Israël : 16 lieux d’intérêt à ne pas manquer lors de votre voyage

Nouveau : comment TOUT QUITTER et partir voyager (très) longtemps ? J'explique tout ici !

Vous vous demandez quels sont les lieux d’intérêt en Israël, les endroits à voir absolument lors de votre voyage dans ce pays ? Alors ce guide est pour vous : je vous ai sélectionné mes lieux préférés d’Israël, ceux qui ont vraiment de l’intérêt touristique.

Je les ai classé par catégorie : les lieux d’intérêt historique et religieux, les destinations balnéaires, et enfin les endroits à ne pas manquer pour les amoureux de la nature.

Prêt pour le guide des 16 lieux d’intérêt d’Israël ? C’est parti !

Infos pratiques en bref :

> Il y a régulièrement des offres intéressantes sur les billets d’avion pour Israël depuis la France. Je les trouve sur ce comparateur.

> Concernant l’hébergement, les tarifs sont élevés en Israël… Je déniche les meilleures offres sur ce site.

> Enfin, un bon guide de voyage sur Israël, c’est celui-là ! Emportez-le avec vous pour le potasser dans l’avion 🙂

Israël : les lieux d’intérêt pour les passionnés d’histoire

Dans cette première partie, je vous parle des lieux d’intérêt d’Israël à ne pas manquer quand on est passionné d’histoire.

> Jérusalem, le berceau des religions

Je ne vous présente pas Jérusalem, ville millénaire, riche d’une histoire incroyable, berceau des religions monothéistes. S’il n’y avait qu’un seul lieu d’intérêt à retenir en Israël, ça serait cette ville à l’ambiance unique au monde (et je commence à avoir vu un paquet d’endroits, mine de rien). Une fois sur place, ne manquez évidemment pas de flâner sur l’esplanade des Mosquées, d’admirer le mur des Lamentations ou bien de grimper le Mont des Oliviers.

J’ai écrit un guide complet sur Jérusalem, où je détaille notamment ses lieux d’intérêt religieux et historique. Vous pouvez le lire ici.

>> Combien de temps sur place

Deux jours complets sur place est la durée idéale pour faire le tour de Jérusalem. Rajoutez un troisième jour si vous souhaitez faire des excursions hors de la ville (en Cisjordanie par exemple).

>> Où loger à Jérusalem

Je vous conseille de loger à proximité immédiate de la vieille ville, ici.

> La forteresse de Masada

La forteresse de Masada est clairement l’un des lieux d’intérêt majeur de tout séjour en Israël, en tout cas pour les passionnés d’histoire antique. A l’origine, il s’agissait d’une fortification du roi Hérode pour se protéger des raids égyptiens, que les romains ont ensuite transformée, améliorée, agrandie, pour en faire une véritable forteresse imprenable, dominant le désert de Judée et la Mer Morte (sur laquelle on a d’ailleurs une vue à couper le souffle).

Je n’ai pas écrit de guide complet sur la visite de Masada, mais je donne pas mal de détails sur cette page.

>> Comment s’y rendre

Depuis Jérusalem, passez par cet organisme. Depuis Tel-Aviv, passez par celui-ci. Dans les deux cas, vous verrez aussi la Mer Morte au passage.

En transport en commun, les bus de la compagnie Egged déposent à l’entrée principale de la forteresse. Le plus simple, par les transports en commun, c’est au départ d’Eilat ou de Jérusalem, avec le bus 444. Reportez-vous aux guides des villes que j’ai rédigé ailleurs sur mon blog pour les itinéraires précis.

>> Combien de temps sur place

La forteresse de Masada se visite en quelques heures. Si vous êtes rapide, vous pouvez en faire le tour en deux heures. Si vous aimez prendre votre temps, vous pouvez y flâner pendant toute une journée complète.

>> Où loger pour voir Masada

Il n’y a pas de ville ni même de bourgade directement à proximité de la forteresse de Masada. C’est un des lieux d’intérêt d’Israël les plus isolés (en tout cas dans cette liste que je vous propose). Si vous avez une voiture, vous pouvez loger à Ein Bokek sur la mer morte et faire le trajet par vous-même (choisissez cet hôtel). Sinon loger à Arad est une bonne option également (ici).

> La cité médiévale d’Acre

J’ai adoré cette petite ville, dont les fortifications et les ruelles médiévales sont incroyablement bien conservées. C’est un régal de s’y promener, et c’est, à mon avis, l’un des lieux d’intérêt majeur d’Israël si on aime l’histoire. Sur place, ne pas manquer la Citadelle des Hospitaliers et le Tunnel des Templiers.

Lisez mon article détaillé sur Acre qui se trouve ici.

>> Comment s’y rendre

Très simple : en train depuis Tel-Aviv (voir les tarifs et horaires sur ce site). Plusieurs trains par heure, pour moins de 2 heures de trajet. C’est même facile à faire en excursion à la journée depuis Tel-Aviv. Pour faire le trajet depuis Tel-Aviv avec un tour organisé, regardez ici. Depuis Jérusalem, c’est fastidieux par les transports en commun (il faut changer à Haïfa ou à Tel-Aviv), je vous conseille plutôt de passer par ce tour.

>> Combien de temps sur place

Une journée et demi est la bonne durée pour vraiment visiter la ville tranquillement et s’imprégner de l’ambiance des lieux. Ceci dit, si vous allez vite ou si vous avez peu de temps pour visiter les lieux d’intérêt d’Israël, vous pouvez vous contenter d’une excursion à la journée depuis Tel-Aviv. Dans ce cas, rendez-vous sur place avec cet organisme.

>> Où loger à Acre

Logez dans la vieille ville médiévale car la partie neuve n’a absolument pas le moindre intérêt. Dormez ici.

> La vieille ville de Jaffa, à Tel-Aviv

Difficile de parler des lieux d’intérêt d’Israël sans mentionner la ville historique de Jaffa : un vrai régal pour les amoureux d’histoire. Peuplé originellement de pêcheurs, Jaffa est construite sur une petite colline, autour d’un port agréable encore actif aujourd’hui. Ses ruelles sont délicieuses et, étonnement, assez épargnées par le tourisme de masse. Un vrai voyage dans le temps au cœur d’une ville improbable, où même Napoléon est passé (voir ici).

>> Combien de temps sur place

On fait le tour très rapidement de la vieille ville de Jaffa : une demi-journée est suffisant. Il faut intégrer sa visite dans une, plus large, de la ville de Tel-Aviv (voir mon guide complet ici).

>> Où loger à Jaffa

Si vous souhaitez loger dans Jaffa même, regardez cet hébergement, c’est top ! Si vous voulez plus d’options pour le logement à Tel-Aviv, regardez mon article “Où dormir à Tel-Aviv“.

> Césarée, antique et balnéaire

Au nord de Tel-Aviv, à mi-chemin avec la ville portuaire d’Haïfa, se trouve la station balnéaire de Césarée. Oui, je sais : j’ai écrit station balnéaire alors qu’on est dans la partie parlant des lieux d’intérêt d’Israël au niveau historique.

La petite ville de Césarée est intéressante à deux niveaux : pour ceux qui veulent faire bronzette sur des longues plages de sable fin, et pour ceux qui aiment l’histoire. C’est en effet ici qu’Hérode le Grand avait décidé d’établir sa capitale avant que les romains ne prennent le contrôle du territoire (c’est là qu’habiteront les préfets romains de la fameuse province de Judée). De ces deux époques, on trouve de nombreux vestiges dans la ville de Césarée actuelle. Plus tard, Saint Louis viendra vivre ici et érigera des remparts, dont les restes sont encore visibles actuellement.

>> Comment s’y rendre

La ville est difficile d’accès si vous n’avez pas de voiture de location (peu de transport en commun pour s’y rendre). Il est fortement recommandé d’aller visiter Césarée avec un tour organisé au départ de Tel-Aviv (celui-ci est très bien).

>> Combien de temps sur place

Une journée sur place est largement suffisant pour voir les lieux d’intérêt de Césarée. Si vous voulez profiter de votre présence ici pour rester plus longtemps et faire du farniente, c’est à vous de voir 🙂

>> Où loger à Césarée

Si vous avez prévu un séjour balnéaire ensuite à Césarée, alors vous pouvez résider ici. Sinon logez à Tel-Aviv (ici par exemple) et faites l’aller-retour à la journée, c’est vraiment le plus simple.

Israël : lieux d’intérêt pour les pèlerins et les religieux

J’ai déjà mentionné Jérusalem et Acre dans le point précédent donc je ne vais pas revenir dessus, mais voici ci-dessous d’autres lieux d’intérêt d’Israël que je recommande à ceux d’entre vous qui viennent faire un pèlerinage (ou, en tout cas, qui s’intéressent sérieusement aux lieux religieux).

> Bethléem, lieu de pèlerinage par excellence

Bethléem est évidemment le lieu de la naissance du Christ, mais c’est aussi une ville intéressante, relativement calme par rapport à d’autres villes israéliennes. Parmi ses lieux d’intérêt, ne manquez pas la basilique de la Nativité (il peut y avoir du monde, par contre).

>> Comment s’y rendre

Il est difficile d’accéder à Bethléem et ses lieux d’intérêt car la ville se trouve en Cisjordanie. Les transports en commun israéliens n’y vont pas, et si vous louez votre voiture vous aurez besoin d’une autorisation spéciale du loueur pour vous y rendre. Le plus simple et le plus pratique, c’est de passer par cet organisme, qui vous fera au passage visiter d’autres lieux d’intérêt de la Cisjordanie : Jéricho, Ramallah, ainsi que le site du baptême du Christ.

>> Combien de temps sur place

Deux heures à Bethléem suffisent pour voir les principaux lieux d’intérêt de la ville.

>> Où loger à Bethléem

Je ne conseille pas de loger sur place, mais de faire une excursion à la journée en partant de Jérusalem. Et à Jérusalem, c’est dans cet établissement que je vous conseille de loger.

> Nazareth, sur les traces de Jésus

Autre haut lieu d’intérêt d’Israël quand on visite le pays sous l’angle de la chrétienté : Nazareth. Une grande ville, très vivante et animée, qui peut contraster avec l’image que l’on s’en est bâtie au fur et à mesure de nos vies et des histoires entendues dans notre imaginaire collectif. Ne manquez pas la visite de la Basilique de l’Annonciation, ainsi que le musée “Nazareth Village”, qui reconstitue en plein air la vie du village qu’était Nazareth à l’époque de Jésus. Intéressant !

>> Comment s’y rendre

Il est facile de se rendre à Nazareth via les transports en commun (bus de la compagnie Egged au départ des grandes villes du pays). Pour une excursion organisée et être sûr de ne rien rater des lieux d’intérêt de la ville, alors passez par cet organisme qui vous emmène également voir la mer de Galilée (cf plus bas).

>> Combien de temps sur place

Nazareth est une ville avec, finalement, assez peu d’intérêt touristique hormis le côté historico-religieux qui la caractérise. Vous pouvez passer une demi-journée et voir l’essentiel, ou à la rigueur si vous aimez prendre votre temps une journée complète sur place, mais il n’est pas nécessaire d’y passer un deuxième jour.

>> Où loger à Nazareth

Si vous choisissez de loger à Nazareth, alors dormez près de ses lieux d’intérêt. Choisissez cet hébergement à deux pas de la basilique de l’Annonciation, par exemple.

> La mer de Galilée (lac de Tibériade)

J’en parlais un peu plus haut : la mer de Galilée est un des lieux d’intérêt majeur lorsque l’on vient en Israël pour marcher sur les traces du Christ. C’est, en effet, là où Jésus a rassemblé ses disciples et a commencé à répandre sa parole.

Aujourd’hui, la mer de Galilée s’appelle le Lac de Tibériade, et la ville principale, Tibériade justement, est assez balnéaire : un endroit agréable pour se reposer au cours d’un voyage intense en Israël. De là, vous pouvez facilement aller voir la ville de Capharnaüm, souvent mentionnée dans la Bible comme étant la ville où habitait Jésus.

>> Comment s’y rendre

Si vous avez peu de temps pour visiter les lieux d’intérêt d’Israël, prenez une excursion à la journée depuis Jérusalem et allez voir dans le même temps Nazareth ET la mer de Galilée. C’est cette excursion qui permet de tout faire d’un coup (sans devoir speeder pour autant). Sinon, Tibériade est accessible avec les bus de la compagnie Egged sans difficulté particulière.

>> Combien de temps sur place

La durée de votre séjour sur place dépend de votre envie de profiter du tourisme balnéaire. Les lieux religieux se visitent rapidement, et une journée sur place est amplement suffisant. Mais si vous avez envie de flâner aux bords du lac de Tibériade ou de faire quelques randos dans la nature, alors prenez 2 ou 3 jours complets.

>> Où loger à Tibériade

Vous pouvez loger au bord du lac, dans cet établissement, pour une vue et un cadre vraiment magique. Pas donné, par contre.

Les lieux d’intérêt d’Israël quand on aime la nature

Passons désormais aux lieux d’intérêt d’Israël pour les amoureux de la nature. J’aurais pu écrire des kilomètres de texte sur ce sujet car il y a vraiment de quoi faire en Israël pour les passionnés de grands espaces et de randos. Cette petite sélection vous donnera déjà quelques idées.

> Le cratère de Mitzpe Ramon

J’ai eu un vrai coup de cœur pour cet endroit incroyable, majestueux, et grandiose. Si vous aimez la nature, c’est le lieu d’intérêt numéro 1 que je vous recommande lors de votre visite d’Israël. De nombreuses possibilités de randos partent de Mitzpe Ramon et s’engouffrent dans le cratère, dans un paysage lunaire, désertique (on est au cœur du désert du Néguev, là). Extra !

>> Comment s’y rendre

Rendez-vous dans la petite ville de Mitzpe Ramon, facilement accessible avec les bus Egged sur la route entre Eilat et Beer Sheva. De là, le cratère de Mitzpe Ramon est accessible à pied depuis le Visitor Center.

>> Combien de temps sur place

Si vous voulez faire au moins une belle rando dans le cratère, il faut passer au minimum une journée complète sur place. Je vous conseille aussi de vous faire soit un coucher de soleil, soit un lever de soleil sur le cratère et le désert : c’est un spectacle unique. Pour ma part, j’ai passé 4 nuits à Mitzpe Ramon et je ne le regrette pas tant ces lieux ont de l’intérêt pour les amoureux de la nature.

>> Où loger à Mitzpe Ramon

Je vous conseille de loger dans cet hébergement pour être idéalement situé, à proximité du lieu d’intérêt numéro 1 de la ville : le cratère de Mitzpe Ramon.

> La réserve naturelle d’Ein Gedi

L’un des plus beaux sites naturels d’Israël, clairement un lieu à ne pas manquer. Il s’agit d’un parc protégé, dont l’entrée est payante (28 shekels). Plusieurs sentiers de randonnée vous permettent de découvrir les lieux, ses cascades, ses animaux (bouquetins notamment) et sa végétation. Top !

>> Comment s’y rendre

C’est en voiture qu’il est le plus simple de se rendre dans ce lieu d’intérêt majeur d’Israël pour tous ceux qui aiment la nature. Ceci dit, vous pouvez prendre un bus depuis Jérusalem et descendre à l’arrêt Nahal David Field School où passent les bus 384, 444, 486 et 487. Horaires et tarifs sur le site d’Egged (j’ai déjà mis le lien plusieurs fois dans cet article, vous devriez pouvoir le retrouver 🙂 ).

>> Combien de temps sur place

Vous pouvez visiter la réserve naturelle d’Ein Gedi en deux heures si vous marchez d’un bon pas, sinon 3-4 heures en prenant votre temps, en piquant une tête dans une des nombreuses cascades des lieux. Au max, en une demi-journée vous en aurez fait le tour.

>> Où loger à Ein Gedi

Logez dans le tout petit village d’Ein Gedi, aux abords de la mer morte (pas de baignade possible par ici, en revanche, il faut descendre vers Ein Bokek). Je vous conseille cet hébergement.

> Le Red Canyon

Le Red Canyon, c’est un peu le Colorado en Israël. Un vrai lieu d’intérêt si vous aimez la nature, la géologie et les formations rocheuses étonnantes. En revanche, il faut quand même être en bonne forme physique car certains passages s’apparentent presque à de l’escalade (on descend dans le canyon avec des petites échelles fixées dans la paroi). Un de mes coups de coeur en Israël !

>> Comment s’y rendre

Un bus de la compagnie Egged (le 392) vous y emmène et vous dépose à l’entrée du parc du Red Canyon. Ce bus part de Eilat et va à Beer Sheva via Mitzpe Ramon : il est donc très simple de se rendre au Red Canyon depuis l’une de ces villes. Pour le retour, vous pouvez prendre ce même bus ou bien faire du stop : ça marche très bien dans cette partie d’Israël.

>> Combien de temps sur place

Une demi-journée suffit pour faire l’aller-retour depuis Eilat et compléter la rando classique du Red Canyon (elle prend 1h30 maximum à parcourir). Il y a des possibilités de randonnées plus longues (5-6 heures).

>> Où loger à proximité du Red Canyon

Il faut loger à Eilat et faire l’aller-retour sur la journée : aucune habitation ni rien au Red Canyon. Si vous venez à Eilat pour la nature et que vous voulez facilement sortir de la ville, prenez cet hébergement.

> Les montagnes d’Eilat

Puisque je parle d’Eilat, sachez que c’est un vrai paradis pour les amoureux de la nature, du désert et de ses montagnes en particulier. Il y a plein d’options de randonnées, ici. C’est notamment le point de départ (ou d’arrivée) du Israël National Trail, qui parcours le pays du sud au nord via ses principaux lieux d’intérêt (d’un point de vue “nature”, en tout cas).

Lisez mon article complet sur Eilat qui se trouve ici, je parle de tout ça dans le détail.

>> Comment s’y rendre

Eilat est facile d’accès depuis Jérusalem et Tel-Aviv : plusieurs bus par jours (compagnie Egged toujours). En revanche, ses montagnes sont plus compliquées à accéder. Pour ma part, j’ai marché beaucoup pour sortir de la ville et accéder aux points de départ des premiers sentiers de randonnée. Selon les randos qui vous intéressent, des bus peuvent vous y amener (celles qui partent de la Eilat Field School). Reportez-vous à mon guide détaillé sur Eilat.

>> Combien de temps sur place

Je vous recommande de compter deux ou trois jours complets pour visiter les lieux d’intérêts majeurs d’Eilat et ses environs (y compris le Red Canyon dont je parlais plus haut).

>> Où loger à Eilat

Si vous voulez facilement accéder aux sentiers de randonnées des montagnes d’Eilat, logez à proximité de l’Eilat Field School. Par exemple ici.

Israël : lieux d’intérêt pour du tourisme balnéaire

Ce n’est pas un secret : Israël est une destination idéale pour du tourisme balnéaire. On y trouve des plages de sable fin, de l’eau chaude, du ciel bleu et des températures agréables toute l’année (enfin, parfois il peut faire très chaud quand même). Bref, dans cette partie, je vous parle des lieux d’intérêt balnéaires majeurs d’Israël.

> Tel-Aviv et sa vie nocturne incroyable

Tel-Aviv, c’est la ville la plus vibrante d’Israël. J’ai adoré son ambiance : les gens y sont détendus, on s’y sent en vacances dès qu’on pose un orteil dans le centre ville ou sur l’une de ses plages. Ses quartiers sont riches et variés, c’est un vrai plaisir à explorer. Et le front de mer est idéalement aménagé pour profiter de l’eau chaude et du ciel bleu. Immanquable !

>> Combien de temps sur place

Je vous conseille idéalement trois jours complets pour avoir le temps de visiter les lieux d’intérêt de Tel-Aviv et de profiter de ses plages, parmi les plus belles d’Israël (c’est du sable fin sur des kilomètres).

>> Où loger à Tel-Aviv

L’idéal si vous venez à Tel-Aviv pour profiter de la mer, c’est de loger dans cet hébergement. Ceci dit, si vous avez aussi envie de faire la fête et rencontrer du monde, je vous conseille le quartier alternatif de Florentin (ici), qui a en plus la bonne idée d’être proche des lieux d’intérêt touristiques de la ville israélienne.

Si ça vous intéresse, j’ai écrit un guide complet pour vous aider à vous loger à Tel-Aviv. Il est ici.

> La côte méditérannéenne (Césarée et Netanya)

A part Tel-Aviv, la côte méditérannéenne a d’autres lieux d’intérêt. Parmi eux, Césarée dont j’ai déjà parlé plus haut (cf la partie sur les lieux d’intérêt historiques d’Israël), et Netanya, grande station balnéaire moderne où les touristes francophones ne seront pas dépaysés : on y parle pratiquement aussi souvent français qu’à Bruxelles (1 habitant sur 3 serait français à Netanya, apparemment, d’après France Télévision)

>> Comment s’y rendre

Pour Césarée, reportez-vous à ce que j’ai écrit plus haut dans cet article. Pour Netanya c’est simple : prenez le train depuis l’une des gares de Tel-Aviv (il y en a plusieurs), et en 45 minutes vous serez arrivé. Facile, bon marché et avec plein d’options (en moyenne un train par heure tous les jours sauf pendant le shabbat).

>> Combien de temps sur place

La ville de Netanya elle-même a peu de lieux d’intérêt touristique à proposer à ses visiteurs, donc on en fait le tour rapidement. Mais ses plages de sable fin et son eau turquoise sont des arguments de poids pour faire rester quelques jours complets ses visiteurs. A vous de voir selon vos envies et la durée de vos vacances !

>> Où loger à Netanya

Logez ici près de la mer et des meilleures plages de la ville de Netanya. Pour Césarée, voir plus haut.

> La mer Morte (à Ein Bokek)

Si vous cherchez un lieu original pour vos vacances en Israël, alors la mer Morte est une option de choix. J’ai rédigé un guide ultra-complet sur cette destination, vous pouvez le consulter ici. Je vous y donne tous mes conseils pour vous baigner en sécurité dans la mer Morte (il y a quelques trucs importants à savoir). Quoi qu’il en soit, une baignade dans cette eau salée où le corps ne peut s’enfoncer, c’est une expérience vraiment hors du commun et unique au monde. A faire au moins une fois dans sa vie !

>> Comment s’y rendre

Depuis Jérusalem, vous pouvez réserver cette excursion pour vous rendre à la mer Morte. Et depuis Tel-Aviv, prenez celle-ci.

Avec les transports en commun locaux, plusieurs bus par jour partent de Jérusalem et d’Eilat pour aller à Ein Bokek, sur la mer Morte. C’est la ligne 444. Regardez sur Egged pour les horaires précis. Achetez vos billets à l’avance car il y a souvent plus de personnes voulant faire le trajet que de places dans le bus.

>> Combien de temps sur place

Une baignade dans la mer morte ne doit pas excéder 15-20 minutes pour des raisons de sécurité (sa haute teneur en sel peut vite déshydrater le corps humain). Dans l’absolu, si vous venez à la mer Morte juste pour une baignade, vous pouvez vous contenter d’un passage très rapide avant de prendre la route vers les autres lieux d’intérêt des environs (la réserve naturelle d’Ein Gedi, la forteresse de Masada, …).

Si vous voulez profiter des spas et vous reposer un peu, vous pouvez passer 2 jours à Ein Bokek, à prendre le soleil, à flotter et à vous faire traiter comme des rois dans un de ses hôtels-spa.

>> Où loger à Ein Bokek

Le logement à Ein Bokek est vraiment cher : il n’y a pratiquement que des établissements haut-de-gamme, et le coût de la vie en Israël étant très élevé, chaque nuit sur place vous coûtera une belle petite somme. Le meilleur rapport qualité-prix que je vous ai déniché sur place, c’est ici.

> La mer Rouge (à Eilat)

Terminons cette sélection des lieux d’intérêt d’Israël par la mer Rouge, évidemment. Un vrai immanquable de tout voyage dans ce pays. La station balnéaire principale (et unique, en fait) de cette zone là, c’est Eilat. Elle se trouve calée juste entre l’Egypte et la Jordanie. De ses plages, on voit les magnifiques montagnes jordaniennes, les reliefs de l’Egypte, et par beau temps on peut même distinguer l’Arabie Saoudie.

Parmi les lieux d’intérêt d’Eilat, ne manquez pas Dolphin Reef, pour réaliser le rêve de nager avec les dauphins. C’est un peu cher mais ça vous fera des souvenirs pour toute la vie. Pensez également à louer un masque et un tuba et à mettre la tête dans l’eau au niveau de Coral Beach, pour admirer des poissons multicolores. Magique !

J’ai écrit un guide complet sur Eilat et ses environs. A lire ici.

>> Comment s’y rendre

Eilat est facile d’accès depuis Jérusalem et Tel-Aviv : les bus sont fréquents et assez peu chers. Il y a même un aéroport à Eilat, avec des vols directs depuis la France (voir ici).

>> Combien de temps sur place

Je vous conseille au minimum de passer 2 jours complets à Eilat. Le must étant 3 jours pour vraiment avoir le temps de voir tous les lieux d’intérêt majeur de la ville et de ses environs (le Red Canyon notamment).

>> Où loger à Eilat

Pour profiter des plus belles plages et être à l’écart de l’agitation, je vous conseille de loger un peu hors de la ville, ici. Si vous préférez profiter de la vie nocturne de la ville, alors logez là.

Vous savez tout sur les principaux lieux d’intérêt d’Israël

J’ai essayé d’être le plus complet possible sur les lieux d’intérêt d’Israël qu’il faut, au minimum, envisager de visiter lors d’un voyage dans ce pays. Vous ne pourrez évidemment pas tout faire, à moins de passer plusieurs semaines sur place. Mais ça vous donnera déjà un bon aperçu des endroits à voir en Israël selon vos goûts et le “thème” de votre voyage.

Pensez à consulter les articles-guides détaillés que j’ai fait sur les principales destinations du pays : Jérusalem, Tel-Aviv, Eilat, Acre, le désert du Néguev, la Mer Morte,  … J’ai mis les liens dans les parties concernées.

Pour info, j’ai aussi préparé plusieurs suggestions d’itinéraires à faire sur une semaine en Israël, ils sont à découvrir là (et ils regroupent la majorité des lieux d’intérêt que je viens d’évoquer dans cet article).

Bref, j’espère que tout ceci vous aidera à préparer votre visite en Israël. Pensez à cliquer sur J’aime ci-dessous, ça m’encourage à continuer de publier des articles complets comme celui-ci. Et pour soutenir mon travail, c’est très simple : passez par les liens présents dans mes articles lorsque vous réservez un vol/hôtel/tour : certains organismes me reversent une petite commission sans que cela ne change quoi que ce soit au tarif que vous réglez.

Bon voyage en Israël !

Jérémy.