai écrit, n’hésitez surtout pas à me contacter pour transmettre vos bons plans aux autres lecteurs 🙂

Jérémy.